Correcteurs

compte officiel

  • *

    empire

    généralement avec une majuscule quand empire est suivi d’un adjectif :
    Empire romain, Empire britannique, Empire ottoman, Empire byzantin, Empire perse, Empire austro-hongrois, Empire achéménide, Empire safavide, Empire sassanide, Empire timouride, Empire songhaï (Afrique)...
    minuscule quand cette entité n’est pas « institutionnelle » :
    l’empire américain ; l’empire français (colonial) ; l’empire colonial français
    selon le contexte :
    l’Empire russe ou l’empire russe ; l’Empire soviétique ou l’empire soviétique
    empire ou Empire au sens absolu

    les empires centraux (première guerre mondiale)
    l’Empire ou le Premier Empire ; le Second Empire (France, XIXᵉ siècle)
    l’empire du Milieu (Chine)
    l’empire du Soleil-Levant (Japon)
    le Saint Empire romain germanique
    l’« empire du Mal » (Reagan)

    #code_typo #entités_disparues #majuscules #minuscules

     

  • *

    République démocratique du Congo (la)

    Nom officiel : République démocratique du Congo (RDC)
    Habitants : Congolai(se)s
    Monnaie : 1 franc congolais (CDF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2006
    Chef de l’État : président de la République, M. Félix TSHISEKEDI (UDPS)
    Siège du chef de l’État : palais de la nation (Kinshasa)
    Chef du gouvernement : première ministre, Mme Judith TULUKA Sumimwa (UDPS)
    Siège du gouvernement : Kinshasa
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Sénat et Assemblée nationale (palais du peuple de Kinshasa)
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC)
    Services de renseignement : agence nationale de renseignement (ANR)
    Et aussi... : milices tribales, Maï-Maï, milices locales d’autodéfense

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AFDL : Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo-Zaïre (fondé en 1996)
    UDPS : Union pour la démocratie et le progrès social
    UNC (opposition)
    UFC (opposition)

    CNDP : Congrès national pour la défense du peuple (groupe rebelle fondé en 2006, devient parti politique en 2009)
    PPRD : Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (au pouvoir)

    Groupes armés

    ADF-NALU : forces démocratiques alliées (rebelles islamistes ougandais)
    CNDP : Congrès national pour la défense du peuple (groupe rebelle fondé en 2006, devient parti politique en 2009)
    LRA : Lord’s Resistance Army ; Armée de résistance du Seigneur (groupe rebelle chrétien ougandais) (émerge en 1987) (actif en RDC, République centrafricaine, Soudan du Sud)
    M23 (groupe armé formé de soldats du CNDP qui se sont mutinés) (2012)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 30 juin 1960 (de la Belgique)
    Divers : guerre 1996-2002 ; Zaïre entre 1971 et 1997

    Personnalités
    Joseph KABILA Kabange (ancien président)
    Albert KALONJI †
    Joseph KASAVUBU † (années 1960)
    Joseph MOBUTU (SESE SEKO) †
    Moïse TSHOMBE † (années 1960)

    TERRITOIRE

    Capitale : Kinshasa (Kinois[es])

    Divisions administratives : La RDC est divisée en 26 provinces et 1 ville
    Villes : Kalemie, Kilo-Moto, Kinshasa (ex-Léopoldville), Kolwezi

    Divers
    barrage d’Inga (fleuve Congo)
    Nord-Kivu, Sud-Kivu ; les deux Kivus
    aéroport de Ndjili (Kinshasa)
    lac Tanganyika

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : catholicisme, protestantisme
    Et aussi : kimbanguisme, islam

    Langues 
    Langue officielle : français
    Langues courantes : lingala, kikongo, tshiluba, swahili

    DIVERS

    Monusco : Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo
    Membre de : la CIRGL, la SADC, Ohada, le CEPGL, CEEAC, Comesa, EAC, de l’UA

    #pays #république_démocratique_du_congo #afrique #afrique_des_grands_lacs

     

  • *

    Inde (l’) f.

    Nom officiel : République de l’Inde
    Habitants : Indien(ne)s
    Monnaie : 1 roupie (INR) = 100 paisa

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution du 26 janvier 1950
    Chef de l’État : présidente de la République, Mme Droupadi MURMU (BJP)
    Siège du chef de l’État : résidence présidentielle, « Rashtrapati Bhavan » (New Delhi)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Narendra MODI (BJP)
    Siège du gouvernement : Panchavati, aussi désigné « 7, RCR » (New Delhi)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Sansad (Conseil des États, Rajya Sabha, et Assemblée du peuple, Lok Sabha)
    Fonctions régaliennes : Bharatiya Sashastra Senai, forces de l’armée indienne ; bureau central d’enquête (BCI) (civil) ; agence indienne du renseignement extérieur (RAW)
    Et aussi... : Cour suprême
    système juridique basé sur le modèle anglais ; système de castes (varna) toujours présent malgré l’abolition de 1950
    le président de la République a un rôle symbolique
    le découpage fédéral repose sur des bases linguistiques

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Le Parti du Congrès et le Parti du peuple indien (BJP) se succèdent au pouvoir depuis les années 1990 ; émergence récente de partis régionaux alliés au BJP au sein de l’Alliance nationale démocratique majoritaire au Parlement.

    AAP : Aam Aadmi Party ; Parti de l’homme ordinaire (anticorruption, extrême droite) (fondé en 2012)
    AIADMK : All India Anna Dravida Munnetra Kazhagam (scission du Dravida Munnetra Kazhagam) (fondé en 1972)
    AITC : All India Trinamool Congress (nationaliste indien, anticommuniste) (fondé en 1998)
    BJD : Biju Janata Dal (fondé en 1997)
    BJP : Bharatiya Janata Party ; Parti du peuple indien (ultranationalistes hindous) (fondé en 1980)
    BSP : Bahujan Samaj Party ; Parti de la société majoritaire (fondé en 1984)
    LMUI : Ligue musulmane de l’Union indienne, comité de l’état Kerala (fondé en 1948)
    Parti du Congrès (centre gauche) (fondé en 1885 ; parti historique de Nehru et de tous les premiers ministres indiens jusqu’en 1991)
    PCI : Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) (fondé en 1964)
    PCI-m : Parti communiste d’Inde marxiste (fondé en 2004)
    PTD : Parti Telugu Desam (fondé en 1982)
    SHS : Shiv Sena (extrême droite, extrémistes hindous) (fondé en 1966)
    TRS : Telegana Rashtra Samithi (fondé en 2001)
    YSRCP : YSR Congress Party (régionaliste) (fondé en 2011)

    • Groupes armés
    PLGA : People’s Liberation Guerrilla Army (naxalites) (fondé en 2000)
    RSS : Rashtriya Swayamsevak Sangh (Corps des volontaires nationaux) (créé en 1925) (nationaliste hindou, paramilitaire)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 août 1947 (du Royaume-Uni)
    Divers : guerres indo-pakistanaises (1947, 1965, 1971, 1999)
    L’Inde devient une république le 26 janvier 1950

    TERRITOIRE

    Capitale : New Delhi

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Pakistan (et la Chine) à propos du Cachemire ; contentieux de frontière avec le Népal et sur une zone de 400 kilomètres carrés autour de la rivière Kalampani

    Divers
    Jammu-et-Cachemire (État du nord de l’Inde) (le reste du Cachemire est divisé entre le Pakistan et la Chine. Conflit ouvert) ; Bengale-Occidental (État du Nord-Est)
    Lakshadweep (territoire comprenant notamment les îles Laquedives)
    Ahmedabad (plutôt que Ahmadabad)
    Telangana (État créé en 2014)
    vallée de la Galwan (Ladakh)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : État laïque
    Religions principales : hindouisme, islam

    Langues
    Langues officielles : anglais, hindi
    Autres langues : 18 langues constitutionnelles en plus de l’anglais et de l’hindi

    DIVERS

    Compagnie des Indes orientales ; Compagnie britannique, néerlandaise, française des Indes orientales
    Monuip : Mission d’observation des Nations unies pour l’Inde et le Pakistan
    les brahmanes (première caste ; prêtes, lettrés)
    les adivasi (« habitants des origines » ; populations tribales)
    ambedkariste
    les chamar (artisans du cuir considérés comme intouchables)
    les dalit (intouchables, hors caste) (en romain, invariable)
    déobandisme (école de pensée musulmane sunnite, présente également en Afghanistan)
    les jat (haute caste)
    les kshatriya (deuxième caste ; nobles et guerriers) (en romain, invariable)
    nehruvien
    des personnes pendjabies, sikhes, jaïnes
    les shudra (quatrième caste ; artisans, paysans) (en romain, invariable)
    les vaishya (troisième caste ; marchands) (en romain, invariable)

    #pays #inde #asie #asie_du_sud

     

  • *

    Indonésie (l’), f.

    Nom officiel : République d’Indonésie
    Habitants : Indonésien(ne)s
    Monnaie : 1 roupie (ou roupiah) indonésienne (IDR) = 100 sen

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    (2016)

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1945 (abrogée en 1949 puis restaurée en 1959)
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Joko Widodo (« Jokowi ») (PD)
    Siège du chef de l’État : palais de l’Indépendance (Djakarta)
    Pouvoir législatif : Assemblée consultative du peuple bicamérale (Conseil représentatif et Chambre des représentants), qui élit le président et le vice-président
    Et aussi... : Cour suprême (Mahkamah Agung) ; Cour constitutionnelle (Mahkamah Konstitusi)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées indonésiennes
    Services de renseignement : Badan Intelijen Negara (BIN) depuis 2001
    Et aussi... : Kopassus : « bérets rouges » indonésiens (forces spéciales)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FPI : Front des défenseurs de l’islam (fondé en 1998) (ultraconservateur) (officiellement dissous en 2020)
    Gerindra (fondé en 2008) (scission de Golkar) (nationaliste et conservateur)
    Golkar (fondé en 1964 par les forces armées, bras politique du régime de Suharto) (nationaliste et conservateur)
    Nahdlatul Ulama : Renaissance des oulémas (traditionaliste) (fondé en 1926)
    PAN : Parti du mandat national (fondé en 1998) (centre)
    PD : Parti démocrate (fondé en 2001) (centre droit)
    PDI-P : Parti démocratique indonésien de lutte (centre gauche, au pouvoir) (fondé en 1998) (scission de l’ex-PDI)
    PKB : Parti du réveil national (laïc, centre droit) (fondé en 1998)
    PPP : Parti pour l’unité et le développement (coalition musulmane) (formée en 1973)
    PSI : Parti de la solidarité indonésienne (fondé en 2014) (gauche)

    Groupes armés

    Hasmi : Harakah Sunni for the Indonesian Society
    JAT : Jamaat Ansharut Tauhid (cellule dissidente de la JI) (formé en 2008)
    JI : Jemaah Islamiyah (salafiste djihadiste, lié à Al-Qaida, actif en Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour) (formé en 1993)
    MIT : Mujahidin Indonesian Timur (lié à l’OEI, présent à Java et Sulawesi)

    PERSONNALITÉS

    M. Airlangga Hartarto (ministre coordinateur des affaires économiques depuis 2019) (président du Golkar depuis 2017)
    M. Ma’ruf Amin (vice-président depuis 2019, ouléma conservateur)
    M. PRABOWO Subianto (candidat à la présidentielle en 2014 et 2019) (ancien gendre de Suharto. Militaire. Islam)
    M. Basuki Tjahaja Purnama, dit AHOK (ex-gouverneur de Djakarta, condamné pour blasphème en 2017)
    M. Susilo Bambang Yudhoyono (ancien président de la République 2004-2014, surnommé « SBY »)
    Mᵐᵉ Megawati Sukarnoputri (ex-présidente, 2001-2004) (fille de Sukarno) (indiquer nom et prénom à chaque fois)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 17 août 1945 (proclamation de l’indépendance des Pays-Bas)
    _Divers : 16 décembre 1949, reconnaissance de l’indépendance de la République d’Indonésie par les Pays-Bas, Sukarno devient président ; avril 1955, conférence de Bandung, prémices du mouvement des non-alignés ; 1963, conquête de la Nouvelle-Guinée néerlandaise (Papouasie) ; « mouvement du 30 septembre 1965 » mené par le général Suharto, lui permettant de prendre progressivement la place de Sukarno ; 1976, annexion du Timor-Leste ; 1998, chute de Suharto (démission) et processus de la Reformasi ; 20 mai 2002, proclamation de l’indépendance du Timor-Leste ; 12 octobre 2002, attentats de Bali ; 26 décembre 2004, séisme et tsunami, touchant particulièrement la province d’Atjeh (Sumatra) ; août 2005, accord de paix accordant un statut d’autonomie spécial à la province d’Atjeh

    Ordre nouveau (régime de SUHARTO)
    Reformasi (transition démocratique post-1998)

    Personnalités
    Theys Eluay † (chef indépendantiste papou, assassiné en 2001)
    SUHARTO † (plutôt que Soeharto) (dictateur, chute en 1998)
    SUKARNO † (plutôt que Soekarno) (ne pas indiquer de prénom [Ahmad ou Ahmed]) (« père de l’indépendance » en 1945, au pouvoir jusqu’en 1966-1967)
    Abdurrahman Wahid † (musulman modéré, ex-chef de l’État, d’octobre 1999 à juillet 2001) (dit « Gus Dur », « l’oncle Abdurrahman », PKB)

    TERRITOIRE

    Capitale : Djakarta (île de Java) (transfert prévu à Nusantara)

    Divisions administratives : L’Indonésie est divisée en 34 provinces (provinsi-provinsi, singulier provinsi)
    Province autonome : Atjeh (LOGA, loi sur le gouvernement d’Atjeh, 2006)
    Région spéciale : Yogyakarta
    ...
    Villes : Bandung, Surabaya (île de Java), Medan, Palembang, Makassar, Semarang

    Contentieux : contentieux de frontière terrestre (zone frontalière Tanjung Datu et Camar Wulan) et maritime (bloc pétrolier Ambalat dans la mer de Célèbes) avec la Malaisie ; contentieux de frontière maritime avec Singapour (nord de Batam)

    Divers
    État archipélagique composé des îles de Java, Sumatra, Kalimantan (à Bornéo), Sulawesi (Célèbes), Bali, Nouvelle-Guinée (en partie), Moluques...
    mer de Céram

    trois mille îles habitées

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam
    Et aussi : protestantisme, catholicisme, hindouisme, bouddhisme
    premier pays musulman du monde

    Langues
    Langue officielle : indonésien (bahasa indonesia)
    Autres langues : anglais, néerlandais, dialectes locaux (javanais...)

    Médias
    Kompas (« la boussole » : quotidien)

    DIVERS

    ressources en hydrocarbures
    mouvement 212
    pancasila (le) (« cinq principes »), philosophie/idéologie de l’État indonésien

    Membre de : Anase

    Papouasie
    La Nouvelle-Guinée occidentale, ou Irian Jaya, ou Papouasie, regroupe deux provinces : la Papouasie occidentale, qui comprend la partie extrême-occidentale de la Nouvelle-Guinée (en fait la péninsule dite « Vogelkop » [« tête d’oiseau »], et ses îles environnantes, soit neuf districts), et la Papouasie, qui se voit attribuer le territoire restant (soit vingt-sept districts).
    Armée de libération nationale de la Papouasie occidentale (TPNPB)
    Organisation pour une Papouasie libre (OPM)
    simulacre de référendum en 1969
    villes : Fakfak, Jayapura (capitale), Manokwari,Merauke, Sorong
    mine de Grasberg ; axe Trans-Papouasie

    #pays #asie #indonésie #asie_du_sud_est

     


  • *

    main

    des poignées de main
    « main invisible »
    vol, attaque à main armée (TLF)
    clés en main
    fait main
    de main en main
    prendre en main (se charger de)
    vote à main levée
    bonne-main, bonnes-mains : en Suisse, pourboire

    #abécédaire #langue_française #locutions #singulier #suisse

     

  • *

    Portugal (le)

    Nom officiel : République du Portugal
    Habitants : Portugai(se)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : République unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1976
    Chef de l’État : président de la République, M. Marcelo Rebelo de Sousa (PSD)
    Siège du chef de l’État : palais national de Belém (Santa Maria de Belém)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. António COSTA (PS) (depuis 2015)
    Siège du gouvernement : palais de São Bento (Lisbonne)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée de la République
    Et aussi... : Conseil d’État ; Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée portugaise
    Police : police judiciaire, garde nationale républicaine, police de sécurité publique, service des étrangers et des frontières, police maritime
    Services de renseignement : service d’information stratégique de défense (SIED), service d’information de sécurité (SIS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Alliance démocratique (coalition de droite) (fondée en 2024)
    Bloc de gauche (extrême gauche) (fondé en 1999)
    CDU : Coalition démocratique unitaire (Parti communiste portugais et les Verts) (gauche) (fondé en 1987)
    Chega (« Ça suffit ») (extrême droite) (fondé en 2019)
    PS : Parti socialiste (gauche) (fondé en 1973)
    PAF : Portugal devant (coalition de droite, au pouvoir en 2014-2015)
    CDS-PP : Centre démocrate et social - Parti populaire (droite) (fondé en 1974)
    PCP : Parti communiste portugais (gauche) (fondé en 1921)
    PSD : Parti social-démocrate (droite ou centre droit) (fondé en 1974)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : 1143, établissement du royaume du Portugal ; 5 octobre 1910, proclamation de la République ; « révolution des œillets », 25 avril 1974

    TERRITOIRE

    Capitale : Lisbonne (Lisboètes)

    Divisions administratives : Le Portugal est divisé en 18 districts et 2 régions autonomes
    Villes : Porto

    Contentieux : ne reconnaît pas la souveraineté espagnole sur la municipalité d’Olivenza

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : catholicisme

    Langues 
    Langue officielle : portugais
    Autre langue : mirandais (langue régionale)

    DIVERS


    geringonça (« bidule », « machin ») (surnom donné à la coalition au pouvoir à partir de 2015)
    Gitans (Ciganos)
    la PIDE (police politique sous Salazar)
    « visas en or »

    #pays #portugal #europe #europe_de_l'ouest

     

  • *

    acclamation

    au singulier dans l’expression « élu par acclamation » (Larousse)
    brigade d’acclamation

    #abécédaire #singulier

     

  • *

    défenseur

    défenseur des droits (France, depuis 2008) ; la défenseure des droits

    #abécédaire #france

     

  • *

    prière

    en romain, avec majuscule initiale : Ave ; Confiteor ; Credo ; Pater noster ; Notre Père ; Je vous salue Marie ; Ite missa est ; Haggada de Pessah ; Hanouka...
    prière à l’ange gardien, à saint Antoine, à la Vierge ; prière pour la paix
    être en prière ; un livre de prières ; un moulin à prières ; un tapis de prière (islam)
    des prières d’insérer (masculin ou féminin)
    fais ta prière !

    #abécédaire #majuscules #romain

     

  • *

    Israël (/), m.

    Nom officiel : État d’Israël
    Habitants : Israélien(ne)s
    Monnaie : 1 nouveau shekel (ILS) = 100 agorots

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : sans Constitution, ensemble de 11 lois fondamentales ayant valeur constitutionnelle
    Chef de l’État : président de l’État, M. Reuven RIVLIN (Likoud)
    Siège du chef de l’État : Beit Hanassi (Jérusalem)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Benyamin NETANYAHOU (Likoud)
    Siège du gouvernement : la Beit Aghion (Jérusalem)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Knesset)
    Et aussi... : Cour suprême ; mélange du système légal anglo-saxon, de règles religieuses et de règles datant du mandat britannique
    Le président occupe une fonction honorifique, il est élu par la Knesset.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense d’Israël (ou armée de défense d’Israël) ; forces navales et aériennes ; citoyens effectuant le service militaire obligatoire
    Police : force de police nationale ; Magav (police des frontières)
    Services de renseignement : Mossad (renseignement extérieur), Shin Beth (ou Shabak, renseignement intérieur), Aman (renseignement militaire), Malmab (contre-espionnage militaire)
    Et aussi... : Tsahal (nom affectueux donné à l’armée de défense d’Israël ; à éviter) ; Betar (organisation de jeunesse paramilitaire)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Balad : Ligue démocratique nationale (démocrate nationaliste arabe) (fondé en 1995)
    Foyer juif (le) (nationaliste conservateur sioniste, extrême droite) (fondé en 2008)
    Hadash : Front démocratique pour la paix et l’égalité (extrême gauche) (fondé en 1977)
    Hatnuah (centriste) (fondé en 2012)
    Judaïsme de la Torah (ultraorthodoxes ashkénazes) (fondé en 1992)
    Koulanou (centre droit) (fondé en 2014)
    Israël Beitenou : « Israël, notre maison » (extrême droite sioniste) (fondé en 1999)
    Likoud (droite) (fondé en 1973)
    Liste arabe unie (fondée en 2015)
    Mouvement islamique (branche nordiste, fondée en 1970 interdit en 2015) (branche sudiste, membre de la Liste arabe unie, fondée en 1970)
    Parti travailliste (centre gauche sioniste) (fondé en 1968)
    Shas (ultraorthodoxe séfarade) (fondé en 1984)
    Ta-al : Mouvement arabe pour le renouveau (nationaliste arabe) (fondé en 1996)
    Yesh Atid (centre laïc) (fondé en 2012)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Associations
    B’Tselem
    La Paix maintenant
    Breaking the Silence

    PERSONNALITÉS

    Pas d’accents, sauf le tréma

    M. Naftali BENNETT (ancien premier ministre, 2021-2022) (Yamina)
    M. Ygal AMIR (assassin de Rabin)
    M. Ehoud BARAK (travailliste)
    M. Vladimir Zeev JABOTINSKY (idéologue, droite nationaliste)
    M. Avigdor LIEBERMAN (Israël Beitenou)
    Mᵐᵉ Tzipi LIVNI (députée du Likoud)
    Amos OZ (romancier)
    Abraham B. YEHOSHUA (romancier)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : proclamation de l’indépendance le 18 mai 1948
    Divers :
    août 1897 : fondation du mouvement sioniste (Bâle)
    2 novembre 1917 : déclaration Balfour
    1922-1948 : mandat britannique sur la Palestine
    29 novembre 1947 : vote de l’ONU, plan de partage
    14 mai 1948 : création d’Israël, fin du mandat britannique
    15 mai 1948 : invasion d’Israël
    1949 : armistices
    1967 : guerre des six jours
    6 octobre 1973 : guerre de Kippour ; guerre d’Octobre
    17 mai 1977 : arrivée de la droite au pouvoir (Likoud)
    1978 : accords de Camp David (avec l’Égypte)
    9 décembre 1987 : première Intifada
    13 septembre 1993 : accords d’Oslo
    28 septembre 1995 : accord d’Oslo II
    4 novembre 1995 : assassinat de Rabin
    1996 : opération « Raisins de la colère »
    juillet 2000 : sommet de Camp David
    septembre 2000 : seconde Intifada

    Organisations anciennes
    comités des Amants de Sion (années 1880)
    Exécutif sioniste
    Hagana (la), organisation paramilitaire sioniste (formée en 1920 et intégrée à l’armée de défense d’Israël en 1948)
    Irgoun, organisation paramilitaire sioniste (scission de la Hagana en 1931 et intégrée à l’armée de défense d’Israël en 1948)
    Jewish Colonization Association (ICA) (fondée en 1891)
    Lehi
    Liste nationale
    Maki (communiste, antisoviétique, 1970)
    Mapaï (le) (Ben Gourion)
    Mapam (gauche, fondé en 1948)
    Matzpen (trotsko-libertaire) (1970)
    Panthères noires (années 1970)
    « partis russes » (années 1990)
    Rafi (scission du Mapaï en 1965, Ben Gourion)
    Yichouv, communauté juive présente en Palestine avant la création de l’État d’Israël

    Personnalités
    Yigal ALLON †
    Menahem BEGIN † (Irgoun)
    David BEN GOURION †
    Martin BUBER † (philosophe sioniste de gauche, années 1920)
    Moshe DAYAN †
    Levi ESHKOL † (années 1960)
    Shimon PÉRÈS † (président 2007-2014) (avec accents, par exception)
    Theodor HERZL †
    Meïr KAHANE † (fondateur de Kach)
    Golda MEÏR † (≠ Golda MEIR, Larousse)
    Itzhak RABIN †
    Haïm (ou Chaïm) WEIZMANN † (déclaration Balfour)

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : l’État hébreu (à éviter)
    Capitale : Tel-Aviv (et non pas Jérusalem, consacrée « capitale éternelle de l’État d’Israël » en 1950, non reconnue par la communauté internationale)

    Divisions administratives : Israël est divisé en 6 districts (mehozot)
    Districts : district Centre, district Nord, district Sud, Haïfa, Jérusalem, Tel-Aviv
    Villes : Acre, Arad (Néguev), Arara, Ashdod, Ashkelon, Beer Sheva (Néguev), Beit Lid, Beit Shemesh, Deir Yassine, Dikla (colonie, Sinaï), Dimona, Di Zahav (colonie), Eilaboun, Eilat (plutôt qu’Elat) (port, Néguev), Haïfa, Har Homa (colonie), Herzliya, Houra (Néguev), Itamar (colonie, Cisjordanie), Jaffa, Kfar Etzion (colonie), Kiryat Arba (colonie), Kiryat Sefer (colonie), Lod (ex-Lydda), Maalot (Galilée), Mitspeh Ramon (Néguev), Nazareth, Nazareth Ilit, Netanya, Ofra (colonie), Omer, Rahat (Néguev), Ramat Rachel, Ramleh (plutôt que Ramlah), Sadot (colonie, Sinaï), Safed, Saint-Jean-d’Acre, Sderot (ville, tirs de roquettes), Shfaram, Tcherkass (village), Tel-Aviv, Tibériade (lac, Galilée), Wadi Salib (Haïfa), Yanoun (Cisjordanie), Yoqneam

    Contentieux : violation du droit international par l’occupation de la Cisjordanie et par la poursuite de la construction de colonies au-delà de la ligne de démarcation
    contentieux avec le Liban et la Syrie à propos du Golan

    Divers
    « corpus separatum » (Jérusalem)
    « ligne verte » (ligne de démarcation entre Israël et la Cisjordanie, correspond à la frontière à la veille des annexions de 1967)

    golfe d’Akaba
    pont Allenby
    mont Carmel
    Jérusalem-Est
    vallée de Jezreel
    Jourdain (fleuve)
    Mea Shearim (quartier ultraorthodoxe de Jérusalem)
    mer Morte
    mont Thabor
    Galilée, Golan, Judée, Néguev, Samarie, Sinaï
    centrale nucléaire de Dimona

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : pas de religion officielle consacrée par les lois fondamentales
    Religions principales : judaïsme, islam, christianisme

    Note : ambiguïté légale quant au caractère juif de l’État d’Israël

    Langues 
    Langues officielles : hébreu, arabe (pour la minorité arabe israélienne)
    Autres langues : anglais

    Médias 
    Al Qods (quotidien, arabe, Jérusalem-Est) (1951)
    Davar (quotidien, hébreu, Tel-Aviv) (1925-1996)
    Derech Hanitzotz (hebdomadaire, hébreu, Jérusalem)
    Haaretz (quotidien, hébreu et anglais, Tel-Aviv) (1919) (gauche)
    Hadachot (Tel-Aviv)
    The Israel Equality Monitor (magazine, hébreu, arabe et anglais, Tel-Aviv)
    Jerusalem Post (quotidien, créé en 1932 sous le nom de Palestine Post ) (droite)
    Kountrass (revue, Jérusalem)
    Maariv (quotidien, hébreu, Tel-Aviv) (1948)
    News From Within (Jérusalem)
    Yediot Aharonot (quotidien, hébreu, Tel-Aviv) (1939) (droite)
    Zion (revue, Jérusalem)

    DIVERS

    alya (f.) : émigration des Juifs de la diaspora vers Israël ; au sens originel, « ascension » vers la Terre promise
    Ashkénazes et Séfarades (avec majuscules)
    Bédouins (avec majuscule)
    beth midrash (centres d’études avancées de la Torah)
    « Bibigate » (scandale Netanyahou, 1997)
    « blocs de colonies »
    bouclier de David ou étoile de David
    dhimmi (statut de minorité juive dans le monde musulman)
    diaspora (minuscule, ≠ Larousse)
    Eretz Israël
    esplanade des Mosquées
    Falachas (Juifs d’Éthiopie)
    « feuille de route » (2003)
    Fonds national juif
    Foyer national juif
    goy, goyim (non-juif[s], sens religieux)
    « Grand Israël »
    « Grand Jérusalem »
    grand rabbinat
    guerre de Kippour ; guerre des six jours ; « guerre des frontières » (1968, Jordanie) ; « guerre d’usure » (Égypte, 1969)
    halakha (la) (loi religieuse)
    haredim (ultraorthodoxe)
    Intifada(s) (féminin)
    kasher (invariable)
    un kibboutz, des kibboutzim (villages collectivistes) ; kibboutzique
    Kippour (pas d’article)
    Lieux saints
    « ligne verte »
    loi du retour
    loubavitch (les)
    « maison rouge » (QG de la Hagana, 1948)
    mitnahlim (colons)
    mizrahim (Juifs orientaux)
    moshav, moshavim (villages coopératifs)
    « mouvement (ou révolte) des tentes » (2011)
    « mur d’acier » (à partir de 1948)
    mur des Lamentations
    Quartet
    résolution 242 des Nations unies (22 novembre 1967)
    Sémite (un)
    shabbat
    shtetl
    Talmud
    « terre sacrée »
    « terre d’Israël »
    Terre sainte
    territoires occupés
    Torah
    ultraorthodoxe (Larousse)

    Golan
    plateau syrien occupé par Israël depuis juin 1967 et annexé en 1981
    mont Hermon
    villages druzes et colonies juives
    Majdal Shams (village druze)

    #pays #israël #proche-orient

     

  • *

    États-Unis (les), m.

    Nom officiel : États-Unis d’Amérique
    Habitants : Américain(e)s
    Monnaie : 1 dollar américain (USD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1787
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Joseph BIDEN (Parti démocrate)
    Siège du chef de l’État : Maison Blanche (Washington)
    Pouvoir législatif : Congrès fédéral bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême

    Des gouverneurs sont à la tête des États fédérés ; la quasi-totalité des États ont un système législatif bicaméral
    La minorité immigrée hispanique est la plus importante des États-Unis.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées des États-Unis (armée de terre, air, marine)
    Police : réseau décentralisé de 18 000 agences de police (local, étatique, fédéral, tribal) ; l’exercice de la police dépend à la fois de la mission et de la juridiction de l’agence.
    Services de renseignement : la Communauté du renseignement des États-Unis (United States Intelligence Community) rassemble 17 services de renseignement dont : Central Intelligence Agency (CIA), renseignement civil étranger, National Security Agency (NSA), renseignement électronique, Federal Bureau of Investigation (FBI), renseignement de sécurité intérieure
    Chambre de commerce des États-Unis ; grands jurys

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CPUSA : Communist Party of the United States of America ; Parti communiste des États-Unis (fondé en 1919)
    Green Party (fondé en 2001)
    Parti démocrate : Democratic Party (DP ou Dem) (fondé en 1798)
    Parti libertarien : Libertarian Party (LP) (fondé en 1971)
    Parti républicain : Republican Party (aussi appelé « Grand Old Party », RP ou Rep) (fondé en 1854)
    Tea Party (mouvement apparu en 2008, libertarien)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Aipac : American Israel Public Affairs Committee (lobby pro-israélien, fondé en 1951)
    APF : American Political Foundation (1979)
    Black Lives Matter : Les vies des Noirs comptent (mouvement formé en 2013)
    CIMA : Center for International Media Assistance
    Occupy Wall Street ; Occupy

    PERSONNALITÉS

    M. George H. (ou H. W.) BUSH (père)
    M. George W. BUSH
    M. William CLINTON
    M. Willard Mitt ROMNEY

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : indépendance proclamée le 4 juillet 1776 (reconnue par la Grande-Bretagne le 3 septembre 1783)

    Divers
    Grande Dépression
    New Deal
    Nouvelle Gauche (années 1960 et 1970)
    période de la Reconstruction (1865-1877)
    guerre de Sécession (1861-1865)
    les Pères fondateurs
    NALC : Conseil des travailleurs noirs américains, Negro American Labor Council (années 1960, mouvement des droits civiques)
    SCLC : Conférence des dirigeants chrétiens du Sud, Southern Christian Leadership Conference (Martin Luther King)
    SNCC : Comité de coordination non violent des étudiants, Student Nonviolent Coordinating Committee (années 1960, mouvement des droits civiques)

    TERRITOIRE

    Capitale : Washington, DC

    Divisions administratives : les États-Unis sont divisés en 50 États (states) ; les États sont divisés en comtés (en Louisiane, on les nomme paroisses)
    les deux Dakotas

    Villes : Baton Rouge, Detroit (« Motor City »), Los Angeles, New York (la Grosse Pomme), La Nouvelle-Orléans, Saint Louis, San Francisco

    Contentieux : contentieux de souveraineté maritime avec le Canada à l’entrée Dixon, dans la mer de Beaufort, au niveau du détroit Juan de Fuca, du golfe du Maine, des îles Machias Seal et North Rock ; contentieux de souveraineté maritime avec les Bahamas, Haïti

    Divers
    Côte est ; Côte ouest
    Guantánamo (baie de) (« louée » à Cuba)
    île de Guam (territoire non incorporé, cédée par l’Espagne aux États-Unis en 1898), Hawaï, Samoa, Baker, Howland, Jarvis, Johnston Atoll, Kingman Reef, Midway, Navassa, Northern Mariana, Palmyra Atoll, Puerto Rico, Virgin, Wake (14 autres territoires dépendants non incorporés)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : protestantisme, catholicisme, judaïsme, islam

    Langues 
    Langue officielle : pas de langue officielle
    Autres langues : anglais (langue maternelle de 80 % de la population), espagnol

    DIVERS


    ne pas employer états-unien(ne)s
    arrêt « Roe vs Wade » (droit à l’avortement, 1973)
    la bannière étoilée (drapeau américain)
    cajun(s) : invariable en genre (Louisiane)
    « droite alternative » (alt-right)
    TPP : Trans-Pacific Partnership ; TPA : Trade Promotion Authority (autorité gouvernementale chargée de la promotion du TPP, votée par le Congrès, juin 2015)
    crise des subprime
    « études noires » (black studies)
    Fed (la) (Réserve fédérale)
    Silicon Valley
    maccarthysme, maccarthyste
    Monsanto
    Ivy League (les huit universités d’élite américaines)
    « Irangate »
    « Obamacare »
    recall : révocation d’un élu par le peuple (possibilité législative dans 13 États)
    « victime non née » (fœtus tué par homicide)
    Walmart (sans trait d’union)

    #pays #états-unis #amériques #amérique_du_nord

     





  • *

    roman

    roman à énigmes
    roman-feuilleton
    roman noir ; nouveau roman noir ; roman « blanc »

    #abécédaire

     

  • *

    quarante

    l’an quarante ; les Quarante (académiciens)
    49.3 (le)
    les « quarantièmes rugissants » (Colignon ; ou bien sans guillemets)

    #abécédaire #nombres #france #maj

     

  • *

    Bible

    la Bible ; la Vulgate (en latin)
    l’Ancien Testament (le Livre ; les religions du Livre) ; le Nouveau Testament ; les Saintes Écritures

    les livres de l’Ancien et du Nouveau Testament se composent sans changement de caractère : Proverbes ; Évangile selon Matthieu ; Épître de Paul aux Romains
    le mot « livre » se compose en minuscules : le livre d’Esther
    une citation se note par l’indication abrégée du chapitre et du verset, séparés par un deux-points (collé) : Deutéronome 7:24

    #abécédaire #majuscules

     

  • *

    Palestine (la)

    Nom officiel : État de Palestine ; territoires palestiniens
    Habitants : Palestinien(ne)s
    Monnaie : 1 nouveau shekel israélien (ILS) = 100 agorots ; 1 dinar jordanien = 1000 fils ; 1 dollar (USD) = 100 cents (pas de monnaie officielle)

    État observateur non membre des Nations unies administré par l’Autorité palestinienne (dans l’attente de la création d’un État)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république, entité gouvernementale administrative de Cisjordanie et de la bande de Gaza
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : accords d’Oslo en 1993 et d’Oslo II en 1995
    Chef de l’État : président de l’Autorité palestinienne, M. Mahmoud ABBAS (Fatah)
    Siège du chef de l’État : Ramallah
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Rami AMDALLAH (Fatah)
    Siège du gouvernement : Ramallah
    Pouvoir législatif : Conseil législatif
    Et aussi... : gouvernement d’union nationale ; Mahmoud ABBAS également appelé Abou Mazen.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de sécurité palestiniennes
    Et aussi... : forces de sécurité palestiniennes qui mêlent forces policières, militaires et renseignement

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Djihad islamique (islamo-nationaliste) (fondé dans les années 1970)
    Fatah : « Conquête » (en arabe : Hataf, Harakat Al-Tahrir Al-Watani Al-Filistini) (mouvement de libération nationale palestinien) (fondé en exil en 1957)
    Hamas : Mouvement de la résistance islamique (résistance nationaliste islamiste) (fondé à Gaza en 1987)
    FDLP : Front démocratique de libération de la Palestine (communiste, nationaliste palestinien) (scission FPLP, fondé en 1969)
    OLP : Organisation de libération de la Palestine (fondée en 1964 au Caire)
    PLI : Hizb ut-Tahrir ; Parti de la libération islamique (scission des Frères musulmans) (fondé en exil en 1953)

    Groupes armés

    Brigades Izz Al-Din Al-Qassam (nationaliste arabe bras armé du Hamas) (fondé en 1992)
    Ezzedine Al-Qassam (révolutionnaire nationaliste arabe) (illégal 1925-1935)
    FPLP : Front populaire de libération de la Palestine (nationaliste arabe, gauche marxiste) (ex-Front national pour la libération de la Palestine, fondé en 1964, devient FPLP en 1967)

    PERSONNALITÉS

    pas de trait d’union après Abou (comme Ibn ou Ben)

    M. Ismaïl HANIYEH (ex-premier ministre)
    M. Marouane BARGHOUTI (leader du Fatah en Cisjordanie)
    M. Khaled MECHAAL (Hamas)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : pas d’indépendance (territoires occupés), proclamation de la création de l’État palestinien regroupant la Cisjordanie et la bande de Gaza, le 15 mars 1988 à Alger par le Conseil national palestinien
    Divers : Cisjordanie administrée par la Jordanie entre 1948 et 1967 ; devient État observateur non membre des Nations unies le 29 novembre 2012 ; entre à l’Unesco le 31 octobre 2011
    État palestinien reconnu par 136 États membre des Nations unies
    23 avril 2014 : accord de réconciliation Fatah et Hamas.

    Personnalités
    « Abou Ammar » (surnom de Yasser ARAFAT, 1929-2004 †)
    Yehia AYACHE † (Hamas, assassiné en 1996)
    Ghassan KANAFANI † (écrivain, assassiné, 1936-1972)
    Cheikh Ahmed YASSINE †

    TERRITOIRE

    Capitale : Jérusalem (non reconnue par la communauté internationale), Ramallah

    Divisions administratives : la Cisjordanie et la bande de Gaza sont divisées 11 en districts ; les territoires palestiniens sont divisés en zones militaires (A, B, C)
    Districts : Bethléem, Gaza Nord, Gaza ville, Hébron, Jéricho, Jérusalem, Naplouse, Rafah, Ramallah...
    Villes : Al-Boureij, Beit Hanoun (Gaza), Beit Lahya (Gaza), Bethléem, Gaza, Hébron (Al-Khalil), Jabaliya (camp, bande de Gaza), Jénine, Jéricho, Kalkilya, Khan Younès, Naplouse, Rafah (Gaza, à la frontière de l’Égypte et de Gaza), Ramallah, Salah Ad-Din, Shati (camp, Gaza), Tulkarem, Wadi Fukin

    Divers
    Aïda (camp, Bethléem)
    Goush Katif, ancien bloc de colonies juives à Gaza

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : islam, christianisme

    Langues 
    Langue officielle : arabe
    Autres langues : anglais, français

    Médias
    Al Qods (quotidien, arabe, Jérusalem-Est) (1951)

    DIVERS

    les territoires occupés (pas de guillemets)
    Charte nationale palestinienne ou Charte de l’OLP
    Gazaouie
    caveau des Patriarches (Hébron)
    Intifada(s) (fém.)
    « ligne verte »
    la Mouqata’a (Ramallah)
    roquettes artisanales Qassam ; roquettes Katioucha
    Septembre noir (organisation) ≠ « septembre noir » (événement, 1970)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20628

    #pays #palestine #proche-orient

     

  • *

    LGBT, LGBTQ

    lesbiennes, gays, bisexuels et trans (LGBT)
    lesbiennes, gays, bisexuels, trans et queer (LGBTQ)

    queer (en romain à présent)
    trans (plutôt que transgenre)
    l’accord se fait selon le genre de destination : une trans = homme devenu femme

    #abécédaire #acronymes_et_sigles #italique

     

  • *

    EX-YOUGOSLAVIE

    La République socialiste fédérative de Yougoslavie (RSFY) fut remplacée en 1992 par la République fédérale de Yougoslavie (Serbie-Monténégro). La RSFY comprenait la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie et la Slovénie.

    Le serbo-croate a été normalisé au XIXe siècle. Il s’écrivait avec deux alphabets reliés par un système de stricte correspondance : certaines lettres, spécifiques à l’alphabet cyrillique « serbo-croate », n’existent pas dans la graphie du russe ou du bulgare, tandis que l’alphabet latin a recours à des signes diacritiques pour exprimer certains sons — comme le caron (en forme d’accent circonflexe renversé) placé sur le ž (« j »), le š (« ch ») ou le č (« tch »). Les nuances dialectales sont géographiques, éventuellement sociales, mais en aucun cas « nationales » : un Bosniaque, un Croate et un Serbe d’une même ville ou région de Bosnie-Herzégovine parlent la même forme linguistique, avec le même accent. Cf. https://institutions.mondediplo.com/2017/07/DERENS/57650

    Armée populaire yougoslave (JNA)
    Ligue des communistes de Yougoslavie (LCY)
    Josip Broz, dit Tito, mort le 4 mai 1980 ; Tito était originaire de Croatie
    Maison des fleurs
    Musulmans (au sens national), distincts des musulmans (fidèles de l’islam)
    postyougoslave
    les Partisans (plus grand mouvement de résistance armée d’Europe)
    tchetniks
    titisme ; titiste

    #ex-yougoslavie #entités_disparues #europe

     

  • *

    Finlande (la)

    Nom officiel : République de Finlande
    Habitants : Finlandais(e)s
    Monnaie : 1 euro = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (voire d’assemblée)
    Texte fondamental : Constitution de 2000 (unification des lois fondamentales préexistantes)
    Chef de l’État : président de la République, M. Sauli NIINISTÖ (KOK)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Helsinki) ; Kultaranta (Naantali) ; Mäntyniemi (Helsinki)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Juha SIPILÄ (KESK)
    Siège du gouvernement : Kesäranta (Helsinki)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Eduskunta (finnois), Riksdagen (suédois)
    Et aussi ... : Cour suprême, Cour administrative suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense finlandaises
    Police : police finlandaise
    Services de renseignement  : police de protection (SUPO : Suojelupoliisi)
    Finances : Office national d’audit de Finlande

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    KD : Chrétiens-démocrates de Finlande (fondé en 1958)
    KESK : Parti du centre (ex-agrarien, fondé en 1906) (au pouvoir depuis 2015)
    KOK : Parti de coalition nationale (conservateur) (fondé en 1918)
    PS : Vrais Finlandais (droite nationaliste) (fondé en 1995)
    SDP : Parti social-démocrate (centre gauche) (fondé en 1899)
    SKP : Parti communiste de Finlande (Kansan Uutiset) (succède en 1997 au parti historique)
    SFP : Parti populaire suédois de Finlande (centre, libéral, défense de la minorité suédoise) (fondé en 1906)
    VAS : Alliance de gauche (ex-SKDL, Ligue démocratique du peuple finlandais) (socialiste écologiste) (fondé en 1990)
    VIHR : Ligue verte (écologiste) (fondé en 1987)

    TERRITOIRE

    Capitale : Helsinki (Helsinkien[ne]s)
    Superficie : 338 144 km²
    Longueur de côtes : 1 126 km
    ZEE : 87 171 km²

    Divisions administratives : La Finlande est divisée en 6 provinces, 19 régions (en finnois, maakunta ; en suédois, landskap ) et 70 sous-régions (en finnois, seutukunta ; en suédois, ekonomisk ).
    Régions : Aland, Carélie du Nord, Carélie du Sud, Finlande centrale, Finlande du Sud-Ouest, Kainuu, Kanta-Häme, Laponie, Ostrobotnie, Ostrobotnie centrale, Ostrobotnie du Nord, Ostrobotnie du Sud, Päijät-Häme, Pirkanmaa, Satakunta, Savonie du Nord, Savonie du Sud, Uusimaa, Vallée de la Kymi

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 6 décembre 1917 (de la Russie)
    «  guerre d’hiver  » (1939-1940) ; «  guerre de continuation  » (1941-1944)
    1995 : entrée dans l’Union européenne ; avril 2023 : la Finlande est devenue le 31e pays membre de l’OTAN

    Divers
    la Finlande a longtemps fait partie du royaume de Suède
    accord d’amitié passé avec l’URSS après la seconde guerre mondiale (critiqué sous l’appellation « finlandisation »)
    Ligue démocratique du peuple finlandais (gauche)
    Urho KEKKONEN † (président 1956-1982)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : Église évangélique luthérienne
    Religions principales : protestantisme, orthodoxie, catholicisme, islam
    Et aussi : Eglise orthodoxe grecque (régie par la loi)

    Langues
    Langues officielles : finnois, suédois
    Autre langue : saame

    #pays #finlande #europe #europe_du_nord

     

  • *

    Indo-Pacifique

    avec trait d’union et majuscules : l’Indo-Pacifique, la région Indo-Pacifique, la zone Indo-Pacifique, commandement Indo-Pacifique (Indopacom)

    minuscule dans des emplois adjectivés : « axe indo-pacifique », puissance indo-pacifique, alliance indo-pacifique...

    #abécédaire #majuscules #traits_d'union #asie

     

  • *

    carême

    des carêmes
    mi-carême
    carême-prenant ; des carêmes-prenants
    arriver comme mars en carême (nécessairement) ; arriver comme marée en carême (à point)

    #abécédaire #langue_française

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message