Correcteurs

compte officiel

  • *

    Japon (le)

    Nom officiel : Japon
    Habitants : Japonai(se)s/Nipon(ne)s
    Monnaie : yen (JPN)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1946 (amendement de la Constitution Meiji de 1890)
    Chef de l’État : empereur, Naruhito
    Siège du chef de l’État : palais impérial (Tokyo)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. SUGA Yoshihide (PLD)
    Siège du gouvernement : Kantei (Tokyo)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Diète (Chambre des conseillers et Chambre des représentants)
    Fonctions régaliennes : forces d’autodéfense japonaises (FAD) ; Agence de défense japonaise (ADJ)
    Et aussi... : Cour suprême
    L’empereur n’est pas le chef de l’État mais le symbole de l’État et de l’unité de la nation japonaise.
    Chaque département a son gouverneur.
    Minorités de Coréens et de Chinois.

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    IO : Iniatives d’Osaka (opposition) (fondé en 2015)
    LVJ : Les Verts du Japon (écologiste, antinucléaire) (fondé en 2012)
    Minshinto : Parti démocrate (fusion du PJD et du ISHIN en 2016)
    NPK : Parti Komeito ; Parti de la justice et de l’intégrité (bouddhiste, gouvernement) (ex-Parti du nouveau Komeito ; fusion du Parti Komeito historique et du Nouveau Parti de la paix, fondé en 1998)
    PCJ : Kyosanto ; Parti communiste japonais (opposition) (fondé en 1922)
    PDJ : Parti démocrate japonais (opposition) (1998-2016)
    PKJ : Parti pour le Kokoro japonais (nationaliste, opposition) (ex-Parti de la génération future, fondé en 2014, changement de nom en 2015)
    PLD : Parti libéral-démocrate (conservateur, gouvernement) (fusion du Parti libéral et du Parti démocrate japonais, fondé en 1955)
    ISHIN : Parti japonais de l’innovation (2014-2016)
    PSD : Parti social-démocrate japonais (socialiste) (fondé en 1945)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Nippon Keidanren : fédération des organisations économiques japonaises (patronat) (fusion de l’ancien Keiranden de 1946 et du Nikkeiren, 2002)
    Keizai Doyukai : Association japonaise de chefs d’entreprise

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : pays non colonisé
    Divers : guerre sino-japonaise ; guerre russo-japonaise
    3 mai 1947 : émancipation du contrôle militaire des Alliés imposé en 1945

    TERRITOIRE

    Capitale : Tokyo
    Le Japon est divisé en 47 départements (ken)

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec la Corée du Sud sur les rochers Liancourt ; avec la Russie à propos des îles Kouriles (« territoires du Nord ») ; avec la Chine (et Taïwan) à propos des îles Senkaku.

    Divers
    Hokkaido, Honshu, Kyushu, Shikoku (quatre îles principales qui composent l’archipel)
    Wakabayashi (arrondissement de la ville de Sendai, capitale de la préfecture de Miyagi)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : shintoïsme, bouddhisme

    DIVERS

    « abenomics » (stratégie japonaise de relance de la croissance)
    traité de sécurité nippo-américain de 1951 (pierre angulaire de la politique extérieure japonaise)
    l’Archipel ; l’empire du Soleil-Levant
    « femmes de réconfort » (conflit mémoriel entre la Corée du Sud et le Japon)
    centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi
    article 9 (de la Constitution, interdit/autorise l’autodéfense)
    Tepco (Tokyo Electric Power Company ; Compagnie d’électricité de Tokyo)

    #japon #pays #asie #asie_du_nord_est

     

  • *

    Chili (le)

    Nom officiel : République du Chili
    Habitants : Chilien(ne)s
    Monnaie : 1 peso chilien (CLP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1980
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Sebastián PIÑERA
    Siège du chef de l’État : palais de la Moneda (Santiago)
    Pouvoir législatif : Congrès national bicaméral (Chambre des députés, Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée chilienne (terre, air, marine)
    Police : police d’investigation du Chili et carabiniers
    Services de renseignement : direction nationale du renseignement (DINA)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Chile Vamos (coalition de centre-droite) (ex—Alianza, formée en 2015)
    UDI : Unión Demócrata Independiente ; Union démocrate indépendante (droite) (fondée en 1983)
    RN : Renovación Nacional ; Rénovation nationale (centre droit) (fondé en 1987)

    Nueva Mayoría : Nouvelle Majorité (coalition de centre-gauche) (ex-Concertacion, formée en 1987, devient Nouvelle Majorité en 2013)
    PDC : Partido Demócrata Cristiano ; Parti démocrate-chrétien (centre) (fondé en 1975)
    PS : Partido Socialista de Chile ; Parti socialiste du Chili (gauche) (fondé en 1933)
    PPD : Partido por la Democracia ; Parti pour la démocratie (centre gauche) (créé en 1987)
    MAS : Movimiento Amplio Social ; Mouvement ample social (gauche) (fondé en 2014)

    Groupes armés

    MIR : Movimiento de Izquierda Revolucionaria ; Mouvement de la gauche révolutionnaire (extrême gauche marxiste-léniniste) (fondé en 1965 pour la lutte armée, disparaît en 1995)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 18 septembre 1810 (de l’Espagne)

    Personnalités
    Salvador ALLENDE †

    TERRITOIRE

    Capitale : Santiago

    Divisions administratives : le Chili est divisé en 15 régions (regiones)
    Villes : Viña del Mar, Valparaíso (ville portuaire), Concepción, Antofagasta (ville portuaire), Punta Arenas

    la Terre de Feu, la Patagonie

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : catholicisme romain
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    Médias
    La Nación (quotidien devenu exclusivement journal en ligne) (1917, transformé en 2010)

    DIVERS

    les Mapuches, peuple mapuche
    pinochétisme
    la Zona Franca (en Patagonie)

    #pays #chili #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Swaziland (le)

    Nom officiel : royaume du Swaziland (rebaptisé Eswatini en 2018)
    Habitants : Swazi(e)s
    Monnaie : 1 lilangeni (SZL) = 100 cents (parité avec le rand Sud-Africain)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie absolue (État du Commonwealth)
    Régime : autoritaire
    Texte fondamental : Constitution de 2005
    Chef de l’État : roi, MSWATI III (depuis 1986)
    Siège du chef de l’État : palais royal ; multiples autres palais
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Barnabas DLAMINI
    Siège du gouvernement : Lobamba
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Libandla)
    Et aussi... : Cour suprême ; Sibaya

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : Umbutfo Swaziland Defence Force (USDF)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis politiques abolis en 1973, quelques partis sont tolérés, les candidats aux élections ne peuvent se présenter qu’à titre individuel

    Pudemo : People’s United Democratic Movement ; Mouvement populaire démocratique uni (fondé en 1983)
    NNLC : Ngwane Natonal Liberatory Congress (scission du Swaziland Progressive Party, fondé en 1963)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats

    SFL : Swaziland Federation of Labour (fondé en 1994)
    SFTU : Swaziland Federation of Trade Unions (fondé en 1973)
    Tucoswa : Trade Union Congress of Swaziland

    Associations

    SCCCO : Swaziland Coalition of Concerned Civic Organizations (rassemblement de 5 associations)
    SDM : Swaziland Democratic Movement

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 6 septembre 1968 (du Royaume-Uni)
    Divers : abolition de la Constitution en 1973 (régime de partis, séparation des pouvoirs)

    TERRITOIRE

    Capitales : Mbabane (Mbabanais[es]) (administrative) ; Lobamba (royale et législative)

    Divisions administratives : Le Swaziland est divisé en 4 districts

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec l’Afrique du Sud

    pays enclavé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : christianisme, religions traditionnelles
    Et aussi : islam

    Langues 
    Langue officielle : anglais, swati

    DIVERS

    Membre de : la SACU, la SADC, l’Union africaine

    #pays #swaziland #afrique #afrique_australe

     

  • *

    accord

    « accord du siècle » (Israël-Palestine 2020)
    accord-cadre
    accords d’entreprise
    Accord de libre-échange (ALE) entre le Canada et les États-Unis
    accord États-Unis - Mexique - Canada (AEUMC, ou USMCA en anglais) (signé en octobre 2018)
    accord de partenariat transatlantique (APT) (Union européenne - États-Unis, en projet)
    accord de partenariat transpacifique (Trans-Pacific Partnership, TPP) (États-Unis - Asie, en projet)
    accords de partenariat économique (APE)
    Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT)
    Accord multifibre (1974), renouvelé en 1995 sous le nom d’Accord sur les textiles et les vêtements (ATV), abrogé en 2005
    Accord multilatéral sur l’investissement (AMI)
    accord de Cotonou (2000)
    accords de la Jamaïque (1976)
    l’Accord fondamental (Israël-Vatican)
    l’Accord international sur le blé/le cacao...
    l’Accord monétaire européen
    accord de Schengen : 14 juin 1985. Ratifications de la convention de Schengen (pour l’application de l’accord), entre 1990 et 1995. Puis institutionnalisation de l’espace Schengen à l’échelle européenne par le traité d’Amsterdam en 1997. L’espace Schengen comprend actuellement 26 États membres
    accord Trips : sur les aspects des droits de propriété qui touchent au commerce
    Accord commercial anticontrefaçon (en anglais Anti-Counterfeiting Trade Agreement, ACTA)
    accords Abraham

    #abécédaire #majuscules #minuscules #pactes

     

  • *

    Constitution

    toujours avec majuscule pour désigner la loi fondamentale d’un État
    des Constitutions

    #abécédaire #majuscules

     

  • *

    Mali (le)

    Nom officiel : République du Mali
    Habitants : Malien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État :
    Siège du chef de l’État : palais de Koulouba (Bamako)
    Chef du gouvernement :
    Siège du gouvernement : palais de Koulouba (Bamako)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées maliennes (FAMA), gendarmerie
    Police : police nationale du Mali
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité d’État (DGSE)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Adema-PASJ : Alliance pour la démocratie au Mali - Parti africain pour la solidarité et la justice (socialiste) (fondé en 1991)
    CNSP : Comité national pour le salut du peuple (putschistes ayant destitué « IBK » en auût 2020)
    M5-RFP : Mouvement du 5 juin - Rassemblement des forces patriotiques (opposition)
    RPM : Rassemblement pour le Mali (au pouvoir) (fondé en 2001)
    URD : Union pour la République et la démocratie (scission Adema-PASJ en 2003)
    VRD : Groupe vigilance démocratique et républicaine (opposition, dont URD) (formé en 2013)

    Groupes armés

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (ou Al-Mourabitoune) (islamiste djihadiste) (issu du GSPC algérien, formé en 2007)
    Ansar Dine (islamiste djihadiste) (formé en 2012)
    GSIM : Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (ou Jamaat Nosrat Al-Islam Wal-Mouslimin) (fusion de mouvements djihadistes, affilié à Al-Qaida) (formé en 2017)

    CMA : Coordination des mouvements de l’Azawad (alliance groupes rebelles indépendantistes touaregs, nord du Mali) (formée en 2014)
    HCUA : Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (formé en 2013)
    MNLA : Mouvement national de libération de l’Azawad (groupe rebelle indépendantiste touareg) (formé en 2011)

    CM-FPR : Coordination des mouvements-Front patriotique de résistance (rassemblement de milices d’autodéfense) (formé en 2012)
    FLNM : Front de libération du nord du Mali
    Ganda Izo : « Les enfants du pays » (milice d’autodéfense shongaï et peule, nationaliste malien) (formé en 2012)
    MPGK : Mouvement patriotique Ganda Koy (ou Ganda Koy) (milice d’autodéfense shongaï) (scission de l’armée malienne en 1994)

    PERSONNALITÉS

    M. Boubou CISSÉ (premier ministre 2019-2020)
    imam Mahmoud DICKO (salafiste)
    M. Ibrahim Boubacar KEÏTA (surnommé « IBK ») (RPM) (président de la République de 2013 à 2020, destitué par l’armée)
    M. Soumeylou Boubèye MAÏGA (premier ministre 2017-2019)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 22 septembre 1960 (de la France)
    Divers : coup d’État en 2012 ; accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger (signé en 2015)

    TERRITOIRE

    Capitale : Bamako (Bamakois[es])

    Divisions administratives : Le Mali est divisé en 8 régions plus le district de Bamako
    Régions : Mopti, Gao, Tombouctou
    Villes : Diabali, Djenné, Kati, Konna, Koulikoro, Mopti, Sikasso, Ségou, Sévaré (base militaire, ex-QG du G5 Sahel)
    Villes du Nord : Douentza, Gao, Kidal, Konna, Léré, Tessalit, Tombouctou

    Divers
    le nord du Mali ; le Nord (et non pas : Nord Mali ou Nord-Mali)
    Azawad (zone désertique du nord du Mali)
    barrage de Markala
    Macina (région du centre)
    zone des « trois frontières »

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : mandingue (bambara, malinké, dioula), tamasheq, pulaar, sénoufo, bobo, songhaï

    DIVERS

    opération « Serval » (2013) ; opération « Barkhane » (depuis 2014)
    Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (Minusma)

    Membre de : l’UA, la CEDEAO, le G5 Sahel, de l’UEMOA, le Nepad, la CEN-SAD

    *Groupes ethniques"
    Bambaras (majoritaires, appartient au groupe mandingue)
    Songhaïs, Touaregs, Maures (Arabes), Dogons, Peuls, Toucouleurs, Malinkés, Soninkés, Khassonkés, Bozos, Sénousfos, Bobos...

    #pays #mali #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Monténégro (le)

    Nom officiel : Monténégro
    Habitants : Monténégrin(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2007
    Chef de l’État : président de la République, M. Milo ĐUKANOVIĆ (DPS)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Cetinje)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Zdravko KRIVOKAPIĆ (depuis 2020)
    Siège du gouvernement : Podgorica
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Skupština
    Et aussi... : Cour constitutionnelle ; Cour suprême
    haut degré de corruption selon la Commission européenne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées monténégrines (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale
    Services de renseignement : agence de sécurité nationale

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BS : Parti bosniaque (fondé en 2006)
    DCG : Monténégro démocratique (centre) (fondé en 2015)
    Demos : Alliance démocratique (centre droit) (fondé en 2015)
    DPS : Parti démocratique socialiste (au pouvoir jusqu’en 2020) (fondé en 1991, héritier de la Ligue des communistes de Yougoslavie)
    Forca : Nouveau Pouvoir démocratique (albanais) (fondé en 2005)
    NOVA : Nouvelle Démocratie serbe (conservateur) (fondé en 2009)
    Monténégro positif (écologiste social-démocrate) (fondé en 2012)
    Pour l’avenir du Monténégro : coalition d’opposition qui a pris le pouvoir en 2020
    SDP : Parti social-démocrate du Monténégro (gauche) (fondé en 1993)
    SNP : Parti populaire socialiste du Monténégro (centre gauche) (fondé en 1997)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 juin 2006 après référendum (séparation de la Serbie)
    Divers : royaume indépendant (1878-1918) puis rattaché à la Yougoslavie en 1918 ; République populaire du Monténégro puis République socialiste du Monténégro (nom du Monténégro en tant qu’État fédéré de Yougoslavie)
    Union de Serbie et Monténégro (2003-2006) ; République fédérale de Yougoslavie (1992-2003) ; République fédérative socialiste de Yougoslavie (1945-1991) ; royaume de Yougoslavie (1928-1945) ; État des slovènes, croates et serbes (1918-1828)
    sandjak de Novi Pazar

    TERRITOIRE

    Capitales : Podgorica (administrative) ; Cetinje (historique)

    Divisions administratives : Le Monténégro est divisé en 23 municipalités
    Villes : Andrijevica, Berane, Bijelo Polje, Cetinje (ancienne capitale royale du Monténégro), Gusinje, Nikšić, Plav, Pljevlja, Podgorica (capitale), Rožaje, Šavnik, Ulcinj

    Divers
    bouches de Kotor
    lac Shkodra ou lac Skadar (= lac de Scudari en italien) (partagé avec l’Albanie)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : orthodoxie (72 %) : Église orthodoxe serbe
    Et aussi : islam (19 %), catholicisme (3 %) (chiffres de 2011)

    Langues
    Langue officielle : monténégrin

    DIVERS


    marina de Porto Montenegro

    #pays #monténégro #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     


  • *

    révolution

    « révolution colorée » ; les « révolutions colorées » (et non pas « révolution de couleur » ; les « révolutions de couleur »)
    « révolution des œillets »
    « révolution verte » (années 1960) ; « révolution doublement verte »
    « révolution tranquille » (Québec, années 1960)
    « révolution bolivarienne » (Venezuela) ; « révolution citoyenne » (Équateur)
    Révolution culturelle (Chine)
    « révolution nationale » (régime de Vichy)

    #abécédaire #majuscules #minuscules #guillemets

     

  • *

    pléiade

    la Pléiade ; collection (ou coll.) « Bibliothèque de la Pléiade »
    la constellation des Pléiades
    une pléiade de musiciens

    #abécédaire #france #majuscules

     

  • *

    anti

    préfixe normalement soudé au nom qui le suit : antiterrorisme, antiavortement, antiétatique...

    avec trait d’union quand il est suivi d’un i (anti-insurrectionnel), d’un nom propre (anti-Bush), d’un nom composé (anti-sous-marin) ou d’un sigle (anti-CIA)

    les antisystème
    les anti-Lumières
    anti-G8
    antipersonnel : adjectif invariable ; des mines antipersonnel
    antiapartheid

    #abécédaire #langue_française

     

  • *

    Turquie (la)

    Nom officiel : République de Turquie
    Habitants : Turcs, Turques
    Monnaie : 1 livre turque (TRY) = 100 kurus

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1982
    Chef de l’État : président de la République, M. Recep Tayyip ERDOĞAN (AKP)
    Siège du chef de l’État : palais blanc (Ankara)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Binali YILDIRIM (AKP)
    Siège du gouvernement : Ankara
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Grande Assemblée nationale de Turquie (représentation proportionnelle)
    Et aussi... : système légal européen ; Cour constitutionnelle ; Cour suprême ; Conseil d’État ; tribunaux militaires

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées turques (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale, gendarmerie, gardes-côtes, douanes
    Services de renseignement : organisation du renseignement national (Millî İstihbarat Teşkilatı, MIT) ; service de renseignement et d’antiterrorisme de la gendarmerie (Jitem)
    Et aussi... : forces spéciales de la police (PÖH) ; forces spéciales de la gendarmerie (JÖH)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AKP : Adalet ve Kalkınma Partisi ; Parti de la justice et du développement (islamiste conservateur) (fondé en 2001)
    BBP : Büyük Birlik Partisi ; Parti de la grande unité (extrême droite nationaliste) (scission MHP, fondé en 1992)
    CHP : Cumhuriyet Halk Partisi ; Parti républicain du peuple (social-démocrate kémaliste) (fondé en 1923)
    DP : Demokrat Parti ; Parti démocrate (droite laïque) (fondé en 1946)
    HDP : Halkların Demokratik Partisi ou Partiya Demokratîk a Gelan (kurde) ; Parti démocratique des peuples (gauche indépendantiste kurde) (fondé en 2012)
    Kadek : Parti kurde pour la liberté et la démocratie (ex-PKK, fondé en 2002)
    MHP : Milliyetçi Hareket Partisi ; Parti d’action nationaliste (extrême droite nationaliste) (fondé en 1969, interdit entre 1981 et 1993)
    PKK : Partiya Karkerên Kurdistan ; Parti des travailleurs du Kurdistan (indépendantiste pankurde) (groupe d’origine turque fondé en 1978)

    Groupe armé

    HPG : Hêzên Parastina Gel ; Force de défense du peuple (bras armé du PKK) (ex-Armée populaire de libération du Kurdistan) (formé en 2000)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Müsiad (la) (industriels et hommes d’affaires indépendants)
    Tüsiad (la) (pincipal organisme patronal)
    Tuskon (le) (Confédération des hommes d’affaires et des industriels de Turquie)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : république fondée le 29 octobre 1923 (sur l’ancien Empire ottoman)

    période ottomane

    la Sublime Porte ; la Porte ; le Divan
    l’Empire ottoman ; l’empire
    les échelles du Levant
    les capitulations
    les Détroits (Bosphore et Dardanelles)
    grand vizir
    la « question d’Orient »
    Tanzimat (les) (plutôt pluriel, sans italique)
    1529 : siège de Vienne
    1920 : traité de Sèvres
    24 juillet 1923 traité de Lausanne

    période contemporaine

    les Jeunes-Turcs ; jeune-turque
    pacte de Saadabad (1937)
    accord d’Ankara (12 septembre 1963) (avec la Communauté économique européenne)
    3 octobre 2005 : ouverture des pourparlers d’adhésion à l’UE

    Personnalités
    SOLIMAN le Magnifique
    ABDÜLAZIZ (sultan ottoman)
    ABDÜLHAMID II † (Larousse, Robert)
    ABDÜLMECID (sultan ottoman)
    ABDÜLMECID II (dernier calife)
    MAHMUD II (sultan ottoman)
    Mustafa KEMAL † (Atatürk)
    İsmet INÖNÜ †
    Turgut ÖZAL † (ancien premier ministre et président de la République)

    TERRITOIRE

    Capitale : Ankara (Ankarien[ne]s/Ankariotes)

    Divisions administratives : La Turquie est divisée en 81 provinces ( iller, singulier ili )
    _Villes :
    Adana, Adapazarı, Agri, Akhisar, Amasya, Ankara, Antakya (l’ancienne Antioche), Antalya, Ardahan, Aydın, Balçova (agglomération d’İzmir), Belek, Bingöl, Bitlis, Bodrum, Bursa, Çesme (côte), Ceyhan, Cizre, Diyarbakır, Edirne (ex-Andrinople), Erzincan, Erzurum, Foça (côte), Gaziantep, Göcek, İncirlik (base militaire, OTAN), İskenderun (Alexandrette), İdil, Istanbul, İzmir (l’ancienne Smyrne), İznik (l’ancienne Nicée), Karaman, Kars, Karsıyaka (agglomération d’İzmir), Kayseri, Kemer (station balnéaire), Kirikkale, Konya, Kusadasi, Lara (banlieue d’Antalya), Malatya, Manisa, Maras, Mardin, Mersin, Paladöken, Saklıkent, Samsun, Sart (Sardes), Selçuk, Sinop (anciennement Sinope), Siirt (plutôt que Sirvan), Sivas, Tarse (plutôt que Tarsus), Trabzon (Trébizonde), Tunceli, Urfa, Van, Yumurtalık, Zonguldak

    Divers
    Asie Mineure
    Kurdistan
    le Cordon (à İzmir)
    la Corne d’Or (Istanbul)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam sunnite
    Religion principale : islam à 99 %, majorité sunnite
    Et aussi : minorité alévie, chrétienne (grecque orthodoxe, arméniens grégoriens, syriaques, catholiques), minorité juive

    Langues
    Langue officielle : turc
    Autres langues : kurde

    Médias
    Cumhuriyet (quotidien, Istanbul)
    Hürriyet (Istanbul)
    Milliyet (quotidien, Istanbul)

    DIVERS

    les alévis ; l’alévisme ; les populations alévies
    muhtarlik (sorte de mairie de quartier, héritage de l’Empire ottoman) ; muhtar (élus et fonctionnaires locaux)
    pacha : majuscule quand postposé (Enver Pacha, Resid Pacha...), mais minuscule dans la tournure : le pacha X (même règle que pour chah ou cheikh)
    peshmergas (combattants kurdes)
    « tigres anatoliens » (hommes d’affaires)
    « Turcs blancs » (grande bourgeoisie stambouliote et caste militaire)

    #pays #turquie #europe #kurdes

     

  • *

    Azerbaïdjan (l’), m.

    Nom officiel : République d’Azerbaïdjan
    Habitants : Azerbaïdjanai(se)s
    Monnaie : 1 manat (AZM) = 100 qepik

    NB : Haut-Karabakh (voir la fiche spécifique)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1995
    Chef de l’Etat : président de la République, M. Ilham ALIEV (YAP)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Bakou)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Artur RASIZADƏ (YAP)
    Siège du gouvernement : résidence du gouverneur (Bakou)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour constitutionnelle, Cour suprême, Cour économique de la République d’Azerbaïdjan ; présence d’une minorité arménienne (séparatiste) ; irrégularités électorales

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ADP : Parti démocrate d’Azerbaïdjan (conservateur) (fondé en 1991)
    AHC : Front populaire d’Azerbaïdjan (droite) (fondé en 1992)
    AKP : Parti communiste d’Azerbaïdjan (fondé en 2011)
    ANAP : Parti de la mère patrie (libéral) (fondé en 1983)
    Müsavat : Égalité (fondé en 1911)
    VHP : Parti de la solidarité civique (conservateur) (fondé en 1992)
    YAP : Parti du nouvel Azerbaïdjan (au pouvoir depuis sa fondation en 1992)

    PERSONNALITÉS

    Gueïdar ALIEV † (président 1993-2003)

    HISTOIRE

    Indépendance : 30 août 1991 (de l’Union soviétique) ; 18 octobre 1991 (adopté par le Conseil suprême)
    Divers : 28 mai 1918 : fondation de la République démocratique d’Azerbaïdjan ; 1992 : déclaration d’indépendance du Haut-Karabakh par les minorités arméniennes de la région

    TERRITOIRE

    On n’emploie pas la graphie azerbaïdjanaise (Soumgaït, et non pas Sumqayıt)

    Capitale : Bakou
    Villes : Chahoumian, Chaki, Gandja, Kelbadjar, Mingetchevir, Nakhitchevan, Soumgaït, Tovuz

    Contentieux : interne dans la région du Haut-Karabakh ; contentieux de frontières avec l’Arménie et occupation arménienne

    Culture et société

    Religions 
    Religions principales : islam chiite, islam sunnite, orthodoxie

    Langues
    Langue officielle : azéri
    alphabet latin

    DIVERS

    groupe de Minsk (France, États-Unis, Russie)
    « deux États, une nation » (devise caractérisant l’Azerbaïdjan et la Turquie)

    #pays #azerbaïdjan #asie #caucase

     

  • *

    responsabilité

    des postes à responsabilité
    une société à responsabilité limitée

    #abécédaire #singulier

     

  • *

    assurance

    assurance-maladie (plutôt qu’assurance-santé)
    assurance-chômage
    des assurances-vie
    une compagnie d’assurances ; des compagnies d’assurances
    une police d’assurance, un contrat d’assurance
    une assurance multirisque, une assurance tous risques

    #abécédaire #traits_d'union #pluriel

     




  • *

    appel

    un appel d’offres
    un centre d’appels
    l’appel du 18 juin

    #abécédaire

     

  • *

    cité

    cité-dortoir
    cité-jardin
    cité-État
    cité des 4 000 (La Courneuve)
    cité des Doges (Venise)
    la cité phocéenne (Marseille)
    la Cité émeraude (Seattle)
    la Cité du Vatican
    la Cité ardente (Liège)
    la Cité interdite (Pékin)
    la Cité radieuse (Le Corbusier)

    #abécédaire #traits_d'union #nombres #france #surnoms #états-unis #vatican

     

  • *

    pays

    pays en développement (plutôt que pays en voie de développement)
    pays d’Europe centrale et orientale (PECO)
    pays baltes (pas de majuscules)
    un pays-continent
    pays du Cèdre (Liban) ; pays des Aigles (Albanie) ; pays du Matin-Calme (Corée)
    « pays du sourire » (Thaïlande)

    #abécédaire #europe_centrale #minuscules #traits_d'union

     

  • *

    ville

    la Ville Lumière (Paris)
    la Ville rose (Toulouse)
    la Ville éternelle (Rome)
    la ville des Vents (Chicago)

    #abécédaire #majuscules

     

  • *

    intérêt

    des taux d’intérêt
    divergence, bataille, choc, conflit d’intérêts (TLF) ; lien d’intérêts
    un groupe d’intérêts (TLF)
    des dommages-intérêts (Larousse)

    #abécédaire #singulier #pluriel

     

  • *

    Arménie (l’), f.

    Nom officiel : République d’Arménie (ex-république soviétique)
    Habitants : Arménien(ne)s
    Monnaie : 1 dram (AMD) = 100 luma

    NB : Haut-Karabakh (voir la fiche spécifique)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1995
    Chef de l’État : président de la République, M. Armen SARKISSIAN (depuis avril 2018)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Erevan)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Nikol PACHINIAN (depuis mai 2018)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Erevan)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale (Azgayin Zhoghov)
    Et aussi... : Conseil constitutionnel, Cour de cassation

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées arméniennes (Nagorno-Karabakh Republic)
    Police : police de la république d’Arménie (11 divisions)
    Services de renseignement : service de sécurité nationale (NSS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BHK : Arménie prospère (conservateur) (fondé en 2004)
    HAK : Congrès national arménien (centre) (fondé en 2008)
    Héritage (centre) (fondé en 2002)
    HHK : Parti républicain d’Arménie (nationaliste et conservateur, parti de gouvernement) (fondé en 1990)
    HKK : Parti communiste arménien (ex-Parti communiste de l’Arménie soviétique) (marxiste-léniniste) (fondé en 1991)
    OEK : État de droit (centre) (fondé en 1998)

    Autres organisations
    Aïlentrank (« Alternative ») (mouvement de la société civile fondé en 2006)

    PERSONNALITÉS

    M. Hovik ABRAHAMIAN (ex-premier ministre)
    M. Robert KOTCHARIAN (président 1998-2008)
    M. Serge SARKISSIAN (président 2008-2018)
    M. Levon TER-PETROSSIAN (président 1991-1998)
    M. Gaguik TSAROUKIAN (oligarque, BHK)

    TERRITOIRE

    Capitale : Erevan (Erévanais[es])
    Superficie : 29 800 km²
    Longueur de côtes : 0 km
    ZEE : 0 km²

    Divisions administratives : L’Arménie est divisée en 11 provinces (marzer)

    Villes : Agarak, Alaverdi, Artik, Berdzor (Haut-Karabakh ; Latchine pour les Azerbaïdjanais), Chouchi, Gavarr, Goumri (base militaire russe), Kapan, Sevan, Sisian, Spitak, Stepanakert (« capitale » du Haut-Karabakh ; Khankendi pour les Azerbaïdjanais), Vagharchapat, Vanadzor, Vardenis

    Mines : Akhtla, Alaverdi, Ararat, Artachat, Chlamough, Chorja, Drmbon, Khatchen, Hankavan, Litchk, Meghradzor, Mghart, Sotk, Teghout

    fleuve Araxe
    lac Sevan
    mont Ajdahak, mont Aragats (point culminant de l’Arménie)

    Note : pas d’accent aigu sur les « e » (ex. : Vardenis, Stepanakert...)

    Contentieux : interne dans la région du Haut-Karabakh ; contentieux de frontières avec l’Azerbaïdjan et occupation arménienne d’une partie du territoire de son voisin

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (de l’Union soviétique) ; guerre du Haut-Karabakh (1988-1994)

    Personnalités
    Gareguine NJDEH † (1886-1955) (combattant nationaliste, apôtre de la « religion de la race », tserakron)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : Église apostolique arménienne

    Langues 
    Langue officielle : arménien
    Autres langues : kurmandji, russe

    Écriture
    alphabet arménien

    Médias
    Haïkakan jamanak (« Le Temps arménien »)
    Oraghir (« Quotidien »)

    DIVERS


    Armatom (Institut de recherche nucléaire arménien)
    centrale nucléaire de Metsamor
    « génération 1988 »
    les « Karabakhis »
    « révolution de velours » (2018)

    #pays #arménie #europe #caucase

     

  • *

    Haut-Karabakh

    « capitale » : Stepanakert (Khankendi pour l’Azerbaïdjan)
    villes : Chouchi/Choucha ; Martouni/Khodjavend
    corridor de Latchine (voie d’accès au Haut-Karabakh en Azerbaïdjan, contrôlé par l’Arménie)
    l’Artsakh (appellation arménienne de la région)
    « guerre de quatre jours » (avril 2016)
    karabakhi(e)
    groupe de Minsk

    #pays #caucase #arménie #azerbaïdjan

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message