Pays

Plus de deux cents fiches portant sur l’ensemble des pays du monde, structurées de la même façon mais plus ou moins élaborées selon l’importance de l’État concerné.

Les données rassemblées ici ne visent pas à l’exhaustivité mais à la pertinence. Elles mettent à plat la nature des institutions, dressent une liste des principaux partis et de leur orientation politique, jalonnent les temps forts de l’histoire de la nation, présentent l’organisation du territoire, fixent l’orthographe des noms propres, notamment de ceux transcrits d’autres alphabets que le nôtre, etc.

Leur visée n’est donc pas encyclopédique, mais pratique.

  • *

    Kazakhstan (le)

    Nom officiel : République du Kazakhstan
    Habitants : Kazakh(e)s
    Monnaie : 1 tenge (KZT) = 100 tiyn

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1995
    Chef de l’État : président de la République, M. Noursoultan NAZARBAÏEV (NO)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel Ak Orda (Astana)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Karim MASSIMOV (NO)
    Siège du gouvernement : Astana
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Majilis et Sénat)
    Et aussi... : Assemblée du peuple du Kazakhstan (organe consultatif qui représente la diversité des 140 ethnies du Kazakhstan) ; Cour suprême ; Conseil constitutionnel
    Population composée de Kazakhs, de Russes.
    Le président Noursoultan NAZARBAÏEV dirige le pays depuis 1991 sans interruption. Il a le statut de « leader de la nation », qui lui confère un pouvoir à vie sur les décision politiques.

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis représentatifs

    Ak Jol : Parti populaire démocratique du Kazakhstan (fondé en 2002)
    KNPK : Parti communiste populaire du Kazakhstan (marxiste-léniniste) (scission du Parti communiste du Kazakhstan en 2004)
    NO : Nour Otan (fusion du Parti Otan, du parti agrarien et du Parti civique) (fondé en 1999, change de nom en 2006, parti dominant)

    Opposition

    OSDP Azat (fusion du Parti Azat et du Parti national social et démocratique, OSPD) (principale opposition) (fondé en 2006)
    PDU : Parti démocratique uni (fusion d’Azat, du Congrès populaire du Kazakhstan et du Parti républicain) (fondé en 2002)
    PNP : Parti national patriote (fusion du Parti des patriotes du Kazakhstan et d’Aouyl, Parti social-démocrate du Kazakhstan) (fondé en 2015)
    UPK : Unité du peuple du Kazakhstan (fusion du Parti Justice, Adilet et Rukhaniyat) (fondé en 2013)

    Note : Depuis 2009, deux partis au moins doivent être présents au Parlement.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 16 décembre 1991 (de l’Union soviétique)

    TERRITOIRE

    Capitale : Astana (depuis 1998) (précédentes capitales : Alma Ata et Akmola)
    Le Kazakhstan est divisé en 14 provinces ( oblystar, singulier oblys ) et 3 villes

    Contentieux : frontière maritime à délimiter (mer Caspienne) avec le Turkménistan ; frontières terrestres à délimiter avec l’Ouzbékistan, le Turkménistan

    Divers
    Baïkonour (cosmodrome, administré par la Russie dans le cadre d’un accord jusqu’à 2050)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : islam sunnite, christianisme (surtout des Russes orthodoxes)

    Langues  :
    Langue officielle : russe
    Autres langues : kazakh (langue d’État)

    DIVERS

    les Adaïs
    Tatars (minorité du Kazakhstan)
    économie de rente pétro-gazière ; uranium

    #asie #pays #kazakhstan #asie_centrale

     

  • *

    Kenya (le)

    Nom officiel : République du Kenya
    Habitants : Kényan(e)s
    Monnaie : 1 shilling kényan (KEN) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république décentralisée
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2010
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Uhuru KENYATTA (TNA)
    Siège du chef de l’État : palais d’État (Nairobi)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Sénat et Assemblée nationale
    Et aussi... : Cour suprême ; Commission électorale indépendante (IEBC) ; gouverneurs et assemblées de comté

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense kényanes
    Police : force de police kényane (KPS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CORD : Coalition pour les réformes et la démocratie (libéral, coalition d’opposition dont ODM) (formée en 2012)
    ODM : Orange Democratic Movement (libéral) (fondé en 2005)

    Jubilee Alliance (Coalition de gouvernement, formée en 2013)
    TNA : The National Alliance ; Parti de l’alliance nationale (parti présidentiel) (fondé en 2000)
    NARC : National Rainbow Coalition ; Coalition nationale arc-en-ciel (fondé en 2005)
    URP : United Republican Party ; Parti républicain uni (fondé en 2012)

    Note : multipartisme à partir de 1992.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 12 décembre 1963 (du Royaume-Uni)

    Personnalités
    Jomo KENYATTA †, père de l’indépendance

    TERRITOIRE

    Capitale : Nairobi (Nairobien[ne]s)

    Divisions administratives : Le Kenya est divisé en 47 comtés.

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : protestantisme, catholicisme
    Et aussi : islam, animisme

    Langues 
    Langues officielles : anglais, swahili (langue nationale)
    Langues courantes : anglais, swahili, 40 autres langues

    DIVERS

    Dadaab (camp de réfugiés, essentiellement somaliens, proche de la frontière somalienne)
    Membre de : l’EAC, l’IGAD, de l’UA

    #pays #kenya #afrique #afrique_des_grands_lacs

     

  • *

    Kirghizstan (le)

    Nom officiel : République kirghize
    Habitants : Kirghizes
    Monnaie : 1 som = 100 tyiyn

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-parlementaire
    Texte fondamental : Constitution du 27 juin 2010
    Chef de l’État : président de la République, M. Almazbek ATAMBAEV (SDPK)
    Siège du chef de l’État : « Maison Blanche » (Bichkek)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Temir SARIEV (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : « Maison Blanche » (Bichkek)
    Pouvoir législatif : Conseil suprême unicaméral (Jogorku Kengesh)
    Fonctions régaliennes : forces spéciales kirghizes « Scorpion » (militaire)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle ; majorité de Kirghizes, minorités d’Ouzbeks, de Russes, de Dounganes, de Tadjiks et d’Ouïgours

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis représentatifs

    Ata-Meken : Parti socialiste « patrie » (scission du Parti Erkin Kyrgyzstan en 1992)
    Onuguu : Progrès (rejoint en 2013 par le Uluttar Birimgidi Party, Parti d’unité des peuples) (fondé en 2012)
    SDPK : Social Democratic Party of Kyrgyzstan ; Parti social-démocrate (fondé en 1994)

    Opposition

    Bir-Bol : Parti politique unité nationale et du patriotisme (opposition) (ex-Parti libéral-démocrate, fondé en 2014)
    PKK : Parti des communistes du Kirghizstan (fondé en 1992)
    RAJ : Respublika Ata-Jurt ; République mère patrie (opposition) (fondé en 2006)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 31 août 1991 (de l’Union soviétique)
    Divers : 27 juin 2010 : référendum constitutionnel, premier régime semi-parlementaire d’Asie centrale

    TERRITOIRE

    Capitale : Bichkek (anciennement Frounze)
    Le Kirghizstan est divisé en 7 provinces (oblustar) .

    Contentieux : contentieux à propos du tracé des frontières avec l’Ouzbékistan et le Tadjikistan ; contentieux à propos du partage des ressources hydriques (barrage de Rogoun au Tadjikistan et Kambarata au Kirghizstan)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : islam sunnite, christianisme (protestantisme et orthodoxie)

    Langues 
    Langue officielle : russe
    Autres langues : kirghize (langue d’État)

    DIVERS

    mine du Kumtor
    barrages hydroélectriques de Kambarata et Toktogul
    un Kirghize, le Parlement kirghize

    #asie #pays #kirghizstan #asie_centrale

     

  • *

    Kiribati (les), f.

    Nom officiel : République des Kiribati
    Habitants : Kiribatien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar australien (AUD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1979
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Taneti MAAMAU (TKP)
    Siège du chef de l’État : Bairiki
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Maneaba ni Maungatabu (« la maison commune de la colline sacrée »)
    Et aussi... : Cour suprême ; les candidats à l’élection présidentielle sont choisis parmi les membres du Parlement

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans, la défense du territoire est assurée par l’Australie et la Nouvelle-Zélande
    Police : force de police

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BTK : Boutokaan te Koaua ; « Les piliers de la vérité » (scission du National Progressive Party en 2003)
    KTK : Kamaeuraoan Te I-Kiribati Party
    MKP : Maurin Kiribati Paty (fondé en 2003-2016)
    TKP : Tobwaan Kiribati Party (fusion du Maurin Kiribati Paty et du United Coalition Party en 2016)

    Note : Les partis politiques incarnent des mouvances, des groupes d’intérêts (n’existent ni programmes, ni sièges, ni organisation, ni structuration).

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 12 juillet 1979 (du Royaume-Uni)
    Divers : sous protectorat britannique entre 1892 et 1979 ; 1943 : bataille de Tarawa, invasion japonaise sur l’île de Banaba et Banabans déplacés sur l’île de Rabi (Fidji) ; 1916-1975 : les îles Ellice (Tuvalu) sont associées aux îles Gilbert ; les îles Gilbert accèdent à l’indépendance le 12 juillet 1979, les îles Phoenix et les îles de la Ligne sont rattachées à la République des Kiribati en septembre 1979.

    TERRITOIRE

    Capitale : Tarawa (capitale officielle) ; Bairiki (centre administratif)
    Superficie : 811 km²
    ZEE  : 3,5 millions de km²

    Divisions administratives : les Kiribati sont divisées en 3 unités géographiques, 6 districts et 21 conseils insulaires (sans hiérarchie administrative entre les divisions)
    Unités géographiques : îles Gilbert, îles Phoenix, îles de la Ligne
    Districts : Banaba, Gilbert-Nord, Gilbert-Sud, Gilbert-Centre, îles de la Ligne, Tarawa

    Contentieux : aucun

    Divers
    îles Gilbert, îles Phoenix, îles de la Ligne (les 3 archipels qui composent l’État ; ils regroupent une trentaine d’atolls)
    île de Banaba

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme presbytérien

    Langues
    Langue officielle : anglais
    Autre langue : gilbertin

    DIVERS

    Membre de : Commonwealth, FIP, CPS, PROE, FDIP, Aosis
    Régime fiscal : paradis fiscal
    « Kiribati » signifie Gilbert en gilbertin

    #pays #kiribati #océanie

     

  • *

    Kosovo (le)

    État reconnu par la Cour internationale de justice ; non-membre des Nations unies ; indépendance encore contestée (Serbie)

    Nom officiel : République du Kosovo
    Habitants : Kosovar(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents (sans accord avec l’Eurogroupe)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2008
    Chef de l’État : présidente de la République, Mᵐᵉ Atifete JAHJAGA (non rattachée à un parti)
    Siège du chef de l’État : Pristina
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Isa MUSTAFA (LDK)
    Siège du gouvernement : Pristina
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée de la République
    Et aussi... : État multiethnique, population composée d’Albanais (majoritairement), Serbes, Goranis, Roms, Turcs, Ashkalis, Égyptiens, Croates, Bosniaques, Monténégrins

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de sécurité du Kosovo (FSK) ; force civile, deviendra en 2019 l’armée nationale du Kosovo
    Police : police du Kosovo
    Services de renseignement : service de renseignement du Kosovo (SHIK)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAK : Alliance pour l’avenir du Kosovo (conservateur) (fondé en 2001)
    LDK : Ligue démocratique du Kosovo (centre) (fondé en 1989)
    Nisma : Initiative citoyenne pour le Kosovo (libéral-démocrate) (fondé en 2014)
    PDK : Parti démocrate du Kosovo (centre droit) (fondé en 1999)
    VV : Vetëvendosja ; Autodétermination (gauche souverainiste) (fondé en 2004)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : État autoproclamé (indépendant de la Serbie) le 17 février 2008 ; Constitution temporaire entre 2001 et 2008 ; reconnaissance partielle de la communauté internationale ; reconnaissance de la légalité de la déclaration d’indépendance du Kosovo par la Cour internationale de justice en 2010
    Divers : processus de normalisation des relations entre le Kosovo et la Serbie en cours

    TERRITOIRE

    Capitale : Pristina

    Divisions administratives : Le Kosovo est divisé en 38 municipalités (komunat)
    Villes : Cirez, Decani, Djakovica (plutôt que Dakovica), Dragas, Gnjilane, Gorazdevac, Gracanica, Istok, Janjevo (ville croate), Junik, Kacanik, Kamenica, Kijevo, Klina, Kosovo Polje, Kosovska Mitrovica, Kraljane, Lipljan, Malisevo, Novo Brdo, Pec, Orahovac, Podujevo, Pristina (capitale), Prizren, Srbica, Stimlje/Shtime, Strpce, Suva Reka, Urosevac, Velika Hoca, Vitomirica, Vrela, Vucitrn, Zvecan

    Divers
    villages de Gorazdevac, d’Orahovac et de Velika Hoca, enclaves serbes au Kosovo
    la Metohija (nom que les Serbes donnent à une région occidentale du Kosovo)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam (90 %)
    Autres religions : orthodoxie, catholicisme

    Langues
    Langues officielles : albanais, serbe

    #pays #kosovo #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Koweït (le)

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH112/Koweit-94765.jpg

    Nom officiel : État du Koweït
    Habitants : Koweïtien(ne)s (plutôt que Koweïti[e]s)
    Monnaie : 1 dinar koweïtien (KWD) = 1 000 fils

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : émirat (monarchie constitutionnelle)
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1962
    Chef de l’État : émir, cheikh SABAH Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah
    Siège du chef de l’État : Koweït
    Chef du gouvernement : premier ministre, cheikh JABER Al-Moubarak
    Siège du gouvernement : Koweït
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Al-Majlis Al-Oumma (Assemblée nationale)
    Et aussi... : Cour constitutionnelle ; Cour suprême

    Système le plus inclusif de la péninsule arabique (sont présents au Parlement des chiites, des sunnites, des islamistes, des libéraux et des représentant tribaux). Coexistence politique pacifique de conservateurs islamistes et de Koweïtiens modernistes.
    Présence d’une minorité de Bédouins
    Seule 1/3 de la population est koweïtienne, les 2/3 restants sont des étrangers

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : garde nationale koweïtienne (GNK), forces armées koweïtiennes (air, terre, marine)
    Police : forces de sécurité publique

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis politiques interdits, les citoyens votent pour des tendances, les mouvements quasi politiques, parfois anciens, se regroupent en association

    Forum démocratique du Koweït (nationaliste arabe laïc)
    Mouvement constitutionnel islamique (sunnite, branche jordanienne des Frères musulmans)
    Rassemblement populaire islamique (salafiste)
    Bloc national islamique (chiite)
    Bloc constitutionnel (représentation des « négociants », grandes familles)
    groupes tribaux

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 19 juin 1961 (du Royaume-Uni)

    Personnalités
    Al-Sabah (famille régnante au Koweït depuis le XVIIIe siècle)
    cheikh AHMED Al-Jaber Al-Sabah (émir, 1921-1950)
    émir JABER Al-Ahmed (1978-2006)
    émir SABAH Al-Salem (1976)

    TERRITOIRE

    Capitale : Koweït

    Divisions administratives : le Koweït est divisé en 6 gouvernorats (muhafazat)
    Villes : Ahmadi, Jahra
    Îles : Boubiane (plutôt que Bubiyan), Failaka, Oum Al-Maradem (revendiquée par l’Arabie saoudite), Warba

    Divers

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam sunnite
    Religions principales : islam sunnite, minorité chiite (25-30 %)
    Et aussi : christianisme

    Langues
    Langue officielle : arabe
    Autres langues : anglais

    DIVERS

    économie de rente pétrolière
    Kuwait Investment Authority (KIA) (fonds souverain)
    Kuwait Petroleum Corporation (KPC)
    Membre de : CCG, l’OCI

    bidoun (apatrides, résidents nés au Koweït sans nationalité koweïtienne)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20613

    #pays #koweït #proche-orient #golfe

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message