#ex-yougoslavie

#ex-yougoslavie

  • *

    Bosnie-Herzégovine (la)

    Nom officiel : République de Bosnie-Herzégovine (BiH)
    Habitants : Bosnien(ne)s
    Monnaie : 1 mark convertible (KM ou BAM) = 100 pfennigs

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : annexe 4 des accords de paix de Dayton de 1995, Constitution de la République serbe de Bosnie et Constitution de la Fédération de Bosnie-Herzégovine
    Chef de l’État : présidence collégiale tournante (trois membres : bosniaque, croate et serbe), M. Dragan ČOVIĆ (HDZ), M. Mladen IVANIĆ (PDP), M. Bakir IZETBEGOVIĆ (SDA)
    Siège du chef de l’État : palais de la présidence (Sarajevo)
    Chef du gouvernement : président du conseil des ministres, M. Denis ZVIZDIĆ (SDA)
    Siège du gouvernement : Sarajevo
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des représentants, Chambre des peuples)
    Et aussi... : Conseil d’État ; Cour constitutionnelle
    Architecture institutionnelle : chacune des entités dispose de sa propre Constitution, ainsi que d’un exécutif, d’un Parlement et d’un système judiciaire. Les dix cantons qui constituent la Fédération de Bosnie-Herzégovine disposent eux aussi d’une Constitution, d’un gouvernement et d’une Assemblée.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées de Bosnie et d’Herzégovine (OSBiH)
    Police : forces de police multiniveaux (police fédérale, police de la République serbe de Bosnie, police du district de Brčko)
    Services de renseignement : Agence d’enquête et de protection de l’Etat (SIPA), service de renseignement et de sécurité de Bosnie-Herzégovine (OSA-OBA BIH)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BPS : Parti patriotique de Bosnie-Herzégovine (droite nationaliste bosniaque) (fondé en 1996)
    FD : Front démocratique (social-démocrate, nationalisme civil) (2013)
    HDZ BiH : Communauté démocratique croate de Bosnie-Herzégovine (conservateur, nationaliste croate) (fondé en 1990)
    HDZ 1990 : Union démocratique croate 1990 (centre droit) (scission HDZ BiH, en 2006)
    HSS : Parti paysan croate (chrétien-démocrate, agrarien) (fondé en 1992)
    PDP : Parti du progrès démocratique (centre droit, nationaliste serbe) (fondé en 1999)
    SDA : Parti d’action démocratique (musulman nationaliste) (fondé en 1990)
    SDS : Parti démocrate serbe (nationaliste serbe) (fondé en 1990)
    SNSD : Parti des sociaux-démocrates indépendants (séparatiste serbe) (fondé en 1996)
    SPS : Parti socialiste serbe (PSS, ex-communiste) (centre gauche) (fondé en 1990)
    SBB BiH : Union pour un meilleur futur en Bosnie-Herzégovine (conservateur) (fondé en 2009)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1er mars 1992 (de la Yougoslavie)

    Personnalités
    Alija IZETBEGOVIĆ † (premier président de la Bosnie-Herzégovine indépendante)

    TERRITOIRE

    Capitale : Sarajevo
    Superficie : 51 197 km²
    Longueur de côtes : 20 km
    ZEE : 14 km²

    Divisions administratives : La Bosnie-Herzégovine est divisée en 2 entités (la Fédération de Bosnie-Herzégovine et la République serbe de Bosnie [Republika Srpska]), plus le district de Brčko. La Fédération de Bosnie-Herzégovine est divisée en 10 cantons ; la République serbe de Bosnie en 63 municipalités.
    Villes : Banja Luka, Brčko, Goradže, Laktaši, Mostar, Trebinje, Tuzla

    Contentieux : conflit de frontière avec la Serbie

    Divers
    Vrbas (rivière)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam, orthodoxie, catholicisme
    reis-ul-ulema : chef de la communauté islamique
    Ajvatovica : pèlerinage soufi

    Langues
    Langues officielles : bosnien, croate, serbe (de facto) (controverse sur les dénominations)

    DIVERS

    Bosniaque (Slave de tradition musulmane) distinct de Bosnien (habitant de la Bosnie-Herégovine)
    Force de stabilisation (Stabilization Force, SFOR) (OTAN, avant 2004)
    Force de l’Union européenne (Eufor) (depuis 2004)
    haut représentant international (« pouvoirs de Bonn »)
    Glas Srpske
    Integral Inzenjering (grande entreprise contrôlée par M. Dodik)
    Nezavisne Novine

    #pays #bosnie_herzégovine #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Croatie (la)

    Nom officiel : République de Croatie
    Habitants : Croate(s)
    Monnaie : 1 kuna (HRK) = 100 lipas

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : présidente de la République, Mᵐᵉ Kolinda GRABAR-KITAROVIĆ (HDZ)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Zagreb)
    Chef du gouvernement : président du gouvernement, M. Andrej PLENKOVIĆ (HDZ)
    Siège du gouvernement : Banski dvori (Zagreb)
    Pouvoir législatif : Assemblée monocamérale
    Et aussi : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées de la république de Croatie, armée de terre, aviation, marine
    Police : direction générale de la police
    Services de renseignement : Agence d’information de la sécurité (SOA)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    HDZ : Communauté démocratique croate (centre droit conservateur, parti de gouvernement) (fondé en 1989)
    HSLS : Parti social-libéral croate (centre droit) (fondé en 1989)
    HSU : Parti croate des retraités (fondé en 1996)
    IDS : Diète démocrate istrienne (opposition autonomiste) (fondé en 1990)
    Parti populaire-réformiste (centre) (fondé en 2014)
    SDP : Parti social-démocrate (centre gauche) (fondé en 1990)
    SDSS : Parti démocratique indépendant serbe (centre gauche, défense des Serbes) (fondé en 1997)
    Travaillistes croates - Parti du travail (centre gauche) (fondé en 2010)

    PERSONNALITÉS

    M. Tihomir OREŠKOVIĆ (ex-premier ministre, 2016, proche de l’Opus Dei)

    TERRITOIRE

    Capitale : Zagreb (Zagrébois[e])
    Superficie : 56 594 km²
    Longueur de côtes : 5 835 km
    ZEE : 59 032 km²

    Divisions administratives : La Croatie est divisée en 21 comtés (zupanije) .
    Villes : Dubrovnik, Rijeka, Zadar

    Contentieux : contentieux de frontière avec la Bosnie-Herzégovine ; avec la Slovénie à propos de la baie de Piran

    Divers
    péninsule d’Istrie

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 25 juin 1991 (de la Yougoslavie, reconnaissance internationale : 1992)
    Divers : État de Yougoslavie (1918-1991) ; République fédérative socialiste de Yougoslavie (1945-1991), royaume de Yougoslavie (1928-1945), État des slovènes croates et serbes (1918-1828)
    Nezavisna Država Hrvatska (NDH) : État créé par les oustachis sous la protection de l’Allemagne nazie, 1941-1944

    Personnalités
    Franjo TUĐMAN † (1922-1999) (premier président de la République de Croatie indépendante)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : catholicisme, christianisme, orthodoxie

    Langues
    Langue officielle : croate

    DIVERS

    #pays #croatie #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    EX-YOUGOSLAVIE

    La République socialiste fédérative de Yougoslavie (RSFY) fut remplacée en 1992 par la République fédérale de Yougoslavie (Serbie-Monténégro). La RSFY comprenait la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie et la Slovénie.

    Armée populaire yougoslave (JNA)
    Ligue des communistes de Yougoslavie (LCY)
    Josip Broz, dit Tito, mort le 4 mai 1980 ; Tito était originaire de Croatie
    Musulmans (au sens national), distincts des musulmans (fidèles de l’islam)
    postyougoslave
    tchetniks
    titisme ; titiste

    http://typo.mondediplo.net/IMG/documents/yougoslavie.png

    #ex-yougoslavie #entités_disparues #europe

     

  • *

    Kosovo (le)

    État reconnu par la Cour internationale de justice ; non-membre des Nations unies ; indépendance encore contestée (Serbie)

    Nom officiel : République du Kosovo
    Habitants : Kosovar(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents (sans accord avec l’Eurogroupe)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2008
    Chef de l’État : président de la république, M. Hashim THAÇI (depuis 2016)
    Siège du chef de l’État : Pristina
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Ramush HARADINAJ (AAK) (depuis 2017)
    Siège du gouvernement : Pristina
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée de la République
    Et aussi... : État multiethnique, population composée d’Albanais (majoritairement), Serbes, Goranis, Roms, Turcs, Ashkalis, Égyptiens, Croates, Bosniaques, Monténégrins

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de sécurité du Kosovo (FSK) ; force civile, deviendra en 2019 l’armée nationale du Kosovo
    Police : police du Kosovo
    Services de renseignement : service de renseignement du Kosovo (SHIK)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAK : Alliance pour l’avenir du Kosovo (conservateur) (fondé en 2001)
    LDK : Ligue démocratique du Kosovo (centre) (fondé en 1989)
    Nisma : Initiative citoyenne pour le Kosovo (libéral-démocrate) (fondé en 2014)
    PDK : Parti démocrate du Kosovo (centre droit) (fondé en 1999)
    Vetëvendosje : Autodétermination (gauche souverainiste) (fondé en 2004)

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Atifete JAHJAGA (ex-présidente de la République, 2011-2016)
    M. Albin KURTI (Vetëvendosje)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : État autoproclamé (indépendant de la Serbie) le 17 février 2008 ; Constitution temporaire entre 2001 et 2008 ; reconnaissance partielle de la communauté internationale ; reconnaissance de la légalité de la déclaration d’indépendance du Kosovo par la Cour internationale de justice en 2010

    Divers : processus de normalisation des relations entre le Kosovo et la Serbie en cours
    Armée de libération du Kosovo (UÇK)

    TERRITOIRE

    Capitale : Pristina

    Divisions administratives : Le Kosovo est divisé en 38 municipalités (komunat)
    Villes : Cirez, Decani, Djakovica (plutôt que Dakovica), Dragas, Gnjilane, Gorazdevac, Gracanica, Istok, Janjevo (ville croate), Junik, Kacanik, Kamenica, Kijevo, Klina, Kosovo Polje, Kosovska Mitrovica, Kraljane, Lipljan, Malisevo, Novo Brdo, Pec, Orahovac, Podujevo, Pristina (capitale), Prizren, Srbica, Stimlje/Shtime, Strpce, Suva Reka, Urosevac, Velika Hoca, Vitomirica, Vrela, Vucitrn, Zvecan

    Divers
    villages de Gorazdevac, d’Orahovac et de Velika Hoca, enclaves serbes au Kosovo
    la Metohija (nom que les Serbes donnent à une région occidentale du Kosovo)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam (90 %)
    Autres religions : orthodoxie, catholicisme

    Langues
    Langues officielles : albanais, serbe

    DIVERS

    Mission d’administration intérimaire des Nations unies au Kosovo (Minuk) (depuis 1999)

    #pays #kosovo #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Macédoine (la)

    Nom officiel : République de Macédoine (Ancienne République yougoslave de Macédoine, ARYM ; en anglais, Fyrom)
    Habitants : Macédonien(ne)s
    Monnaie : 1 denar (MKD) = 100 deni

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : président de la République, M. Gjorge IVANOV (VMRO-DPMNE)
    Siège du chef de l’État : Villa Vodno (Skopje)
    Chef du gouvernement : premier ministre par intérim, M. Emil DIMITRIEV (VMRO-DPMNE)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Skopje)
    Pouvoir législatif : Assemblée monocamérale, Sobranie
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle
    séparation des pouvoirs contestable aux yeux de la Commission européenne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée de la République de Macédoine
    Police : police nationale
    Services de renseignement : service de sécurité et de renseignement militaire

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BDI : Union démocratique pour l’intégration (représentation de la minorité albanaise) (fondé en 2002)
    DPSH : Parti démocratique des Albanais (représentant la minorité albanaise) (fondé en 1997)
    SDSM : Union sociale-démocrate de Macédoine (centre gauche) (fondé en 1990)
    VMRO-DPMNE : Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure - Parti démocratique pour l’unité nationale macédonienne (conservateur) (fondé en 1990)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : ancienne république yougoslave ; indépendance obtenue en 1991 après désintégration de la Fédération yougoslave ; reconnaissance internationale de l’indépendance en 1993 sous l’appellation ARYM

    TERRITOIRE

    Capitale : Skopje

    Divisions administratives : La Macédoine est divisée en 70 municipalités et 1 ville (Skopje)
    Villes : Bitola (ex-Monastir), Gevgelija, Kocani, Kumanovo, Lojane, Prilep, Skopje, Strumica, Tabanovce, Tetovo, Vaksince, Veles
    Suto Orizari (quartier de Skopje)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : orthodoxie, islam, catholicisme

    Langues
    Langues officielles : macédonien, albanais (dans les régions où la minorité albanaise dépasse la barre des 20 %)

    DIVERS

    affaire des écoutes, janvier 2015
    coexistence de communautés slaves et albanaises
    politique d’« antiquisation »

    #pays #macédoine #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Monténégro (le)

    Nom officiel : Monténégro
    Habitants : Monténégrin(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2007
    Chef de l’État : président de la République, M. Filip VUJANOVIĆ (DPS)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Cetinje)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Milo ĐUKANOVIĆ (DPS)
    Siège du gouvernement : Podgorica
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Skupština
    Et aussi... : Cour constitutionnelle ; Cour suprême
    haut degré de corruption selon la Commission européenne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées monténégrines (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale
    Services de renseignement : agence de sécurité nationale

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BS : Parti bosniaque (fondé en 2006)
    DCG : Monténégro démocratique (centre) (fondé en 2015)
    Demos : Alliance démocratique (centre droit) (fondé en 2015)
    DPS : Parti démocratique socialiste du Monténégro (au pouvoir, social-démocrate) (fondé en 1991)
    Forca : Nouveau Pouvoir démocratique (albanais) (fondé en 2005)
    NOVA : Nouvelle Démocratie serbe (conservateur) (fondé en 2009)
    Monténégro positif (écologiste social-démocrate) (fondé en 2012)
    SDP : Parti social-démocrate du Monténégro (gauche) (fondé en 1993)
    SNP : Parti populaire socialiste du Monténégro (centre gauche) (fondé en 1997)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 juin 2006 après référendum (séparation de la Serbie)
    Divers : royaume indépendant (1878-1918) puis rattaché à la Yougoslavie en 1918 ; République populaire du Monténégro puis République socialiste du Monténégro (nom du Monténégro en tant qu’État fédéré de Yougoslavie)
    Union de Serbie et Monténégro (2003-2006) ; République fédérale de Yougoslavie (1992-2003) ; République fédérative socialiste de Yougoslavie (1945-1991) ; royaume de Yougoslavie (1928-1945) ; État des slovènes, croates et serbes (1918-1828)
    sandjak de Novi Pazar

    TERRITOIRE

    Capitales : Podgorica (administrative) ; Cetinje (historique)

    Divisions administratives : Le Monténégro est divisé en 23 municipalités
    Villes : Andrijevica, Berane, Bijelo Polje, Cetinje (ancienne capitale royale du Monténégro), Gusinje, Niksic, Plav, Pljevlja, Podgorica (capitale), Rozaje, Savnik, Ulcinj

    Divers
    bouches de Kotor
    lac Shkodra ou lac Skadar (= lac de Scudari en italien) (partagé avec l’Albanie)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : orthodoxie (72 %)
    Et aussi : islam, catholicisme

    Langues
    Langue officielle : monténégrin

    #pays #monténégro #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Serbie (la)

    Nom officiel : République de Serbie
    Habitants : Serbes
    Monnaie : 1 dinar serbe (CSD) = 100 para

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    (2016)

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 2006
    Chef de l’État : président de la République, M. Aleksandar VUČIĆ (SNS)
    Siège du chef de l’État : Novi Dvor (Belgrade) ; tour Beograđanka (Belgrade)
    Chef du gouvernement : président du gouvernement de Serbie, Mme Ana BRNABIĆ (SNS)
    Siège du gouvernement : palais de Serbie (Belgrade)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Assemblée nationale, Narodna Skupština)
    Et aussi... : Cour suprême de cassation ; Cour constitutionnelle
    Particularité du régime parlementaire serbe : les députés disposent d’un mandat impératif

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées serbes (armée de terre, air)
    Police : nombreuses branches municipales et locales coordonnées par le ministère des affaires internes
    Et aussi... : les forces armées serbes sont directement issues de l’ancienne armée yougoslave

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DJB : Dosta Je Bilo-Restart ; Assez (coalition formée en 2014)
    KP : Parti communiste serbe (fondé en 2010)
    La Serbie gagne (coalition de droite)
    Pour une Serbie juste (coalition de centre-gauche)
    SNS : Parti progressiste serbe (nationaliste devenu libéral et proeuropéen) (au pouvoir depuis 2014)
    SPO : Mouvement serbe du renouveau (monarchiste)
    SPS : Parti socialiste de Serbie (social-démocrate nationaliste) (fondé en 1990)
    SRS : Parti radical serbe (nationalisme serbe) (fondé en 1991)
    ZS : Parti des Verts de Serbie (fondé en 2014)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 5 juin 2006 (séparation du Monténégro après référendum le 3 juin 2006)
    Divers : Union de Serbie-et-Monténégro (2003-2006) ; République fédérale de Yougoslavie (1992-2003) ; République fédérative socialiste de Yougoslavie (1945-1991) ; royaume de Yougoslavie (1928-1945) ; État des slovènes, croates et serbes (1918-1828)
    sandjak de Novi Pazar
    tchetniks

    Personnalités
    Stefan NEMANJA (XIIᵉ siècle)
    Slobodan MILOŠEVIĆ

    TERRITOIRE

    Capitale : Belgrade

    Divisions administratives : La Serbie est divisée en 122 municipalités

    Divers
    Voïvodine (province autonome composée de 36 municipalités et 6 villes)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : orthodoxie
    Et aussi : catholicisme, islam, protestantisme

    Langues 
    Langue officielle : serbe ; serbe, hongrois, slovaque, rom, croate, ruthène (langues officielles de la Voïvodine)
    Autres langues : hongrois, bosniaque, rom

    DIVERS

    #pays #serbie #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Slovénie (la)

    Nom officiel : République de Slovénie
    Habitants : Slovènes
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : président de la République, M. Borut PAHOR (SD)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Ljubljana)
    Chef du gouvernement : président du gouvernement, M. Miro CERAR (SMC)
    Siège du gouvernement : Ljubljana
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Assemblée nationale et Conseil national)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle
    présence d’une minorité italienne et d’une minorité hongroise, toutes deux représentées au Parlement

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées de Slovénie (terre, air, marine)
    Police : police nationale slovène (direction nationale, régionale, locale)
    Services de renseignement : agence de renseignement et de sécurité slovène (SOVA)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Desus :Parti démocratique des retraités de Slovénie (fondé en 1991)
    NSI : Nouvelle Slovénie (droite) (fondé en 2000)
    SD : Parti social-démocrate (fondé en 1993)
    SDS : Slovenska Demokratska Stranka ; Parti démocrate slovène (conservateur) (fondé en 1989)
    SMC : Parti du centre moderne (libéral) (fondé en 2014)
    ZL : Združena Levica Gauche unie (social-démocrate) (formée en 2014)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 25 juin 1991 (de la Yougoslavie)
    Divers : État de Yougoslavie (1918-1991) ; République fédérative socialiste de Yougoslavie (1945-1991), royaume de Yougoslavie (1928-1945), État des slovènes croates et serbes (1918-1828)

    Divers
    « petite guerre » (dix jours) (1992)
    domobranci (milice collaborationniste, seconde guerre mondiale)
    Subnor : Comité antifasciste de libération nationale slovène (partisans, seconde guerre mondiale)

    TERRITOIRE

    Capitale : Ljubljana

    Divisions administratives : La Slovénie est divisé en 201 municipalités
    Villes : Maribor, Kranj, Celje

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec la Croatie à propos de la baie de Piran
    membre de l’UE (depuis 2004)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : islam, orthodoxie

    Langues 
    Langues officielles : slovène, italien (officiel dans les municipalités où résident des populations italiennes), hongrois (officiel dans les municipalités où résident des populations hongroises)
    Autres langues : serbo-croate

    Médias
    Mladina (hebdomadaire économique, gauche) (1920)

    DIVERS

    #pays #slovénie #europe #ex-yougoslavie #europe_centrale

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message