Pays

Plus de deux cents fiches portant sur l’ensemble des pays du monde, structurées de la même façon mais plus ou moins élaborées selon l’importance de l’État concerné.

Les données rassemblées ici ne visent pas à l’exhaustivité mais à la pertinence. Elles mettent à plat la nature des institutions, dressent une liste des principaux partis et de leur orientation politique, jalonnent les temps forts de l’histoire de la nation, présentent l’organisation du territoire, fixent l’orthographe des noms propres, notamment de ceux transcrits d’autres alphabets que le nôtre, etc.

Leur visée n’est donc pas encyclopédique, mais pratique.

  • *

    Macédoine (la)

    Nom officiel : République de Macédoine (Ancienne République yougoslave de Macédoine, ARYM ; en anglais, Fyrom)
    Habitants : Macédonien(ne)s
    Monnaie : 1 denar (MKD) = 100 deni

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : président de la République, M. Gjorge IVANOV (VMRO-DPMNE)
    Siège du chef de l’État : Villa Vodno (Skopje)
    Chef du gouvernement : premier ministre par intérim, M. Emil DIMITRIEV (VMRO-DPMNE)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Skopje)
    Pouvoir législatif : Assemblée monocamérale, Sobranie
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle
    séparation des pouvoirs contestable aux yeux de la Commission européenne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée de la République de Macédoine
    Police : police nationale
    Services de renseignement : service de sécurité et de renseignement militaire

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BDI : Union démocratique pour l’intégration (représentation de la minorité albanaise) (fondé en 2002)
    DPSH : Parti démocratique des Albanais (représentant la minorité albanaise) (fondé en 1997)
    SDSM : Union sociale-démocrate de Macédoine (centre gauche) (fondé en 1990)
    VMRO-DPMNE : Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure - Parti démocratique pour l’unité nationale macédonienne (conservateur) (fondé en 1990)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : ancienne république yougoslave ; indépendance obtenue en 1991 après désintégration de la Fédération yougoslave ; reconnaissance internationale de l’indépendance en 1993 sous l’appellation ARYM

    TERRITOIRE

    Capitale : Skopje

    Divisions administratives : La Macédoine est divisée en 70 municipalités et 1 ville (Skopje)
    Villes : Bitola (ex-Monastir), Gevgelija, Kocani, Kumanovo, Lojane, Prilep, Skopje, Strumica, Tabanovce, Tetovo, Vaksince, Veles
    Suto Orizari (quartier de Skopje)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : orthodoxie, islam, catholicisme

    Langues
    Langues officielles : macédonien, albanais (dans les régions où la minorité albanaise dépasse la barre des 20 %)

    DIVERS

    affaire des écoutes, janvier 2015
    coexistence de communautés slaves et albanaises
    politique d’« antiquisation »

    #pays #macédoine #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Madagascar (/), f.

    Nom officiel : République de Madagascar
    Habitants : Malgaches
    Monnaie : 1 ariary malgache (MGA) = 100 iraimbilanja (invariable)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1993
    Chef de l’État : président de la République, M. Hery RAJAONARIMAMPIANINA (HVM)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel d’Iavoloha (Antananarivo)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Olivier MAHAFALY Solonandrasana (HVM)
    Siège du gouvernement : palais du premier ministre de Mahazoarivo (Antananarivo)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale (Antenimierampirenena)
    Et aussi... : Conseil œcuménique des églises ; Haute Cour constitutionnelle ; Cour suprême

    institutions vulnérables aux coups d’État, sans contrôle civil de l’armée

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées populaires de Madagascar, gendarmerie
    Et aussi... : l’économie nationale repose majoritairement sur des bailleurs de fonds étrangers

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    HVM : Hery Vaovao ho an’i Madagasikara ; Force nouvelle pour Madagascar (au pouvoir) (fondé en 2012)
    Mapar : Miaraka amin’ni Prezida Andry Rajoelina (ancien parti du régime putschiste)
    TIM : Tiako’i Madagasikara ; J’aime Madagascar (ancien parti du gouvernement de transition)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 26 juin 1960 (de la France)
    Divers : succession de crises politiques (1972 ; 1991-1992 ; 2001-2002 : 2009-2013)

    Personnalités
    M. Marc RAVALOMANANA (ancien président, chassé en 2009)
    M. Andry RAJOELINA (ancien maire de Antananarivo, ancien chef de l’État du régime de transition 2009-2014)
    M. Albert ZAFY (ancien président, 1993-1996)
    reine Ravanalona Ire †

    Divers
    Haute autorité de transition de la République de Madagascar

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : la Grande Île
    Capitale : Antananarivo (anciennement Tananarive)

    Divisions administratives : Madagascar est divisée en 22 régions (faritra) et 112 départements (departemanta)
    Villes : Antsirabe, Fianarantsoa, Toliara (Tuléar)

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec la France et les Comores à propos du banc du Geyser ; avec la France à propos de l’atoll Basas da India, de l’île Europa, des îles Glorieuses, de l’île Juan de Nova

    Divers
    « la ville des mille » (Antananarivo)
    Ambatovy (mine), Ilakaka (ville minière), Moramanga (commune), Sakaraha (commune),
    Atsinanana (région)
    Madagascar est également divisée en 6 provinces (entités géographiques) (faritany) :
    Antananarivo, Antsiranana (Diego Suarez), Fianarantsoa, Mahajanga, Toamasina (Tamatave), Toliana (Tuléar)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : culte des ancêtres (50 %), christianisme (45 %), islam (5 %)

    Langues 
    Langues officielles : malgache, français (également langues courantes)

    DIVERS

    Membre de : l’UA, la SADC
    Agence Bianco de lutte contre la corruption
    Conseil national économique et social (Conecs) (patronal)

    #pays #madagascar #afrique

     

  • *

    Malaisie (la)

    Nom officiel : Malaisie
    Habitants : Malaisien(ne)s
    Monnaie : 1 ringgit (MYR) = 100 sen

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle fédérale
    Régime : non déterminé
    Texte fondamental : Constitution de 1957
    Chef de l’État : roi, M. Abdul Halim Muadzam Shah (jusqu’en 2016)
    Siège du chef de l’État : Istana Negara, palais royal (Kuala Lumpur)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. NAJIB Razak
    Siège du gouvernement : Kuala Lumpur
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Sénat, non élu, et Chambre des représentants, élue)
    Et aussi... : Cour fédérale ; s’ajoutent aux tribunaux civils des tribunaux religieux ; les États ont à leur tête un sultan (sauf Malacca, Penang, Sabah et Sarawak, qui ont à leur tête un gouverneur nommé par le gouvernement) ; un roi est élu tous les cinq ans parmi les 9 souverains (sultans) de la fédération ; le roi a avant tout un rôle honorifique (il a simplement le dernier mot sur la nomination du premier ministre)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées malaisiennes

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BN : Barisan Nasional ; Front national (coalition composée de 13 partis communautaires et de 9 partis représentant les peuples du Sabah et du Sarawak, dominée par l’UMNO, droite) (formée en 1973)
    UMNO : United Malays National Organisation ; Organisation nationale des Malais unis (droite nationaliste) (fondé en 1946)

    DAP : Democratic Action Party (opposition chinoise) (fondé en 1966)
    PAS : Parti Islam se Malaysia ; Parti islamique panmalaisien (opposition) (scission de l’UMNO, fondé en 1951)
    PH : Pakatan Harapan ; Coalition de l’espoir (coalition mouvements de gauche) (formée en 2015)
    PSM : Parti Sosialis Malaysia ; Parti socialiste de Malaisie (fondé en 1998, autorisé en 2008)
    TERAS : Sarawak People’s Energy Party (fondé en 2013)

    Note : La coalition Barisan Nasional est au pouvoir depuis l’indépendance.

    AUTRES ORGANISATIONS

    Bersih (mouvement pour une réforme du système électoral, fondé en 2006)

    PERSONNALITÉS


    En Malaisie, les gens sont désignés par leur prénom et non par leur nom de famille : M. Mahathir Mohamad → M. Mahathir

    M. ABDULLAH Badawi
    M. ANWAR Ibrahim (opposition, Pakatan Rakyat)
    M. MAHATHIR Mohamad (premier ministre 1981-2003)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 31 août 1957 (du Royaume-Uni)
    Divers : ex-Fédération de Malaisie (1948-1963) ; 16 septembre 1963 : formation de la Malaisie ; Singapour est exclue de la fédération en 1965

    Personnalités
    Jaafar Abdul Rahman † (ex-roi, décédé en 2008)

    Divers
    ISA : Internal Security Act (permet la détention des suspects pendant soixante jours)
    NPE : nouvelle politique économique (discrimination positive dans les universités et dans le monde des affaires au profit des Malais)

    TERRITOIRE

    Capitales : Kuala Lumpur ; Putrajaya (capitale administrative)

    Divisions administratives : la Malaisie est divisée en 13 États auxquels s’ajoutent 3 territoires fédéraux (Kuala Lumpur, Putrajaya et Labuan). Ils sont répartis en 2 régions administratives, la Malaisie péninsulaire (11 États et 2 territoires fédéraux) et la Malaisie orientale, c’est-à-dire le nord de l’île de Bornéo (2 États et 1 territoire fédéral)

    États : sept sultanats (Johor, Kedah, Kelantan, Pahang, Perak, Selangor, Terengganu), Negeri Sembilan, Perlis (dirigé par un raja), quatre États dirigés par un « gouverneur honorifique » (Penang, Malacca, Sabah, Sarawak).

    Villes : Bahru, George Town, Ipoh, Kilang, Kota Kinabalu, Kuala Trengganu, Kuantan, Kuchin, Malacca, Miri, Oya, Penang, Port Kang, Sandakan, Seremban, Seria, Sibu, Tanjong Pagar

    Malaisie péninsulaire et Malaisie orientale

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec la Chine, les Philippines, le Vietnam, Brunei (et Taïwan) à propos des îles Spratleys ; contentieux de frontières terrestre (zone frontalière Tanjung Datu et Camar Wulan) et maritime (bloc pétrolier Ambalat dans la mer des Célèbes) avec l’Indonésie ; la Malaisie a échangé deux blocs d’hydrocarbures avec Brunei contre l’arrêt de ses revendications sur le corridor de Limbang

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : islam
    Religions principales : islam, bouddhisme
    Et aussi : hindouisme, christianisme, taoïsme

    Langues
    Langue officielle : malais
    Autres langues : anglais, dialectes chinois (cantonais, mandarin, hakka, min, fouzhou), tamoul, télégou, malayalam, pendjabi, thaï, langues indigènes (iban, kadazan)

    Médias
    New Straits Times (quotidien, Kuala Lumpur)

    DIVERS

    attention à différencier ethnie malaise et nationalité malaisienne
    hudud (le) : partie de la Charia islamique relative aux crimes, blasphème, adultère et tenue vestimentaire (programme politique du PAS)
    Bumiputras : « fils du sol », population malaise indigène représentant 10 % de la population)
    ressources en hydrocarbures

    Membre de : l’Anase

    #pays #asie #malaisie #asie_du_sud_est

     

  • *

    Malawi (le)

    Nom officiel : République du Malawi
    Habitants : Malawien(ne)s ou Malawites
    Monnaie : 1 kwacha (MWK) = 100 tambalas

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1994
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Arthur Peter MUTHARIKA (DPP)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Lilongwe)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême d’appel

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense malawites

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANC : African National Congress ; Congrès national africain (fondé en 1958 sur le modèle du parti sud-africain du même nom)
    DPP : Democratic Progressive Party ; Parti démocrate progressiste (scission de l’UDF en 2005)
    MCP : Malawi Congress Party ; Parti du congrès malawite (ex-ANC, ancien parti unique au pouvoir entre 1964 et 1994) (fondé en 1959)
    PP : People’s Party ; Parti populaire (fondé en 2011)
    UDF : United Democratic Front ; Front démocratique uni (fondé en 1992)

    Note : multipartisme et élections libres en 1994.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 6 juillet 1964 (du Royaume-Uni)
    Divers : ex-Nyassaland ; Fédération de Rhodésie et du Nyassaland (1953-1963)

    Personnalités
    Hastings Kamuzu BANDA † (ancien dictateur 1964-1994)

    TERRITOIRE

    Capitale : Lilongwe (Lilongwais[es])

    Divisions administratives : Le Malawi est divisé en 28 districts

    Contentieux : contentieux de frontière avec la Tanzanie à propos du lac Malawi ou lac Nyassa (riche en pétrole)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : christianisme, islam

    Langues 
    Langues officielles : anglais, chichewa
    Langues courantes : chitumbuka, chiyao, makua, chisena

    DIVERS

    économie agricole
    Membre de : Comesa, de la SADC, du Mouvement des non-alignés
    les Nyanjas

    #pays #malawi #afrique #afrique_des_grands_lacs

     

  • *

    Maldives (les), f.

    Nom officiel : République des Maldives
    Habitants : Maldivien(ne)s
    Monnaie : 1 rufiyaa (MVR) = 100 laari

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république islamique unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2008
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Abdulla Yameen (PPM) (depuis 2013)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Malé)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Majlis (Conseil des citoyens)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense nationale des Maldives
    Police : services de police des Maldives (MPS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AP : Adhaalath Party ; Parti de la justice (islamiste, affilié aux Frères musulmans) (fondé en 2005)
    JP : Jumhooree Party ; Parti républicain (opposition) (fondé en 2008)
    MDA : Maldives Development Alliance (formée en 2012)
    MDP : Maldavian Democratic Party (opposition libérale démocrate) (fondé en 2003)
    PPM : Progressive Party of Maldives (islamiste, parti de gouvernement) (fondé en 2011)

    Note : Les premières élections législatives libres et la première élection présidentielle multipartite ont lieu en 2008 et 2009.

    PERSONNALITÉS

    M. Maumoon Abdul Gayoom (président 1978-2008)
    M. Mohamed Nasheed (président en 2008 destitué en 2012)
    M. Mohamed Waheed Hassan Manik (président 2012-2013)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 26 juillet 1965 (du Royaume-Uni)
    Divers : la Constitution de 1997 consacre la République islamique

    TERRITOIRE

    Capitale : Malé

    Divisions administratives : les Maldives sont divisées en 7 provinces et 1 municipalité
    Municipalité : Malé
    Atolls : Alifu, Baa, Dhaalu, Faafu, Gaafu Alifu, Gaafu Dhaalu, Gnaviyani, Haa Alifu, Haa Dhaalu, Kaafu, Laamu, Lhaviyani, Meemu, Noonu, Raa, Seenu, Shaviyani, Thaa, Vaavu

    Contentieux : aucun

    Divers
    archipel composé de 1 200 îles regroupées en 19 atolls
    îles Marao (une base chinoise du « collier de perles »)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : islam sunnite
    Religions principales : islam sunnite

    Langues
    Langue officielle : maldivien (dialecte cinghalais, écriture dérivée de l’arabe)
    Autres langues : anglais

    DIVERS

    Membre de : l’Aosis, Saarc

    Le nom « Maldives » vient des mots sanskrits mala, « guirlande », et dvipa , « île »

    #pays #asie #maldives #asie_du_sud

     

  • *

    Mali (le)

    Nom officiel : République du Mali
    Habitants : Malien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : président de la République, M. Ibrahim Boubacar KEÏTA (RPM)
    Siège du chef de l’État : palais de Koulouba (Bamako)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Modibo KEÏTA (Adema-PASJ)
    Siège du gouvernement : palais de Koulouba (Bamako)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées maliennes (FAMA), gendarmerie
    Police : police nationale du Mali
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité d’État (DGSE)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Adema-PASJ : Alliance pour la démocratie au Mali - Parti africain pour la solidarité et la justice (socialiste) (fondé en 1991)
    RPM : Rassemblement pour le Mali (au pouvoir) (fondé en 2001)
    URD : Union pour la République et la démocratie (scission Adema-PASJ en 2003)
    VRD : Groupe vigilance démocratique et républicaine (opposition, dont URD) (formé en 2013)

    Groupes armés

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (ou Al-Mourabitoune) (islamiste djihadiste) (issu du GSPC algérien, formé en 2007)

    CMA : Coordination des mouvements de l’Azawad (alliance groupes rebelles indépendantistes touaregs, nord du Mali) (formée en 2014)
    HCUA : Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (formé en 2013)
    MNLA : Mouvement national de libération de l’Azawad (groupe rebelle indépendantiste touareg) (formé en 2011)

    CM-FPR : Coordination des mouvements-Front patriotique de résistance (rassemblement de milices d’autodéfense) (formé en 2012)
    FLNM : Front de libération du nord du Mali
    Ganda Izo : « Les enfants du pays » (milice d’autodéfense shongaï et peule, nationaliste malien) (formé en 2012)
    MPGK (ou Ganda Koy) : Mouvement patriotique Ganda Koy (milice d’autodéfense shongaï) (scission de l’armée malienne en 1994)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 22 septembre 1960 (de la France)
    Divers : coup d’État en 2012 ; accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger (signé en 2015)

    TERRITOIRE

    Capitale : Bamako (Bamakois[es])

    Divisions administratives : Le Mali est divisé en 8 régions plus le district de Bamako
    Régions : Mopti, Gao, Tombouctou
    Villes : Diabali, Kati, Konna, Koulikoro, Mopti, Sikasso, Ségou, Sévaré (base militaire)
    Villes du Nord : Aguelhoc, Douentza, Gao, Kidal, Konna, Léré, Tessalit, Tombouctou

    Divers
    le nord du Mali ; le Nord (et non pas : Nord Mali ou Nord-Mali)
    Azawad (zone désertique du nord du Mali)
    barrage de Markala
    Macina (région du centre)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : mandingue (bambara, malinké, dioula), tamasheq, pulaar, sénoufo, bobo, songhaï

    DIVERS

    opération « Serval » (2013)
    Mission multidimentionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (Minusma)

    Membre de : l’UA, la CEDEAO, le G5 Sahel, de l’UEMOA, le Nepad, la CEN-SAD

    Bambaras (ethnie majoritaire), Songhaïs (ethnie majoritaire au Nord)

    #pays #mali #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Malte (f.)

    Nom officiel : République de Malte
    Habitants : Maltais(es)
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1964
    Chef de l’État : présidente de la République, Mᵐᵉ Marie-Louise COLEIRO-PRECA (PL)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (La Valette)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Joseph MUSCAT (PL)
    Siège du gouvernement : La Valette
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Chambre des représentants
    Et aussi... : Cour d’appel ; Cour constitutionnelle ; contreseing ministériel aux décisions du président de la République

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées maltaises
    Police : forces de police de Malte
    Services de renseignement : groupe de mission spéciale (SAG)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PN : Parti nationaliste (démocrate-chrétien) (fondé en 1880)
    PL : Parti travailliste (social-démocrate) (fondé en 1920)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 21 septembre 1964 (du Royaume-Uni), État maltais
    Divers : proclamation de la République de Malte en 1974 ; établissement de la démocratie libérale en 1987

    TERRITOIRE

    Capitale : La Valette

    Divisions administratives : Malte est divisé en 68 localités

    Divers
    Gozo (deuxième île de l’archipel) ; Gozitains (habitants de Gozo)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : catholicisme
    Religion principale : catholicisme (98 %)

    Langues
    Langues officielles : maltais, anglais

    #pays #malte #europe

     

  • *

    Maroc (le)

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH103/Maroc-cdac0.jpg

    Nom officiel : royaume du Maroc
    Habitants : Marocain(e)s
    Monnaie : 1 dirham (MAD) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle unitaire
    Régime : autoritaire
    Texte fondamental : Constitution de 2011
    Chef de l’État : roi, MOHAMMED VI
    Siège du chef de l’État : palais royal (Rabat)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Abdelilah BENKIRANE (PJD)
    Siège du gouvernement : Rabat
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des représentants, Chambre des conseillers)
    Et aussi... : Cour constitutionnelle ; Conseil supérieur de sécurité ; Conseil supérieur des Oulémas

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées royales marocaines
    Police : direction générale de la sureté nationale (DGSN)
    Services de renseignement : direction générale de la surveillance du territoire (DGST), direction générale des affaires intérieures (DGAI)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Istiqlal : Parti de l’indépendance (nationaliste conservateur) (fondé en 1943)
    MP : Mouvement populaire (berbère conservateur) (fondé en 1957)
    Mouvement du 20-Février (social-démocrate réformateur) (fondé en 2011)
    PAM : Parti authenticité et modernité (centre gauche) (fondé en 2008)
    PJD : Parti de la justice et du développement (islamiste modéré) (fondé en 1998, au pouvoir depuis 2011)
    PPS : Parti du progrès et du socialisme (gauche) (association devenue parti en 1974)
    PSU:Parti socialiste unifié (gauche)
    RNI : Rassemblement national des indépendants (libéral) (fondé en 1978)
    USFP : Union socialiste des forces populaires (gauche) (1959-1975)

    Groupe armé

    Front Polisario : Front populaire de libération de la Saguia el Hamra et du rio de oro (pour le contrôle du Sahara occidental) (formé en 1973)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 2 mars 1956 (de la France)
    Divers : « guerre des sables » avec l’Algérie en 1963

    Personnalités
    Mehdi Ben Barka †

    TERRITOIRE

    Capitale : Rabat

    Divisions administratives : le Maroc est divisé en 11 régions
    Villes : Aït Bouayèche, Al-Hoceïma, Fès, Kénitra, Khénifra, Khourigba, Meknès, Oujda, Safi, Séfrou, Sidi Ifni, Taza, Tameslohte

    Contentieux : le Maroc réclame le Sahara occidental (territoire au statut indéterminé) et la région de Dakhla-Oued Ed Dahab (considérée comme la 12ᵉ région)

    Divers
    Ceuta ; Melilla ; îles Zaffarines (territoires espagnols habités majoritairement par des citoyens marocains)
    El-Ayoun (Sahara occidental)
    la médina (Marrakech)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam
    Religion principale : islam sunnite
    Et aussi : islam chiite (très minoritaire), christianisme, judaïsme
    liberté de culte

    Langues 
    Langues officielles : arabe, tamazight (berbère)
    Autres langues : français, chleuh (berbère), rifain (berbère)

    DIVERS

    code de la famille (moudawana)
    darija (arabe marocain)
    makhzen (gouvernement royal)
    la Mamounia
    marrakchie(s)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20621

    #pays #maroc #afrique #afrique_du_nord

     

  • *

    Marshall (les), f.

    Nom officiel : République des îles Marshall
    Habitants : Marshallai(se)s
    Monnaie : 1 dollar américain (USA) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire (en accord de libre association avec les États-Unis)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1979
    Chef de l’État et du gouvernement : présidente de la République, Mᵐᵉ Hilda HEINE (non rattachée à un parti) (depuis 2016)
    Siège du chef de l’État : Delap-Uliga-Djarrit (atoll de Majuro)
    Pouvoir législatif : Conseil législatif bicaméral, Conseil des chefs et Parlement national
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans, la défense du territoire est assurée par les États-Unis

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Aelon Kein Ad Party
    UDP : United Democratic Party ; Parti démocratique uni

    Note : il n’existe pas de partis politiques traditionnels organisés, les partis représentent des mouvances ou groupes d’intérêts, les candidats sont élus au titre d’indépendant

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 21 octobre 1986 (des États-Unis)
    Divers : 1899-1914 : protectorat allemand ; 1920-1947 : mandat japonais ; 1947 : territoire sous tutelle des îles du Pacifique (TTIP, tutelle américaine) ; 1979 territoire autonome en libre association avec les États-Unis

    TERRITOIRE

    Capitale : Delap-Uliga-Djarrit (atoll de Majuro)

    Divisions administratives : les Marshall sont divisées en 24 municipalités
    Nom de la division (niveau 1) : liste
    Nom de la division (niveau 2) : liste

    Contentieux : litige avec les États-Unis à propos de l’atoll de Wake

    Divers
    atoll de Bikini (site d’essais nucléaires)
    Delap-Uliga-Djarrit (ville capitale également appelée Majuro)
    atoll de Majuro, atoll de Kwajalein, île d’Ebeye (principaux foyers de population)
    archipel constitué d’environ 30 atolls et 1 100 îles
    îles Ratak (« du soleil levant »), îles Ralik (« du soleil couchant »)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : protestantisme, Église des assemblées de Dieu (évangélisme)
    Et aussi : catholicisme

    Langues
    Langues officielles : anglais, marshallais (langue nationale)

    DIVERS

    Régime fiscal : paradis fiscal

    Compact of Free Association : accord de libre association avec les États-Unis relatif aux fonctions régaliennes (1979-2023)

    #pays #marshall #océanie

     

  • *

    Mauritanie (la)

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH93/Mauritanie-d7bd8.jpg

    Nom officiel : République islamique de Mauritanie
    Habitants : Mauritanien(ne)s
    Monnaie : 1 ouguya (MRO) = 5 khoums

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : islamique présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : président de la République, M. Mohamed OULD ABDEL AZIZ (UPR)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Nouakchott)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Yahya OULD HADEMINE (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Nouakchott)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Barlamane), Sénat et Assemblée nationale
    Et aussi... : Cour suprême de Mauritanie

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées mauritaniennes, groupement aérien de la République islamique de Mauritanie

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    COD : Coordination de l’opposition démocratique (coalition de 11 partis d’opposition)
    FLAM : Force de libération des Africains de Mauritanie (négro-africain) (dissous, a formé notamment le Parti forces progressistes du changement)
    Parti Tawassoul (opposition islamiste, COD)
    PPM : Parti du peuple mauritanien (parti unique 1965-1978)
    UPR : Union pour la république (parti présidentiel) (fondé en 2009)

    Groupe armé

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (islamiste djihadiste) (issu du GSPC algérien, formé en 2007)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 28 novembre 1960 (de la France)
    Divers : coup d’État en 1978 ; phase de démocratisation à partir de 1991 ; coups d’État en 2005 puis en 2008

    Personnalités
    Moktar OULD DADDAH † (président, 1961-1978)
    colonel Mohamed Khouna OULD HAIDALLAH (au pouvoir de 1980 à 1984)

    TERRITOIRE

    Capitale : Nouakchott (Nouakchottois[es])

    Divisions administratives : La Mauritanie est divisée en 15 régions
    Villes : Nouadibhou, Rosso

    Contentieux : la Mauritanie réclame le Sahara occidental (territoire au statut indéterminé)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam
    Religion principale : islam

    Langues 
    Langue officielle : arabe (également langue nationale)
    Autres langues : poular, soninké, wolof (langues nationales), français

    DIVERS

    Membre de : la Ligue arabe, l’UA, l’UMA, la CEN-SAD, l’OMVS, du CILSS
    Négro-Mauritaniens ; Harratines (descendants d’esclaves arabisés) ; tribus maures

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20623

    #pays #mauritanie #afrique #afrique_du_nord

     

  • *

    Maurice (/), f.

    Nom officiel : République de Maurice
    Habitants : Mauricien(ne)s
    Monnaie : 1 roupie mauricienne (MUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1968
    Chef de l’État : présidente de la République, Mme Ameenah GURIB-FAKIM (non rattachée à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (château du Réduit)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Anerood JUGNAUTH (MSM)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Port Louis)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême de Maurice ; Privy Council (Londres)

    La présidence est une fonction honorifique ; le premier ministre assume le rôle de chef de l’État, il est également ministre de la défense, des affaires intérieures, de Rodrigues, des finances, chargé de la tutelle de la radio et télévision nationale (MBC), de l’Autorité de régulation de l’information.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans force militaire permanente
    Police : police nationale (MPS)
    Et aussi... : paramilitaires : gardes-côtes et force spéciale mobile (SMF)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Lepep : Alliance du peuple (coalition de gouvernement)
    MSM : Mouvement socialiste militant (fondé en 1983)
    PMSD : Parti mauricien social-démocrate (opposition) (fondé en 1955)
    ML : Muveman liberater (scission du MMM, fondé en 2014)
    MMM : Mouvement militant mauricien (opposition) (fondé en 1969)
    PTR : Parti travailliste (fondé en 1936)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 12 mars 1968 (du Royaume-Uni)

    TERRITOIRE

    Capitale : Port Louis (Port-Louisien[ne]s)

    Divisions administratives : Maurice est divisée en 9 districts et 3 dépendances
    Villes : Quatre-Bornes, Curepipe, Rose-Hill, Mahébourg

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec les Seychelles à propos des îles Chagos ; avec la France à propos de l’île Tromelin.

    Divers
    Port Louis, Rodrigues, Saint Brandon, Agaléga (îles formant le territoire de la République de Maurice)
    Aapravasi Ghat (lieu de pèlerinage hindou)
    morne Brabant (montagne et site historique de l’esclavage)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : hindouisme, christianisme, islam
    Et aussi : bouddhisme

    Langues 
    Langues officielles : anglais, français
    Langues courantes : créole, anglais, français

    DIVERS

    Membre de : la COI, de l’IORA, de l’OIF, du Commonwealth
    Régime fiscal : paradis fiscal

    #pays #maurice #afrique

     

  • *

    Mexique (le)

    Nom officiel : États-Unis du Mexique
    Habitants : Mexicain(e)s
    Monnaie : 1 peso (MXP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1917
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Enrique PEÑA NIETO (PRI)
    Siège du chef de l’État : résidence Los Pinos (Mexico)
    Pouvoir législatif : Congrès national fédéral bicaméral (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : secrétariat de la défense nationale (armée de terre, air, marine)
    Police : police fédérale, police étatique, police municipale
    Services de renseignement : Conseil national de sécurité, centre d’information de sécurité nationale (Cisen)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PRI : Partido Revolucionario Institucional ; Parti révolutionnaire institutionnel (social-démocrate) (fondé en 1929)
    PAN : Partido Acción Nacional ; Parti d’action nationale (fondé en 1939)
    PRD : Parti de la révolution démocratique (social-démocrate) (fondé en 1989)
    PVEM : Partido Verde Ecológico de Mexico ; Parti vert écologiste du Mexique (fondé en 1986)
    Morena : Mouvement régénération nationale (gauche) (fondé en 2012)
    Movimiento Ciudadanos : Mouvement citoyen (ex-Parti convergence, fondé en 1999, devient Ciudadanos en 2011)

    Groupes armés

    EZLN : Armée zapatiste de libération nationale

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 6 décembre 1810
    Divers : Mouvement de libération nationale du Mexique (1966)

    TERRITOIRE

    Capitale : Mexico
    Divisions administratives : Le Mexique est divisé en 31 États

    Divers
    Palenque, Tulum (sites archéologiques mayas)
    Tenochtitlán (1325, cap. des Aztèques, Mexico)
    le Zócalo (Plaza de la Constitución, grand-place de Mexico)
    Yucatán

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol (de facto)
    Autres langues : anglais, langues indigènes : nahuatl, maya, mixtèque, zapotèque

    DIVERS

    Indiens Yaquis

    #pays #mexique #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Micronésie (la)

    Nom officiel : États fédérés de Micronésie
    Habitants : Micronésien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar américain (USD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale (en libre association avec les États-Unis)
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1979
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Peter CHRISTIAN (non rattaché à un parti) (depuis 2015)
    Siège du chef de l’État : Palikir
    Pouvoir législatif : Congrès monocaméral
    Et aussi... : Cour suprême ; chaque État dispose d’un gouverneur et d’une Assemblée

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans, la défense est assurée par les États-Unis

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Note : Pas de partis formels, les candidats se présentent à titre indépendant.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 novembre 1986 (du mandat américain accordé par les Nations unies)

    TERRITOIRE

    Capitale : Palikir (sur l’île de Pohnpei)

    Divisions administratives : la Micronésie est divisée en 4 États
    États : Chuuk, Kosrae, Pohnpei, Yap
    Villes : Côlonia (capitale de l’État de Yap), Kolonia (capitale de l’État de Pohnpei), Tofol (capitale de l’État de Kosrae), Weno (capitale de l’État de Chuuk)

    Contentieux : aucun

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langues officielles : anglais (à l’échelle nationale) et 8 langues vernaculaires
    Autres langues : pohnpeian, kosrean, nukuorot, yapese, ulithian, woleian, chuukese, kapingamarangi

    DIVERS

    #pays #micronésie #océanie

     

  • *

    Moldavie (la)

    Nom officiel : République de Moldavie
    Habitants : Moldaves
    Monnaie : 1 leu (pluriel : lei) (MDL) = 100 bani (singulier : ban)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1994
    Chef de l’État : président de la République, M. Nicolae TIMOFTI (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Condrița, Chișinău)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Pavel FILIP (PDM)
    Siège du gouvernement : Chișinău
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Cour constitutionnelle

    Transnistrie sécessionniste

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale
    Police : ministère des affaires internes
    Services de renseignement : service d’information et de sécurité de la République de Moldavie (SIS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PCRM : Parti des communistes de la République de Moldavie (gauche) (fondé en 1994)
    PLDM : Parti libéral-démocrate de Moldavie (conservateur) (fondé en 2007)
    PSRM : Parti des socialistes de la République de Moldavie (prorusse) (fondé en 1997)
    PDM : Parti démocrate de Moldavie (social-démocrate) (pro-occidental) (fondé en 1997)
    PL : Parti libéral (ex-Parti de la réforme, devient PL en 2005)

    PERSONNALITÉS


    M. Igor DODON (PSRM)
    M. Vladimir PLAHOTNIUC (oligarque, PDM)
    M. Vladimir VORONINE (communiste, président de 2001 à 2009)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 27 août 1991 (de l’Union soviétique)

    TERRITOIRE

    Capitale : Chișinău

    Divisions administratives : la Moldavie est divisée en 32 régions (raioane) , 3 municipalités, 1 unité territoriale autonome et 1 unité territoriale
    Unité territoriale : Transnistrie
    Villes : Tiraspol (capitale de la Transnistrie), Bălți, Tighina (ou Bender)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : roumain (controverse avec le moldave)
    Écriture : alphabet latin (cyrillique en Transnistrie)
    Autres langues : le russe, l’ukrainien et le moldave sont les trois langues officielle de la Transnistrie

    DIVERS

    Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (mission de maintien de la paix en Moldavie et en Ukraine)
    minorités ukrainiennes, russes et gagaouzes

    • TRANSNISTRIE
    nom « officiel » : République moldave du Dniestr
    capitale : Tiraspol

    #pays #moldavie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Monaco (m.)

    Nom officiel : principauté de Monaco
    Habitants : Monégasques
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle
    Régime : sui generis
    Texte fondamental : Constitution de 1962
    Chef de l’État : prince, ALBERT II de Monaco
    Siège du chef de l’État : palais de Monaco (Monaco)
    Chef du gouvernement : ministre d’État, M. Serge TELLE (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : Monaco
    Pouvoir législatif : Conseil national (aussi appelé Assemblée monégasque) ; pouvoir exercé conjointement avec le gouvernement princier
    Et aussi... : Conseil d’État ; Cour suprême ; Conseil de la Couronne ; Conseil du gouvernement (sous l’autorité du prince) ; les principaux organes politiques sont le gouvernement princier, le Conseil national, la mairie de Monaco et le directeur des services judiciaires

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans armée ; direction de la sécurité publique
    Police : police monégasque

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Horizon Monaco (droite) (fondé en 2012)
    Renaissance (fondé en 2012)
    Union monégasque (centre) (fondé en 2003)

    HISTOIRE

    Dates
    1419, début de la dynastie des Grimaldi

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : le Rocher
    Capitale : Monaco

    Divisions administratives : Monaco n’a pas de sous-division administrative ; 4 quartiers.
    cité-État
    Quartiers : Fontvieille, la Condamine, Monaco-ville, Monte-Carlo

    DIVERS

    la Principauté

    #pays #monaco #europe #europe_de_l'ouest

     

  • *

    Mongolie (la)

    Nom officiel : Mongolie
    Habitants : Mongol(e)s
    Monnaie:1 tugrik (MNT) = 100 mongos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : président de la République, M. Tsakhiagiin ELBEGDORJ (PDM)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Oulan-Bator)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Chimed SAIKHANBILEG (PDM)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Oulan-Bator)
    Pouvoir législatif : Parlement unicaméral Grande Assemblée d’État (Grand Khoural d’État)
    Fonctions régaliennes : police nationale mongole (forces de prévention)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle ; économie imbriquée à l’économie chinoise

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis représentatifs

    CJ : Parti Coalition de la Justice (Parti populaire révolutionnaire mongol et Parti national démocratique mongol) (fondé en 2012)
    PDM : Parti démocrate mongol (fusion du Parti national démocratique mongol et Parti social-démocrate mongol) (social-démocrate) (fondé en 2000)
    PNMD : Parti national démocratique mongol (fondé en 2005) (à ne pas confondre avec un parti du même nom qui a existé entre 1992 et 1999)
    PPM : Parti populaire mongol (scission du Parti populaire révolutionnaire mongol renommé en 2010) (social-démocrate) (fondé en 1920, seul parti du pays entre 1921 et 1990, majoritaire au Parlement)

    Autres

    CWGP : Parti volonté civile - Parti Vert (centre écologiste) (coalition d’opposition formée en 2000)
    Dayar mongol : Tous les mongols (ultranationaliste sinophobe)
    PD : Parti démocrate (fusion du Parti national démocratique mongol et du Parti social-démocrate mongol, opposition) (fondé en 2000)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 11 juillet 1921 (de la Chine)

    TERRITOIRE

    Capitale : Oulan-Bator
    La Mongolie est divisée en 21 provinces (aïmguud) et 1 municipalité.

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : bouddhisme lamaïque, islam

    Langues 
    Langue officielle : mongol (khalkh)

    DIVERS

    sinophobie
    Han(s) (chinois)
    Khalkhas
    les Mongols forment un peuple nomade vivant en Mongolie, en Russie et en Chine (Xinjiang, Qinghai, Gansu)
    Horde d’or
    Héros rouge

    #asie #mongolie #pays #asie_du_nord_est

     

  • *

    Monténégro (le)

    Nom officiel : Monténégro
    Habitants : Monténégrin(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2007
    Chef de l’État : président de la République, M. Filip VUJANOVIĆ (DPS)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Cetinje)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Milo ĐUKANOVIĆ (DPS)
    Siège du gouvernement : Podgorica
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Skupština
    Et aussi... : Cour constitutionnelle ; Cour suprême
    haut degré de corruption selon la Commission européenne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées monténégrines (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale
    Services de renseignement : agence de sécurité nationale

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BS : Parti bosniaque (fondé en 2006)
    DCG : Monténégro démocratique (centre) (fondé en 2015)
    Demos : Alliance démocratique (centre droit) (fondé en 2015)
    DPS : Parti démocratique socialiste du Monténégro (au pouvoir, social-démocrate) (fondé en 1991)
    Forca : Nouveau Pouvoir démocratique (albanais) (fondé en 2005)
    NOVA : Nouvelle Démocratie serbe (conservateur) (fondé en 2009)
    Monténégro positif (écologiste social-démocrate) (fondé en 2012)
    SDP : Parti social-démocrate du Monténégro (gauche) (fondé en 1993)
    SNP : Parti populaire socialiste du Monténégro (centre gauche) (fondé en 1997)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 juin 2006 après référendum (séparation de la Serbie)
    Divers : royaume indépendant (1878-1918) puis rattaché à la Yougoslavie en 1918 ; République populaire du Monténégro puis République socialiste du Monténégro (nom du Monténégro en tant qu’État fédéré de Yougoslavie)
    Union de Serbie et Monténégro (2003-2006) ; République fédérale de Yougoslavie (1992-2003) ; République fédérative socialiste de Yougoslavie (1945-1991) ; royaume de Yougoslavie (1928-1945) ; État des slovènes, croates et serbes (1918-1828)
    sandjak de Novi Pazar

    TERRITOIRE

    Capitales : Podgorica (administrative) ; Cetinje (historique)

    Divisions administratives : Le Monténégro est divisé en 23 municipalités
    Villes : Andrijevica, Berane, Bijelo Polje, Cetinje (ancienne capitale royale du Monténégro), Gusinje, Niksic, Plav, Pljevlja, Podgorica (capitale), Rozaje, Savnik, Ulcinj

    Divers
    bouches de Kotor
    lac Shkodra ou lac Skadar (= lac de Scudari en italien) (partagé avec l’Albanie)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : orthodoxie (72 %)
    Et aussi : islam, catholicisme

    Langues
    Langue officielle : monténégrin

    #pays #monténégro #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Mozambique (le)

    Nom officiel : République du Mozambique
    Habitants : Mozambicain(e)s
    Monnaie : 1 metical (MZM) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2004
    Chef de l’État : président de la République, M. Filipe NYUSI (Frelimo)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Maputo)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Carlos Agostinho do ROSÁRIO (Frelimo)
    Siège du gouvernement : Maputo
    Pouvoir législatif : Assemblée de la République monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême ; Conseil constitutionnel

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées de défense du Mozambique (FADM)
    Police : police de la République

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Frelimo : Front de libération du Mozambique (au pouvoir, socialiste) (fondé en 1962, devient un parti politique en 1977)
    MDM : Mouvement démocratique du Mozambique (opposition) (scission de la Renamo en 2009)
    Renamo : Résistance nationale mozambicaine (opposition) (ancienne guérilla armée MNR, Mouvement national de résistance, devenue parti politique depuis 1992) (fondé en 1975)

    Groupes armés

    Frelimo : Front de libération du Mozambique (au pouvoir, socialiste) (fondé en 1962, devient un parti politique en 1977)
    MNR : Mouvement national de résistance (guérilla) (fondé en 1975, devient le parti politique Renamo en 1992)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 25 juin 1975 (du Portugal)
    Divers : guerre civile (1977-1992)

    TERRITOIRE

    Capitale : Maputo (Maputais[es]), ex-Lourenço Marques

    Divers
    lac Nyassa (ou lac Malawi)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : catholicisme
    Et aussi : islam, protestantisme

    Langues  :
    Langue officielle : portugais
    Autres langues : makua, tsonga, chisena

    DIVERS

    ressources : charbon et gaz
    les Makondes
    les mambos

    #pays #mozambique #afrique #afrique_des_grands_lacs

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message