#europe

  • *

    Ukraine (l’), f.

    Nom officiel : République d’Ukraine
    Habitants : Ukrainien(ne)s
    Monnaie : 1 hryvnia (UAH) = 100 kopiyok

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1996
    Chef de l’État : président de la République, M. Volodymyr ZELENSKY (depuis 2019)
    Siège du chef de l’État : palais Maryinsky (Kiev)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Denys CHMYHAL (depuis 2020)
    Siège du gouvernement : Kiev
    Pouvoir législatif : Conseil suprême monocaméral (Verkhovna Rada)
    Et aussi... : Cour suprême d’Ukraine ; Cour constitutionnelle ; Conseil de sécurité nationale et de défense

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces terrestre, aérienne, marine d’Ukraine
    Police : police nationale
    Services de renseignement : service de renseignement extérieur de l’Ukraine (ex-KGB puis SBU)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Batkivshchyna : Union panukrainienne « Patrie » (proeuropéen) (fondé en 1999)
    BO : Bloc d’opposition (prorusse) (fondé en 2010)
    BPP : Bloc Petro Porochenko « Solidarité » (conservateur proeuropéen, parti de gouvernement) (fondé en 2014)
    KPU : Parti communiste ukrainien (fondé en 1993)
    NF : Front populaire (droite) (fondé en 2014)
    PR : Parti radical (proeuropéen) (fondé en 2010)
    Samopomich : « Entraide » (démocrate-chrétien) (fondé en 2012)
    Serviteur du peuple (parti de M. ZELENSKY) (fondé en 2016)
    Svoboda : « Liberté » (extrême droite) (fondé en 1991)

    PERSONNALITÉS

    Faire attention à l’influence des transcriptions anglophones ; au contraire, franciser. Choisir les graphies ukrainiennes, sauf pour les prorusses de l’Est (alphabet cyrillique russe). Par exemple : Petro est ukrainien, Piotr est russe ; Olexandr est ukrainien, Alexandre est russe (préférer Alexandre à Aleksandr).

    M. Rinat AKHMETOV (milliardaire, Est)
    M. Serhiy ARBOUZOV (premier ministre, 2014)
    M. Dmytro FIRTACH
    M. Viktor IANOUKOVITCH (président destitué en 2014)
    M. Arseni IATSENIOUK (premier ministre 2014-2016)
    M. Viktor IOUCHTCHENKO (président 2005-2010)
    M. Ihor KOLOMOÏSKY (oligarque, Renaissance)
    M. Serhiy KOURTCHENKO (oligarque)
    M. Leonid KOUTCHMA (ex-président)
    M. Viktor PINTCHOUK (homme d’affaires)
    M. Petro POROCHENKO (président 2014-2019)
    M. Serhiy TAROUTA (gouverneur de Donetsk, 2014)
    Mᵐᵉ Ioulia TIMOCHENKO (opposition ; ex-première ministre)
    M. Olexandr TOURTCHINOV (président par intérim, 2014)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (14 août, déclaration d’indépendance ; ratification de l’indépendance le 1ᵉʳ décembre de la même année)
    Divers : La Crimée est rattachée à l’Ukraine en 1954 ; annexée en mars 2014 par la Russie
    accident nucléaire à la centrale de Tchernobyl le 26 avril 1986 ; 2004 : « révolution orange » (changement constitutionnel relatif au statut des régions, annulé ensuite par la Cour constitutionnelle) ; 2013-2014, « révolution de la dignité », accords de sortie de crise signés en février 2014

    Divers
    Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA)
    les Cent-Noirs
    Holodomor (famine de 1932-1933)

    Personnalités
    Stepan BANDERA † (1909-1959) (OUN-b)
    Simon PETLIOURA † (1879-1926) (leader nationaliste antibolchevique)
    Sergueï PROKOFIEV (1891-1953)

    TERRITOIRE

    L’ukrainien s’écrit avec une variété d’alphabet cyrillique. Préférer les graphies ukrainiennes aux graphies russes : les principales différences pour la romanisation portent sur les « i », les « y » , les « h » et les « g ».

    Capitale : Kiev

    Divisions administratives : l’Ukraine est divisée en 24 régions, 1 république autonome et 2 municipalités

    Régions : Donetsk, Lougansk (préférer à Louhansk), Transcarpatie...
    République autonome : Crimée (République autonome de)
    Municipalités : Kiev, Sébastopol

    Villes : Berdiansk, Chegueni (poste-frontière avec la Pologne), Dnipro (nouveau nom de Dnipropetrovsk depuis 2016), Donetsk, Ivano-Frankivsk, Kharkiv (ex-Kharkov), Kherson, Kramatorsk, Lviv (ex-Lvov), Makiivka, Marioupol, Mykolaïv, Odessa, Poltava, Rivne, Sloviansk, Tcherkassy, Tchernihiv, Tchernobyl
    Villes de Crimée : Feodossia, Kertch, Sébastopol, Simferopol

    Contentieux : contentieux de souveraineté et de frontière maritime avec la Roumanie (mer Noire) ; contentieux de frontière avec la Biélorussie (traité signé en 1997 à ce jour non ratifié) ; contentieux de frontière avec la Moldavie (Transnistrie, accord signé en 1999, non appliqué à ce jour) ; contentieux avec la Roumanie à propos de l’île des Serpents dans la mer Noire ; contentieux de frontière avec la Russie sur la mer d’Azov (gelé depuis l’annexion russe de la Crimée) ; contentieux avec la Russie à propos de la Crimée

    Divers
    Donbass (bassin houiller et hydrographique, entre l’Ukraine et la Russie)
    Kryvorizhstal (plus grande aciérie du pays)
    Maïdan (avec tréma) (place de l’indépendance)
    mer Noire, mer d’Azov
    républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk ; « République populaire de Donetsk » (DNR)
    Yiddishland

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : orthodoxie
    Et aussi : catholicisme, protestantisme, islam

    Langues
    Langue officielle : ukrainien (seule langue d’État)
    Autres langues : russe (langue régionale), tatar de Crimée, polonais, hongrois, roumain, gagaouze, rom
    sourjyk (le) (mélange d’ukrainien et de russe)

    Médias
    Novy Kanal
    la presse quotidienne est toujours majoritairement russophone

    DIVERS

    format « Normandie » (réunions regroupant la France, l’Allemagne, l’Ukraine et la Russie)
    Mission de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe en Moldavie et en Ukraine (maintien de la paix en Transnistrie, Moldavie)
    Naftogaz (entreprise)

    #pays #ukraine #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    Union soviétique

    INSTITUTIONS SOVIÉTIQUES

    Comité central
    commissaire du peuple à la guerre
    Congrès des soviets ; IIe Congrès des soviets
    Congrès du Parti communiste de l’Union soviétique ; XVIIe Congrès du Parti
    Douma (assemblée consultative)
    Guépéou (Direction politique principale, GPU) (le)
    Internationale communiste ; IIIe Internationale, ou Komintern
    KD : Parti constitutionnel démocrate ; les « cadets »
    KGB (Komitet Gossoudarstvennoï Bezopasnosti) (le Comité de sécurité de l’État de l’ex-URSS)
    Kominform
    Komsomol
    Kremlin
    NKVD (Commissariat du peuple aux affaires intérieures)
    nouvelle politique économique (NEP)
    Parti (le) (éventuellement avec majuscule)
    plan quinquennal (Ie, un)
    Politburo
    POSDR : Parti ouvrier social-démocrate
    soviets (conseils) régionaux
    Soviet suprême
    SR : socialistes-révolutionnaires ; SR « de gauche », SR « de droite »
    Tcheka

    PERSONNALITÉS SOVIÉTIQUES

    Iouri ANDROPOV † (directoire du KGB, président de l’URSS)
    Nikolaï BOUKHARINE †
    Leonid BREJNEV † (président de l’URSS)
    Lev KAMENEV †
    Nikita KHROUCHTCHEV † (KHROUCH-[TCHEV)
    Grigori ZINOVIEV †

    CULTURE ET SOCIÉTÉ


    Personnalités
    Kazimir MALEVITCH (1878-1935)

    DIVERS

    affaire de Leningrad (1950)
    Armée rouge ; Armée blanche
    « blancs » (monarchistes, 1917)
    « blouses blanches » (URSS, stalinisme) (complot ou affaire des)
    bolchevik(s) (nom) ; bolchevique(s) (adj.)
    Communauté des États indépendants (CEI)
    coup d’État d’août 1991
    Cronstadt
    « grande guerre patriotique » (1941-1945)
    Grande Terreur
    guerre froide
    kolkhozien
    koulak (paysan aisé) ; dékoulakisé
    Leningrad (ancien nom de Saint-Pétersbourg, 1924-1991)
    ligne Curzon ; ligne Oder-Neisse
    menchevik(s) (nom) ; menchevique(s) (adj.)
    nouvelle politique économique (NEP)
    pacte de Varsovie
    Palais d’hiver (Saint-Pétersbourg)
    Petrograd (ancien nom de Saint-Pétersbourg, 1914-1924)
    perestroïka
    révolution de Février
    révolution d’octobre 1917, révolution d’Octobre, Octobre
    révolution prolétarienne
    « rouges »
    socialiste-révolutionnaire (SR)
    Soviétique (nom) ; soviétique (adj.)
    sovkhozien
    spartakistes
    tchékiste
    thèses d’avril (Lénine)
    « terreur rouge »
    traité germano-soviétique de Rapallo

    #union_soviétique #europe #entités_disparues

     

  • *

    Union européenne (UE) (l’), f.

    Acte fondateur : traités de Rome (créant la Communauté économique européenne en 1958, devenue Union européenne en 1993)
    Siège : Bruxelles
    Nature des fonctions : intégration politique et économique
    Quadrillage géographique : régional

    ORGANES PRINCIPAUX

    Commission européenne ; la Commission (organe exécutif supranational) (conception et pilotage des politiques européennes, pouvoir d’initiative) (créé en 1958, sis à Bruxelles)
    Conseil de l’Union européenne (ou Conseil des ministres) (organe intergouvernemental législatif, pouvoir de décision, réunit les ministres nationaux des pays membres) (créé en 1958 en tant que Conseil des Communautés européennes, sis à Bruxelles)
    Conseil européen (organe intergouvernemental, réunit les chefs d’État et de gouvernement des pays membres lors de réunions trimestrielles) (fixe les orientations globales de l’UE) (créé en 1974, institutionnalisé en 2009, sis à Bruxelles)
    Parlement européen (organe législatif, pouvoir de décision, membres élus au suffrage universel direct) (créé en 1952 en tant que qu’Assemblée commune de la CECA, devenu Parlement européen en 1962, sis à Strasbourg, Bruxelles et Luxembourg)
    CJUE : Cour de justice de l’Union européenne (organe juridictionnel supranational) (s’assure du respect du droit de l’Union européenne) (créé en 1952 en tant que Cour de justice des Communautés européennes, sis à Luxembourg)
    Coreper : Comité des représentants permanents (organe du Conseil de l’UE, composé des ambassadeurs des États membres auprès de l’UE)
    Ecofin : Conseil économique et financier (organe du Conseil de l’UE) (application des mesures prévues par les traités, réunit les ministres de l’économie et des finances des États membres)

    AUTRES ORGANES

    BCE : Banque centrale européenne (organe économique et monétaire supranational, réunit le président, le vice-président et les gouverneurs des banques centrales des États membres) (fondé en 1998, sis à Francfort)
    CESE : Comité économique et social européen (représente la société civile, les employeurs et les salariés)
    médiateur européen
    contrôleur européen de la protection des données
    SEAE : Service européen pour l’action extérieure
    Eurogroupe (organe de coordination économique informel, réunion mensuelle des ministres de l’économie et des finances des États membres de la zone euro, créé en 1997)
    ...

    AGENCES SPÉCIALISÉES

    AED : Agence européenne de défense (créée en 2004, sise à Bruxelles, Belgique)
    AEMF : Autorité européenne des marchés financiers (créée en 2011, sise à Paris, France)
    EFSA : Autorité européenne de sécurité des aliments (créée en 2002, sise à Parme, Italie)
    Europol : Office européen de police (créée en 1999, sise à La Haye, Pays-Bas)
    Frontex : Agence européenne pour la gestion et la coopération opérationnelle aux frontières extérieures (créée en 2004, sise à Varsovie, Pologne)
    ...

    DIVERS

    Politiques :

    horizon 2020 (programme européen pour la recherche et l’innovation) (2013)
    PAC : politique agricole commune (1962)
    PESC : politique étrangère et de sécurité commune (1992)
    PSDC : politique de sécurité et de défense commune (ex-politique étrangère de sécurité et de défense, PESD, créée en 1998 ; rebaptisée PSDC par le traité de Lisbonne) (composante opérationnelle de la PESC)
    PEV : politique européenne de voisinage (2004) (partenariat oriental et Union pour la Méditerranée)
    SES : stratégie européenne de sécurité
    UEM : union économique et monétaire (zone euro) (créée en 1992, entrée en vigueur en 1999)
    ...

    TRAITÉS ET CONVENTIONS

    déclaration Schuman, 9 mai 1950
    traité de Paris, 1951
    CECA : Communauté européenne du charbon et de l’acier
    deux traités de Rome, 1957 ; en pratique, on écrit le plus souvent « traité de Rome »
    CEE : Communauté économique européenne (TCE)
    Euratom (ou CEEA) : Communauté européenne de l’énergie atomique

    traité de fusion des Communautés européennes, 1965 (fusion CECA, CEE et Euratom)
    AUE : Acte unique européen, 1986
    traité de Maastricht, 1992 (TUE)
    EEE : Espace économique européen (accord de libre circulation des personnes, marchandises, services et capitaux entre l’UE et l’AELE) (créé en 1992, entré en vigueur en 1994)
    traité d’Amsterdam, 1997
    traité de Nice, 2000
    Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (Nice 2000, entrée en vigueur en 2007)
    traité de Lisbonne, 2007

    TUE : traité sur l’Union européenne (issu du traité de Maastricht)
    TFUE : traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (ex-TCE issu du traité de Rome, rebaptisé TFUE par le traité de Lisbonne)
    Note : Ces deux éléments sont constitutifs du traité de Lisbonne, ces deux textes équivalent à la Constitution de l’Union. Ils ont été au fil du temps révisés et complétés par les traités successifs.

    Personnalités :

    Mᵐᵉ Federica MOGHERINI (Italienne, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, depuis 2014)
    Mᵐᵉ Cécilia MALMSTRÖM (commissaire européenne pour le commerce extérieur)

    MEMBRES (28 avec le Royaume-Uni) :

    Allemagne (1958), Autriche (1995), Belgique (1958), Bulgarie (2007), Chypre (2004), Croatie (2013), Danemark (1973), Espagne (1986), Estonie (2004), Finlande (1995), France (1958), Grèce (1981), Hongrie (2004), Irlande (1973), Italie (1958), Lettonie (2004), Lituanie (2004), Luxembourg (1958), Malte (2004), Pays-Bas (1958), Pologne (2004), Portugal (1986), République tchèque (2004), Roumanie (2007), Royaume-Uni (1973-2016), Slovaquie (2004), Slovénie (2004), Suède (1995)

    DIVERS

    ALE : Alliance libre européenne (favorable au régionalisme)
    CDR : Comité des régions (assemblée à voix consultative)
    PECO : pays d’Europe centrale et orientale

    « Brexit » (Royaume-Uni, 2016)
    Eurobaromètre
    eurodéputé
    euro-méditerranéen
    mécanisme européen de stabilité (MES)
    piliers de l’Union européenne (répartition des domaines de compétence au sein de trois piliers différenciés par la nature intergouvernementale ou supranationale des pouvoirs ; instaurés par le traité de Maastricht et supprimés par le traité de Lisbonne)
    union économique et monétaire (UEM)

    Ne pas confondre :
    Conseil de l’Union européenne (Conseil des ministres), Conseil européen, Conseil de l’Europe (organisation différente, se référer à la fiche spécifique)
    Cour de justice de l’Union européenne et Cour européenne des droits de l’homme (Conseil de l’Europe)

    #union_européenne #organisations_internationales #europe

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message