#caucase

#caucase

  • *

    Arménie (l’), f.

    Nom officiel : République d’Arménie (ex-république soviétique)
    Habitants : Arménien(ne)s
    Monnaie : 1 dram (AMD) = 100 luma

    NB : Haut-Karabakh (voir la fiche spécifique)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1995
    Chef de l’État : président de la République, M. Armen SARKISSIAN (depuis avril 2018)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Erevan)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Nikol PACHINIAN (depuis mai 2018)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Erevan)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale (Azgayin Zhoghov)
    Et aussi... : Conseil constitutionnel, Cour de cassation

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées arméniennes (Nagorno-Karabakh Republic)
    Police : police de la république d’Arménie (11 divisions)
    Services de renseignement : service de sécurité nationale (NSS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BHK : Arménie prospère (conservateur) (fondé en 2004)
    HAK : Congrès national arménien (centre) (fondé en 2008)
    Héritage (centre) (fondé en 2002)
    HHK : Parti républicain d’Arménie (nationaliste et conservateur, parti de gouvernement) (fondé en 1990)
    HKK : Parti communiste arménien (ex-Parti communiste de l’Arménie soviétique) (marxiste-léniniste) (fondé en 1991)
    OEK : État de droit (centre) (fondé en 1998)

    Autres organisations
    Aïlentrank (« Alternative ») (mouvement de la société civile fondé en 2006)

    PERSONNALITÉS

    M. Hovik ABRAHAMIAN (ex-premier ministre)
    M. Robert KOTCHARIAN (président 1998-2008)
    M. Serge SARKISSIAN (président 2008-2018)
    M. Levon TER-PETROSSIAN (président 1991-1998)
    M. Gaguik TSAROUKIAN (oligarque, BHK)

    TERRITOIRE

    Capitale : Erevan (Erévanais[es])
    Superficie : 29 800 km²
    Longueur de côtes : 0 km
    ZEE : 0 km²

    Divisions administratives : L’Arménie est divisée en 11 provinces (marzer)

    Villes : Agarak, Alaverdi, Artik, Berdzor (Haut-Karabakh ; Latchine pour les Azerbaïdjanais), Chouchi, Gavarr, Goumri (base militaire russe), Sevan, Sisian, Spitak, Stepanakert (« capitale » du Haut-Karabakh ; Khankendi pour les Azerbaïdjanais), Vagharchapat, Vanadzor, Vardenis

    Mines : Akhtla, Alaverdi, Ararat, Artachat, Chlamough, Chorja, Drmbon, Khatchen, Hankavan, Litchk, Meghradzor, Mghart, Sotk, Teghout

    fleuve Araxe
    lac Sevan
    mont Ajdahak, mont Aragats (point culminant de l’Arménie)

    Note : pas d’accent aigu sur les « e » (ex. : Vardenis, Stepanakert...)

    Contentieux : interne dans la région du Haut-Karabakh ; contentieux de frontières avec l’Azerbaïdjan et occupation arménienne d’une partie du territoire de son voisin

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (de l’Union soviétique) ; guerre du Haut-Karabakh (1988-1994)

    Personnalités
    Gareguine NJDEH † (1886-1955) (combattant nationaliste, apôtre de la « religion de la race », tserakron)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : Église apostolique arménienne

    Langues 
    Langue officielle : arménien
    Autres langues : kurmandji, russe

    Écriture
    alphabet arménien

    Médias
    Haïkakan jamanak (« Le Temps arménien »)
    Oraghir (« Quotidien »)

    DIVERS


    Armatom (Institut de recherche nucléaire arménien)
    centrale nucléaire de Metsamor
    « génération 1988 »
    les « Karabakhis »
    révolution de 2018

    #pays #arménie #europe #caucase

     

  • *

    Azerbaïdjan (l’), m.

    Nom officiel : République d’Azerbaïdjan
    Habitants : Azerbaïdjanai(se)s
    Monnaie : 1 manat (AZM) = 100 qepik

    NB : Haut-Karabakh (voir la fiche spécifique)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1995
    Chef de l’Etat : président de la République, M. Ilhav ALIEV (YAP)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Bakou)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Artur RASIZADƏ (YAP)
    Siège du gouvernement : résidence du gouverneur (Bakou)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour constitutionnelle, Cour suprême, Cour économique de la République d’Azerbaïdjan ; présence d’une minorité arménienne (séparatiste) ; irrégularités électorales

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ADP : Parti démocrate d’Azerbaïdjan (conservateur) (fondé en 1991)
    AHC : Front populaire d’Azerbaïdjan (droite) (fondé en 1992)
    AKP : Parti communiste d’Azerbaïdjan (fondé en 2011)
    ANAP : Parti de la mère patrie (libéral) (fondé en 1983)
    Müsavat : Égalité (fondé en 1911)
    VHP : Parti de la solidarité civique (conservateur) (fondé en 1992)
    YAP : Parti du nouvel Azerbaïdjan (au pouvoir depuis sa fondation en 1992)

    HISTOIRE

    Indépendance : 30 août 1991 (de l’Union soviétique) ; 18 octobre 1991 (adopté par le Conseil suprême)
    Divers : 28 mai 1918 : fondation de la République démocratique d’Azerbaïdjan ; 1992 : déclaration d’indépendance du Haut-Karabakh par les minorités arméniennes de la région

    TERRITOIRE

    Capitale : Bakou
    Villes : Soumgaït, Gandja

    Contentieux : interne dans la région du Haut-Karabakh ; contentieux de frontières avec l’Arménie et occupation arménienne

    Culture et société

    Religions 
    Religions principales : islam chiite, islam sunnite, orthodoxie

    Langues
    Langue officielle : azéri
    alphabet latin

    DIVERS

    groupe de Minsk (France, États-Unis, Russie)
    « deux États, une nation » (devise caractérisant l’Azerbaïdjan et la Turquie)

    #pays #azerbaïdjan #asie #caucase

     

  • *

    Géorgie (la)

    Nom officiel : Géorgie
    Habitants : Géorgien(ne)s
    Monnaie : 1 lari (GEL) = 100 tetri

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1995
    Chef de l’État : président de la République, M. Guiorgui MARGVELACHVILI (Rêve géorgien - Géorgie démocratique)
    Siège du chef de l’État : Tbilissi
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Guiorgui KVIRIKASHVILI (Rêve géorgien — Géorgie démocratique)
    Siège du gouvernement : Tbilissi
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Sakartvelos Parlamenti)
    Et aussi... : Cour suprême, Cour constitutionnelle
    Abkhazie et Ossétie du Sud sécessionnistes
    les républiques autonomes disposent de leurs propres organes exécutifs et législatifs

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées géorgiennes
    Police : forces de police de Géorgie
    Services de renseignement : Service de renseignement civil (FIS) ; Services de renseignement militaire (NSC)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ENM : Mouvement national uni (opposition, centre droit) (fondé en 2001)
    Mkhedrioni : les Cavaliers (organisation paramilitaire) (fondé en 1989, devient Union des patriotes en 1995)
    NGDL : Notre Géorgie — Démocrates libres (libéral) (fondé en 2009)
    Rêve géorgien (coalition de gouvernement, formée en 2011)
    Rêve géorgien — Géorgie démocratique (parti présidentiel) (fondé en 2011)
    SKP : Parti communiste géorgien (fondé en 1992)

    PERSONNALITÉS

    Pas d’accent aigu dans les terminaisons en « dze » ; ex. Chevarnadze. Ecrire ainsi les sons « ich » et « ach », plutôt qu’avec « sh », à l’anglaise ; ex. Saakachvili. « ou » plutôt que « u » ; ex. Gamsakhourdia

    M. Edouard CHEVARDNADZE (le « renard blanc »)
    M. Mikheïl SAAKACHVILI (plutôt que Mikhaïl, « russe » ; ancien président)
    Mᵐᵉ Salomé ZOURABICHVILI (franco-géorgienne, ex-ministre des affaires étrangères)
    patriarche ÉLIE II de Géorgie (de l’Église orthodoxe géorgienne)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1991 (de l’Union soviétique)
    Divers : sécession unilatérale de l’Ossétie du Sud en 1992 ; sécession unilatérale et proclamation de la République d’Abkhazie en 1992

    Personnalités
    Ilia Chavchavadze (écrivain célèbre, XIXe siècle)

    TERRITOIRE

    (« é » accentués dans les noms géographiques ; ex. Koulévi, Télavi)

    Capitale : Tbilissi
    Superficie : 69 700 km²
    Longueur de côtes : 310 km
    ZEE : 21 946 km²

    Divisions administratives : La Géorgie est divisée en 9 régions (mkharebi) , 2 républiques autonomes (avtomnoy respubliki) et une ville à statut particulier (kalaki) .
    Régions : Gourie, Iméréthie, Kakhétie, Kvémo-Kartlie, Mingrélie et Haute-Svanétie, Mtskhéta-Mtianéti, Racha-Léckhumi et Kvémo Svanéti, Samtskhe-Djavakhéti, Shida Kartli.
    Républiques autonomes : Abkhazie, Adjarie
    Ville à statut particulier : Tbilissi
    Villes : Batoumi (capitale de l’Adjarie), Poti, Zougdidi

    Divers
    Akhalkalaki (base militaire russe en Géorgie)
    Gori (base militaire, près de l’Ossétie du Sud)
    vallée de Pankissi
    Sénaki (base militaire, près de l’Abkhazie)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : orthodoxie, islam
    Et aussi : séparation de l’État et de l’Église orthodoxe apostolique (Catholicosat-Patriarcat) en 2002

    Langues
    Langue officielle : géorgien
    Autres langues : russe, abkhaze (langue nationale en Abkhazie), arménien, azéri, ossète

    Médias
    Civil Georgia (Tbilissi)
    Imedi (chaîne de télévision privée)
    The Messenger (Tbilissi)

    DIVERS

    « révolution des roses » (2003)
    conflits internes entre le pouvoir central géorgien et l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud, républiques non reconnues comme indépendantes par les Nations unies ; conflit avec la Russie en raison de l’implication militaire russe dans les zones sécessionnistes

    Abkhazie
    République autonome d’Abkhazie
    Soukhoumi (capitale)
    gorges de Kodori
    les Svanes

    Adjarie
    République autonome d’Adjarie
    M. Aslan ABACHIDZE (ex-potentat local, proche de la Russie)

    Ossétie du Sud
    Tskhinvali (capitale) ; Ergneti (banlieue de Tskhinvali)
    Ossètes du Sud ; sud-ossète(s)
    M. Leonid TIBILOV (président de la République d’Ossétie du Sud, de facto)
    tunnel de Rokski

    #pays #géorgie #europe #caucase

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message