Pays

Plus de deux cents fiches portant sur l’ensemble des pays du monde, structurées de la même façon mais plus ou moins élaborées selon l’importance de l’État concerné.

Les données rassemblées ici ne visent pas à l’exhaustivité mais à la pertinence. Elles mettent à plat la nature des institutions, dressent une liste des principaux partis et de leur orientation politique, jalonnent les temps forts de l’histoire de la nation, présentent l’organisation du territoire, fixent l’orthographe des noms propres, notamment de ceux transcrits d’autres alphabets que le nôtre, etc.

Leur visée n’est donc pas encyclopédique, mais pratique.

  • *

    Afghanistan (l’), m.

    Nom officiel : République islamique d’Afghanistan
    Habitants : Afghan(e)s
    Monnaie : 1 afghani (AFN) = 100 pulis

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution du 3 janvier 2004
    Chef de l’État : président de la République, M. Ashraf GHANI (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Kaboul)
    Chef du gouvernement : chef de l’exécutif, M. Abdullah ABDULLAH (CNA)
    Siège du gouvernement : palais Sapidar (Kaboul)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre du peuple et Conseil des anciens)
    Et aussi... : Loya Jirga (Grand Conseil, assemblée exceptionnelle qui se réunit au Parlement) ; Cour suprême ; gouvernement d’unité nationale (2014, le premier depuis la chute des talibans en 2001)
    Minorités : Pachtounes (sunnites), Hazaras (chiites), Tadjiks, Ouzbeks, Turcs.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de sécurité nationales afghanes (ANSF) (air, terre) ; armée nationale afghane
    Police : police nationale afghane ; police locale afghane
    Services de renseignement : Amaniyat
    Et aussi... : Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) (coalition) ; économie dépendante de l’aide au développement ; économie parallèle basée sur la vente d’opium

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CNA : Coalition nationale d’Afghanistan (ex-Coalition nationale du changement et de l’espoir) (formée en 2009, prend son nom actuel en 2011)
    FNU : Front national uni (fondé en 2006)
    PVJ : Parti pour la vérité et la justice (opposition, réformiste) (fondé en 2011)

    Anciens partis

    Khalq : « le peuple » (socialiste) (scission du PDPA en 1967)
    Parcham : « le drapeau » (socialiste) (scission du PDPA en 1967)
    PDPA : Parti populaire démocratique d’Afghanistan (socialiste) (1965-1992)
    PP : Parti de la patrie (gauche) (ex-Parti démocratique populaire d’Afghanistan, fondé en 1965)
    PRN : Parti révolutionnaire national (nationaliste, autoritaire, républicain) (1974-1978)

    Groupes armés

    Alliance du Nord ou Fuinsa : Front uni islamique et national pour le salut de l’Afghanistan (Massoud, 1996-2001)

    Histoire

    Dates
    Indépendance : 1919, officialisée en 1921
    Divers : République d’Afghanistan (Constitution de 1977) ; chute du régime taliban en 2001, gouvernement intérimaire présidé par le Pachtoune Hamid Karzaï ; retrait progressif des troupes étrangères depuis 2011

    TERRITOIRE

    Capitale : Kaboul

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam
    Religions principales : majorité sunnite, minorité chiite

    Langues :
    Langues officielles : pachto(une), dari
    Autres langues : tadjik, turkmène, ouzbek

    DIVERS


    moudjahidins (singulier moudjahid, « combattant de la foi »), rébellion islamiste afghane
    déobandisme (école de pensée musulmane sunnite, aussi présente en Inde)
    peuple pamiri, population d’origine iranienne présente dans la région

    #pays #afghanistan #asie

     

  • *

    Afrique du Sud (l’), f.

    Nom officiel : République d’Afrique du Sud
    Habitants : Sud-Africain(e)s
    Monnaie : 1 rand sud-africain (ZAR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république décentralisée
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1996
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Jacob ZUMA (ANC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Pretoria)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Conseil national des provinces et Assemblée nationale)
    Et aussi... : Cour suprême d’appel (depuis 1950, suite à l’abolition du recours devant le Privy Council britannique) ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense nationale d’Afrique du Sud
    Services de renseignement : services secrets sud-africains (SASS) ; agence nationale de renseignement (NIA)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANC : African National Congress ; Congrès national africain (socialiste, au pouvoir depuis 1994) (fondé en 1912, frappé d’interdiction entre 1960 et 1990)
    DA : Democratic Alliance ; Alliance démocratique (principale opposition) (fondé en 2000)
    EFF : Economic Freedom Fighters ; Combattants pour la liberté économique (extrême gauche) (scission de l’ANC en 2012)
    NP : National Party ; Parti national (afrikaner, au pouvoir entre 1948 et 1994, fonde et abolit l’apartheid) (1914-2005)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 30 mai 1910, Union d’Afrique du Sud formée de 4 colonies britanniques
    Divers : 31 mai 1961, proclamation de la République ; février 1991, fin du régime d’apartheid ; 27 avril 1994, « Freedom Day », première élections postapartheid (commémoration nationale annuelle)

    Personnalités
    Nelson MANDELA † (surnommé Madiba)

    TERRITOIRE

    Capitales : Pretoria (administrative), Le Cap (législative), Bloemfontein (judiciaire)

    Divisions administratives : L’Afrique du Sud est divisée en 9 provinces.
    Provinces : Cap-Est, Cap-Nord, Cap-Ouest, État libre, Gauteng, Kwazulu-Natal, Limpopo, Mpumalanga, Nord-Ouest
    (Nous avons varié en indiquant parfois Cap Oriental / Cap Occidental)
    Villes : Johannesburg, Khayelitsha, Polokwane

    Contentieux : contentieux à propos fleuve Orange avec la Namibie

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : christianisme
    Et aussi : islam, hindouisme

    Langues 
    Langues officielles : anglais, zoulou, xhosa, afrikaans, swazi, ndébélé, sotho du Nord, sotho du Sud, tswana, venda, tsonga-shangaan

    DIVERS

    Membre de : la SADC, du G20

    gouvernement coopératif (principe fondateur de la Constitution de 1996)
    principe de l’ ubuntu (humanisme et fraternité placés au cœur de la diplomatie)
    « société arc-en-ciel »

    #pays #afrique_du_sud #afrique #afrique_australe

     

  • *

    Albanie (l’), f.

    Nom officiel : République d’Albanie
    Habitants : Albanais(es)
    Monnaie : 1 lek (ALL) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1998
    Chef de l’État : président de la République, M. Bujar NISHANI (PDSH)
    Siège du chef de l’État : palais des Brigades (Tirana)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Edi RAMA (PSSH)
    Siège du gouvernement : Tirana
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée de la République d’Albanie (Kuvendi)
    Et aussi... : Cour constitutionnelle, Cour de cassation

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées albanaises
    Police : police d’État albanaise
    Services de renseignement : service de renseignement d’État (SHISH), service de renseignement militaire (SHIU)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    APMI : Alliance pour l’emploi, la protection sociale et l’intégration (coalition de 24 partis de centre-droite)
    PD : Parti démocratique d’Albanie (conservateur) (fondé en 1990)
    PDK : Parti chrétien démocrate d’Albanie (centre droit) (fondé en 1991)
    PR : Parti républicain d’Albanie (conservateur) (fondé en 1991)

    ASHE : Alliance pour une Albanie européenne (coalition de 28 partis aux orientations variées)
    PDIU : Parti pour la justice, l’intégration et l’unité (droite nationaliste) (fondé en 2011)
    LSI : Mouvement socialiste pour l’intégration (social-démocrate) (fondé en 2004)
    PS : Parti socialiste d’Albanie (ex-PPSH) (parti de gouvernement) (fondé en 1991)

    Autres

    AK : Alliance rouge et noire (extrême droite) (fondé en 2012)
    FMP : Force multinationale de protection
    PAD : Parti de l’alliance démocratique d’Albanie (centre) (fondé en 1992)
    PBKS : Front national (extrême droite) (fondé en 1989)
    PDSS : Parti de la démocratie sociale (centre droit) (fondé en 2003)
    PKSH : Parti communiste albanais (extrême gauche) (fondé en 1991)
    PSD : Parti social-démocrate albanais (centre gauche) (fondé en 1991)

    PERSONNALITÉS

    Besnik MUSTAFAJ (écrivain)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 28 novembre 1912 (de l’Empire ottoman)
    Divers : conférence des ambassadeurs (Londres, 1913) ; Ligue de Prizren (1878)

    Personnalités

    Enver HODJA † (1908-1985)

    Divers
    les Illyriens, ancêtres supposés des Albanais

    TERRITOIRE

    Capitale : Tirana (Tiranais[es])
    Superficie : 28 748 km²
    Longueur de côtes : 362 km
    ZEE : 13 691 km²

    Divisions administratives : L’Albanie est divisée en 12 comtés (qarqe) .
    Comtés : Berat, Dibër, Durrës, Elbasan, Fier, Gjirokastër, Korçë, Kukës, Lezhë, Shkodër, Tirana, Vlorë
    Villes : Durrës, Kalimash, Korçë, Kukës, Pukë, Rrëshen, Shkodra, Vlorë

    Divers
    lac Shkroda
    Drin (fleuve)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam, orthodoxie, catholicisme
    bektachisme (confrérie soufie) ; bektachi

    Langues 
    Langue officielle : albanais
    Autres langues : grec, italien, turc

    DIVERS

    « albanisme »
    les Aroumains (ou Valaques)
    kanun (droit coutumier)

    #pays #albanie #europe #europe_du_sud

     

  • *

    Algérie (l’) , f.

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH100/Alge_rie-e5dd0.jpg

    Nom officiel : République algérienne démocratique et populaire
    Habitants : Algérien(ne)s
    Monnaie : 1 dinar algérien (DZD) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1963
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Abdelaziz BOUTEFLIKA (FLN)
    Siège du chef de l’État : palais d’El Mouradia (Alger)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Conseil de la nation et Assemblée populaire nationale)
    Et aussi... : Conseil constitutionnel ; Cour suprême ; Conseil d’État ; système juridique mixte (droit civil français et droit islamique)
    révision constitutionnelle annoncée en 2011, adoptée le 7 février 2016

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : Armée nationale populaire
    Police : sûreté nationale
    Services de renseignement : direction des services de sécurité (DSS), remplace le département de renseignement et de sécurité (DRS) dissous en 2015 ; direction de la documentation et de la sécurité extérieure (DDSE)
    Et aussi... : Sonatrach (hydrocarbures)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANR : Alliance nationale républicaine (fondé en 1995)
    Ennahda : Mouvement de la renaissance islamique (islamiste légaliste) (fondé en 1989)
    FFS : Front des forces socialistes (social-démocrate) (fondé en 1963)
    FIS : Front islamique du salut (1989-1992)
    FLN : Front de libération nationale (socialiste nationaliste) (fondé en 1954)
    FNA : Front national algérien (conservateur) (fondé en 1990)
    MPA : Mouvement populaire algérien (démocrate) (ex-UDR, Démocratie et la République) (fondé en 2003, renommé MPA en 2012)
    MSP : Mouvement de la société pour la paix (conservateur, proche des Frères musulmans) (fondé en 1990)
    RCD : Rassemblement pour la culture et la démocratie (social-démocrate) (fondé en 1989)
    RND : Rassemblement national démocratique (centre) (fondé en 1997)
    PT : Parti des travailleurs (héritier du Parti socialiste des travailleurs [PST], communiste révolutionnaire) (extrême gauche) (fondé en 1990)

    Groupes armés

    AIS : Armée islamique du salut (bras armé du FIS) (années 1990, formé en 1993)
    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (islamiste djihadiste) (issu du GSPC, formé en 2007)
    GIA : Groupe islamique armé (années 1990, formé en 1992)
    GSPC : Groupe salafiste pour la prédication et le combat (salafiste djihadiste, allégeance à Al-Qaida) (formé en 1998)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 5 juillet 1962 (de la France) à la suite des accords d’Évian
    « décennie noire » (années 1990)

    Personnalités
    Houari BOUMEDIENE †

    TERRITOIRE

    Capitale : Alger

    Divisions administratives : L’Algérie est divisée en 48 provinces (wilayas)
    Villes : Oran, Constantine, Annaba, Sétif

    Divers
    Bab El-Oued (quartier d’Alger)
    la Casbah d’Alger
    Kabylie, Petite Kabylie, Grande Kabylie

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam sunnite
    Et aussi : islam mozabite (dérivé de l’ibadisme)

    Langues
    Langues officielles : arabe classique (fossha) , tamazight (berbère) (langues nationales)
    Autres langues : arabe dialectal (darja) , français, kabyle (berbère), touareg
    Depuis 1976, l’arabe classique est la seule langue d’enseignement

    DIVERS

    Al-Djazair (Algérie en arabe)
    population mozabite
    salaire national minimum garanti (SNMG) (18 000 dinars par mois depuis 2015)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20584

    #pays #algérie #afrique #afrique_du_nord

     

  • *

    Allemagne (l’), f.

    Nom officiel : République fédérale d’Allemagne (RFA)
    Habitants : Allemand(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Loi fondamentale de la République fédérale d’Allemagne de 1949
    Chef de l’État : président fédéral, M. Joachim GAUCK (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : château de Bellevue (Berlin)
    Chef du gouvernement : chancelière fédérale, Mᵐᵉ Angela MERKEL (CDU-CSU)
    Siège du gouvernement : chancellerie fédérale (Berlin)
    Pouvoir législatif : Bundestag (Assemblée fédérale) et Bundesrat (Conseil fédéral)
    Et aussi... : Cour de justice fédérale, Cour constitutionnelle fédérale ; Cour fédérale des comptes

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées fédérales, Bundeswehr (Heer, Luftwaffe)
    Police : pas de police fédérale
    Services de renseignement : service fédéral de renseignement (BND) ; Office fédéral de protection de la Constitution (BFV, sécurité intérieure)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AfD : Alternative für Deutschland ; Alternative pour l’Allemagne (extrême droite) (fondé en 2013)
    Bündis 90 - Die Grünen : Alliance 90 - Les Verts (fusion du Parti vert allemand et d’Alliance 90 en 1993)
    CDU : Christlich Demokratische Union Deutschlands ; Union chrétienne-démocrate (centre droit) (fondé en 1945)
    CSU : Christlich-Soziale Union in Bayern ; Union chrétienne-sociale (conservateur) (fondé en 1945)
    Die Linke : La Gauche (ex-Linkspartei) (gauche) (fondé en 2007)
    Pegida : Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident (mouvement d’extrême droite) (fondé en 2014)
    SPD : Sozialdemokratische Partei Deutschlands ; Parti social-démocrate (centre gauche) (fondé en 1875, fusion ADAV-SDAP)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Ver.di : syndicat unifié des services (fondé en 2001)

    PERSONNALITÉS

    M. Joschka FISCHER (ancien vice-chancelier et ministre fédéral des affaires étrangères)
    M. Achim GROßMANN (ministre des transports)
    Christoph HEIN (écrivain, ex-RDA)
    M. Gerhard SCHRÖDER (ex-chancelier, 1998-2005)

    HISTOIRE

    Dates
    établissement de l’Empire allemand le 18 janvier 1871 ; 1945, quatre zones d’occupation ; République fédérale d’Allemagne proclamée le 23 mai 1949 (Ouest) ; République démocratique allemande proclamée le 7 octobre 1949 (Est) ; unification des deux Allemagnes le 3 octobre 1990

    Personnalités

    Divers
    Freikorps ou Corps francs
    kapos
    kommandos
    NSDAP : Parti national-socialiste ouvrier allemand (Hitler)
    pacte germano-soviétique
    IIIᵉ Reich
    république de Weimar
    Wehrmacht (la)
    Zyklon B (Auschwitz)

    TERRITOIRE

    Capitale : Berlin
    Superficie : 357 168 km²
    Longueur de côtes : 2 389 km
    ZEE : 57 485 km²

    Divisions administratives : L’Allemagne est divisée en 13 Länder (singulier Land) et 3 villes-Länder (Stadtstaat)
    Länder : Bade-Wurtemberg, Bavière, Brandebourg, Hesse, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Basse-Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Rhénanie-Palatinat, Sarre, Saxe-Anhalt, Schleswig-Holstein, Thuringe
    Villes-Länder : Berlin, Brême, Hambourg

    Divers
    Alexanderplatz (Berlin)
    Spree (rivière)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions officielle : neutralité sans laïcité
    Religions principales : catholicisme, protestantisme, islam

    Langues
    Langue officielle : allemand
    Autres langues : russe, turc

    Médias
    Bild Zeitung (journal illustré quotidien, style tabloïd) (1952)
    Der Tagesspiegel (quotidien, diffusé uniquement aux abonnés) (1945)
    Die Spiegel (hebdomadaire d’investigation) (1947)
    Die Zeit (hebdomadaire d’analyse politique) (1945)
    Frankfurter Allgemeine Zeitung (la)
    Süddeutsche Zeitung (la) (quotidien) (1945)
    Taz (quotidien alternatif, de type coopératif) (1979)

    DIVERS

    coalition « rouge-verte » (1998-2005)
    E.ON (énergéticien)
    Wirtschaftswunder (période de miracle économique)
    « identité nationale », « communauté nationale », « unité nationale », « Allemands de souche »
    Gastarbeiter (« travailleurs invités »)

    #pays #allemagne #europe #europe_centrale

     

  • *

    Andorre (l’), f.

    Nom officiel : principauté d’Andorre, Principat d’Andorra
    Habitants : Andorran(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : coprincipauté
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1993
    Chefs de l’État : président de la République française (coprince français), M. François HOLLANDE (PS) ; évêque d’Urgell (coprince espagnol), M. Joan Enric VIVES I SICILIA
    Chef du gouvernement : chef du gouvernement, M. Antoni Martí (DA)
    Pouvoir législatif : Consell général, monocaméral

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans, défense assurée par la France ou l’Espagne
    Police : police nationale d’Andorre
    Finances : compétence des paroisses (7)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DA : Demòcrates per Andorra ; Démocrates pour Andorre (centre droit, parti de gouvernement) (fondé en 2011)
    PLA : Partit Liberal Andorra ; Parti libéral d’Andorre (centre) (fondé en 1992)
    PS : Partit Socialdemocrata ; Parti social-démocrate (scission AND) (fondé en 2000)
    PD : Partit Democrata ; Parti démocrate (scission AND) (fondé en 2001)
    SDP : Socialdemocràcia i Progrés ; Démocratie sociale et progrès (fondé en 1992)
    VA : Verds d’Andorra ; Les Verts d’Andorre (écologistes, socialistes) (fondé en 2003)

    TERRITOIRE

    Capitale : Andorre-la-Vieille
    Superficie : 468 km²
    Longueur de côtes : 0 km
    ZEE : 0 km²

    Divisions administratives : l’Andorre est divisée en sept paroisses (parròquies)
    Paroisses : Canillo, Encamp, Ordino, La Massana, Andorre-la-Vieille, Sant Julià de Lòria, Escaldes-Engordany

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langues officielles : catalan, français

    DIVERS


    en Andorre

    #pays #andorre #europe #europe_de_l'ouest

     

  • *

    Angola (l’), f.

    Nom officiel : République d’Angola
    Habitants : Angolai(se)s
    Monnaie : 1 kwanza (AOA) = 100 centimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2010
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. José Eduardo dos Santos (MPLA)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Luanda)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale unicamérale (220 sièges)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées angolaises (FAA)
    Police : police nationale d’Angola (force paramilitaire)
    Et aussi... : Sonangol (compagnie pétrolière nationale) ; Endiama (compagnie de diamants d’Angola)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CASA-CE : Large Convergence pour le salut de l’Angola — Coalition électorale (formée en 2012)
    FLNA : Front de libération nationale de l’Angola (anticolonial) (ex-Union des populations d’Angola [UPA], groupe armé fondé en 1956 devenu parti politique en 1992)
    MPLA : Mouvement populaire de libération de l’Angola (marxiste) (au pouvoir depuis l’indépendance en 1975, fondé en 1956 à Kinshasa)
    Unita : União nacional para a independência total de Angola ; Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (opposition) (fondé en 1966, sanctionné jusqu’en 2002)

    Groupes armés

    FNLA : Front nationale de libération de l’Angola (anticolonial) (ex-Union des populations d’Angola [UPA], groupe armé fondé en 1956 devenu parti politique en 1992)
    Forces armées populaires de libération de l’Angola (bras armé du MPLA)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 11 novembre 1975 (du Portugal)
    Divers : 1961-1975 : guerre d’indépendance ; bataille de Cuito Cuanavale (1988) ; vingt-sept ans de guerre civile (1975-2002), paix signée à Luanda le 4 avril 2002

    TERRITOIRE

    Capitale : Luanda (Luandais[es])

    Divisions administratives : L’Angola est divisée en 18 provinces (provincias)
    Villes : Luanda, Huambo, Benguela, Lobito, Namibe, Lubango, Cabinda, Malange

    Divers
    Aldeia Nova
    Benguela
    fleuves Dande, Cuanza
    Capanda (barrage)
    Waku-Kungo (haut plateau)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : christianisme
    Et aussi : protestantisme, cultes traditionnels

    Langues 
    Langue officielle : portugais
    Autres langues : oumboumdou

    DIVERS

    ressources : pétrole, gaz, diamants et autres ressources minérales
    économie de rente pétrolière ; endettement public important avec des emprunts gagés sur le pétrole
    Membre de : l’ADPA, Processus de Kimberley, la CEEAC, la SADC, la CIRGL, la CPLP
    Monua : Mission des Nations Unies en Angola

    « Action conjointe pour le futur »

    #pays #angola #afrique #afrique_centrale

     

  • *

    Antigua-et-Barbuda, f.

    Nom officiel : Antigua-et-Barbuda
    Habitants : Antiguai(se)s et Barbudien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar des Caraïbes de l’Est (XCD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1981
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Rodney WILLIAMS
    Siège du chef de l’État : palais de Buckingham (Londres) ; résidence du gouverneur (Saint John’s)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Gaston BROWNE
    Siège du gouvernement : Saint John’s
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Sénat et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême des Caraïbes de l’Est

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces royales de défense d’Antigua-et-Barbuda, gardes-côtes ; sans marine ni forces aériennes
    Police : forces de police royale d’Antigua-et-Barbuda

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ALP : Antigua Labour Party ; Parti travailliste d’Antigua (socialiste) (fondé dans les années 1960)
    BPM : Barbuda People’s movement ; Mouvement populaire de Barbuda (autodétermination du people caribéen) (fondé en 1978)
    UPP : United Progressive Party ; Parti progressiste unifié (social-démocrate) (fondé en 1992)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1981 (du Royaume-Uni)

    TERRITOIRE

    Capitale : Saint John’s

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : anglais

    #pays #antigua_et_barbuda #amériques #caraïbes

     

  • *

    Arabie saoudite (l’), f.

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH104/Arabie-Saoudite-cb42e.jpg

    Nom officiel : royaume d’Arabie saoudite
    Habitants : Saoudien(ne)s
    Monnaie : 1 riyal saoudien (SAR) = 100 halalas

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie absolue
    Régime : autoritaire
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : roi, SALMAN Ben Abdelaziz Al-Saoud
    Chef du gouvernement : roi, SALMAN Ben Abdelaziz Al-Saoud
    Siège du chef de l’État et du gouvernement : palais d’Al-Yamamah (Riyad)
    Pouvoir législatif : sans
    Et aussi... : le Conseil de la Choura (Majlis Al-Choura) est un organe consultatif à disposition du roi, mais il ne dispose d’aucun pouvoir décisionnaire ; le roi dispose de tous les pouvoirs, il est également le gardien des deux lieux saints
    Comité permanent des grands oulémas (Arabie saoudite)
    État islamique arabe, charia islamique
    30 femmes sont entrées au Majlis en janvier 2013

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées royales saoudiennes (armée de terre, air, marine) ; groupes paramilitaires ; garde nationale d’Arabie saoudite
    Police : 14 divisions rattachées au ministère de l’intérieur
    Services de renseignement : agence de renseignement d’Arabie saoudite (Al-Mukhabarat Al-A’amah)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Sans Parlement ni vie partisane.

    Groupe armé

    AQPA : Al-Qaida dans la péninsule arabique (ou Ansar Al-Charia) (salafisme djihadiste) (fusion des composantes saoudiennes et yéménites d’Al-Qaida en 2009)

    PERSONNALITÉS

    prince BANDAR Ben Sultan
    MOHAMMED Ben Nayef (prince héritier)
    MOHAMMED Ben Salman (vice-prince héritier ; ministre de la défense)
    clan Al-SHAIKH (autorités religieuses saoudiennes)
    M. Al-WALID Ibn Talal (milliardaire)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : royaume d’Arabie saoudite fondé en 1932

    Personnalités
    roi ABDALLAH † (2005-2015)
    ABDELAZIZ Ibn Saoud † (début XXᵉ, fondateur de la dynastie régnante)
    les Bani Hachem
    roi FAHD † (1982-2005)
    roi FAYÇAL Ibn Saoud † (assassiné en 1975)
    roi KHALED † (1975-1982)
    MOHAMED Ibn Saoud † (XVIIIᵉ siècle)
    MOHAMED Ibn Abdel Wahhab † (XVIIIᵉ siècle)

    TERRITOIRE

    Capitale : Riyad

    Divisions administratives : L’Arabie saoudite est divisée en 13 provinces (mintaqat, singulier mintaqah)
    Provinces : Al-Jouf (plutôt qu’Al-Jawf), Asir, Jizan, Najran, Nadjd...
    Villes : Dammam, Djeddah, La Mecque, Médine, Najran, Qatif, Taëf

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec l’Égypte à propos des îles de Tiran et de Sanafir (mer Rouge, cédées par l’Égypte en 2016 mais font toujours l’objet d’un différend)

    Divers
    Dhahran (base américaine en Arabie saoudite)
    Farasan (îles)
    le Hedjaz (région)
    péninsule arabique
    Roub Al-Khali (immense désert) (déborde sur Oman, le Yémen et les Émirats arabes unis)
    Tiran (détroit de) (Égypte - Arabie saoudite)
    Zahran (base militaire)

    Note : La minorité chiite se trouve dans la province orientale (région du Hasa)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam (wahhabite)
    Religions principales : islam (sunnite à environ 90 % et chiite à environ 10 %)
    Et aussi : orthodoxie, protestantisme, catholicisme, judaïsme, hindouisme, bouddhisme

    Langues 
    Langue officielle : arabe

    Médias
    Arab Times (Riyad)
    Asharq Al-Aswat (quotidien)

    DIVERS

    Membre de : CCG
    branches de la famille royale : Sultan, Faycal, Abdallah...
    économie de rente pétrolière
    buya : une ou des buya (« garçonne(s) »)
    grande mosquée de La Mecque

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20587

    #pays #arabie_saoudite #proche-orient #golfe

     

  • *

    Argentine (l’), f.

    Nom officiel : République argentine (República Argentina)
    Habitants : Argentin(e)s
    Monnaie : 1 peso argentin (ARS) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1853 (multiples révisions, la dernière en 1994)
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la Nation argentine, M. Mauricio MACRI (PRO)
    Siège du chef de l’État : Quinta de Olivos (Buenos Aires) ; Casa Rosada (Buenos Aires)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Congrès national (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême
    Les provinces fédérées disposent de leurs gouvernements (gouverneur et vice-gouverneur), de leurs assemblées régionales et de leurs juridictions.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées argentines (armée de terre, air, marine)
    Police : police fédérale argentine et délégations locales
    Services de renseignement : service du renseignement de l’État (SIDE)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAA  : Alianza Anticomunista Argentina ; Alliance anticommuniste argentine (extrême droite) (1973-1976)

    Cambiemos : Coalition (centre-droite) (formée en 2015)
    CC-ARI : Coalición Cívica para la Afirmación de una República Igualitaria (Coalición Cívica ARI) ; Coalition civique ARI (centre) (formée en 2007)
    PRO : Propuesta Republicana ; Proposition républicaine (centre droit) (fondé en 2005)
    UCR : Unión Cívica Radical ; Union civique radicale ou Parti radical (centre gauche) (fondée en 1891)

    FPV : Frente Para la Victoria ; Front pour la victoire (centre gauche) (coalition formée en 2003)
    FR : Frente Renovador ; Front rénovateur (coalition formée en 2013)
    PCA : Partido Comunista de la Argentina ; Parti communiste d’Argentine (gauche) (fondé en 1918)
    PJ : Partido Justicialista ; Parti justicialiste (ou Partido Peronista, Parti péroniste) (coalition de toutes orientations) (formée en 1946)

    Progresistas (coalition de centre-gauche, dont PS) (formée en 2015)
    PS : Partido Socialista ; Parti socialiste (gauche) (fondé en 1896)

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Cristina FERNÁNDEZ (DE KIRCHNER) (présidente 2007-2015)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : proclamée le 25 mai 1810, acquise le 9 juillet 1816 (de l’Espagne)
    Divers : période de dictature entre 1976 et 1983

    TERRITOIRE

    Capitale : Buenos Aires

    Divisions administratives : L’Argentine est divisée en 23 provinces + la ville autonome de Buenos Aires

    Contentieux : Malouines (territoire disputé avec le Royaume-Uni), aussi appelées îles Falkland, Malvinas

    Terre de Feu

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    DIVERS

    « révolution de mai » (1810)
    « grands-mères de la place de Mai »
    kirchnérisme, kirchnériste
    « modèle K »
    piqueteros

    #pays #argentine #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Arménie (l’), f.

    Nom officiel : République d’Arménie (ex-république soviétique)
    Habitants : Arménien(ne)s
    Monnaie : 1 dram (AMD) = 100 luma

    NB : Haut-Karabakh (voir la fiche spécifique)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel (future république parlementaire en 2018)
    Texte fondamental : Constitution de 1995
    Chef de l’État : président de la République, M. Serge SARKISSIAN (HHK)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Erevan)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Hovik ABRAHAMIAN (HHK)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Erevan)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale (Azgayin Zhoghov)
    Et aussi... : Conseil constitutionnel, Cour de cassation

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées arméniennes (Nagorno-Karabakh Republic)
    Police : police de la république d’Arménie (11 divisions)
    Services de renseignement : service de sécurité nationale (NSS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BHK : Arménie prospère (libéral) (fondé en 2004)
    HAK : Congrès national arménien (centre) (fondé en 2008)
    Héritage (centre) (fondé en 2002)
    HHK : Parti républicain d’Arménie (libéral, parti de gouvernement) (fondé en 1990)
    HKK : Parti communiste arménien (ex-Parti communiste de l’Arménie soviétique) (marxiste-léniniste) (fondé en 1991)
    OEK : État de droit (centre) (fondé en 1998)

    TERRITOIRE

    Capitale : Erevan (Erévanais[es])
    Superficie : 29 800 km²
    Longueur de côtes : 0 km
    ZEE : 0 km²

    Divisions administratives : L’Arménie est divisée en 11 provinces (marzer)
    Marzer : Aragatsotn, Ararat, Armavir, Erevan, Geghartkunik, Kotayk, Lorri, Shirak, Syunik, Tavush, Vayot Dzor

    Contentieux : interne dans la région du Haut-Karabakh ; contentieux de frontières avec l’Azerbaïdjan et occupation arménienne d’une partie du territoire de son voisin

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (de l’Union soviétique)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : Église apostolique arménienne

    Langues 
    Langue officielle : arménien
    Autres langues : kurmandji, russe

    DIVERS

    #pays #arménie #europe #caucase

     

  • *

    Australie (l’), f.

    Nom officiel : Commonwealth d’Australie
    Habitants : Australien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar australien (AUD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle fédérale (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1990 (référendum relatif à un projet d’amendement de la Constitution prévu début 2017)
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Peter COSGROVE (non rattaché à un parti) (depuis 2014)
    Siège du chef de l’État : Government House (Canberra), Admiralty House (Sydney)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Malcolm TURNBULL (Parti libéral) (depuis 2015)
    Siège du gouvernement : Canberra
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral (Sénat et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Haute Cour d’Australie
    conseils des terres (Native Title Act, 1993)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense australiennes
    Police : police fédérale australienne
    Services de renseignement : Australien Secret Intelligence Service (ASIS, renseignement extérieur), Australien Security Intelligence Organization (ASIO, renseignement intérieur)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AD : Australian Democrats ; Parti des démocrates australiens (1977-2015)
    ALP : Australian Labor Party ; Parti travailliste australien (centre gauche) (fondé en 1901)
    Greens : Australian Greens ; Parti des Verts australiens (gauche écologiste) (coalition, fondé en 1992)
    KAP : Katter’s Australian Party ; Parti australien de Katter (fondé en 2011)
    LP(A) : Liberal Party of Australia ; Parti libéral (droite, au pouvoir) (fondé en 1945)
    NP(A) : National Party of Australia ; Parti national (conservateur agrarien) (coalition, ex-Country Party fondé en 1920, change de nom en 1975)
    NXT : Nick Xenophon Team ; Équipe Nick Xenophon (fondé en 2013)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Abare : Australian Bureau of Agricultural and Resource Economics (agence gouvernementale)
    ACTU : Australian Council of Trade Unions ; Confédération australienne des syndicats (fondé en 1927)
    AIGN : Australian Industry Greenhouse Network (réseau industriel axé sur les questions climatiques et le développement durable)
    Csiro : Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (agence gouvernementale)

    Institute of Public Affairs, Lavoisier Group
    Institut des relations australo-chinoises (Australia-China Relations Institute, ACRI)

    PERSONNALITÉS

    M. Anthony ABBOTT (ex-premier ministre)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : pas de déclaration d’indépendance
    Divers : Nouvelle-Galles du Sud (1770) ; fédération de la Nouvelle-Galles du Sud de l’Australie occidentale, de l’Australie méridionale, de la Tasmanie, Victoria, Queensland au sein du Commonwealth d’Australie en 1901 (indépendance partielle) ; l’Australian Act de 1986 abolit les liens juridiques entre l’Australie et le Royaume-Uni (indépendance légale totale)

    TERRITOIRE

    Capitale : Canberra
    Superficie : 7 692 300 km²

    Divisions administratives : l’Australie est divisée en 6 États et 2 territoires
    États : Australie-Méridionale, Australie-Occidentale, Nouvelle-Galles du Sud, Queensland, Tasmanie, Victoria
    Territoires : Territoire du Nord, Territoire de la capitale australienne

    Villes : Sydney, Melbourne, Brisbane, Perth,

    Contentieux : contentieux de souveraineté maritime avec le Bangladesh et l’Inde

    Divers
    Darwin, Pine Gap (bases américaines)
    terre d’Arnhem (territoire du Nord)
    6 territoires dépendants

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : protestantisme, catholicisme
    Et aussi : orthodoxie, bouddhisme, islam, hindouisme

    Langues
    Langue officielle : anglais (de fait)
    Autres langues : mandarin, italien, arabe, grec, cantonais, vietnamien... (communautés nationales présentes)

    Médias
    Fairfax (groupe médias : journaux, magazines, radio, Internet)
    The Australian (quotidien national, Sydney) (1964) (libéral)

    DIVERS

    Aborigènes
    Aussies (surnom donné par les Anglais)
    bogans (ploucs)

    Entreprises : Westpac (banque), BHP Billiton (géant minier), Rio Tinto
    (multinationale minière anglo-australienne), Loy Yang Power (centrale thermique), Macquarie Generation (centrale électrique), Wesfarmers (groupe industriel, assureur, énergie, première entreprise australienne)

    #pays #australie #oceanie

     

  • *

    Autriche (l’), f.

    Nom officiel : République fédérale d’Autriche
    Habitants : Autrichien(ne)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Loi constitutionnelle fédérale
    Chef de l’État : président de la République, M. Alexander VAN DER BELLEN (Verts)
    Siège du chef de l’État : palais de la Hofburg (Vienne)
    Chef du gouvernement : chancelier fédéral, M. Christian KERN (SPÖ)
    Siège du gouvernement : Ballhaustplatz 2 (Vienne)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral (Conseil fédéral, Bundesrat ; Conseil national, Nationalrat)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée fédérale autrichienne ; gendarmerie fédérale
    Police : police fédérale, office fédéral autrichien de police criminelle
    Services de renseignement : Services de renseignement de l’armée (HNA), Office de protection militaire (AWA), Office fédéral pour la protection de la constitution et la lutte contre le terrorisme (BVT)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Die Grünen : les Verts (écologistes) (fondé en 1986)
    FPÖ : Freiheitliche Partei Österreichs ; Parti de la liberté d’Autriche (extrême droite, nationaliste) (fondé en 1955)
    ÖVP : Österreichische Volkspartei ; Parti populaire d’Autriche (chrétien conservateur) (fondé en 1945)
    SPÖ : Sozialdemokratische Partei Österreichs ; Parti social-démocrate d’Autriche (fondé en 1889)
    Team Stronach : Team Stronach für Österreich ; Équipe Stronach pour l’Autriche (droite eurosceptique) (fondé en 2012)

    TERRITOIRE

    Capitale : Vienne (Viennois[es])
    Superficie : 83 878 km²
    Longueur de côtes : 0 km
    ZEE : 0 km²

    Divisions administratives : L’Autriche est divisée en 9 États (Bundesländer)
    Bundesländer : Basse-Autriche, Burgenland, Carinthie, Haute-Autriche, Salzbourg, Styrie, Tyrol, Vienne, Vorarlberg

    HISTOIRE

    Dates
    proclamation de la république le 12 novembre 1918

    Personnalités
    Jörg HAIDER † (extrême droite, FPÖ) (1950-2008)
    Fred SINOWATZ † (ancien chancelier) (SPÖ) (1929-2008)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : islam, protestantisme

    Langues 
    Langue officielle : allemand
    Autres langues : croate, hongrois (Burgenland), slovène (Carinthie)

    Médias

    Der Standard (quotidien) (libéral) (1988)

    DIVERS

    Renner-Institut

    #pays #autriche #europe #europe_centrale

     

  • *

    Azerbaïdjan (l’), m.

    Nom officiel : République d’Azerbaïdjan
    Habitants : Azerbaïdjanai(se)s
    Monnaie : 1 manat (AZM) = 100 qepik

    NB : Haut-Karabakh (voir la fiche spécifique)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1995
    Chef de l’Etat : président de la République, M. Ilhav ALIEV (YAP)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Bakou)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Artur RASIZADƏ (YAP)
    Siège du gouvernement : résidence du gouverneur (Bakou)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour constitutionnelle, Cour suprême, Cour économique de la République d’Azerbaïdjan ; présence d’une minorité arménienne (séparatiste) ; irrégularités électorales

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ADP : Parti démocrate d’Azerbaïdjan (conservateur) (fondé en 1991)
    AHC : Front populaire d’Azerbaïdjan (droite) (fondé en 1992)
    AKP : Parti communiste d’Azerbaïdjan (fondé en 2011)
    ANAP : Parti de la mère patrie (libéral) (fondé en 1983)
    Müsavat : Égalité (fondé en 1911)
    VHP : Parti de la solidarité civique (conservateur) (fondé en 1992)
    YAP : Parti du nouvel Azerbaïdjan (au pouvoir depuis sa fondation en 1992)

    HISTOIRE

    Indépendance : 30 août 1991 (de l’Union soviétique) ; 18 octobre 1991 (adopté par le Conseil suprême)
    Divers : 28 mai 1918 : fondation de la République démocratique d’Azerbaïdjan ; 1992 : déclaration d’indépendance du Haut-Karabakh par les minorités arméniennes de la région

    TERRITOIRE

    Capitale : Bakou
    Villes : Soumgaït, Gandja

    Contentieux : interne dans la région du Haut-Karabakh ; contentieux de frontières avec l’Arménie et occupation arménienne

    Culture et société

    Religions 
    Religions principales : islam chiite, islam sunnite, orthodoxie

    Langues
    Langue officielle : azéri
    alphabet latin

    DIVERS

    groupe de Minsk (France, États-Unis, Russie)
    « deux États, une nation » (devise caractérisant l’Azerbaïdjan et la Turquie)

    #pays #azerbaïdjan #asie #caucase

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message