Pays

Plus de deux cents fiches portant sur l’ensemble des pays du monde, structurées de la même façon mais plus ou moins élaborées selon l’importance de l’État concerné.

Les données rassemblées ici ne visent pas à l’exhaustivité mais à la pertinence. Elles mettent à plat la nature des institutions, dressent une liste des principaux partis et de leur orientation politique, jalonnent les temps forts de l’histoire de la nation, présentent l’organisation du territoire, fixent l’orthographe des noms propres, notamment de ceux transcrits d’autres alphabets que le nôtre, etc.

Leur visée n’est donc pas encyclopédique, mais pratique.

  • *

    Namibie (la)

    Nom officiel : République de Namibie
    Habitants : Namibien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar namibien (NAD) = 100 cents (parité fixe avec le rand sud-africain)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1990
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Hage GEINGOB (Swapo)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Windhoek)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Assemblée nationale et Conseil national)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense namibiennes
    Police : force de police namibienne (Nampol)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DTA : Democratic Turnhall Alliance (opposition) (fondé en 1977)
    RDP : Rassemblement pour la démocratie et le progrès (opposition) (scission de la Swapo en 2007)
    Swapo : South-West African People’s Organization ; Organisation de libération du Sud-Ouest africain (au pouvoir, socialiste) (mouvement indépendantiste armé devenu parti politique en 1990, fondé en 1960)

    Groupe armé

    Swapo : South-West African People’s Organization ; Organisation de libération du Sud-Ouest africain (au pouvoir, socialiste) (mouvement indépendantiste armé devenu parti politique en 1990, fondé en 1960)

    Note : vie politique dominée par la Swapo depuis l’accession à l’indépendance.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 21 mars 1990 (de l’Afrique du Sud)

    TERRITOIRE

    Capitale : Windhoek

    Divisions administratives : La Namibie est divisée en 14 régions

    Contentieux : contentieux de frontière avec l’Afrique du Sud à propos du fleuve Orange ; avec le Botswana à propos du partage des eaux du fleuve Okavango

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : christianisme
    Et aussi : animisme

    Langues 
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : oshivambo (langue maternelle de la moitié de la population), afrikaans, nama-damara, herero, rukavango

    DIVERS

    Héréros et Namas (populations victimes d’un génocide perpétré par les autorités allemandes, 1904)
    Ovambos, ethnie majoritaire

    #pays #namibie #afrique #afrique_australe

     

  • *

    Nauru (/), f.

    Nom officiel : République de Nauru
    Habitants : Nauruan(e)s
    Monnaie : 1 dollar australien (AUD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1968
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Baron WAQA (non rattaché à un parti) (depuis 2013)
    Siège du chef de l’État : Yaren
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral
    Et aussi... : cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans, la défense est assurée par l’Australie (accord informel)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DP : Democratic Party ; Parti démocratique (fondé en 1987)
    Nauru First Party
    Nauru Party : Parti de Nauru

    Note : Nauru First Party est le seul parti formel ; les candidats sont élus au titre d’indépendant, pas de multipartisme (démocratie non partisane)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 31 janvier 1968 (du mandat des Nations unies accordé à l’Australie, à la Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni)
    Divers : intégré au protectorat allemand sur les îles Marshall (fin XIXᵉ siècle), devient un territoire sous mandat de la Société des nations après la première guerre mondiale, puis territoire sous tutelle des Nations unies en 1947
    devient membre du Commonwealth en 1968

    TERRITOIRE

    Capitale : Yaren (capitale informelle, non officielle)

    Divisions administratives : Nauru est divisée en 14 districts

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : protestantisme, catholicisme

    Langues
    Langue officielle : nauruan
    Autres langues : anglais (langue institutionnelle)

    Médias

    Note : Il n’existe aucun média à Nauru, les seuls médias actifs dans le pays sont australiens

    DIVERS

    PRAN : Pacific Regional Assistance to Nauru, plan de secours et d’assistance technique sectorielle (justice, finances publiques, aménagement du territoire, relations extérieures) mis en place par le Forum des îles du Pacifique (2005-2009)
    Régime fiscal  : paradis fiscal
    Membre de : Commonwealth, FIP, CPS, PROE, FDIP, Sparteca, Aosis

    #pays #nauru #océanie

     

  • *

    Népal (le)

    Nom officiel : République du Népal
    Habitants : Népalai(se)s
    Monnaie : 1 roupie népalaise (NPR) = 100 paise (singulier paisa)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution du 20 septembre 2015
    Chef de l’État : présidente de la République, Mᵐᵉ Bidhya Devi BHANDARI (CPN-UML)
    Siège du chef de l’État : résidence présidentielle, Rastrapati Bhawan (Katmandou)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Sharma OLI (CPN-UML)
    Siège du gouvernement : Baluwatar (Katmandou)
    Pouvoir législatif : Parlement unicaméral (Sambidhan Sabha)
    Et aussi... : Cour suprême ; Conseil constitutionnel
    Chaque État a son organe législatif et son gouvernement.
    Majorité de Chhetri, nombreuses minorités (126)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de l’armée népalaise (terre, air)
    Police : police népalaise (police régionale, police métropolitaine)
    Services de renseignement : département national d’enquête ; direction du renseignement militaire ; conseil de sécurité nationale

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis représentatifs

    CPN-MLU (en anglais CPN-UML) (alliance entre deux principaux partis politiques, le Parti du Congrès népalais (CPN) et le Parti communiste du Népal marxiste-léniniste unifié (PCN-MLU))
    CPN : Parti du Congrès népalais (fondé en 1947)
    PCN-M : Parti communiste népalais maoïste (fondé en 1994)
    PCN-UML : Parti communiste du Népal marxiste-léniniste unifié (fusion du Parti communiste du Népal marxiste-léniniste et du Parti communiste du Népal marxiste) (fondé en 1991)

    Autres

    FDPM : Forum des droits du peuple Madhesi (antimonarchique, nationaliste) (ONG fondée en 1998 devient parti politique en 2006)
    JN : Janamorcha Nepal ; Front populaire du Népal (communiste) (fondé en 2002)
    UDMF : Front uni démocratique des Madhesis (alliance des quatre principaux partis du Teraï) (fondé en 2008)
    PCN-U : Parti communiste du Népal uni (fondé en 2007)
    PS : Parti Sadbhavana ; Parti népalais de la bonne volonté (régionaliste) (fondé en 1985)
    PRP : Parti Rastriya Prajatantra ; Parti national démocratique (monarchisme, hindouisme) (fondé en 1990)
    PNDN : Parti national démocratique du Népal (scission du Parti Rastriya Prajatantra) (fondé en 2005)
    PSF : Parti socialiste fédéral (fondé en 2012)
    TNPP : Travailleurs du Népal et Parti des paysans (maoïste) (fondé en 1991)

    HISTOIRE

    Dates
    1768, unification de plusieurs États indépendants de l’Himalaya pour former le Népal ; protectorat britannique entre 1815 et 1923 ; traité d’amitié avec l’Inde en 1950 ; 1996-2006, guerre civile entre guérilla maoïste et gouvernement ; 28 mai 2008, abandon de la monarchie ; élection d’une nouvelle Assemblée constituante en 2013 ; nouvelle Constitution effective sept ans après l’abandon de la monarchie

    TERRITOIRE

    Capitale : Katmandou

    Contentieux : contentieux de frontière avec l’Inde et sur une zone de 400 km carrés autour de la rivière Kalampani

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : hindouisme, bouddhisme, islam

    Langues :
    Langue officielle : népalais
    Autres langues : hindi, anglais, dialectes

    DIVERS

    les Madhesis (population du Sud, Teraï)
    Le « mouvement populaire des 19 jours » (Jana Andolan) a permis un accord de paix entre l’Alliance des sept partis et les maoïstes.

    #asie #népal #pays #asie_du_sud

     

  • *

    Nicaragua (le)

    Nom officiel : République du Nicaragua
    Habitants : Nicaraguayen(ne)s
    Monnaie : 1 córdoba (NIO) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1986
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Daniel ORTEGA (FSLN)
    Siège du chef de l’État et du gouvernement : palais présidentiel (Managua)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale du Nicaragua (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale (sous l’autorité directe du président de la République)
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité de l’État (DGSE) ; direction de l’information pour la défense (DID)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FSLN : Front sandiniste de libération nationale (gauche) (fondé en 1961)
    PLN : Parti libéral indépendant (centre droit) (fondé en 1944)
    PLC : Parti libéral constitutionnel (ou constitutionnaliste) (fondé en 1968)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 septembre 1821

    Divers
    les contras , groupes antisandinistes (années 1980) ; la Contra

    TERRITOIRE

    Capitale : Managua (Managuayen[ne]s)

    Divisions administratives : Le Nicaragua est divisé en 15 départements
    Villes : León, Granada, Chinandega, Esteli, Rivas, Masaya, Matagalpa

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Costa Rica sur le río San Juan ; avec la Colombie dans le golfe de Fonseca

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : évangélisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : anglais, miskito, sumu, rama

    DIVERS

    projet de canal interocéanique par l’entreprise chinoise HKND
    Membre de : ALBA

    #pays #nicaragua #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Nigeria (le)

    Nom officiel : République fédérale du Nigeria
    Habitants : Nigérian(e)s
    Monnaie : 1 naira (NGN) = 100 kobos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1999
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Muhammadu BUHARI (APC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Abuja)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale bicamérale (Sénat et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées nigérianes
    Police : force de police fédérale du Nigéria
    Services de renseignement : SSS (State Security Service)
    Et aussi... : Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANPP : All Nigeria People’s Party ; Parti de tous les peuples du Nigeria (conservateur) (fondé en 1998)
    APC : All Progressives Congress (ex-coalition d’opposition, au pouvoir) (formée en 2013)
    PDP : People’s Democratic Party ; Parti démocratique du peuple (libéral) (parti présidentiel entre 1999 et 2015, fondé en 1998)

    Groupe armé

    Boko Haram (groupe salafiste djihadiste nigérian, formé au début des années 2000 dans l’État de Borno, a prêté allégeance à l’Organisation de l’État islamique en 2015)
    (boko, « book » en pidgin ; haram, « interdit » en arabe)

    PERSONNALITÉS

    M. Goodluck JONATHAN (ex-président, 2010-2015)
    M. Olusegun OBASANJO (ex-président, 1999-2007)
    M. Aboubakar SHEKAU (leader de Boko Haram)
    M. Umaru YAR’ADUA (ex-président, 2007-2010, « poulain » de M. OBASANJO)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1er octobre 1960 (du Royaume-Uni)
    Divers : guerre du Biafra (1967-1970)

    Personnalités
    Moshood ABIOLA † (président en 1993, élection annulée par les militaires)
    Mohamed YUSUF † (fondateur du groupe Boko Haram)

    TERRITOIRE

    Capitales : Abuja (capitale fédérale) et Lagos (capitale économique, Lagosien[ne]s)

    Divisions administratives : Le Nigeria est divisé en 36 États et 1 territoire
    Villes : Aba, Calabar, Ekets, Enugu, Ibadan, Ibenos, Kaduna, Kano, Kumo, Maiduguri, Onitsha, Port Harcourt, Yenagoa, Zaria

    Divers
    État musulman de Katsina (Nord) ; État de Cross River
    delta du Niger (région pétro-gazière)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam, christianisme
    Et aussi : animisme

    Langues 
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : haoussa, yorouba, ibo
    (la langue anglaise est localement appelée pidgin, ou Pidgin English)

    DIVERS

    Membre de : l’UA, la CEDEAO, la CBLT
    ethnies : Annangs, Ibibios, Ibos, Ijaws, Itsérikis, Modakékés, Ogonis, Yoroubas...

    #pays #nigeria #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Niger (le)

    Nom officiel : République du Niger
    Habitants : Nigérien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2010
    Chef de l’État : président de la République, M. Mahamadou ISSOUFOU (PNDS-Tarayya)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Niamey)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Brigi RAFINI (PNDS-Tarayya)
    Siège du gouvernement : palais présidentiel (Niamey)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour constitutionnelle, Haute Cour de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées nigériennes (FAN), gendarmerie
    Police : direction générale de la police nationale (DGPN)
    Services de renseignement : direction générale de la documentation et de la sécurité extérieure (DGDSE) ; direction du renseignement intérieur (DRI)
    Et aussi... : les forces militaires et policières sont regroupées au sein du FAN ; le pays est dépendant des voisins pour les échanges et la sécurité (enclave)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CDS-Ramaha : Convention démocratique et sociale (opposition) (fondé en 1991)
    MNDS-Nassara : Mouvement national pour la société de développement (ancien parti au pouvoir, devenu parti d’opposition) (ex-parti du même nom fondé en 1988, fondé en 1991)
    Moden-FA : Mouvement démocratique nigérien pour une Fédération africaine (opposition) (fondé en 2009)
    PNA : Parti nigérien pour l’autogestion (fondé en 1998)
    PNDS-Tarayya : Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (au pouvoir) (fondé en 1990)
    PPN : Parti progressiste nigérien (panafricanisme) (parti unique à l’indépendance, fondé en 1946)

    Groupes armés

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (ou Al-Mourabitoune) (islamiste djihadiste) (issu du GSPC algérien, formé en 2007)
    FLAA : Front de libération de l’Aïr et de l’Azawak (rébellion indépendantiste touarègue) (1991-1995)
    MNJ : Mouvement des nigériens pour la justice (rébellion indépendantiste touarègue) (fondé en 2007)

    Note : autorisation du multipartisme en 1991

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 août 1960 (de la France)
    Divers : 18 décembre 1958, établissement de la République du Niger ; coup d’État militaire en 1974 ; 1983-1987, Conseil national de transition ; coup d’État militaire en 1996 ; idem en 2009

    TERRITOIRE

    Capitales : Niamey (Niaméyen[ne]s)

    Divisions administratives : Le Niger est divisé en 7 régions plus le district de la capitale
    Villes : Aderbissinat, Agadez, Akokan (cité minière), Arlit (cité minière), Azelik (gisement d’uranium), Diffa, Iférouane, Imouraren (gisement d’uranium), Ingal, Maradi, N’Guigmi, Tegguidda (gisement d’uranium), Tessaoua, Zinder

    Contentieux : contentieux de frontières avec la Libye ; avec le Bénin et le Nigeria ; avec le Tchad et le Burkina Faso

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam
    Et aussi : animisme, christianisme

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : arabe, buduma, gourma, haoussa, kanouri, peul, tasawag, teda, touareg, zarma

    DIVERS

    Membre de : l’UA, la CEDEAO, G5 Sahel, la CEN-SAD, du CILSS

    actions du groupe nigérian Boko Haram (cf. fiche Nigeria) dans le sud du Niger ; Niger membre de la coalition africaine contre ce groupe

    les Yoroubas (Bénin, Niger…)

    #pays #niger #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Norvège (la)

    Nom officiel : royaume de Norvège
    Habitants : Norvégien(ne)s
    Monnaie : 1 couronne norvégienne (NOK) = 100 ore

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1814
    Chef de l’État : roi, HARALD V
    Siège du chef de l’État : palais royal (Oslo) ; Gamlehaugen (Bergen)
    Chef du gouvernement : première ministre, Mᵐᵉ Erna SOLBERG (H)
    Siège du gouvernement : Inkognitogata 18 (Oslo)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Stortinget)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée norvégienne ; forces aériennes royales de Norvège
    Police : police nationale (Politi)
    Services de renseignement : agence de sécurité de la police (PST) ; autorité de sécurité nationale (NSM)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    H : Hoyre ; Parti conservateur (droite Miljøpartiet De Grønne) (fondé en 1884)
    MDG : Parti Vert (centre droit) (fondé en 1988)

    Coalition de centre-droite
    FRP : Parti du progrès (droite) (fondé en 1973)
    KRF : Parti démocrate-chrétien (ou chrétien-populaire) (fondé en 1933)
    V : Venstre ; Parti libéral (fondé en 1884)

    Coalition rouge-verte (formée en 2005)
    AP : Parti travailliste (social-démocrate) (fondé en 1887)
    SP : Parti du centre (centre) (fondé en 1920)
    SV : Parti de gauche socialiste (fondé en 1975)

    TERRITOIRE

    Capitale : Oslo

    Divisions administratives : La Norvège est divisée en 19 comtés (fylker, singulier fylke)
    Dépendances : île Bouvet, île Jan Mayen, ile Svalbard

    Contentieux : contentieux de souveraineté à propos de l’Antarctique avec le Danemark et la Russie

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : évangélisme luthérien de Norvège (87 %)
    Et aussi : islam, catholicisme

    Langues
    Langues officielles : norvégien, saame
    Autres langues : bokmål (langue parlée dérivée du danois), nynorsk (langue écrite, « nouveau norvégien »)

    DIVERS

    Statoil (pétrole)

    #pays #norvège #europe #europe_du_nord

     

  • *

    Nouvelle-Zélande (la)

    Nom officiel : Nouvelle-Zélande
    Habitants : Néo-Zélandai(se)s
    Monnaie : 1 dollar néo-zélandais (NZD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle unitaire (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Charte constitutionnelle de 1987
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Jeremiah (« Jerry ») MATEPARAE (non rattaché à un parti) (depuis 2011)
    Siège du chef de l’État : Wellington
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. John KEY (NZNP) (depuis 2008)
    Siège du gouvernement : Wellington
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême (depuis 2004 suite à l’abolition du recours devant le Privy Council britannique)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense de la Nouvelle-Zélande

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANZ : ACT New Zealand Party ; Parti ACT (extrême droite libérale) (fondé en 1994)
    GPA : Green Party of Aotearoa ; Parti Vert d’Aotearoa (fondé en 1990)
    Maori Party : Parti maori (indigène) (fondé en 2004)
    NZFP : New Zealand First Party ; Parti Nouvelle-Zélande d’abord (centre nationaliste) (fondé en 1993)
    NZLP : New Zealand Labor Party ; Parti travailliste néo-zélandais (social-démocrate) (fondé en 1916)
    NZNP : New Zealand National Party ; Parti national néo-zélandais (conservateur) (fondé en 1936)

    Note : la vie politique est centrée autour du NZLP et du NZNP

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1947 (du Royaume-Uni)
    Divers : traité de Waitangi le 6 février 1840 entre les représentants britanniques et les chefs de la Confédération des tribus unies de Nouvelle-Zélande et des chefs tribaux maoris (début de la colonisation) ; dominion en 1907

    TERRITOIRE

    Capitale : Wellington

    Divisions administratives : la Nouvelle-Zélande est divisée en 16 régions et 1 territoire
    Régions : Auckland
    Territoire : îles Chatham

    Contentieux : la Nouvelle-Zélande affirme sa souveraineté sur la dépendance de Ross (Antarctique)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : christianisme

    Langues
    Langues officielles : anglais (de facto), maori, langue des signes
    Autres langues : samoan, hindi

    DIVERS

    Membre de : FIP, CPS
    Iwi (tribus maories)

    #pays #nouvelle-zélande #océanie

     

  • *

    Nouvelle-Calédonie (la)

    territoire français

    Nom officiel : territoire de Nouvelle-Calédonie et dépendances
    Habitants : Néo-Calédonien(ne)s
    Monnaie : 1 franc pacifique (XPF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : sui generis, collectivité à statut particulier rattachée à la France, quasi autonome
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution française de 1958 aménagée par l’accord de Nouméa (1998)
    Chef de l’État : président de la République, M. François HOLLANDE (PS)
    Siège du chef de l’État : palais de l’Élysée (Paris)
    Chef du gouvernement : président du gouvernement, M. Philippe GERMAINE (Calédonie ensemble)
    Siège du gouvernement : Nouméa
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Congrès du territoire)
    Et aussi... : Cour d’appel de Nouméa ; Sénat coutumier rassemblant les conseils coutumiers kanaks (compétent sur les questions liées au statut personnel des kanaks)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans, la défense du territoire est assurée par l’armée française
    Police : police nationale française

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Calédonie ensemble (centre droit) (fondé en 2008)
    Construisons notre nation arc-en-ciel
    FLNKS : Front de libération nationale kanak et socialiste (indépendantiste kanak) (fondé en 1984)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : territoire toujours associé à la France

    Personnalités
    Jacques LAFLEUR † (anti-indépendantiste) (1932-2010)
    Jean-Marie TJIBAOU † (indépendantiste) (1936-1989)

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : le Caillou
    Capitale : Nouméa

    Divisions administratives : la Nouvelle-Calédonie est divisée en 3 provinces
    Provinces : province des îles Loyauté, province Nord, province Sud

    Iles : Grande Terre (la plus grande de France), Ouvéa, Lifou, Maré
    mer de Corail

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec la France et le Vanuatu à propos de l’île Matthew et de l’île Hunter

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : dialectes polynésiens et mélanésiens

    Médias
    Les Nouvelles calédoniennes, Nouméa (quotidien)

    DIVERS

    Nouméa la Blanche
    Caldoche (Blanc installé de longue date)
    Kanak(s), Kanake(s)
    Kanaky (nom donné à la Nouvelle-Calédonie par les indépendantistes)
    loyaliste = anti-indépendantiste
    Océanien(ne)s

    se référer à la fiche France : http://typo.mondediplo.net/messages/123

    #pays #nouvelle-calédonie #océanie

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message