#europe_de_l'est

#europe_de_l'est


  • *

    Biélorussie (la)

    Nom officiel : République de Biélorussie (Respublika Belarus)
    Habitants : Biélorusse(s)
    Monnaie : 1 rouble biélorusse (BYR) = 100 kapiejkas

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    (2017)

    Nature de l’État : république
    Régime : présidentiel autoritaire
    Texte fondamental : Constitution de 1994
    Chef de l’Etat : président de la République, M. Alexandre LOUKACHENKO (non rattaché à un parti) (depuis 1994)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Minsk)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Andreï KOBIAKOV (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : Minsk
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des représentants, Haute Assemblée)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées biélorusses
    Services de renseignement : KGB (Comité de sécurité d’État)
    Et aussi... : PIB essentiellement généré par les entreprises publiques (héritage du modèle monopoliste soviétique), économie très liée à la Russie

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BNF : Front populaire biélorusse (centre, opposition) (fondé en 1988)
    KPB : Parti communiste biélorusse (marxiste-léniniste, unioniste russe-biélorusse, progouvernemental) (fondé en 1996)
    Parti civil uni de Biélorussie (conservateur, opposition) (fondé en 1995)
    Parti républicain du travail et de la justice (social-démocrate, progouvernemental) (fondé en 1993)

    Note : Seuls les partis progouvernementaux sont présents au Parlement.

    PERSONNALITÉS

    M. Vassili NESTERENKO (Tchernobyl)
    M. Iouri BANDAJEVSKI (Tchernobyl)
    M. Viktor LOUKACHENKO (fils aîné du président, conseiller à la sécurité nationale)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (de l’Union soviétique)

    TERRITOIRE

    Le biélorusse s’écrit avec une variété d’alphabet cyrillique. Préférer les graphies biélorusses aux graphies russes : les principales différences pour la romanisation portent sur les « i », les « y » , les « h » et les « g ».

    Capitale : Minsk
    Superficie : 207 600 km²
    Longueur de côtes : 0 km
    ZEE : 0 km²

    Divisions administratives : La Biélorussie est divisée en 6 régions (voblasts)
    Voblasts : Brest, Homel, Hrodna, Mahiliow, Minsk, Vitebsk

    Villes : Hantsavitchy, Lepel, Vileïka

    Contentieux : contentieux de frontière avec le Lettonie et la Lituanie
    la démarcation et l’aménagement de la frontière avec l’Ukraine ne sont pas terminés

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : christianisme orthodoxe
    Et aussi : catholicisme, protestantisme, judaïsme, islam

    Langues 
    Langues officielles : biélorusse, russe

    #pays #biélorussie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Estonie (l’), f.

    Nom officiel : République d’Estonie (Eesti Vabarik)
    Habitants : Estonien(ne)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’Etat : président de la République, M. Toomas Hendrik ILVES (SDE)
    Siège du chef de l’État : palais Kadriorg (Tallinn)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Taavi RÕIVAS (ER)
    Siège du gouvernement : Stenbocki maja (Tallinn)
    Pouvoir législatif : Assemblée d’État monocamérale (Riigikogu)
    Et aussi... : Cour d’État ; Cour suprême ; présence d’une minorité russe représentée

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense estoniennes
    Police : forces de police et gardes-frontières
    Services de renseignement  : Teabeamet (Bureau d’information estonien), KaPo (Kaitsepolitsei, Service de sécurité interne)
    Finances  : Bureau de l’audit de l’État

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    EKRE : Parti populaire conservateur d’Estonie (droite nationaliste) (fondé en 2012)
    ER : Parti estonien de la réforme (libéral) (fondé en 1994)
    IRL : Isamaa ja Res Publica Liit ; Union de la patrie et Res publica (fusion Union de la patrie et Res publica en 2006)
    K : Keskerakond ; Parti du centre (fondé en 1991)
    Parti uni du peuple estonien (Eestimaa Uhendatud Rahvapartei, minorité russe)
    SDE : Parti social-démocrate (fondé en 1990)

    TERRITOIRE

    Capitale : Tallinn (Tallinois[es])
    Superficie : 45 339 km²
    Longueur de côtes : 3 794 km
    ZEE : 36 992 km²

    Divisions administratives : L’Estonie est divisée en 15 comtés (maakonnad, singulier maakond)
    Comtés : Harju, Hiiu, Järva, Jõgeva, région de l’Ouest, Pärnu, Põlva, Rapla, Saare, Tartu, Valga, Viljandi, Viru occidental, Viru oriental, Võru

    Contentieux : contentieux de frontière avec la Russie qui a dénoncé le traité établissant la frontière (2005)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (de l’Union soviétique)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : orthodoxie, protestantisme

    Langues 
    Langue officielle : estonien
    Autre langue : russe

    #pays #estonie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    EUROPE

    PAYS

    Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovénie, Slovaquie, Suède, Suisse, Tziganes, Turquie, Ukraine, Union européenne, Vatican

    ORGANISATIONS

    AELE : Association européenne de libre-échange
    Conseil de l’Europe
    UE : Union européenne

    DIVERS

    ACP : accord de coopération et de partenariat (Union européenne – Russie, signé en 1994)
    ASA : accords de stabilisation et d’association
    pacte de stabilité pour l’Europe du Sud-Est
    pays baltes
    « vieille Europe », « nouvelle Europe »
    « vieux Européens »

    #continents #europe #europe_centrale #europe_de_l'est #europe_de_l'ouest #europe_du_nord #europe_du_sud #union_européenne

     

  • *

    Lettonie (la)

    Nom officiel : République de Lettonie
    Habitants : Letton(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1922
    Chef de l’État : président de la République, M. Raimonds VĒJONIS (LZP)
    Siège du chef de l’État : château de Riga (Riga)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Māris KUČINSKIS (ZZS)
    Siège du gouvernement : Riga
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (la Saeima)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées nationales lettones, défense assurée par l’OTAN
    Police : police nationale, police municipale, gardes-frontières
    Finances : Cour des comptes

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    LRA : Association lettone des régions (centre, régionaliste) (fondé en 2013)
    NSL : Du cœur pour la Lettonie (conservateur) (fondé en 2014)
    NA : Alliance nationale (union Tous pour la Lettonie, TB/LNNK) (extrême droite) (fondé en 2010)
    Vienotiba : Unité (union JL, PS, SCP) (conservateur) (fondé en 2011)
    ZZS : Union des Verts et des paysans (centre droit) (fondé en 2002)
    LZP : Latvijas Zaļa partija ; Parti vert (centre droit) (fondé en 1990)
    SC : Parti social démocrate « Harmonie » (fondé en 2009)
    Centre de la concorde (opposition, prorusse, russophone, centre gauche)

    TERRITOIRE

    Capitale : Riga
    Superficie : 64 597 km²
    Longueur de côtes : 531 km
    ZEE : 28 452 km²

    Divisions administratives : La Lettonie est divisée en 4 régions, 110 municipalités (novads) et 9 villes républicaines
    Régions : Zemgale, Kurzeme, Latgale, Vidzeme

    Contentieux : contentieux de frontière maritime avec la Lituanie

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (de l’Union soviétique)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : letton
    Autre langue : russe

    Médias
    The Baltic Course (Riga)

    DIVERS

    minorité russe en quête de droits

    #pays #lettonie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Lituanie (la)

    Nom officiel : République de Lituanie
    Habitants : Lituanien(ne)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : présidente de la République, Mᵐᵉ Dalia GrybauskaitĖ (non rattachée à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Vilnius)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Algirdas BUTKEVIČIUS (LSDP)
    Siège du gouvernement : Vilnius
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, le Seimas

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées lituaniennes (terre, air, marine, forces spéciales)
    Services de renseignement : département de sécurité de l’État (VSD)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DK : Voie du courage (droite) (fondé en 2012)
    DP : Parti travailliste (centre) (fondé en 2003)
    LLRA : Action électorale des Polonais de Lituanie (démocrate-chrétien) (fondé en 1994)
    LRLS : Mouvement libéral de la République de Lituanie (libéral) (fondé en 2006)
    LSDP : Parti social-démocrate de Lituanie (fondé en 1896, fusionne en 2001 avec le Parti lituanien démocrate du travail)
    TS-LKD : Union de la patrie - Démocrates chrétiens lituaniens (centre droit) (fondé en 1990)
    TT : Ordre et justice (conservateur) (fondé en 2002)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991, avant la chute de l’URSS

    TERRITOIRE

    Capitale : Vilnius

    Contentieux : contentieux de frontière maritime avec la Lettonie

    Divers
    Klaipėda (port sur la Baltique)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : lituanien
    Alphabet : l’alphabet lituanien utilise de nombreux signes diacritiques :
    ą ę ė į ų ū Ą Ę Ė Į Ų Ū č š ž Č Š Ž

    #pays #lituanie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Moldavie (la)

    Nom officiel : République de Moldavie
    Habitants : Moldaves
    Monnaie : 1 leu (pluriel : lei) (MDL) = 100 bani (singulier : ban)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1994
    Chef de l’État : président de la République, M. Nicolae TIMOFTI (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Condrița, Chișinău)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Pavel FILIP (PDM)
    Siège du gouvernement : Chișinău
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Cour constitutionnelle

    Transnistrie sécessionniste

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale
    Police : ministère des affaires internes
    Services de renseignement : service d’information et de sécurité de la République de Moldavie (SIS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PCRM : Parti des communistes de la République de Moldavie (gauche) (fondé en 1994)
    PLDM : Parti libéral-démocrate de Moldavie (conservateur) (fondé en 2007)
    PSRM : Parti des socialistes de la République de Moldavie (prorusse) (fondé en 1997)
    PDM : Parti démocrate de Moldavie (social-démocrate) (pro-occidental) (fondé en 1997)
    PL : Parti libéral (ex-Parti de la réforme, devient PL en 2005)

    PERSONNALITÉS


    M. Igor DODON (PSRM)
    M. Vladimir PLAHOTNIUC (oligarque, PDM)
    M. Vladimir VORONINE (communiste, président de 2001 à 2009)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 27 août 1991 (de l’Union soviétique)

    TERRITOIRE

    Capitale : Chișinău

    Divisions administratives : la Moldavie est divisée en 32 régions (raioane) , 3 municipalités, 1 unité territoriale autonome et 1 unité territoriale
    Unité territoriale : Transnistrie
    Villes : Tiraspol (capitale de la Transnistrie), Bălți, Tighina (ou Bender)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : roumain (controverse avec le moldave)
    Écriture : alphabet latin (cyrillique en Transnistrie)
    Autres langues : le russe, l’ukrainien et le moldave sont les trois langues officielle de la Transnistrie

    DIVERS

    Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (mission de maintien de la paix en Moldavie et en Ukraine)
    minorités ukrainiennes, russes et gagaouzes

    • TRANSNISTRIE
    nom « officiel » : République moldave du Dniestr
    capitale : Tiraspol

    #pays #moldavie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Pologne (la)

    Nom officiel : République de Pologne
    Habitants : Polonais(es)
    Monnaie : 1 złoty (PLN) = 100 groszy

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1997
    Chef de l’État : président de la République, M. Andrzej DUDA (PiS)
    Siège du chef de l’État : palais Koniecpolski (Varsovie), palais du Belvédère (Varsovie)
    Chef du gouvernement : première ministre, Mᵐᵉ Beata SZYDŁO (PiS)
    Siège du gouvernement : chancellerie du président du conseil des ministres (Varsovie)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Assemblée (Diète) et Sénat
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées polonaises ; marine, forces aériennes, forces spéciales
    Police : police nationale de Pologne
    Services de renseignement : bureau anticorruption ; service du renseignement militaire ; service du contre-espionnage militaire ; agence de sécurité intérieure

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    KOD : Comité de défense de la démocratie (fondé en novembre 2015)
    Kukiz’15 (populistes)
    PiS : Prawo i Sprawiedliwość ; Droit et justice (droite) (fondé en 2001)
    PO : Platforma Obywatelska ; Plate-forme civique (centre droit, libéral) (fondé en 2001)
    PSL : Parti populaire polonais Parti paysan polonais (centre) (fondé en 1990)
    SLD : Alliance de la gauche démocratique (gauche) (fondé en 1991)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats
    Solidarność (historique)

    Associations
    Dziewuchy dziewuchom (Les filles pour les filles)
    Fédération pour les femmes et le planning familial (Federa)

    PERSONNALITÉS

    M. Jarosław KACZYŃSKI (chef du PiS)
    M. Donald TUSK (ancien premier ministre PO, devenu président du Conseil européen)
    M. Lech WAŁĘSA

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : 966, adoption officielle du christianisme ; 1569-1795, République de Pologne-Lituanie ; proclamation de la république le 11 novembre 1918

    Personnalités
    Lech KACZYŃSKI † (président 2005-2010, décédé lors du crash aérien de Smolensk ; frère jumeau de Jarosław)

    TERRITOIRE

    Capitale : Varsovie

    Divisions administratives : La Pologne est divisé en 16 provinces (województwa)
    Villes : Bytom, Chorzów, Kielce

    Divers
    Utiliser les noms polonais : Podlaskie (plutôt que Podlachie), Podkarpackie, Lubelskie, Warmińsko-Mazurskie, Świętokrzyskie...
    mines Budryk, Pokój (en Silésie)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : orthodoxie, protestantisme

    Langues
    Langue officielle : polonais
    Alphabet : lettres diacritées : ą, ć, ę, ł, ń, ó, ś, ź, ż, Ą, Ć, Ę, Ł, Ń, Ó, Ś, Ź, Ż

    Médias
    Dziennik Zachodni (quotidien de Katowice) (1945)
    Gazeta Wyborcza (quotidien de Varsovie)
    Radio Maryja (catholique conservatrice) (1991)
    Trybuna Górnicza (hebdomadaire)
    Trybuna Robotnicza (hebdomadaire) Katowice
    wSieci (hebdomadaire, droite, proche du PiS)

    DIVERS

    « contrats-poubelle »
    polonité
    société minière de Jastrzebie (JSW)

    #pays #pologne #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Roumanie (la)

    Nom officiel : Roumanie
    Habitants : Roumain(es)
    Monnaie : 1 leu (RON) = 100 bani

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1991 (substantiellement révisée en 2003)
    Chef de l’État : président de la Roumanie, M. Klaus IOHANNIS (non affilié à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais Cotroceni (Bucarest)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Dacian CIOLOŞ (non affilié à un parti)
    Siège du gouvernement : palais de la Victoire (Bucarest)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral ; Chambre des députés et Sénat
    Et aussi... : parquet national anticorruption (DNA) ; Cour suprême constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées roumaines (armée de terre, air, marine)
    Police : forces de police nationale, forces de l’ordre

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ALDE : Alliance des libéraux et démocrates (droite) (fusion du Parti conservateur et du Parti libéral-réformateur en 2015)
    PNL : Parti national libéral (droite) (fondé en 1975 et refondé en 1990)
    PSD : Parti social-démocrate (social-démocrate) (fondé en 1992)
    PV : Parti Vert (fondé en 2005)
    UDMR : Union démocrate magyare de Roumanie (droite) (fondé en 1989)
    UNPR : Union nationale pour le progrès de la Roumanie (centre) (fondé en 2010)

    PERSONNALITÉS

    Nicolae CEAUȘESCU †

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 9 mai 1877 (de l’Empire ottoman)
    Divers : traité de Berlin, 1878 ; proclamation du royaume le 26 mars 1881 ; proclamation de la république le 30 décembre 1947 ; 1ᵉʳ décembre 1918, unification de la Roumanie et de la Transylvanie

    TERRITOIRE

    Capitale : Bucarest

    Divisions administratives : La Roumanie est divisée en 41 comtés et 1 municipalité
    Villes : Brăila, Brașov, Constanța, Craiova, Galați, Iași, Sighișoara, Târgu Mureș

    Contentieux : contentieux de souveraineté et de frontière maritime avec l’Ukraine (mer Moire)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : orthodoxie
    Et aussi : protestantisme, catholicisme

    Langues 
    Langue officielle : roumain
    Autres langues : hongrois, romani

    DIVERS

    « minériade » (marche des mineurs, années 1990)
    système de défense antimissiles américain à Deveselu

    #pays #roumanie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Russie (la)

    Nom officiel : Fédération de Russie
    Habitants : Russes
    Monnaie : 1 rouble russe (RUB) = 100 kopecks

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : fédération (république)
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1993
    Chef de l’État : président de la fédération, M. Vladimir POUTINE (Russie unie)
    Siège du chef de l’État : palais national du Kremlin (Moscou)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Dmitri MEDVEDEV (Russie unie)
    Siège du gouvernement : Moscou
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Assemblée fédérale de Russie (Conseil fédéral et Douma d’État)
    Et aussi... : Cour suprême, Cour constitutionnelle ; Conseil présidentiel des droits de l’homme ; Chambre sociale

    Les entités fédérées sont couramment appelées régions (officiellement dénommées « sujets de la Fédération ») ; elles ont chacune à leur tête un gouverneur (l’élection des gouverneurs est suspendue, ils sont en attendant désignés par l’exécutif) et des Parlements locaux.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : 5 branches armées spécialisées (terre, air, marine, troupe de défense aérospatiale, troupe de missiles à cibles stratégiques), Spetsnaz (forces spéciales)
    Police : 14 sections de police (division par champs d’action)
    Services de renseignement : services de renseignement extérieur de la Fédération de Russie (SVR) ; Service fédéral de sécurité (FSB, ex-KGB) ; direction générale des renseignements (GRU)
    Et aussi... : Cf. catégorie entreprises (fin de la fiche)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis représentatifs

    KPRF : Parti communiste de la Fédération de Russie (fondé en 1993)
    LDPR : Parti libéral-démocrate de Russie (extrême droite) (fondé en 1989)
    Russie unie (droite) (fondé en 2001, parti majoritaire à l’Assemblée fédérale depuis 2003)
    Russie juste (gauche) (fondé en 2006)

    Partis hors jeu électoral

    Iabloko (« la pomme ») (opposition libérale) (fondé en 1993)
    SPS : Union des forces de droite (libéral réformateur) (1998-2008)
    L’Autre Russie (coalition d’opposition réunissant 12 mouvements) (formée en 2006)

    Note : jeu politique réduit à peu de partis nationaux et sans possibilité d’alternance hors crise.

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats
    Solidarnost
    KTR : Confédération du travail de Russie

    PERSONNALITÉS

    M. Roman ABRAMOVITCH (oligarque)
    M. Rouslan AOUCHEV (président ingouche)
    M. Nikita BELYKH (SPS)
    M. Boris BEREZOVSKI (homme d’affaires)
    M. Alexandre DOUGUINE (ultranationaliste)
    M. Egor GAÏDAR (ex-chef du gouvernement, libéral)
    M. Boris GRYZLOV (Russie unie)
    M. Vladimir JIRINOVSKI (Parti libéral-démocrate de Russie)
    M. Garry KASPAROV (ancien champion du monde d’échecs) (L’Autre Russie)
    M. Mikhaïl KHODORKOVSKI (homme d’affaires)
    M. Sergueï LAVROV (ministre des affaires étrangères)
    M. Edouard LIMONOV (écrivain) (L’Autre Russie)
    M. Mikhaïl PROKHOROV (oligarque, troisième à la présidentielle 2012)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : Union soviétique devient Fédération de Russie le 24 août 1991 ; annexion de la Crimée en 2014 (Cf. fiche Ukraine) ;
    22 octobre 1721, proclamation de l’Empire russe ; 30 décembre 1922, établissement de l’Union soviétique

    se référer à la fiche Union soviétique : http://typo.mondediplo.net/messages/1065

    Personnalités
    Anna Akhmatova † (écrivaine)
    Chamil BASSAEV † (Tchétchénie)
    Djokhar DOUDAEV † (Tchétchénie)
    Boris ELTSINE †
    Anna POLITKOVSKAÏA † (journaliste assassinée)

    TERRITOIRE

    Capitale : Moscou (Moscovites)

    Divisions administratives : la Russie est divisée en 83 sujets
    1 région autonome juive : Birobidjan
    2 villes fédérales : Moscou et Saint-Pétersbourg
    4 districts autonomes : Iamalie-Nénetsie, Khantys-Mansis, Nenetsie, Tchoukotka
    9 kraïs : Altaï, Kamtchatka, Khabarovsk, Krasnodar, Krasnoïarsk, Perm, Primorie, Stavropol, Transbaïkalie
    21 républiques : Adyghés, Altaï, Bachkortostan, Bouriatie, Carélie, Daghestan, Ingouchie, Kabardino-Balkarie, Kalmoukie, Karatchaevo-Tcherkessie, Khakassie, Komis, Maris, Mordovie, Ossétie du Nord, Oudmourtie, Sakha-Iakoutie, Tatarstan, Tchétchénie, Tchouvachie, Touva
    46 oblasts : Amour, Arkhangelsk, Astrakhan, Belgorod, Briansk, Iaroslavl, Irkoutsk, Ivanovo, Kaliningrad, Kalouga, Kemerovo, Kirov, Kostroma, Kourgan, Koursk, Leningrad, Lipetsk, Magadan, Moscou, Mourmansk, Nijni-Novgorod, Novgorod, Novossibirsk, Omsk, Oreil, Orenbourg, Oulianovsk, Penza, Pskov, Riazan, Sverdlosk, Rostov, Sakhaline, Samara, Saratov, Smolensk, Tambov, Tcheliabinsk, Tioumen, Tomsk, Toula, Tver, Vladimir, Volgograd, Vologda, Voronej
    7 okrougs : Centre, Extrême-Orient, Nord-Ouest, Oural, Sibérie, Sud, Volga

    Note : pourraient s’ajouter aux divisions administratives la République de Crimée et la ville fédérale de Sébastopol annexées en 2014 (ce qui porterait le nombre de sujets à 85), la France ne reconnait pas ces annexions.

    Villes : Krasnoïarsk (Sibérie), Makhatchkala (capitale du Daghestan), Soukhoumi (en Abkhazie), Rostov-sur-le-Don (Rostov), Lgov (Koursk)

    Contentieux : contentieux de frontière avec l’Estonie après que la Russie a dénoncé le traité établissant la frontière (2005) ; contentieux avec le Danemark et la Norvège à propos du partage du plateau continental ; Ossétie du Sud, foyer de tension avec la Géorgie ; contentieux avec l’Ukraine à propos de la Crimée

    Divers
    fleuves : Ienisseï, Lena
    détroit de Béring, mer de Béring
    Baïkal-Amour (ligne ferroviaire)
    Iamal (gaz)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : orthodoxie
    Et aussi : islam

    Langues 
    Langue officielle : russe
    Autres langues : tatar, tchétchène

    Médias
    Nezavissimaïa Gazeta (quotidien de gauche) (1917)
    Novaïa Gazeta (bihebdomadaire)
    Ria Novosti (agence d’information internationale)
    Rossiïskaïa Gazeta (quotidien national officiel) (attention : i suivi de i tréma)

    Divers
    le Bolchoï (Moscou)
    le Théâtre Mariinski (Saint-Pétersbourg)

    DIVERS

    agence TASS (c’est un sigle : Agence télégraphique de l’Union soviétique)
    avion de transport civil SuperJet-100
    économie de rente (hydrocarbures)
    edinorossy (représentants du Parti Russie unie)
    « années glasnost »
    Communauté des États indépendants (CEI)
    Conseil permanent du partenariat Union européenne - Russie (créé en 2003)
    le deuxième Grand
    doukhobor (membre d’une secte chrétienne immigrée au Canada)
    grand-russe
    système de navigation Glonass
    Grande Russie
    Fondations Russkiy Mir (« monde russe »)
    nelegaly (« illégaux »)
    nomenklatura
    Nord Stream 2 (gazoduc)
    rossiskaïa (russe au sens de citoyen et multinational) ; rousskaïa (russe au sens ethnique et exclusif)
    le Runet (Internet russe)
    sainte Russie
    siloviki (élite issue des services de sécurité)
    « sommet antirusse » de Vilnius (mai 2006)
    « thérapie de choc » (réformes libérales des années 1990)
    « trente laborieuses »
    trotskiste
    vor y zakoni (« voleurs en règle »)

    arsenal
    missile Boulava ; missile Galosh (années 1970) ; hélicoptère Mi-17 ; porte-avions Amiral-Gorshkov (ex-Bakou), devenu INS Vikramaditya en Inde ; Soukhoï, Soukhoï T-50, Su-25 ; Tupolev Tu-22 ; chasseur Mig-29

    entreprises
    Gazprom
    Ioukos (pas d’élision : de Ioukos)
    Rosneft
    Sibneft
    Surgutneftegaz
    Svyazinvest (géant des télécommunications)
    Transneft
    VKontakte (réseau social)
    Yandex (moteur de recherche)

    #pays #russie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Ukraine (l’), f.

    Nom officiel : République d’Ukraine
    Habitants : Ukrainien(ne)s
    Monnaie : 1 hryvnia (UAH) = 100 kopiyok

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1996
    Chef de l’État : président de la République, M. Petro POROCHENKO (BPP) (depuis 2014)
    Siège du chef de l’État : palais Maryinsky (Kiev)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Volodymyr HROÏSMAN (BPP)
    Siège du gouvernement : Kiev
    Pouvoir législatif : Conseil suprême monocaméral (Verkhovna Rada)
    Et aussi... : Cour suprême d’Ukraine ; Cour constitutionnelle ; Conseil de sécurité nationale et de défense

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces terrestre, aérienne, marine d’Ukraine
    Police : police nationale
    Services de renseignement : service de renseignement extérieur de l’Ukraine (ex-KGB puis SBU)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Batkivshchyna : Union panukrainienne « Patrie » (proeuropéen) (fondé en 1999)
    BO : Bloc d’opposition (prorusse) (fondé en 2010)
    BPP : Bloc Petro Porochenko « Solidarité » (conservateur proeuropéen, parti de gouvernement) (fondé en 2014)
    KPU : Parti communiste ukrainien (fondé en 1993)
    NF : Front populaire (droite) (fondé en 2014)
    PR : Parti radical (proeuropéen) (fondé en 2010)
    Samopomich : « Entraide » (démocrate-chrétien) (fondé en 2012)
    Svoboda : « Liberté » (extrême droite) (fondé en 1991)

    PERSONNALITÉS

    Faire attention à l’influence des transcriptions anglophones ; au contraire, franciser. Choisir les graphies ukrainiennes, sauf pour les prorusses de l’Est (alphabet cyrillique russe). Par exemple : Petro est ukrainien, Piotr est russe ; Olexandr est ukrainien, Alexandre est russe (préférer Alexandre à Aleksandr).

    M. Rinat AKHMETOV (milliardaire, Est)
    M. Serhiy ARBOUZOV (premier ministre, 2014)
    M. Dmytro FIRTACH
    M. Viktor IANOUKOVITCH (président depuis 2010, destitué en 2014)
    M. Arseni IATSENIOUK (premier ministre 2014-2016)
    M. Ihor KOLOMOÏSKY (oligarque, Renaissance)
    M. Serhiy KOURTCHENKO (oligarque)
    M. Leonid KOUTCHMA (ex-président)
    M. Viktor PINTCHOUK (homme d’affaires)
    M. Serhiy TAROUTA (gouverneur de Donetsk, 2014)
    Mᵐᵉ Ioulia TIMOCHENKO (opposition ; ex-première ministre)
    M. Olexandr TOURTCHINOV (président par intérim, 2014)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (14 août, déclaration d’indépendance ; ratification de l’indépendance le 1ᵉʳ décembre de la même année)
    Divers : La Crimée est rattachée à l’Ukraine en 1954 ; annexée en mars 2014 par la Russie
    accident nucléaire à la centrale de Tchernobyl le 26 avril 1986 ; 2004 : « révolution orange » (changement constitutionnel relatif au statut des régions, annulé ensuite par la Cour constitutionnelle) ; 2013-2014, « révolution de la dignité », accords de sortie de crise signés en février 2014

    Divers
    Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA)
    Holodomor (famine de 1932-1933)

    Personnalités
    Stepan BANDERA † (1909-1959) (OUN-b)
    Simon PETLIOURA † (1879-1926) (leader nationaliste antibolchevique)

    TERRITOIRE

    L’ukrainien s’écrit avec une variété d’alphabet cyrillique. Préférer les graphies ukrainiennes aux graphies russes : les principales différences pour la romanisation portent sur les « i », les « y » , les « h » et les « g ».

    Capitale : Kiev

    Divisions administratives : l’Ukraine est divisée en 24 régions, 1 république autonome et 2 municipalités

    Régions : Donetsk, Lougansk (préférer à Louhansk), Transcarpatie...
    République autonome : Crimée (République autonome de)
    Municipalités : Kiev, Sébastopol

    Villes : Chegueni (poste-frontière avec la Pologne), Dnipro (nouveau nom de Dnipropetrovsk depuis 2016), Donetsk, Kharkiv (ex-Kharkov), Kherson, Kramatorsk, Kryvyï Rih, Lviv (ex-Lvov), Makiivka, Marioupol, Mykolaïv, Odessa, Rivne, Sloviansk, Tcherkassy, Tchernobyl
    Villes de Crimée : Kertch, Sébastopol, Simferopol

    Contentieux : contentieux de souveraineté et de frontière maritime avec la Roumanie (mer Noire) ; contentieux de frontière avec la Biélorussie (traité signé en 1997 à ce jour non ratifié) ; contentieux de frontière avec la Moldavie (Transnistrie, accord signé en 1999, non appliqué à ce jour) ; contentieux avec la Roumanie à propos de l’île des Serpents dans la mer Noire ; contentieux de frontière avec la Russie sur la mer d’Azov (gelé depuis l’annexion russe de la Crimée) ; contentieux avec la Russie à propos de la Crimée

    Divers
    Donbass (bassin houiller et hydrographique, entre l’Ukraine et la Russie)
    Kryvorizhstal (plus grande aciérie du pays)
    Maïdan (avec tréma) (place de l’indépendance)
    mer Noire, mer d’Azov
    républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk ; « République populaire de Donetsk » (DNR)
    Yiddishland

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : orthodoxie
    Et aussi : catholicisme, protestantisme, islam

    Langues
    Langue officielle : ukrainien
    Autres langues : russe (langue régionale), tatar de Crimée

    Personnalités
    Sergueï PROKOFIEV (1891-1953)

    DIVERS

    Mission de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe en Moldavie et en Ukraine (maintien de la paix en Transnistrie, Moldavie)
    Naftogaz (entreprise)

    #pays #ukraine #europe #europe_de_l'est

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message