#timor_leste

#timor_leste

  • *

    Timor-Leste (le)

    Nom officiel : République démocratique de Timor-Leste
    Habitants : Est-Timorai(se)s
    Monnaie : 1 dollar américain (USD) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2002 (imposée)
    Chef de l’État : président de la République, M. Taur Matan RUAK (nom de guerre de M. José Maria VASCONCELOS) (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : résidence présidentielle (Dili)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Xanana Gusmão (CNRT)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Dili)
    Pouvoir législatif : Parlement national monocaméral (Parlamento Nacional)
    Et aussi... : Cour suprême ; le président de la République a un rôle avant tout symbolique, il reste néanmoins le chef des armées, il peut opposer son véto et dissoudre le Parlement.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense du Timor-Leste

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CNRT : Comité national pour la reconstruction timoraise (fondé en 2007)
    Frenti-Mudanca : Front de reconstruction nationale du Timor-Leste (scission du Fretilin en 2006, devient officiellement parti politique en 2011)
    Fretilin : Frente Revolucionária de Timor-Leste Independente ; Front révolutionnaire pour un Timor-Leste indépendant (gauche, exclu du gouvernement de coalition) (fondé en 1974, Mouvement de résistance Association sociale-démocrate timoraise jusqu’en 1998, entre dans le jeu politique et change de nom en 2002)
    PD : Parti démocrate (centre gauche) (fondé en 2001)

    Groupes armés

    Aitarak (« Épine ») (milice pro-indonésienne, années 1990)
    Tim Alpha (milice pro-indonésienne, années 1990)

    PERSONNALITÉS

    M. José Ramos HORTA (Prix Nobel de la paix, ancien premier ministre, ancien président de la République 2007-2012)
    M. Eurico GUETERRES (Aitarak)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 20 mai 2002 (de l’Indonésie)
    Divers : proclamation de l’indépendance du Portugal, le 28 novembre 1975 ; 1999 : exactions de milices armées indonésiennes au Timor et référendum d’autodétermination ; le Timor a été administré par l’ONU à partir des massacres qui ont suivi le référendum d’août 1999 sur l’indépendance ; le pays entre à l’ONU le 27 septembre 2002 sous le nom de Timor-Leste

    Divers
    Commission de réconciliation vérité et amitié (établie en 2004 par l’Indonésie et le Timor-Leste, vise à faire la lumière sur les événements de 1999)

    TERRITOIRE

    Capitale : Dili

    Divisions administratives : le Timor-Leste est divisé en 13 districts administratifs
    Villes : Bacau

    Contentieux : 3 tronçons de frontières restent à délimiter ; contentieux de frontière maritime avec l’Indonésie (accord sur les frontières terrestres signé en avril 2005) ; contentieux de frontière maritime avec l’Australie (lié à l’enjeu du partage des richesses gazières)

    Divers
    Atauro (île)
    enclave d’Oecussi
    gisements pétroliers offshore de Kitan et Bayu-Undan, « Greater Sunrise » (partagé avec l’Australie, Cf. contentieux)
    Tibar (port de transport de marchandise)
    Le Timor-Leste forme la partie orientale de l’île de Timor, qui est située au sud de l’archipel indonésien.

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme évangélique, islam

    Langues
    Langues officielles : tétoum, portugais
    Autres langues : indonésien, anglais

    DIVERS

    économie de rente d’hydrocarbures (entre 90 % et 95 % du budget de l’État provient des recettes d’hydrocarbures)
    ressources de marbre et manganèse (non exploitées)
    Membre de : la CPLP
    Minut : Mission intégrée des Nations unies au Timor-Leste (mission de police, 2006-2012)
    plan stratégique de développement 2011-2030 (stratégie de développement de l’économie non pétrolière)
    CMATS (Certain Maritime Arrangements in the Timor Sea) consacre le partage à égalité des ressources pétrolières extraites dans la zone de partage (2006)
    ETAN : East Timor and Indonesian Action Network
    JPDA : Joint Petroleum Development Area, Zone conjointe d’exploitation pétrolière (joint-venture créée en 2002, actionnaire principal compagnie australienne Woodside)

    le Timor-Leste ; au Timor-Leste ; du Timor-Leste...
    les Topasses (métis portugais, XVIIe-XIXe siècles)

    #pays #asie #timor_leste #asie_du_sud_est

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message