#amériques

#amériques

  • *

    AMÉRIQUES

    PAYS

    Antigua-et-Barbuda, Argentine, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Dominique, Équateur, États-Unis, Grenade, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Nunavut, Panamá, Paraguay, Pérou, Porto Rico, République dominicaine, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Salvador, Surinam, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Venezuela

    ORGANISATIONS

    AEC : Association des États de la Caraïbe
    Aladi : Association latino-américaine d’intégration
    ALBA-TCP : Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique - Traité de commerce des peuples
    Alena : Accord de libre-échange nord-américain
    Banque du Sud (Banco del Sur)
    BID : Banque interaméricaine de développement
    CACM : Marché commun d’Amérique centrale
    CAN : Communauté andine des nations
    Caricom : Communauté des Caraïbes
    Celac : Communauté d’États latino-américains et caraïbes
    Cepalc : Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes
    COPA : Conférence des parlementaires des Amériques
    groupe de Rio
    Mercosur : Marché commun du Sud
    OEA : Organisation des États américains
    OECO : Organisation des États de la Caraïbe orientale
    Pacte andin
    SICA : Système d’intégration centre-américain
    Unasur : Union des nations sud-américaines

    DIVERS

    Accord multilatéral sur l’investissement (AMI) (années 1990)
    cycle de l’Uruguay
    « cycle du millénaire » (guill. sans cap, car avorté)
    « jour de la race » (12 octobre, découverte de l’Amérique, Espagne et Portugal)
    plan Colombie (cocaïne)
    sommet de Québec
    Sommet des Amériques (libéral) / Sommet des peuples des Amériques (altermondialiste)
    Sommet des Amériques (Miami, décembre 1994)
    « traité de commerce entre les peuples » (ALBA)
    TLC : traité de libre commerce (un, le)
    1961 : conférence panaméricaine de Punta del Este
    décembre 1994 : premier Sommet des Amériques (Miami)
    civilisation de Chavín
    Grande-Colombie (Bolívar)
    Indiens + cap à l’« ethnie » (ex. : Indiens Yaquis, Indiens Aymaras…)
    Juan Ginés de Sepúlveda † (controverse de Valladolid)

    #amériques #continents #amérique_centrale #amérique_du_nord #amérique_latine #caraïbes

     

  • *

    Antigua-et-Barbuda, f.

    Nom officiel : Antigua-et-Barbuda
    Habitants : Antiguai(se)s et Barbudien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar des Caraïbes de l’Est (XCD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1981
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Rodney WILLIAMS
    Siège du chef de l’État : palais de Buckingham (Londres) ; résidence du gouverneur (Saint John’s)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Gaston BROWNE
    Siège du gouvernement : Saint John’s
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Sénat et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême des Caraïbes de l’Est

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces royales de défense d’Antigua-et-Barbuda, gardes-côtes ; sans marine ni forces aériennes
    Police : forces de police royale d’Antigua-et-Barbuda

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ALP : Antigua Labour Party ; Parti travailliste d’Antigua (socialiste) (fondé dans les années 1960)
    BPM : Barbuda People’s movement ; Mouvement populaire de Barbuda (autodétermination du people caribéen) (fondé en 1978)
    UPP : United Progressive Party ; Parti progressiste unifié (social-démocrate) (fondé en 1992)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1981 (du Royaume-Uni)

    TERRITOIRE

    Capitale : Saint John’s

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : anglais

    #pays #antigua_et_barbuda #amériques #caraïbes

     

  • *

    Argentine (l’), f.

    Nom officiel : République argentine (República Argentina)
    Habitants : Argentin(e)s
    Monnaie : 1 peso argentin (ARS) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1853 (multiples révisions, la dernière en 1994)
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la Nation argentine, M. Mauricio MACRI (PRO)
    Siège du chef de l’État : Quinta de Olivos (Buenos Aires) ; Casa Rosada (Buenos Aires)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Congrès national (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême
    Les provinces fédérées disposent de leurs gouvernements (gouverneur et vice-gouverneur), de leurs assemblées régionales et de leurs juridictions.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées argentines (armée de terre, air, marine)
    Police : police fédérale argentine et délégations locales
    Services de renseignement : service du renseignement de l’État (SIDE)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAA  : Alianza Anticomunista Argentina ; Alliance anticommuniste argentine (extrême droite) (1973-1976)
    Cambiemos : Coalition (centre-droite) (formée en 2015)
    CC-ARI : Coalición Cívica para la Afirmación de una República Igualitaria (Coalición Cívica ARI) ; Coalition civique ARI (centre) (formée en 2007)
    PRO : Propuesta Republicana ; Proposition républicaine (centre droit) (fondé en 2005)
    UCR : Unión Cívica Radical ; Union civique radicale ou Parti radical (centre gauche) (fondée en 1891)

    FPV : Frente Para la Victoria ; Front pour la victoire (centre gauche) (coalition formée en 2003)
    FR : Frente Renovador ; Front rénovateur (coalition formée en 2013)
    PCA : Partido Comunista de la Argentina ; Parti communiste d’Argentine (gauche) (fondé en 1918)
    PJ : Partido Justicialista ; Parti justicialiste (ou Partido Peronista, Parti péroniste) (coalition de toutes orientations) (formée en 1946)
    Progresistas (coalition de centre-gauche, dont PS) (formée en 2015)
    PS : Partido Socialista ; Parti socialiste (gauche) (fondé en 1896)

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Cristina FERNÁNDEZ (DE KIRCHNER) (présidente 2007-2015)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : proclamée le 25 mai 1810, acquise le 9 juillet 1816 (de l’Espagne)
    Divers : période de dictature entre 1976 et 1983

    TERRITOIRE

    Capitale : Buenos Aires

    Divisions administratives : L’Argentine est divisée en 23 provinces + la ville autonome de Buenos Aires

    Contentieux : Malouines (territoire disputé avec le Royaume-Uni), aussi appelées îles Falkland, Malvinas

    Terre de Feu
    Ushuaia

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    DIVERS

    « révolution de mai » (1810)
    « grands-mères de la place de Mai »
    kirchnérisme, kirchnériste
    « modèle K »
    piqueteros

    #pays #argentine #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Bahamas (les), f.

    Nom officiel : Commonwealth des Bahamas
    Habitants : Bahaméen(ne)s ou Bahamien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar bahaméen (BSD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1973
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par la gouverneure générale, Mme Marguerite PINDLING (FNM)
    Siège du chef de l’État : palais de Buckingham (Londres) ; maison du gouvernement (Nassau, île de New Providence)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Perry CHRISTIE (PLP)
    Siège du gouvernement : Nassau
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense royales bahaméennes (armée de terre, air, marine)
    Police : forces de police royales bahaméennes
    Et aussi... : secteur financier offshore en cours de réglementation

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FNM : Free National Movement ; Mouvement national libre (centre droit) (fondé en 1970)
    PLP : Progressive Liberal Party ; Parti progressiste libéral (centre gauche) (fondé en 1953)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 10 juillet 1973 (du Royaume-Uni)

    TERRITOIRE

    Capitale : Nassau

    Contentieux : contentieux de souveraineté maritime avec les États-Unis

    Divers
    les Bahamas sont composées de 700 îles et îlots

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : anglais

    DIVERS

    Régime fiscal : paradis fiscal

    #pays #bahamas #amériques #caraïbes

     

  • *

    Barbade (la)

    Nom officiel : Commonwealth de la Barbade
    Habitants : Barbadien(ne)s
    Monnaie:1 dollar barbadien (BBD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1966
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Elliott Belgrave
    Siège du chef de l’État : palais de Buckingham (Londres) ; Bridgetown
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Freundel Stuart (DLP)
    Siège du gouvernement : Bridgetown
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Assemblée et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense royales de la Barbade, gardes-côtes
    Police : forces de police royales de la Barbade
    Et aussi... : régime fiscal offshore en cours de réforme

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BLP : Barbados Labour Party ; Parti travailliste de la Barbade (social-démocrate) (fondé en 1938)
    DLP : Democratic Labour Party ; Parti travailliste démocratique (social-démocrate) (fondé en 1955)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 30 novembre 1966 (du Royaume-Uni)

    TERRITOIRE

    Capitale : Bridgetown

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : anglais

    DIVERS

    Régime fiscal : paradis fiscal

    #pays #barbade #amériques #caraïbes

     

  • *

    Belize (le)

    Nom officiel : Belize
    Habitants : Bélizien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar bélizien (BZD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1981
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Colville YOUNG (UDP)
    Siège du chef de l’État : palais de Buckingham (Londres) ; Belmopan
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Dean BARROW (UDP)
    Siège du gouvernement : Belmopan
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême ; Conseil des Églises

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense du Belize (armée de l’air)
    Police : département de police du Belize
    Et aussi... : économie basée sur l’exportation de matières premières

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PUP : People’s United Party ; Parti uni du peuple (centre gauche)
    UDP : United Democratic Party ; Parti démocratique uni (centre droit)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 21 septembre 1981 (du Royaume-Uni) ; auparavant (1862-1973), Honduras britannique

    TERRITOIRE

    Capitale : Belmopan

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Guatemala, qui revendique une partie du territoire bélizien

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : anglais

    DIVERS

    Membre de : Association des États de la Caraïbe ; Communauté de la Caraïbe (Caricom) ; Système d’intégration centre-américain (SICA)

    #pays #belize #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Bolivie (la)

    Nom officiel : État plurinational de Bolivie ; République de Bolivie
    Habitants : Bolivien(ne)s
    Monnaie : 1 boliviano (BOB) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2009
    Chef de l’État et chef du gouvernement : président de la République, M. Evo MORALES (MAS) (depuis 2006)
    Siège du chef de l’État : palais Quemado (La Paz)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral plurinational (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Tribunal suprême de justice

    Présence de 36 peuples indigènes représentant 40 % de la population bolivienne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées boliviennes (armée de terre, air, marine)
    Police : police bolivienne
    Et aussi... : la police bolivienne remplit des fonctions sociales, participe au développement du pays

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    MAS : Movimiento Al Socialismo ; Mouvement vers le socialisme (gauche) (fondé en 1997)
    MDS : Movimiento Demócrata Social ; Mouvement social-démocrate (droite) (fondé en 2013)
    MNR : Movimiento Nacionalista Revolucionario ; Mouvement nationaliste révolutionnaire (centre) (fondé en 1941)
    PCB : Partido Comunista de Bolivia ; Parti communiste de Bolivie (gauche) (1950-2003)
    PDC : Partido Demócrata Cristiano de Bolivia ; Parti démocrate-chrétien de Bolivie (droite) (fondé en 1954)
    PDS : Podemos, Poder démocratico social ; Pouvoir démocratique social (fusion ADN et MIR) (fondé en 2005)
    UD : Unidad Democrata (coalition formée en 2014)
    UN : Frente de Unidad Nacional ; Front d’unité nationale (droite) (fondé en 2003)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats
    Trópico de Cochabamba
    Fédération nationale des coopératives minières de Bolivie (Fencomin)

    Confédération des peuples indigènes de Bolivie (Cidob)
    Corporation minière de Bolivie (Comibol) (entreprise d’État)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 6 août 1825, déclaration d’indépendance (de l’Espagne)

    TERRITOIRE

    Capitales : La Paz (Pacénien[ne]s) ; Sucre (capitale constitutionnelle)

    Divisions administratives : la Bolivie est divisée en 9 départements
    Beni (du), Cochabamba (de), Oruro (d’), Potosí (de)

    Villes : Tiahuanaco

    Divers
    cerro Rico (la « montagne d’argent »)
    Potosí (mine)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme (95 %)
    Et aussi... : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : 36 langues indiennes reconnues par la Constitution (article 5)

    DIVERS

    l’expression « État social unitaire » caractérise la Bolivie dans sa Constitution
    indigénisme
    mineurs coopérativistes

    #pays #bolivie #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Brésil (le)

    Nom officiel : République fédérative du Brésil
    Habitants : Brésilien(ne)s
    Monnaie : 1 real (au pluriel, reais) (BRL) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1988
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Michel TEMER (PMDB) (remplace Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF, destituée en août 2016)
    Siège du chef de l’État : palais du Planalto (Brasília) ; palais de l’Aurore (Brasília)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Congrès national (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême fédérale, Tribunal suprême fédéral

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée brésilienne (terre, air, marine)
    Police : police fédérale et police d’État
    Services de renseignement : Agence brésilienne du renseignement (ABIN)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DEM : Les Démocrates (droite) (ancien Parti du front libéral, fondé en 2007)
    PDT : Partido Democratico Trabalhista ; Parti démocratique travailliste (gauche) (fondé en 1979)
    MDB : Movimento Democrático Brasileiro ; Mouvement démocratique brésilien (depuis 2017 ; ex-PMDB : Partido do Movimento Democrático Brasileiro ; Parti du mouvement démocratique brésilien) (droite)
    PP : Partido Progressista ; Parti progressiste (droite) (ex—Partido progresista brasileiro, fondé en 1995, devient PP en 2003)
    PPS : Partido Popular Socialista ; Parti populaire socialiste (gauche) (fondé en 1992)
    PR : Partido da Republica ; Parti de la République (droite) (fondé en 2006)
    PT : Partido dos Trabalhadores ; Parti des travailleurs (gauche) (fondé en 1980)
    PTB : Partido Trabalhista Brasileiro ; Parti travailliste brésilien (centre droit) (fondé en 1981)
    PSB : Partido Socialista Brasileiro ; Parti socialiste brésilien (gauche) (fondé en 1947)
    PSDB : Partido da Social Democracia Brasileira ; Parti de la social-démocratie brésilienne (droite) (fondé en 1988)
    PSL : Partido Social Liberal ; Parti social-libéral (extrême droite) (fondé en 1994)
    PSOL : Partido Socialismo e Liberdade ; Parti socialisme et liberté (extrême gauche, scission du PT) (fondé en 2004)
    PV : Partido Verde ; Parti Vert (centre, écolo) (fondé en 1986)
    Rede : Rede Sustentabilidade ; Réseau durable (centre gauche) (fondé en 2013, inscrit en tant que parti depuis 2015)

    AUTRES ORGANISATIONS

    MST : Movimiento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra, Mouvement des sans-terre (fondé en 1979)
    MTST : Movimento dos Trabalhadores Sem Teto, Mouvement des travailleurs sans toit (fondé en 1997)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 7 septembre 1822 (du Portugal)
    Divers : Eldorado do Carajás (massacre, 1996) ; coups d’État ; destitution de la présidente Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF par le Parlement fédéral le 12 mai 2016, destitution confirmée le 31 août 2016

    TERRITOIRE

    Capitale : Brasília

    Divisions administratives : Le Brésil est divisé en 26 États (Estados) et 1 district fédéral
    Villes : Rio de Janeiro, São Paulo, Salvado de Bahia

    Divers
    l’ABC (Santo André, São Bernardo, São Caetano) (périphérie industrielle de São Paulo)

    PERSONNALITÉS

    M. Geraldo ALCKMIN (gouverneur de l’État de São Paulo, PSDB)
    M. Jair BOLSONARO (PSL)
    M. Ciro GOMES (PDT)
    M. Fernando HADDAD (ancien maire de São Paulo, PT)
    Mᵐᵉ Ana Amélia LEMOS (PP)
    M. Luiz Inácio LULA DA SILVA (« Lula ») (ancien président de la République, 2002-2010)
    Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF (présidente de la République suspendue en mai 2016, élue en 2010 et réélue en 2014, Parti des travailleurs)
    Mᵐᵉ Marina SILVA (REDE)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : portugais
    Autres langues : anglais, espagnol

    DIVERS

    Banque nationale de développement économique et social (BNDES) (banque publique)
    « Bolsa familia »
    Barrage binational d’Itaipu (Brésil, Paraguay)
    opération « Lava Jato » (« lavage à haute pression ») (scandale Petrobras)

    #pays #brésil #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Canada (le)

    Nom officiel : Canada
    Habitants:Canadien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar canadien (CAD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle fédérale (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Lois constitutionnelles de 1867 et 1982
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général David JOHNSTON
    Siège du chef de l’État : Rideau Hall (Ottawa)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Justin TRUDEAU (PLC)
    Siège du gouvernement : 24, promenade Sussex (Ottawa)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral (Chambre des communes et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême du Canada (depuis 1949, suite à l’abolition du recours devant le Privy Council britannique). Le statut de gouverneur est symbolique, il n’a pas de prérogatives propres.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées royales canadiennes (armée de terre, air, marine)
    Services de renseignement : Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS)
    Et aussi... : entreprises canadiennes : Bombardier Aérospatial, Bell Canada, Blackberry, Rogers, Aastra, Magna Automobiles, Résolu, Cascades

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis fédéraux

    BQ : Bloc québécois (nationaliste, indépendantisme québécois) (créé en 1991)
    Parti Vert du Canada (gauche écologiste) (fondé en 1983)
    PCP : Parti conservateur du Canada (droite) (fusion de l’Alliance canadienne et du Parti progressiste conservateur, fondé en 2003)
    PLC : Parti libéral du Canada (aussi appelé « les Grits ») (centre) (fondé en 1867)
    NPD : Nouveau Parti démocratique (gauche) (fondé en 1961)

    Partis québécois

    ADQ : Action démocratique du Québec (droite) (1994-2012)
    CAQ : Coalition avenir Québec (centre droit) (ex-ADQ, fondé en 2011)
    PQ : Parti québécois (centre gauche) (fondé en 1968)
    PVQ : Parti vert du Québec (gauche écologiste) (fondé en 2001)
    QS : Québec solidaire (gauche) (fondé en 2006)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1ᵉʳ juillet 1867 (de l’Union des colonies britanniques d’Amérique du Nord)

    TERRITOIRE

    Capitale : Ottawa

    Divisions administratives : le Canada est divisé en 10 provinces et 3 territoires
    Provinces : Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, Ontario, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard, Québec, Saskatchewan
    Territoires : Nunavut, Territoires du Nord-Ouest, Yukon

    Villes : Toronto, Montréal, Vancouver, Calgary

    Contentieux : contentieux de souveraineté maritime avec les États-Unis à l’entrée Dixon, dans la mer de Beaufort, au niveau du détroit Juan de Fuca, du golfe du Maine, des îles Machias Seal et North Rock ; contentieux avec le Danemark sur le passage maritime Kennedy ; contentieux de souveraineté avec le Danemark à propos de l’île Hans

    Divers
    archipel Arctique canadien

    DIVERS

    les Canadiens français
    ressources pétrolières et minières (Terre-Neuve et Labrador)
    présence de réfugiés : Colombiens, Chinois, Sri-Lankais, Pakistanais, Haïtiens et Mexicains
    les « accommodements raisonnables »

    NUNAVUT (le)

    Nom officiel  : territoire autonome (membre de la Fédération canadienne depuis le 1er avril 1999)
    Habitants : Inuits, autrefois appelés Eskimos ou Esquimaux
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Peter TAPTUNA (non rattaché à un parti) (depuis 2013)
    Pouvoir législatif : Assemblée législative monocamérale (pas de formations politiques, décisions prises par consensus)
    Capitale : Iqaluit
    Langue : inuktitut

    #pays #canada #amériques #amérique_du_nord

     

  • *

    Chili (le)

    Nom officiel : République du Chili
    Habitants : Chilien(ne)s
    Monnaie : 1 peso chilien (CLP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1980
    Chef de l’État et du gouvernement : présidente de la République, Mᵐᵉ Michelle BACHELET (PS)
    Siège du chef de l’État : palais de la Moneda (Santiago)
    Pouvoir législatif : Congrès national bicaméral (Chambre des députés, Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée chilienne (terre, air, marine)
    Police : police d’investigation du Chili et carabiniers
    Services de renseignement : direction nationale du renseignement (DINA)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Chile Vamos (coalition de centre-droite) (ex—Alianza, formée en 2015)
    UDI : Unión Demócrata Independiente ; Union démocrate indépendante (droite) (fondée en 1983)
    RN : Renovación Nacional ; Rénovation nationale (centre droit) (fondé en 1987)

    Nueva Mayoría : Nouvelle Majorité (coalition de centre-gauche) (ex-Concertacion, formée en 1987, devient Nouvelle Majorité en 2013)
    PDC : Partido Demócrata Cristiano ; Parti démocrate-chrétien (centre) (fondé en 1975)
    PS : Partido Socialista de Chile ; Parti socialiste du Chili (gauche) (fondé en 1933)
    PPD : Partido por la Democracia ; Parti pour la démocratie (centre gauche) (créé en 1987)
    MAS : Movimiento Amplio Social ; Mouvement ample social (gauche) (fondé en 2014)

    Groupes armés

    MIR : Movimiento de Izquierda Revolucionaria ; Mouvement de la gauche révolutionnaire (extrême gauche marxiste-léniniste) (fondé en 1965 pour la lutte armée, disparaît en 1995)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 18 septembre 1810 (de l’Espagne)

    Personnalités
    Salvador ALLENDE †

    TERRITOIRE

    Capitale : Santiago

    Divisions administratives : le Chili est divisé en 15 régions (regiones)
    Villes : Viña del Mar, Valparaíso (ville portuaire), Concepción, Antofagasta (ville portuaire), Punta Arenas

    la Terre de Feu, la Patagonie

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : catholicisme romain
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    Médias
    La Nación (quotidien devenu exclusivement journal en ligne) (1917, transformé en 2010)

    DIVERS

    les Mapuches, peuple mapuche
    pinochétisme
    la Zona Franca (en Patagonie)

    #pays #chili #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Colombie (la)

    Nom officiel : République de Colombie
    Habitants : Colombien(ne)s
    Monnaie : 1 peso colombien (COP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Juan Manuel SANTOS Calderón (Partido de la U)
    Siège du chef de l’État : Casa de Nariño (Bogota)
    Pouvoir législatif : Congrès bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Cour constitutionnelle ; Conseil d’État

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale de la République de Colombie (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale de Colombie
    Services de renseignement : Agence nationale de renseignement (ANIC)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ASI : Alianza Social Independiente ; Alliance sociale indépendante (centre gauche) (formée en 1991)
    AV : Alianza Verde ; Alliance verte (centre) (formée en 2013)
    CCC : Compromiso Ciudadano por Colombia ; Engagement citoyen pour la Colombie (fondé en 1999)
    CD : Centro Democrático ; Centre démocratique (droite) (fondé en 2013)
    CR : Cambio Radical ; Changement radical (droite) (fondé en 1998, renommé en 2001)
    MIRA : Movimiento Independiente de Renovación Absoluta ; Mouvement de rénovation indépendante (idéologie propre : miraïsme) (fondé en 2000)
    MP : Marcha Patriótica ; Marche patriotique (extrême gauche) (fondé en 2012)
    Partido Conservador Colombiano : Parti conservateur colombien (centre droit) (fondé en 1849)
    PCC : Partido Comunista Colombiano ; Parti communiste colombien (extrême gauche) (fondé en 1930)
    Partido de la U : Partido Social de Unidad Nacional ; Parti social d’unité nationale (droite) (fondé en 2005)
    PDA : Polo Democratico Alternativo ; Pôle démocratique alternatif (gauche) (fondé en 2003 ou 2005)
    PIN : Partido de Integración Nacional ; Parti d’intégration nationale (fondé en 2009)
    PLC : Partido Liberal Colombiano ; Parti libéral colombien (gauche) (fondé en 1848)
    PV : Partido Verde ; Parti vert (gauche écologiste) (fondé en 2005, renommé en 2009)
    UP : Unión Patriótica ; Union patriotique (gauche) (1985-2002, réapparu en 2013)

    Groupes armés

    FARC (sigle complet : FARC-EP) : Fuerzas Armadas Revolucionarias de Colombia - Ejército del Pueblo ; Forces armées révolutionnaires de Colombie - Armée du peuple (guérilla communiste) (fondé en 1964)
    ELN : Ejército de Liberación Nacional ; Armée de libération nationale (deuxième guérilla communiste du pays) (fondé en 1964)
    EPL : Ejército Popular de Liberación ; Armée populaire de libération (marxiste— léniniste, maoïste) (fondé en 1965)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1819 (de l’Espagne, après neuf ans de guerre)

    TERRITOIRE

    Capitale : Bogotá (Bogotanais[es])

    Division administrative : la Colombie est divisée en 32 départements et 1 district capitale
    Villes : Apartadó, Barranquilla, Cartagena, Cúcuta, Cali, Mapiripán, Medellín

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : catholicisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : 85 langues autochtones (guahibo, guambiano, arhuaco, inga, tucano...)

    DIVERS


    plan Colombie
    Indiens Uwas

    #pays #colombie #amériques #amérique_latine

     


  • *

    Costa Rica (le)

    Nom officiel : République du Costa Rica
    Habitants : Costaricien(ne)s, de préférence à Costaricain(e)s
    Monnaie : 1 colón (CRC) = 100 céntimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1949
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Luis Guillermo SOLÍS Rivera (PAC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (San José)
    Pouvoir législatif : Assemblée législative unicamérale
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Tribunal suprême électoral

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans armée
    Police : organisme d’investigation judiciaire
    Services de renseignement : direction du renseignement et de la sécurité (DIS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FA : Frente Amplio ; Front large (gauche) (fondé en 2004)
    FD : Fuerza Democrática ; Force démocratique (extrême gauche) (1993-2010)
    ML : Movimiento Libertario ; Mouvement libertarien (droite) (fondé en 1994)
    PAC : Partido Acción Ciudadana ; Parti d’action citoyenne (gauche) (fondé en 2000)
    PASE : Partido Accesibilidad Sin Exclusión ; Parti accessibilité sans exclusion (droite chrétienne) (fondé en 2004)
    PLN : Partido Liberación Nacional ; Parti de la libération nationale (centre droit) (fondé en 1951)
    PRC : Partido Renovación Costarricense ; Parti de la rénovation costariciaine (droite) (fondé en 1995)
    PRN : Partido Restauración Nacional ; Parti de la restauration nationale (centre droit chrétien) (fondé en 2005)
    PUSC : Partido Unidad Social Cristiana ; Parti unifié social chrétien (centre droit) (fondé en 1984)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 septembre 1821 (de l’Espagne)

    TERRITOIRE

    Capitale : San José

    Divers
    fleuve San Juan (frontalier avec le Nicaragua)
    parc de la Merced (San José)

    DIVERS

    forum Chine-Celac
    contentieux territorial avec le Nicaragua sur le río San Juan
    « Nicas » (immigrés nicaraguayens)
    « Ticos » (costariciens)

    #pays #costa_rica #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Cuba, f.

    Nom officiel : République de Cuba
    Habitants : Cubain(e)s
    Monnaie : 1 peso convertible cubain (CUC) appelé chavito / 1 peso cubain (CUP) appelé peso national (utilisé uniquement par les Cubains) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : socialiste à parti unique
    Texte fondamental : Constitution de 1976
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Raúl CASTRO (PCC) (depuis 2006)
    Siège du chef de l’État : Punto Cero (La Havane)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale du pouvoir populaire, monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême du peuple

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées révolutionnaires (armée de terre, marine, défense aérienne)
    Police : organisme unique intégré au ministère de l’intérieur de la République de Cuba
    Services de renseignement : direction générale du renseignement (DGI), Sécurité de l’État, département de renseignement militaire (DIM)
    Et aussi... : comités de défense de la révolution (CDR) (créés en 1960)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PCC : Partido Comunista de Cuba ; Parti communiste de Cuba (extrême gauche) (créé en 1965, seul parti légal)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Associations

    Damas de blanco « femmes en blanc »
    Association nationale des petits fermiers

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1898 (de l’Espagne)
    Divers : 10 mars 1952 : coup d’État de Batista ; 16 avril 1961 : baie des Cochons ; octobre 1962 : crise des missiles ; embargo (1962-2015)
    amendement Platt (1901-1934, tutelle américaine)
    loi Helms-Burton (1996, États-Unis, anti-Cuba)
    loi Torricelli (1992, États-Unis, anti-Cuba)

    Personnalités

    Fulgencio BATISTA †
    Fidel CASTRO † (1926-2016)
    Ernesto « Che » GUEVARA † ; le Che
    José MARTÍ † (un des pères de l’indépendance, XIXe siècle)

    Eduardo CHIBÁS †
    Antonio GUITERAS †
    Ramón GRAU SAN MARTÍN †
    Gerardo MACHADO (« Mussolini tropical ») †
    José Miguel GÓMEZ †
    Carlos PRÍO SOCORRÁS †

    TERRITOIRE

    Capitale : La Havane

    Divisions administratives : Cuba est divisée en 15 provinces

    Divers
    Sierra Maestra (montagnes)
    caserne Moncada (Cuartel Moncada)
    Santiago de Cuba
    Oriente (province)
    Gran Piedra (maquis)

    zone de Guantánamo louée aux États-Unis

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Médias
    Granma (quotidien du PCC) (bateau, 1956)

    DIVERS

    barbudos (« barbus »)
    libreta (carnet d’alimentation)
    Commission cubaine pour les droits humains et la réconciliation nationale
    « cédériste »
    « fidéliste »
    Petrocaribe
    projet Varela (Oswaldo Paya)
    santeria (religion)

    #pays #cuba #amériques #caraïbes

     

  • *

    Dominique (la)

    Nom officiel : Commonwealth de la Dominique
    Habitants : Dominiquais(es)
    Monnaie : 1 dollar des Caraïbes orientales (XCD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1978
    Chef de l’État : président de la République, M. Charles SAVARIN (DLP)
    Siège du chef de l’État : Roseau
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Roosevelt SKERRIT (DLP)
    Siège du gouvernement : Roseau
    Pouvoir législatif : Assemblée législative, monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême des Caraïbes de l’Est

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans
    Police : forces de police du Commonwealth de la Dominique

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DFP : Dominica Freedom Party ; Parti de la liberté de la Dominique (droite) (fondé en 1968)
    DLP : Dominica Labour Party ; Parti travailliste de la Dominique (gauche) (fondé en 1955)
    UWP : United Workers’ Party ; Parti des travailleurs unis (centre) (fondé en 1988)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 novembre 1978 (du Royaume-Uni)

    TERRITOIRE

    Capitale : Roseau

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : créole français

    #pays #dominique #amériques #caraïbes

     

  • *

    Équateur (l’), m.

    Nom officiel : République de l’Équateur
    Habitants : Équatorien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar américain = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2008
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Lenín MORENO (AP)
    Siège du chef de l’État : palais Carondelet (Quito)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême et Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées équatoriennes (armée de terre, air, marine)
    Police : police civile nationale d’Équateur

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Avanza : Partido Avanza (social-démocrate) (fondé en 2012)
    AP : Alianza País (Movimiento Alianza PAÍS - Patria Altiva i Soberana) ; Alliance pays (gauche, au pouvoir) (fondé en 2006)
    CREO : Creando Oportunidades ; Créer des occasions (droite) (fondé en 2012)
    FE : Fuerza Ecuador ; Force Équateur (fondé en 2015)
    MC : Movimiento Concertación ; Mouvement de concertation (centre) (fondé en 2007)
    MUPP : Movimiento de Unidad Plurinacional Pachakutik ; Mouvement de l’unité plurinational Pachakutik (gauche) (fondé en 1995)
    PCMLE : Partido Comunista Marxista Leninista del Ecuador ; Parti communiste marxiste-léniniste de l’Équateur (gauche) (fondé en 1964)
    PRE : Partido Roldosista Ecuatoriano ; Parti roldosiste équatorien (droite) (1983-2014)
    PS-FA : Partido Socialista - Frente Amplio ; Parti socialiste — Front large (gauche) (fusion du Parti socialiste équatorien et de Front large de gauche en 1995)
    PSP : Partido Sociedad Patriótica 21 de Enero ; Parti société patriotique 21 janvier (gauche) (fondé en 2002)
    UE : Unión Ecuatoriana ; Union équatorienne (fondé en 2014)
    Unidad plurinacional de las Izquierdas-Pachakutik (la) : Union plurinationale des gauches Pachkutik (indigéniste anticapitaliste) (fondé en 1995)
    UP : Movimiento Unidad Popular ; Mouvement d’unité populaire (gauche) (fondé en 2015)

    PERSONNALITÉS


    M. Rafael CORREA (AP), président (2007-2017)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 24 mai 1822 (de l’Espagne)

    TERRITOIRE

    Capitale : Quito (Quiténien[ne]s)

    Divisions administratives : L’Équateur est divisé en 24 provinces (provincias)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    DIVERS


    1 quetzal ; 30 quetzales

    #pays #équateur #amériques #amérique_latine

     

  • *

    États-Unis (les), m.

    Nom officiel : États-Unis d’Amérique
    Habitants : Américain(e)s
    Monnaie : 1 dollar américain (USD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1787
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Barack OBAMA (Parti démocrate)
    Siège du chef de l’État : Maison Blanche (Washington)
    Pouvoir législatif : Congrès fédéral bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême

    Des gouverneurs sont à la tête des États fédérés ; la quasi-totalité des États ont un système législatif bicaméral
    La minorité immigrée hispanique est la plus importante des États-Unis.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées des États-Unis (armée de terre, air, marine)
    Police : réseau décentralisé de 18 000 agences de police (local, étatique, fédéral, tribal) ; l’exercice de la police dépend à la fois de la mission et de la juridiction de l’agence.
    Services de renseignement : la Communauté du renseignement des États-Unis (United States Intelligence Community) rassemble 17 services de renseignement dont : Central Intelligence Agency (CIA), renseignement civil étranger, National Security Agency (NSA), renseignement électronique, Federal Bureau of Investigation (FBI), renseignement de sécurité intérieure
    Chambre de commerce des États-Unis ; grands jurys

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CPUSA : Communist Party of the United States of America ; Parti communiste des États-Unis (fondé en 1919)
    Green Party (fondé en 2001)
    Parti démocrate : Democratic Party (DP ou Dem) (fondé en 1798)
    Parti libertarien : Libertarian Party (LP) (fondé en 1971)
    Parti républicain : Republican Party (aussi appelé « Grand Old Party », RP ou Rep) (fondé en 1854)
    Tea Party (mouvement apparu en 2008, libertarien)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Aipac : American Israel Public Affairs Committee (lobby pro-israélien, fondé en 1951)
    APF : American Political Foundation (1979)
    Black Lives Matter : Les vies des Noirs comptent (mouvement formé en 2013)
    CIMA : Center for International Media Assistance
    Occupy Wall Street ; Occupy

    PERSONNALITÉS

    M. George H. (ou H. W.) BUSH (père)
    M. George W. BUSH
    M. William CLINTON
    M. Willard Mitt ROMNEY

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : indépendance proclamée le 4 juillet 1776 (reconnue par la Grande-Bretagne le 3 septembre 1783)

    Divers
    Grande Dépression
    New Deal
    période de la Reconstruction (1865-1877)
    guerre de Sécession (1861-1865)
    les Pères fondateurs
    NALC : Conseil des travailleurs noirs américains, Negro American Labor Council (années 1960, mouvement des droits civiques)
    SCLC : Conférence des dirigeants chrétiens du Sud, Southern Christian Leadership Conference (Martin Luther King)
    SNCC : Comité de coordination non violent des étudiants, Student Nonviolent Coordinating Committee (années 1960, mouvement des droits civiques)

    TERRITOIRE

    Capitale : Washington, DC

    Divisions administratives : les États-Unis sont divisés en 50 États (states) ; les États sont divisés en comtés (en Louisiane, on les nomme paroisses)
    les deux Dakotas

    Villes : Baton Rouge, Detroit (« Motor City »), Los Angeles, New York, La Nouvelle-Orléans, San Francisco

    Contentieux : contentieux de souveraineté maritime avec le Canada à l’entrée Dixon, dans la mer de Beaufort, au niveau du détroit Juan de Fuca, du golfe du Maine, des îles Machias Seal et North Rock ; contentieux de souveraineté maritime avec les Bahamas, Haïti

    Divers
    Guantánamo (baie de) (« louée » à Cuba)
    île de Guam (territoire non incorporé, cédée par l’Espagne aux États-Unis en 1898)
    Samoa, Baker, Howland, Jarvis, Johnston Atoll, Kingman Reef, Midway, Navassa, Northern Mariana, Palmyra Atoll, Puerto Rico, Virgin, Wake (14 autres territoires dépendants non incorporés)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : protestantisme, catholicisme, judaïsme, islam

    Langues 
    Langue officielle : pas de langue officielle
    Autres langues : anglais (langue maternelle de 80 % de la population), espagnol

    DIVERS


    ne pas employer états-unien(ne)s
    arrêt « Roe vs Wade » (droit à l’avortement, 1973)
    la bannière étoilée (drapeau américain)
    cajun(s) : invariable en genre (Louisiane)
    TPP : Trans-Pacific Partnership ; TPA : Trade Promotion Authority (autorité gouvernementale chargée de la promotion du TPP, votée par le Congrès, juin 2015)
    crise des subprime
    « études noires » (black studies)
    Fed (la) (Réserve fédérale)
    Silicon Valley
    maccarthysme, maccarthyste
    Monsanto
    Ivy League (les huit universités d’élite américaines)
    « Irangate »
    « Obamacare »
    recall : révocation d’un élu par le peuple (possibilité législative dans 13 États)
    « victime non née » (fœtus tué par homicide)
    Walmart (sans trait d’union)

    #pays #états-unis #amériques #amérique_du_nord

     

  • *

    Grenade (la)

    Nom officiel : la Grenade
    Habitants : Grenadien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar des Caraïbes orientales (XCD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1974
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par la gouverneure générale, Mᵐᵉ Cecile Ellen Fleurette LA GRENADE
    Siège du chef de l’État : Saint-Georges
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Keith MITCHELL (NNP)
    Siège du gouvernement : Saint-Georges
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de la Grenade ; Cour suprême des Caraïbes orientales

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans
    Police : forces de police royales de la Grenade

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    GULP : Grenada United Labour Party ; Parti travailliste uni de la Grenade (gauche) (fondé en 1950)
    NDC : National Democratic Congress ; Congrès démocratique national (gauche) (fondé en 1987)
    NNP : New National Party ; Nouveau Parti national (droite) (fondé en 1984)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 7 février 1974 (du Royaume-Uni)
    Divers : coup d’État (révolution) de 1979 instaurant un gouvernement communiste (Maurice Bishop) ; puis renversement du gouvernement révolutionnaire du peuple (communiste) par une coalition américaine et caribéenne dirigée contre les troupes de la Grenade et de Cuba en 1983

    TERRITOIRE

    Capitale : Saint-Georges
    Divisions administratives : La Grenade est divisé en 6 parishes et 1 entité indépendante

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religions principales : catholicisme (53 %), protestantisme (47 %)

    Langue
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : créole

    DIVERS

    membre de : Organisation des États de la Caraïbe Orientale

    #pays #grenade #amériques #caraïbes

     

  • *

    Guatemala (le)

    Nom officiel : République du Guatemala
    Habitants : Guatémaltèques
    Monnaie : 1 quetzal (GTQ) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1985
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Jimmy MORALES (FCN-Nación)
    Siège du chef de l’État : Casa Crema (Guatemala)
    Siège du gouvernement : palais national de la culture (Guatemala)
    Pouvoir législatif : Congrès de la République, monocaméral
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle
    présence d’une majorité indigène

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale du Guatemala (armée de l’air, marine)
    Police : police nationale civile (PNC)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Convergencia-CPO-CRD (socialiste) (fondé en 2015)
    EG : Encuentro por Guatemala ; Rencontre pour le Guatemala (centre gauche) (fondé en 2007)
    FCN-Nación : Frente de Convergencia Nacional ; Front de convergence nationale (droite nationaliste) (fondé en 2008)
    PAN : Partido de Avanzada Nacional ; Parti de l’avance nationale (droite) (fondé en 1989)
    PP : Partido Patriota ; Parti patriote (droite) (fondé en 2001)
    PU : Partido Unionista ; Parti unioniste (centre droit) (fondé en 2002)
    Todos : Tous ensemble pour le Guatemala (centre) (fondé en 2012)
    UCN : Partido Unión del Centro Nacional ; Parti union du centre national (fondé en 1983)
    UNE : Unidad Nacional de la Esperanza ; Unité nationale de l’espérance (centre gauche) (fondé en 2002)
    URNG-MAIZ : Unidad Revolucionaria Nacional Guatemalteca ; Unité révolutionnaire nationale guatémaltèque (gauche) (ancienne guérilla, naissance en tant que parti en 1998)
    VIVA : Visión con Valores ; Parti vision et valeurs (centre droit) (fondé en 2007)

    Groupes armés

    EGP : Ejército Guerrillero de los Pobres ; Guerilleros du peuple (guérilla communiste) (1972-1996)
    FAR : Fuerzas Armadas Rebeldes ; Forces armées rebelles (guérilla communiste) (1962-1996)
    ORPA : Organización del Pueblo en Armas ; Organisation du peuple en armes (guérilla communiste) (1971-1996)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 septembre 1821 (de l’Espagne)

    Personnalités
    Jacobo ÁRBENZ Guzmán † (progressiste, renversé par les États-Unis en 1954)

    TERRITOIRE

    Capitale : Guatemala

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Bélize, le Guatemala revendique une partie du territoire bélizien

    Divers
    volcan Fuego
    Tikal, Mirador (sites mayas)
    fleuve Usumacinta

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religions principales : catholicisme (47 %), protestantisme évangélique (40 %)

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : 23 langues autochtones (quiché, mam, cakchicuel, etc.)

    DIVERS

    Commission internationale contre l’impunité au Guatemala (Cicig)
    « plan pour la prospérité »
    maras (bandes armées)

    #pays #guatemala #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Guyana (le)

    Nom officiel : République coopérative du Guyana
    Habitants : Guyanien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar guyanien (GYD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1980
    Chef de l’État : président de la République, M. David GRANGER (PNC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel Paramaribo (Georgetown)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Moses NAGAMOOTOO (APNU)
    Siège du gouvernement : Wight’s Lane (Kingston, Georgetown)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême de la magistrature ; Cour de justice caribéenne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense du Guyana
    Police : forces de police du Guyana

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AFC : Alliance for Change ; Alliance pour le changement (créé en 2005)
    APNU : A Partnership for National Unity ; Partenariat pour l’unité nationale (créé en 2011)
    PNC : People’s National Congress ; Congrès national du Peuple (gauche) (créé en 1957)
    PPP : People’s Progressive Party ; Parti progressiste du peuple (gauche, base ethnique indo-guyanienne) (fondé en 1950)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 26 mai 1966, auparavant Guyane britannique
    Divers : de 1966 à 1992, gouvernement autoritaire socialiste-marxiste

    TERRITOIRE

    Capitale : Georgetown

    Divisions administratives : Le Guyana est divisé en 10 régions

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : créole

    DIVERS

    le Guyana abrite le siège de la Caricom

    #pays #guyana #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Haïti, m.

    Nom officiel : République d’Haïti
    Habitants : Haïtien(ne)s
    Monnaie : 1 gourde haïtienne (HTG) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1987
    Chef de l’État : président de la République (provisoire), M. Jocelerme PRIVERT (Inite)
    Siège du chef de l’État : palais national, Port-au-Prince
    Chef du gouvernement : premier ministre (intérimaire), M. Enex JEAN-CHARLES (Inite)
    Siège du gouvernement : Port-au-Prince
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : gardes-côtes ; forces armées (terre, air) existantes dans la Constitution mais démobilisées en 2011
    Police : police nationale d’Haïti (PNH)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAA : Ayiti an Aksyon ; Haïti en action (gauche) (fondé en 2006)
    FL : Fanmi Lavalas ; Famille Lavalas (gauche) (fondé en 1996)
    FRN : Front pour la reconstruction nationale (fondé en 2004)
    Fusion : Fuzyon Sosyodemokrat Ayiti ; Fusion des sociaux-démocrates haïtiens (centre gauche) (fondé en 2005)
    Inite : Inite Patriyotik ; Unité patriotique (ancien Fwon de l’espwa — Front de l’espoir) (gauche) (fondé en 2005)
    KID : Konvansyon Inite Demokratik
    Lapeh : Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (fondé en 2015)
    MRN : Mouvement pour la reconstruction nationale (communiste) (fondé en 1991)
    OPL : Òganizasyon Pèp kap Lité ; Organisation du peuple en lutte (centre) (fondé en 1991)
    PHTK : Parti haïtien Tèt Kale (centre droit) (fondé en 2012)
    RP : Repons Peyizan ; Réponse paysanne (centre droit) (fondé en 2010)

    Groupes armés

    FRAPH : Front pour l’avancement et le progrès haïtien (organisation paramilitaire d’extrême droite) (1991—2004)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1er janvier 1804 (de la France)
    Divers : 1957-1986 dictature duvaliériste

    TERRITOIRE

    Capitale : Port-au-Prince

    Contentieux : contentieux ancien avec la République dominicaine : occupation haïtienne, majorité de ressortissants haïtiens dans l’île dominicaine d’Hispaniola

    Divers
    Artibonite (le plus grand fleuve d’Haïti)
    Cité Soleil, la Saline, Bel Air, Martissant (quartiers)
    Cap-Haïtien, Pétionville

    DIVERS

    en Haïti ; qu’Haïti ; d’Haïti
    Minustah (Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti), depuis 2004
    Membre de : l’Association des États de la Caraïbe, Petrocaribe

    #pays #haïti #amériques #caraïbes

     

  • *

    Honduras (le)

    Nom officiel : République du Honduras
    Habitants : Hondurien(ne)s
    Monnaie : 1 lempira (HNL) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1982
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Juan Orlando HERNÁNDEZ (Parti national)
    Siège du chef de l’État : maison présidentielle (Tegucigalpa)
    Pouvoir législatif : Congrès national monocaméral
    Et aussi... : Tribunal suprême électoral ; Cour suprême de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées du Honduras
    Police : police nationale du Honduras (Tigres, Cobras)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Libre : Partido Libertad y Refundación ; Parti Liberté et refondation (gauche) (fondé en 2011)
    PAC : Parti anticorruption (centre) (fondé en 2012)
    PLH : Partido Liberal de Honduras (fondé en 1891)
    PNH : Partido Nacional de Honduras ; Parti national du Honduras (fondé en 1902)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1821 (de l’Espagne)
    Divers : coup d’État du 28 juin 2009

    Personnalités
    Oswaldo López Arellano † (ancien dictateur)

    TERRITOIRE

    Capitale : Tegucigalpa

    Divisions administratives : le Honduras est divisé en 18 départements (departamentos)
    Villes : Cortés, Tela, La Ceiba, Puerto Castilla, San Pedro Sula (capitale économique)

    Divers
    Copán (site maya)
    Soto Cano Air Base (à Palmerola)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : anglais (îles de Bahia), miskito, garifuna

    Médias
    El Heraldo (quotidien)
    La Prensa

    DIVERS

    Fusina (force de sécurité interinstitutionnelle, coopération policière militaire avec le Mexique et la Colombie)
    les Garifunas (population afro-créole), les Miskitos

    #pays #honduras #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Jamaïque (la)

    Nom officiel : la Jamaïque
    Habitants : Jamaïquain(e)s
    Monnaie : 1 dollar jamaïquain (JMD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1962
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Patrick ALLEN
    Siège du chef de l’État : King’s House (Kingston)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Andrew HOLNESS (JLP)
    Siège du gouvernement : Kingston
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour caribéenne de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense jamaïquaines, gardes-côtes
    Police : forces de police jamaïquaines (JCF)
    Services de renseignement : Agence nationale du renseignement (NIA)
    Et aussi... : Pan Caribbean Sugar Compagny ; Sugar Compagny of Jamaïca

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    JLP : Jamaica Labour Party ; Parti travailliste de Jamaïque (droite) (fondé en 1943)
    PNP : People National Party (social-démocrate) (fondé en 1938)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 6 aout 1962 (du Royaume-Uni)

    TERRITOIRE

    Capitale : Kingston (Kingstonien[ne]s)
    Villes : Montego Bay, Portmore

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : christianisme (anglicanisme, catholicisme, méthodisme, pencôtisme, adventisme du 7ᵉ jour)
    Et aussi : cultes spiritistes, rastafarisme (généralement pratiqué parallèlement à un autre culte)

    Langues 
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : créole anglais

    DIVERS

    Mouvement des non-alignés (NOAL)
    gang Shower Posse, Christopher « Dudus » Coke
    exploitation de bauxite par les compagnies étrangères

    #pays #jamaïque #amériques #caraïbes

     

  • *

    Mexique (le)

    Nom officiel : États-Unis du Mexique
    Habitants : Mexicain(e)s
    Monnaie : 1 peso (MXP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1917
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Enrique PEÑA NIETO (« EPN ») (PRI) (depuis 2012)
    Siège du chef de l’État : résidence Los Pinos (Mexico)
    Pouvoir législatif : Congrès national fédéral bicaméral (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Institut fédéral électoral (IFE)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : secrétariat de la défense nationale (armée de terre, air, marine)
    Police : police fédérale, police étatique, police municipale
    Services de renseignement : Conseil national de sécurité, centre d’information de sécurité nationale (Cisen)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PRI : Partido Revolucionario Institucional ; Parti révolutionnaire institutionnel (centre droit) (fondé en 1929)
    PAN : Partido Acción Nacional ; Parti d’action nationale (droite, fondé en 1939)
    PRD : Parti de la révolution démocratique (social-démocrate) (fondé en 1989)
    PVEM : Partido Verde Ecológico de Mexico ; Parti vert écologiste du Mexique (fondé en 1986)
    Morena : Mouvement de régénération nationale (gauche) (fondé en 2012)
    Movimiento Ciudadanos : Mouvement citoyen (ex-Parti convergence, fondé en 1999, devient Ciudadanos en 2011)

    Groupes armés

    EZLN : Armée zapatiste de libération nationale

    Autres organisations

    Conseil coopérateur des entreprises (patronale)
    Coparmex (Confédération patronale)

    PERSONNALITÉS

    M. Andrés Manuel LÓPEZ OBRADOR (« AMLO ») (gauche)
    M. Carlos SLIM

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 6 décembre 1810
    Divers : révolution (1910-1920) ; Mouvement de libération nationale du Mexique (1966)

    TERRITOIRE

    Capitale : Mexico
    Divisions administratives : Le Mexique est divisé en 31 États

    Divers
    Palenque, Tulum (sites archéologiques mayas)
    Tenochtitlán (1325, cap. des Aztèques, Mexico)
    le Zócalo (Plaza de la Constitución, grand-place de Mexico)
    Yucatán

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol (de facto)
    Autres langues : anglais, langues indigènes : nahuatl, maya, mixtèque, zapotèque

    Médias
    La Jornada (quotidien de gauche, Mexico)
    Proceso (hebdomadaire)
    Televisa
    TV Azteca
    Univision

    DIVERS

    Indiens Yaquis

    #pays #mexique #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Nicaragua (le)

    Nom officiel : République du Nicaragua
    Habitants : Nicaraguayen(ne)s
    Monnaie : 1 córdoba (NIO) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1986
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Daniel ORTEGA (FSLN) (depuis 2006)
    Siège du chef de l’État et du gouvernement : palais présidentiel (Managua)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale du Nicaragua (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale (sous l’autorité directe du président de la République)
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité de l’État (DGSE) ; direction de l’information pour la défense (DID)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Alliance civique pour la justice et la démocratie (coalition d’opposition issue de la société civile) (fondée en 2018)
    Articulation des mouvements sociaux (opposition) (fondée en 2018)
    FSLN : Front sandiniste de libération nationale (gauche) (fondé en 1961)
    PLN : Parti libéral indépendant (centre droit) (fondé en 1944)
    PLC : Parti libéral constitutionnel (ou constitutionnaliste) (fondé en 1968)

    AUTRES ORGANISATIONS

    AmCham : chambre de commerce et d’industrie (Managua)
    Cosep : Conseil supérieur des entreprises privées
    Funides : Fondation nicaraguayenne pour le développement économique et social

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Rosario MURILLO (vice-présidente, épouse de M. ORTEGA)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 septembre 1821 ; 1990 : défaite de la révolution sandiniste

    Divers
    les contras , groupes antisandinistes (années 1980) ; la Contra

    TERRITOIRE

    Capitale : Managua (Managuayen[ne]s)

    Divisions administratives : Le Nicaragua est divisé en 15 départements
    Villes : León, Granada, Chinandega, Esteli, Rivas, Masaya, Matagalpa

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Costa Rica sur le río San Juan ; avec la Colombie dans le golfe de Fonseca

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : évangélisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : anglais, miskito, sumu, rama

    Médias
    Envío, Managua

    DIVERS

    la canasta básica (les produits vitaux du quotidien)
    ortéguisme, ortéguiste
    projet de canal interocéanique par l’entreprise chinoise HKND
    Membre de : ALBA

    #pays #nicaragua #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Panamá (le)

    Nom officiel : République du Panamá
    Habitants : Panaméen(ne)s
    Monnaie : 1 balboa (PAB) = 100 centesimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1972
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Juan Carlos VARELA Rodríguez (Parti panaméiste)
    Siège du chef de l’État : palais des Hérons (Panamá)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral
    Et aussi... : Cour suprême de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans armée régulière
    Police : police nationale du Panamá (PNP), Service national aéronaval (Senan), Service national des frontières (Senafront), Service de protection institutionnel (SPI)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partido Panameñista : Parti panaméiste (nationaliste) (fondé en 1991)
    PRD : Partido Revolucionario Democrático ; Parti révolutionnaire démocratique (centre gauche) (fondé en 1979)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 novembre 1903 (de la Colombie)
    Divers : coup d’État le 2 janvier 1931 ; 10 août 1977 : traité Carter-Torrijos ; restitution du canal de Panamá le 31 décembre 1999

    TERRITOIRE

    Capitale : Panamá

    Divisions administratives : Le Panamá est divisé en 10 provinces et 3 territoires indigènes

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    Médias
    La Prensa

    DIVERS

    Régime fiscal : paradis fiscal
    « Panama papers » (sans accent), Mossack Fonseca
    zone franche de Colón

    #pays #panama #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Paraguay (le)

    Nom officiel : République du Paraguay
    Habitants : Paraguayen(ne)s
    Monnaie : 1 guarani (PYG) = 100 centimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Mario ABDO (ANR) (depuis août 2018)
    Siège du chef de l’État : palais des López (Asunción)
    Pouvoir législatif : Congrès bicaméral (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : vigilance particulière pour éviter un retour à la dictature (le Parlement peut destituer le président de la République) ; Cour suprême de justice ; Conseil de la magistrature

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : commandement des forces militaires (armée de l’air, marine)
    Police : police nationale du Paraguay
    Services de renseignement : service national du renseignement

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANR : Association nationale républicaine (appelée Parti colorado (PC)) ; les colorados (populiste nationaliste) (fondé en 1887)
    AP : Avanza País (coalition de gauche) (formée en 2013)
    FG : Frente Guasú (coalition de gauche) (formée en 2012)
    PDP : Partido Democratico Progresista ; Parti démocrate progressiste (centre gauche)(fondé en 2007)
    PEN : Partido Encuentro Nacional (social-démocrate) (fondé en 2008)
    PLRA : Parti libéral radical authentique (droite) (fondé dans la clandestinité en 1978)
    PPQ : Partido Patria Querida (centre droit) (fondé en 2002)
    Unace : Union nationale de citoyens éthiques (droite) (fondée en 2002)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 14 mai 1811 (de l’Espagne)
    Divers : guerre du Chaco (1932-1935, Bolivie) ; 1954-1989, dictature du général Alfredo STROESSNER

    TERRITOIRE

    Capitale : Asunción

    Divisions administratives : Le Paraguay est divisé en 17 départements, eux-mêmes divisés en municipalités et districts

    Contentieux : zone territoriale non administrée à la jonction entre l’Argentine, le Brésil et le Paraguay (« zone des trois frontières ») : transfert et blanchiment d’argent, trafic de drogue

    Divers
    barrage binational d’Itaipu (Brésil, Paraguay)
    département Central
    aquifère Patiño

    DIVERS

    Indiens Guaranis ; guarani(e) (es)
    asentamientos (quartiers populaires)

    #pays #paraguay #amériques #amérique_latine

     


  • *

    Pérou (le)

    Nom officiel : République du Pérou
    Habitants : Péruvien(ne)s
    Monnaie : 1 sol (PEN) = 100 centimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1993
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Ollanta Moisés Humala Tasso (PNP)
    Siège du chef de l’État : palais du gouvernement (Lima)
    Pouvoir législatif : Congrès monocaméral, « Parlement andin »
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée péruvienne (armée de terre, air, marine), gardes-côtes
    Police : police nationale du Pérou
    Services de renseignement : Service national de renseignement (SIN)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    APP : Alianza para el progresso ; Parti de l’alliance pour le progrès (centre droit) (fondé en 2001)
    PAP : Partido Aprista Peruviano (également référencé sous le nom de Alianza Popular Revolucionaria Americana, APRA) ; Parti apriste péruvien (centre droit) (fondé en 1930)
    Frente Amplio : Front élargi (coalition de centre-gauche) (formée en 2005)
    Fuerza Popular : Force populaire (droite) (fondé en 2010)
    Parti restauration nationale (Églises évangéliques)
    PPC : Parti populaire chrétien (droite conservatrice) (fondé en 1966)
    PP : Peru Posible ; Parti Pérou possible (fondé en 2000)
    SN : Solidaridad nacional (centre droit) (fondé en 1999)

    Groupes armés

    PCP-SL : Partido Comunista del Peru-Sendero Luminoso, Sentier lumineux (guérilla maoïste) (scission du Parti communiste, fondé en 1970 ; actif depuis 1980)

    PERSONNALITÉS

    M. Alberto Fujimori (ex-président, renversé en novembre 2000)
    M. Francisco Morales Bermúdez (ancien chef de l’Etat, dictateur, années 1970)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 28 juin 1821 (de l’Espagne)

    Personnalités
    Víctor Raúl Haya de la Torre † (fondateur de l’APRA, années 1920)
    général Velasco (1973)

    Divers
    Tahuantinsuyo (le) (Empire inca)

    TERRITOIRE

    Capitale : Lima (Liménien[ne]s)
    Divisions administratives : le Pérou est divisé en 24 départements (depuis 1980), eux-mêmes divisés en provinces, elles-mêmes divisées en districts. Processus de régionalisation (fusion des départements) en cours.
    Départements : Amazonas
    Provinces : Condorcanqui (Amazonas)

    Divers
    Callao (principal port)
    Cuajone

    DIVERS

    Mouvement des non-alignés
    « groupe des 77 »
    El Niño (phénomène climatique)
    un Wampis ; des Wampis ; la communauté wampis

    #pays #pérou #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Porto Rico (/), m.

    Nom officiel : État libre associé de Porto Rico (Commonwealth of Puerto Rico, Estado Libre Asociado [ELA] de Puerto Rico)
    Habitants : Portoricain(e)s
    Monnaie : 1 dollar américain (USD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république (Commonwealth, territoire dépendant non incorporé des États-Unis)
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1952
    Chef de l’État : président de la République, M. Barack OBAMA (DP)
    Siège du chef de l’État : Maison Blanche (Washington, DC)
    Chef du gouvernement : gouverneur, M. Alejandro GARCÍA PADILLA (PPD)
    Siège du gouvernement : San Juan
    Pouvoir législatif : Assemblée législative bicamérale (Asamblea Legislativa), Sénat et Chambre des représentants
    Et aussi... : Cour suprême ; le gouverneur est élu par les Portoricains ; la Constitution et les lois fédérales américaines s’appliquent à Porto Rico dans la mesure où elles sont compatibles avec la Constitution locale

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans armée propre, la défense est assurée par les États-Unis
    Police : force de police

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PIP : Partido Independentista Puertoriqueno ; Parti de l’indépendance portoricaine (séparatiste, social-démocrate) (fondé en 1946)
    PNP : Partido Nuevo Progresista ; Nouveau parti progressiste (favorable au rattachement aux États-Unis) (fondé en 1967)
    PPD : Partido Popular Democratico ; Parti démocratique populaire (séparatiste, libéral) (fondé en 1938)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : territoire toujours associé aux États-Unis
    Divers : traité de Paris (1898), l’Espagne cède Porto Rico aux États-Unis ; Porto Rico devient un « pays libre associé » aux États-Unis en 1952

    TERRITOIRE

    Capitale : San Juan

    Divisions administratives : Porto Rico est divisé en 78 municipalités (municipios)

    Contentieux : aucun

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol (de facto)
    Autres langues : anglais

    DIVERS

    Les Portoricains ont la nationalité américaine (mais pas la citoyenneté)

    #pays #porto_rico #amériques #caraïbes

     

  • *

    République dominicaine (la)

    Nom officiel : République dominicaine
    Habitants : Dominicain(e)s
    Monnaie : 1 peso dominicain (DOP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2010
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Danilo MEDINA Sánchez (PLD)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Saint-Domingue)
    Siège du gouvernement : palais Saint-Domingue
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale (terre, air, marine)
    Police : police nationale de la république dominicaine
    Services de renseignement : direction nationale du renseignement (DNI)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PLD : Parti de la libération dominicaine (gauche) (fondé en 1973)
    PRD : Parti révolutionnaire dominicain (gauche) (fondé en 1939)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 27 février 1844 (d’Haïti)
    Divers : intervention américaine en 1965

    Personnalités
    Rafael Trujillo † (dictateur, 1960)

    TERRITOIRE

    Capitale : Saint-Domingue (Dominguois[es])

    Contentieux : contentieux ancien avec Haïti : occupation haïtienne, majorité de ressortissants haïtiens dans l’île dominicaine d’Hispaniola

    Divers
    Hispaniola (nom donné à Saint-Domingue par Christophe Colomb)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    DIVERS

    bracero (coupeur de canne à sucre)
    zafra (saison de la récolte de la canne à sucre)

    #pays #république_dominicaine #amériques #caraïbes

     

  • *

    Saint-Vincent-et-les-Grenadines (/), m.

    Nom officiel : Saint-Vincent-et-les-Grenadines (et non plus Commonwealth de changement de Constitution en 2009)
    Habitants : Saint-Vincentai(se)s ; Saint-Vincentai(se)s-et-Grenadin(e)s
    Monnaie : 1 dollar des Caraïbes orientales (ou de l’Est) (XCD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 2009
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Frederick BALLANTYNE (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : Kingstown
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Ralph GONSALVES (ULP)
    Siège du gouvernement : Kingstown
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Assemblée législative (House of Assembly)
    Et aussi... : Cour suprême des Caraïbes de l’Est

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans
    Police : force de police de Saint-Vincent-et-les-Grenadines

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    NDP : New Democratic Party ; Nouveau parti démocratique (opposition, droite) (fondé en 1975)
    ULP : Unity Labor Party (au pouvoir) (fusion du Saint Vincent Labor Party et du Movement for National Unity en 1994)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 27 octobre 1979 (du Royaume-Uni)
    Divers : anciennement Fédération des Indes occidentales (1958-1962) ; État associé au Royaume-Uni (1969-1979)

    TERRITOIRE

    Capitale : Kingstown (Kingstownien[ne]s)
    Superficie  : 389 km²

    Divisions administratives : Saint-Vincent-et-les-Grenadines est divisé en 6 paroisses (parishes)
    Paroisses : Charlotte, Grenadine, Saint-Andrew, Saint-David, Saint-Georges, Saint-Patrick

    Villes : Georgetown, Chateaubelair

    Contentieux : contentieux avec le Venezuela à propos de l’île d’Avès

    Divers
    archipel composé de 32 îles (9 sont habitées)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : protestantisme
    Et aussi : catholicisme

    Langues
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : créole français

    DIVERS

    Membre de : AEC, OECO, Caricom, ALBA

    #pays #saint-vincent-et-les-grenadines #amériques #caraïbes

     

  • *

    Saint-Kitts-et-Nevis (/), m.

    Nom officiel : Fédération de Saint-Kitts-et-Nevis
    Habitants : Saint-Kittoi(se)s
    Monnaie : 1 dollar des Caraïbes de l’Est (XCD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle fédérale (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1983
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par le gouverneur général, M. Samuel SEATON (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : Basseterre
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Timothy HARRIS (NRP)
    Siège du gouvernement : Basseterre
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême des Caraïbes de l’Est

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense royale de SKN
    Police : force de police royale de SKN

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CCM : Concerned Citizen’s Movement ; Mouvement des citoyens concernés (régionaliste) (fondé en 1987)
    NRP : Nevis Reformation Party ; Parti de la réforme de Nevis (régionaliste) (fondé en 1970)
    PAM : People’s Action Movement ; Mouvement de l’action populaire (conservateur) (fondé en 1965)
    PLP : People’s Labor Party ; Parti travailliste populaire (fondé en 2013)
    SKNLP : Saint-Kitts-et-Nevis Labor Party (fondé en 2013)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 19 septembre 1983 (du Royaume-Uni)
    Divers : précédemment îles du Vent britanniques et Fédération des Indes occidentales ; scission de l’île d’Anguilla en 1971

    TERRITOIRE

    Capitale : Basseterre

    Divisions administratives : Saint-Kitts-et-Nevis est divisé en 14 paroisses

    Contentieux : contentieux avec le Venezuela à propos de l’île d’Avès

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : anglicanisme

    Langues
    Langue officielle : anglais

    DIVERS

    autres graphies : Saint-Christophe-et-Niévès, Saint-Christophe-et-Nevis

    #pays #saint-kitts-et-nevis #amériques #caraïbes

     

  • *

    Sainte-Lucie (/), f.

    Nom officiel : Sainte-Lucie
    Habitants : Saint-Lucien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar des Caraïbes de l’Est (XCD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle (État du Commonwealth)
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1979
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II, représentée par la gouverneure générale, Mᵐᵉ Calliopa Pearlette LOUISY (non rattachée à un parti)
    Siège du chef de l’État : Castries
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Allen CHASTANET (UWP)
    Siège du gouvernement : Castries
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Sénat et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême des Caraïbes de l’Est

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans
    Police : force de police royale saint-lucienne

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    SLP : Saint Lucia Labor Party ; Parti travailliste de Sainte-Lucie (gauche) (fondé en 1949)
    UWP : United Workers Party ; Parti uni des travailleurs (droite) (fondé en 1964)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 22 février 1979 (du Royaume-Uni)
    Divers : anciennement Fédération des Indes orientales (1958-1962) ; autonome en 1967

    TERRITOIRE

    Capitale : Castries

    Divisions administratives : Sainte-Lucie est divisée en 10 districts (districts)

    Contentieux : contentieux avec le Venezuela à propos de l’île d’Avès

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : protestantisme
    Et aussi : catholicisme, rastafari

    Langues
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : créole français

    DIVERS

    Membre de : OEA, OECO, Caricom, ALBA, AEC

    #pays #sainte-lucie #amériques #caraïbes

     

  • *

    Salvador (le)

    Nom officiel : République du Salvador
    Habitants : Salvadorien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar américain (USD) = 100 cents (depuis 2001)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1983
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Salvador SÁNCHEZ CÉREN (FMLN)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (San Salvador)
    Pouvoir législatif : Assemblée législative monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées du Salvador (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale civile du Salvador (PNC)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Arena : Alliance républicaine nationaliste (conservateur) (fondé en 1981)
    CD : Changement démocratique (fondé en 2005)
    FMLN : Front Farabundo Martí pour la libération nationale (gauche marxiste) (fondé en 1980)
    GANA : Grande Alliance pour l’unité nationale (fondé en 2010)
    PCN : Parti de la coalition nationale (conservateur) (ex-Parti de la conciliation nationale, fondé en 1961, modifié en 2011)
    PDC : Parti démocrate-chrétien (fondé en 1960)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 septembre 1821 (de l’Espagne)

    TERRITOIRE

    Capitale : San Salvador

    Divisions administratives : Le Salvador est divisé en 14 départements
    Villes : Santa Ana, San Miguel

    Divers
    El Mozote (village massacré pendant la guerre civile en 1981)
    El Salvador (ancienne dénomination, dénomination anglaise)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : catholicisme, évangélisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : pipil (aztèque)

    Médias
    La Prensa Gráfica (quotidien) (1915)

    DIVERS

    Pipils (peuple aztèque)

    #pays #salvador #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Surinam (le)

    Nom officiel : République du Surinam
    Habitants : Surinamien(ne)s
    Monnaie : 1 florin du Surinam (SRG) = 100 cents

    Préférer « Surinam » à « Suriname », et « Surinamien » à « Surinamais »

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1987
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Désiré Delano (dit « Desi ») BOUTERSE (NDP)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Paramaribo)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Haute Cour de justice
    présence d’une minorité créole et d’une minorité hindoustanie

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées du Surinam (armée de terre, air, marine)
    Police : corps de police du Surinam (KPS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    KTPI : Kerukanan Tulodo Pranatan Ingit ; Parti pour l’unité nationale et la solidarité (javanais)
    NDP : Parti démocratique national (gauche) (fondé en 1987)
    NPS : Parti national (créole) (fondé en 1946)
    VHP : Parti hindoustani uni

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 25 novembre 1975 (des Pays-Bas)

    TERRITOIRE

    Capitale : Paramaribo

    Divisions administratives : Le Surinam est divisé en 10 districts

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religions principales : hindouisme, protestantisme, catholicisme, islam
    Et aussi : cultes traditionnels

    Langues 
    Langue officielle : néerlandais
    Autres langues : anglais (courante)
    Et aussi : langues créoles, dialecte hindi

    DIVERS

    économie de rente : bauxite, or, pétrole

    #pays #surinam #amériques #amérique_latine

     


  • *

    Trinité-et-Tobago, f.

    Nom officiel : République de Trinité-et-Tobago
    Habitants : Trinitéen(ne)s, Trinidadien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar trinidadien (HTG) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1976
    Chef de l’État : président de la République, M. Anthony CARMONA (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Port of Spain)
    Chef du gouvernement : premier ministre, Keith ROWLEY (PNM)
    Siège du gouvernement : Port of Spain
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de la magistrature, Cour de justice caribéenne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense de Trinité-et-Tobago (TTFD) (armée, gardes-côtes, défense aérienne)
    Police : service de police de Trinité-et-Tobago
    Et aussi... : la police est aussi une entité militaire

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    NAR : National Alliance for Reconstruction ; Alliance nationale pour la reconstruction (scission du PNM, fondé en 1986)
    PNM : People’s National Movement ; Mouvement national populaire (fondé en 1956)
    UNC : United National Congress ; Congrès national unifié (social-démocrate) (scission de l’Alliance nationale pour le reconstruction, fondé en 1989)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 31 août 1962 (du Royaume-Uni)

    TERRITOIRE

    Capitale : Port of Spain

    Contentieux : contentieux de frontière maritime avec le Venezuela

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : protestantisme, christianisme, hindouisme
    Et aussi : islam

    Langues
    Langue officielle : anglais trinidadien
    Autres langues : hindoustani, espagnol, créole français

    #pays #trinité-et-tobago #amériques #caraïbes

     

  • *

    Uruguay (l’), m.

    Nom officiel : République orientale de l’Uruguay
    Habitants : Uruguayen(ne)s
    Monnaie : 1 peso uruguayen (UYP) = 100 centecimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1966
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Tabaré VÁZQUEZ (FA)
    Siège du chef de l’État : palais Suárez y Reyes (Montevideo)
    Pouvoir législatif : Congrès bicaméral (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées uruguayennes (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale, police départementale

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FA : Frente Amplio (Front élargi, coalition de gauche) (formée en 1971)
    MRO : Mouvement révolutionnaire oriental
    Parti colorado (fondé en 1836)
    PCU : Parti communiste (fondé en 1920)
    PDC : Parti démocrate-chrétien (fondé en 1962)
    PN : Parti national ou « Parti Blanco » (fondé en 1836)

    PERSONNALITÉS

    M. José (« Pepe ») MUJICA (ex-guérillero, président de la République 2010-2015)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 25 août 1825 (du Brésil)

    TERRITOIRE

    Capitale : Montevideo

    Divisions administratives : L’Uruguay est divisé en 19 départements
    Villes : Canelones, Maldonado, Salto, Colonia

    Divers
    Río de la Plata (frontière Argentine-Uruguay)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme, judaïsme

    Langues 
    Langue officielle : espagnol

    DIVERS

    Tupamaros

    #pays #uruguay #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Venezuela (le)

    Nom officiel : République bolivarienne du Venezuela
    Habitants : Vénézuélien(ne)s
    Monnaie : 1 bolivar (VEB) = 100 centimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1999
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Nicolás MADURO (PSUV)
    Siège du chef de l’État : palais de Miraflores (Caracas)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale
    Et aussi... : Tribunal suprême constitutionnel ; comité local d’approvisionnement et de production (CLAP)
    l’opposition est majoritaire à l’Assemblée nationale depuis les législatives de 2015

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées nationales bolivariennes (armée de terre, air, marine), gardes-côtes, garde nationale
    Police : ministère du pouvoir pour les relations intérieures, la justice et la paix
    Services de renseignement : service national du renseignement (SNI)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    MUD : Mesa de la Unidad démocratica ; Table de l’unité démocratique (ex-opposition antichaviste) (fondé en 2008)
    PCV : Parti communiste vénézuélien (extrême gauche) (fondé en 1931)
    PSUV : Partido Socialista Unido de Venezuela ; Parti socialiste unifié du Venezuela (socialiste anti-impérialiste bolivarien) (fondé en 2008)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats
    Union bolivarienne socialiste des travailleurs
    Confédération vénézuélienne des travailleurs (CTV)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 5 juillet 1811 (de l’Espagne)

    TERRITOIRE

    Capitale : Caracas

    Divisions administratives : Le Venezuela est divisé en 23 États, 1 district capital et 1 dépendance fédérale (groupe de 11 îles contrôlées par l’État fédéral)

    Contentieux : contentieux de frontière maritime avec Trinité-et-Tobago

    Divers
    région Occidente (quatre États : Barinas, Mérida, Táchira, Trujillo)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : 40 langues autochtones courantes (wayuu, piaroa, pemón, guahibo...)

    DIVERS

    chavisme
    économie de rente pétrolière
    « révolution bolivarienne », « socialisme du XXIe siècle »
    « diplomatie Sud-Sud »
    TeleSur

    #pays #venezuela #amériques #amérique_latine

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message