#afrique_de_l'ouest

#afrique_de_l'ouest

  • *

    AFRIQUE

    PAYS

    Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte → Proche-Orient, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée-Équatoriale, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République démocratique du Congo, Rwanda, São-Tomé-et-Príncipe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Touaregs, Tunisie, Zambie, Zimbabwe

    http://typo.mondediplo.net/IMG/documents/afrique_decol.png

    ORGANISATIONS

    ACHPR : Commission africaine des droits de l’homme et des peuples
    APDA : Association des pays africains producteurs de diamants
    Autorité du bassin du Niger
    CAE : Communauté d’Afrique de l’Est (en anglais, EAC)
    CBLT : Commission du bassin du lac Tchad
    CDAA : Communauté de développement de l’Afrique australe (en anglais, SADC)
    Cedeao : Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest
    Ceeac : Communauté économique des États d’Afrique centrale
    Cemac : Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale
    CEN-SAD : Communauté des États sahélo-sahariens
    CEPGL : Communauté économique des pays des Grands Lacs
    CILSS : Comité inter-États de lutte contre la sécheresse au Sahel
    CIRGL : Conférence internationale sur la région des Grands Lacs
    COI : Commission de l’océan Indien
    Comesa : Marché commun de l’Afrique orientale et australe
    Comifac : Commission des forêts d’Afrique centrale
    G5 Sahel
    IGAD : Autorité intergouvernementale pour le développement
    IORA : Association des États riverains de l’océan Indien
    Nepad : Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique
    Ohada : Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires
    OMVG : Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie
    OMVS : Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal
    SACU : Union douanière de l’Afrique australe
    SADC : Communauté de développement de l’Afrique australe
    UA : Union africaine
    Uemoa : Union économique et monétaire ouest-africaine
    UMA : Union du Maghreb arabe
    Union du fleuve Mano
    zone franc

    DIVERS

    AMF : Accord multifibre
    APE : accords de partenariat économique
    « afro-américafrique »
    chemin de fer « Tanzam »
    les deux Kivus
    « Françafrique » (la)
    M. Idriss DÉBY (président de l’Union africaine, 2016)
    traité de Pelindaba (Afrique, antinucléaire)

    #continents #afrique #afrique_australe #afrique_centrale #afrique_des_grands_lacs #afrique_de_l'est #afrique_de_l'ouest #afrique_du_nord #union_africaine

     

  • *

    Bénin (le)

    Nom officiel : République du Bénin
    Habitants : Béninoi(se)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1990
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Patrice TALON (non rattaché à un parti) (depuis 2016)
    Siège du chef de l’État : palais de la Marina (Cotonou)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle ; Haute Cour de justice
    Les institutions sont basées à Cotonou mais la capitale officielle du pays est Porto Novo

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées béninoises (FAB)
    Police : ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et des cultes, 6 services spécialisés

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Madep : Mouvement africain pour le développement et le progrès
    PRD : Parti du renouveau démocratique (opposition) (fondé en 1990, en exil)
    RB : Renaissance du Bénin (opposition)
    PRPB : Parti de la révolution populaire béninoise (marxiste-léniniste) (parti de l’indépendance, au pouvoir entre 1975 et 1990)

    Adoption du multipartisme en 1990. Il existe aujourd’hui une centaine de formations politiques et de nombreux candidats ne sont pas affiliés à un parti.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1er août 1960 (de la France)
    Divers : mise en place d’un régime révolutionnaire en 1972 ; anciennement Dahomey (République de) jusqu’en 1975, devient République populaire du Bénin ; devient République du Bénin en 1990

    TERRITOIRE

    Capitale : Porto Novo (Porto-Novien[ne]s)

    Divisions administratives : Le Bénin est divisé en 12 départements
    Villes : Cotonou, Djougou, Parakou, Abomey

    Contentieux : contentieux de frontière avec le Togo, dispute à propos de la construction d’un barrage hydroélectrique sur le fleuve Mono

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : fon, yoruba (courantes)

    DIVERS

    économie agricole (coton)
    Membre de : l’UEMOA, de la CEDEAO, de l’OIF

    #pays #bénin #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Burkina Faso (le)

    Nom officiel : Burkina Faso
    Habitants : Burkinabés (invariable en genre)
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    Note : quoique le Burkina Faso soit une république, il refuse que ce terme apparaisse dans le nom officiel. Faso (« patrie ») dépasse le terme de république, connoté par la colonisation, et met l’accent sur l’identité africaine. De la même manière, le chef de l’État se fait appeler président ou président du Faso, jamais président de la République.

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : président, M. Roch Marc KABORÉ (MPP)
    Siège du chef de l’État : palais de Kosyam (Ouagadougou)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Paul Kaba THIEBA
    Siège du gouvernement : Ouagadougou
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour de cassation ; Conseil constitutionnel

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées du Burkina (FAB)
    Police : police nationale du Burkina Faso

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CDP : Congrès pour la démocratie et le progrès (fondé en 1996)
    MPP : Mouvement populaire pour le progrès (parti présidentiel) (fondé en 2014)
    UPC : Union pour le progrès et le changement (fondé en 2010)

    PERSONNALITÉS

    M. Blaise Compaoré (président 1987-2014, renversé par un soulèvement populaire)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 5 août 1960 (de la France)
    Divers : anciennement Haute-Volta (1958) ; coup d’État en 1966 contre le régime autoritaire de Maurice Yaméogo ; coup d’État militaire en 1980, puis série de coups d’État : en 1982, 1983 (Sankara) ; en 1984, la Haute-Volta devient la République démocratique populaire du Burkina Faso ; 1987, M. Blaise Compaoré ; 2014, révision constitutionnelle de force : transition démocratique entre octobre 2015 et décembre 2015

    Personnalités
    général Aboubacar Sangoulé Lamizana † (chef d’Etat de la Haute-Volta, années 1970)
    Thomas Sankara † (1949-1987)

    TERRITOIRE

    Capitale : Ouagadougou (Ougalais[es])

    Divisions administratives : Le Burkina Faso est divisé en 13 régions

    Contentieux : contentieux de frontières avec le Mali, le Niger et le Bénin

    Divers
    Kadiogo (province)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam
    Et aussi : catholicisme, animisme, protestantisme

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : langues africaines (langues natales parlées par 90 % de la population)

    DIVERS

    Membre de : G5 Sahel (créé en 2014), de l’UA, de la CEDEAO

    #pays #burkina_faso #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Cap-Vert (le)

    Nom officiel : République du Cap-Vert
    Habitants : Capverdien(ne)s
    Monnaie : 1 escudo capverdien (CVE) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : président de la République, M. Jorge Carlos FONSECA (PAIVC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Praia)
    Chef du gouvernement : premier ministre, José Maria NEVES (PAIVC)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Praia)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale
    Et aussi... : Cour suprême de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées révolutionnaires populaires

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PAICV : Parti africain pour l’indépendance du Cap-Vert (au pouvoir) (scission du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert, fondé en 1980)
    MPD : Mouvement pour la démocratie (opposition)

    Note : 1975-1990, régime de parti unique du PAICV

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 5 juillet 1975 (du Portugal)

    TERRITOIRE

    Capitale : Praia (Praien[ne]s)

    Divisions administratives : Le Cap-Vert est divisé en 22 municipalités (concelhos)

    Divers
    São Vicente

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : protestantisme, islam

    Langues
    Langue officielle : portugais
    Autres langues : créole capverdien (langue nationale)

    DIVERS

    Membre de : la CEDEAO, de la Macaronésie, de l’UA

    #pays #cap-vert #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Côte d’Ivoire (la)

    Nom officiel : République de Côte d’Ivoire
    Habitants : Ivoirien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2000
    Chef de l’État : président de la République, M. Alassane Dramane OUATTARA (RDR)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Yamoussoukro) ; palais présidentiel du Plateau (Abidjan)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Daniel KABLAN DUNCAN (PDCI)
    Siège du gouvernement : palais présidentiel du Plateau (Abidjan)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême ; Commission électorale indépendante

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, remplace les Fanci) ; gendarmerie
    Police : direction générale de la police nationale (DGPN)
    Services de renseignement : agence nationale de stratégie et d’intelligence (ANSI) ; direction générale de sécurité intérieure (DGSI)
    Et aussi... : milices pro-Ouattara ; Société ivoirienne de raffinage (SIR)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FPI : Front populaire ivoirien (ancien parti de Gbagbo, opposition) (aile radicale et aile modérée) (1982, officialisé en 1990)
    RHDP : Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (coalition de gouvernement, formée en 2005)
    MFA : Mouvement des forces d’avenir
    PDCI : Parti démocrate de Côte d’Ivoire (fondé en 1946)
    RDR : Rassemblement des républicains (fondé en 1994)
    UDPCI : Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire

    Groupes armés

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Simone GBAGBO
    M. Laurent GBAGBO (ancien président de la République)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 7 août 1960 (de la France)
    Divers : 1999 : coup d’État du général Gueï ; 2004 : division du territoire en deux parties ; accord de Ouagadougou (mars 2007) ; guerre civile (2010-2011) ; 28 janvier 2016, ouverture du procès à la CPI de MM. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

    Personnalités
    Robert GUEÏ † (ancien président assassiné en 2002)

    TERRITOIRE

    Capitale : Yamoussoukro

    Divisions administratives : La Côte d’Ivoire est divisée en 12 districts et 2 districts autonomes
    Villes : Duékoué, San Pedro,Taï, Zagné

    Contentieux : contentieux de frontière maritime avec le Ghana

    Divers
    Bouaké
    Cocody, le Plateau (quartiers d’Abidjan)
    Grand-Bassam (station balnéaire)
    fleuve Cavally (frontière avec le Liberia)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam, christianisme, animisme

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : noushi, dioula et 60 autres dialectes couramment parlés

    DIVERS

    Membre de : l’UEMOA, de la CEDEAO, de l’UA, de l’APDA
    Onuci (Opération des nations unies en Côte d’Ivoire)
    « miracle ivoirien » (1960-1980)
    les nordistes « dyoulas » (et non « dioulas », ne pas confondre avec l’ethnie Dioula)
    les Dozos, les Guérés, les Oubis (peuples)

    #pays #côte_d'ivoire #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Gambie (la)

    Nom officiel : République de Gambie
    Habitants : Gambien(ne)s
    Monnaie : 1 dalasi (GMD) = 100 bututs

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1996
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Adama BARROW (UDP) (depuis 2016)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Banjul)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême de la Gambie

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale gambienne ; garde nationale républicaine
    Police : force de police de la Gambie (GPF)
    Et aussi... : pays enclavé, dépendant du Sénégal pour certaines fonctions régaliennes (sécurité, économie)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    APRC : Alliance for Patriotic Reorientation and Construction ; Alliance pour la construction et la réorientation patriotique (au pouvoir) (fondé en 1996)
    NADD : National Alliance for Democracy and Development ; Alliance nationale pour la démocratie et le développement (opposition) (fondé en 2005)
    NRP : National Reconciliation Party ; Parti de la réconciliation nationale (opposition) (fondé en 1996)
    UDP : Unity and Democracy Party ; Parti de l’unité et la démocratie (opposition) (fondé en 1996)

    Note : L’APRC est au pouvoir depuis sa création, les partis d’opposition sont très peu représentés dans les institutions.

    PERSONNALITÉS

    M. Yahya JAMMEH (ancien président 1994-2016, APRC)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 18 février 1965
    Divers : coup d’État en 1994 (début d’une transition démocratique) ; fédération sénégambienne (1982-1989)

    TERRITOIRE

    Capitale : Banjul (Banjulais[es])

    Divisions administratives : La Gambie est divisée en 5 divisions et 1 ville.

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : islam
    Et aussi : christianisme, animisme

    Langues 
    Langue officielle : abandon de l’anglais comme langue officielle en 2014, l’arabe le remplace de facto comme langue officielle
    Langues courantes : wolof, mandingue, fula, jola, sérère

    DIVERS

    Membre de : la Cedeao, de l’OMVG, de l’OCI
     

    #pays #gambie #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Ghana (le)

    Nom officiel : République du Ghana
    Habitants:Ghanéen(ne)s
    Monnaie : 1 cedi (GHC) = 100 pesewas

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. John MAHAMA (NDC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Accra)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée ghanéenne
    Police : sept agences distinctes exerçant les fonctions de police

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    NDC : National Democratic Congress (au pouvoir) (fondé en 1992)
    NPP : New Patriotic Party (opposition) (fondé en 1992)

    PERSONNALITÉS

    M. John KUFUOR (ancien chef de l’État, 2001-2009)
    M. Jerry RAWLINGS (président de la transition démocratique, libéral)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 6 mars 1957 (du Royaume-Uni)
    Divers : coups d’État en 1966 puis en 1981 (début d’une phase de transition démocratique).

    Personnalités
    Kwame NKRUMAH † (père du panafricanisme)

    TERRITOIRE

    Capitale : Accra (Accréen[ne]s)

    Divisions administratives : Le Ghana est divisé en 10 régions
    Villes : Keta, Tamale

    Contentieux : contentieux de frontière maritime avec la Côte d’Ivoire

    Divers
    Nima, quartier populaire d’Accra
    barrage d’Akosombo
    Volta (fleuve)
    ancienne Gold Coast, ou Côte-de-l’Or (Larousse)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : christianisme
    Et aussi : islam, animisme

    Langues 
    Langue officielle : anglais
    Autres langues :

    DIVERS

    Membre de : l’UA

     
    #pays #ghana #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Guinée-Bissau (la)

    Nom officiel : République de Guinée-Bissau
    Habitants : Bissau-Guinéen(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1984 (suspendue entre 2012 et 2014)
    Chef de l’État : président de la République, M. José Mário VAZ (PAIGC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Bissau)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Carlos CORREIA (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : Bissau
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale populaire monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force armée populaire révolutionnaire (FARP)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PAIGC : Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (socialiste, au pouvoir) (fondé en 1956)
    PRS : Parti du renouveau social (socialiste)

    Note : les deux partis se succèdent au pouvoir depuis 1994.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : déclaration le 24 septembre 1973 ; reconnue le 10 septembre 1974 (du Portugal)
    Divers : guerre civile (1998-1999) ; coup militaire le 1er avril 2010 ; coup d’État le 12 avril 2012

    Personnalités
    Amílcar CABRAL † (1924-1973, figure de la lutte indépendantiste)
    João Bernardo VIEIRA † (ancien président de la République, assassiné en 2009)

    TERRITOIRE

    Capitale : Bissau (Bissalien[ne]s)

    Divisions administratives : La Guinée-Bissau est divisée en 9 régions.
    Villes : Bafata, Gabu, Cacheu

    Divers
    Bafatá

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam
    Et aussi : christianisme, animisme

    Langues
    Langue officielle : portugais
    Autres langues : krio (parlé par environ 90 % de la population), français, balante

    DIVERS

    monoculture de la noix de cajou
    Membre de : la Cedeao, la CEN-SAD, la CPLP, de l’UA

    présence de réfugiés sénégalais de la Casamance
    les Balantes (peuple)

    #pays #guinée-bissau #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Guinée (la) (ou Guinée-Conakry)

    Nom officiel : République de Guinée
    Habitants : Guinéen(ne)s
    Monnaie : 1 franc guinéen (GNF) = 100 cauris

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2010
    Chef de l’État : président de la République, M. Alpha CONDÉ (RPG)
    Siège du chef de l’État : palais Sékhoutouréya (Conakry)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Mamady YOULA (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Conakry)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale populaire monocamérale
    Et aussi... : Cour constitutionnelle ; Commission électorale nationale indépendante (CENI) ; Conseil supérieur de la magistrature.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées nationales
    Police : police nationale (DGPN)
    Services de renseignement : sûreté de Conakry

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CNDD : Conseil national pour la démocratie et le développement (organisation de la junte militaire qui a pris le pouvoir en 2008)
    Coalition arc-en-ciel
    RPG : Rassemblement du peuple de Guinée (socialiste, au pouvoir) (fondé en 1991)
    UFDG : Union des forces démocratiques de Guinée (opposition) (fondé en 1991)
    UFR : Union des forces républicaines (centre, opposition) (fondé en 1992)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Forum des forces vives (rassemblement de l’opposition, regroupe des partis politiques, des syndicats et des ONG)

    Le 28 septembre 2009, ces opposants ont été massacrés par les forces de sécurité du régime militaire.

    PERSONNALITÉS

    M. Sékouba KONATÉ (général)
    M. Moussa DADIS CAMARA (ancien président de la junte militaire, en exil au Burkina Faso)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 2 octobre 1958 (de la France)
    Divers : entre 1958 et 2010, régimes militaires et autocratiques ; période constitutionnaliste à partir de 1990 ; transition démocratique engagée en 2010 (gouvernement d’union nationale)

    TERRITOIRE

    Capitale : Conakry

    Divisions administratives : La Guinée est divisée en 7 régions administratives et 1 gouvernorat.

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : islam
    Et aussi : christianisme, animisme

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : peul, malinké, soussou (courantes)

    DIVERS

    Membre de : la CEDEAO, de l’Autorité du bassin du Niger, de l’Union du fleuve Mano, l’UA
     

    #pays #guinée #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Liberia (le)

    Nom officiel : République du Liberia
    Habitants : Libérien(ne)s
    Monnaie : 1 dollar libérien (LRD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1983
    Chef de l’État et du gouvernement : présidente de la République, Mᵐᵉ Ellen JOHNSON SIRLEAF (UP)
    Siège du chef de l’État : Monrovia
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale bicamérale (Sénat et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême ; Sénateur à la tête de chaque comté

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées du Liberia

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CDC : Congress for Democratic Change (opposition) (fondé en 2005)
    UP : Unity Party ; Parti de l’unité (centre, au pouvoir) (fondé en 1984)

    Groupes armés

    LURD : Liberian United for Reconciliation and Democracy (groupe rebelle) (années 1990-2000)

    PERSONNALITÉS

    M. Charles TAYLOR (ancien président condamné par la CPI dans le cadre du Tribunal spécial pour la Sierra Leone pour ses crimes commis lors de la guerre civile)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 26 juillet 1847 (des États-Unis)
    Divers : pays créé et baptisé par les Américains en 1822 (lieu d’émigration d’esclaves afro-américains affranchis) ; Commonwealth du Liberia entre 1838 et 1847 ; guerre civile : 1989-1997

    TERRITOIRE

    Capitale : Monrovia (Monrovien[ne]s)

    Divisions administratives : Le Liberia est divisé en 15 comtés

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues 
    Langue officielle : anglais
    Langue courante : krio

    DIVERS

    Membre de : l’UA

    #pays #liberia #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Mali (le)

    Nom officiel : République du Mali
    Habitants : Malien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : président de la République, M. Ibrahim Boubacar KEÏTA (RPM)
    Siège du chef de l’État : palais de Koulouba (Bamako)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Modibo KEÏTA (Adema-PASJ)
    Siège du gouvernement : palais de Koulouba (Bamako)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées maliennes (FAMA), gendarmerie
    Police : police nationale du Mali
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité d’État (DGSE)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Adema-PASJ : Alliance pour la démocratie au Mali - Parti africain pour la solidarité et la justice (socialiste) (fondé en 1991)
    RPM : Rassemblement pour le Mali (au pouvoir) (fondé en 2001)
    URD : Union pour la République et la démocratie (scission Adema-PASJ en 2003)
    VRD : Groupe vigilance démocratique et républicaine (opposition, dont URD) (formé en 2013)

    Groupes armés

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (ou Al-Mourabitoune) (islamiste djihadiste) (issu du GSPC algérien, formé en 2007)

    CMA : Coordination des mouvements de l’Azawad (alliance groupes rebelles indépendantistes touaregs, nord du Mali) (formée en 2014)
    HCUA : Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (formé en 2013)
    MNLA : Mouvement national de libération de l’Azawad (groupe rebelle indépendantiste touareg) (formé en 2011)

    CM-FPR : Coordination des mouvements-Front patriotique de résistance (rassemblement de milices d’autodéfense) (formé en 2012)
    FLNM : Front de libération du nord du Mali
    Ganda Izo : « Les enfants du pays » (milice d’autodéfense shongaï et peule, nationaliste malien) (formé en 2012)
    MPGK (ou Ganda Koy) : Mouvement patriotique Ganda Koy (milice d’autodéfense shongaï) (scission de l’armée malienne en 1994)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 22 septembre 1960 (de la France)
    Divers : coup d’État en 2012 ; accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger (signé en 2015)

    TERRITOIRE

    Capitale : Bamako (Bamakois[es])

    Divisions administratives : Le Mali est divisé en 8 régions plus le district de Bamako
    Régions : Mopti, Gao, Tombouctou
    Villes : Diabali, Kati, Konna, Koulikoro, Mopti, Sikasso, Ségou, Sévaré (base militaire)
    Villes du Nord : Aguelhoc, Douentza, Gao, Kidal, Konna, Léré, Tessalit, Tombouctou

    Divers
    le nord du Mali ; le Nord (et non pas : Nord Mali ou Nord-Mali)
    Azawad (zone désertique du nord du Mali)
    barrage de Markala
    Macina (région du centre)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : mandingue (bambara, malinké, dioula), tamasheq, pulaar, sénoufo, bobo, songhaï

    DIVERS

    opération « Serval » (2013)
    Mission multidimentionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (Minusma)

    Membre de : l’UA, la CEDEAO, le G5 Sahel, de l’UEMOA, le Nepad, la CEN-SAD

    Bambaras (ethnie majoritaire), Songhaïs (ethnie majoritaire au Nord)

    #pays #mali #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Nigeria (le)

    Nom officiel : République fédérale du Nigeria
    Habitants : Nigérian(e)s
    Monnaie : 1 naira (NGN) = 100 kobos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1999
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Muhammadu BUHARI (APC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Abuja)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale bicamérale (Sénat et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées nigérianes
    Police : force de police fédérale du Nigéria
    Services de renseignement : SSS (State Security Service)
    Et aussi... : Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANPP : All Nigeria People’s Party ; Parti de tous les peuples du Nigeria (conservateur) (fondé en 1998)
    APC : All Progressives Congress (ex-coalition d’opposition, au pouvoir) (formée en 2013)
    PDP : People’s Democratic Party ; Parti démocratique du peuple (libéral) (parti présidentiel entre 1999 et 2015, fondé en 1998)

    Groupe armé

    Boko Haram (groupe salafiste djihadiste nigérian, formé au début des années 2000 dans l’État de Borno, a prêté allégeance à l’Organisation de l’État islamique en 2015)
    (boko, « book » en pidgin ; haram, « interdit » en arabe)

    PERSONNALITÉS

    M. Goodluck JONATHAN (ex-président, 2010-2015)
    M. Olusegun OBASANJO (ex-président, 1999-2007)
    M. Aboubakar SHEKAU (leader de Boko Haram)
    M. Umaru YAR’ADUA (ex-président, 2007-2010, « poulain » de M. OBASANJO)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1er octobre 1960 (du Royaume-Uni)
    Divers : guerre du Biafra (1967-1970)

    Personnalités
    Moshood ABIOLA † (président en 1993, élection annulée par les militaires)
    Mohamed YUSUF † (fondateur du groupe Boko Haram)

    TERRITOIRE

    Capitales : Abuja (capitale fédérale) et Lagos (capitale économique, Lagosien[ne]s)

    Divisions administratives : Le Nigeria est divisé en 36 États et 1 territoire
    Villes : Aba, Calabar, Ekets, Enugu, Ibadan, Ibenos, Kaduna, Kano, Kumo, Maiduguri, Onitsha, Port Harcourt, Yenagoa, Zaria

    Divers
    État musulman de Katsina (Nord) ; État de Cross River
    delta du Niger (région pétro-gazière)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam, christianisme
    Et aussi : animisme

    Langues 
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : haoussa, yorouba, igbo
    (la langue anglaise est localement appelée pidgin, ou Pidgin English)

    DIVERS

    Membre de : l’UA, la CEDEAO, la CBLT
    ethnies : Annangs, Ibibios, Ibos, Ijaws, Itsérikis, Modakékés, Ogonis, Yoroubas...

    #pays #nigeria #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Niger (le)

    Nom officiel : République du Niger
    Habitants : Nigérien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2010
    Chef de l’État : président de la République, M. Mahamadou ISSOUFOU (PNDS-Tarayya)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Niamey)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Brigi RAFINI (PNDS-Tarayya)
    Siège du gouvernement : palais présidentiel (Niamey)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour constitutionnelle, Haute Cour de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées nigériennes (FAN), gendarmerie
    Police : direction générale de la police nationale (DGPN)
    Services de renseignement : direction générale de la documentation et de la sécurité extérieure (DGDSE) ; direction du renseignement intérieur (DRI)
    Et aussi... : les forces militaires et policières sont regroupées au sein du FAN ; le pays est dépendant des voisins pour les échanges et la sécurité (enclave)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CDS-Ramaha : Convention démocratique et sociale (opposition) (fondé en 1991)
    MNDS-Nassara : Mouvement national pour la société de développement (ancien parti au pouvoir, devenu parti d’opposition) (ex-parti du même nom fondé en 1988, fondé en 1991)
    Moden-FA : Mouvement démocratique nigérien pour une Fédération africaine (opposition) (fondé en 2009)
    PNA : Parti nigérien pour l’autogestion (fondé en 1998)
    PNDS-Tarayya : Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (au pouvoir) (fondé en 1990)
    PPN : Parti progressiste nigérien (panafricanisme) (parti unique à l’indépendance, fondé en 1946)

    Groupes armés

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (ou Al-Mourabitoune) (islamiste djihadiste) (issu du GSPC algérien, formé en 2007)
    FLAA : Front de libération de l’Aïr et de l’Azawak (rébellion indépendantiste touarègue) (1991-1995)
    MNJ : Mouvement des nigériens pour la justice (rébellion indépendantiste touarègue) (fondé en 2007)

    Note : autorisation du multipartisme en 1991

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 août 1960 (de la France)
    Divers : 18 décembre 1958, établissement de la République du Niger ; coup d’État militaire en 1974 ; 1983-1987, Conseil national de transition ; coup d’État militaire en 1996 ; idem en 2009

    TERRITOIRE

    Capitales : Niamey (Niaméyen[ne]s)

    Divisions administratives : Le Niger est divisé en 7 régions plus le district de la capitale
    Villes : Aderbissinat, Agadez, Akokan (cité minière), Arlit (cité minière), Azelik (gisement d’uranium), Diffa, Iférouane, Imouraren (gisement d’uranium), Ingal, Maradi, N’Guigmi, Tegguidda (gisement d’uranium), Tessaoua, Zinder

    Contentieux : contentieux de frontières avec la Libye ; avec le Bénin et le Nigeria ; avec le Tchad et le Burkina Faso

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam
    Et aussi : animisme, christianisme

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : arabe, buduma, gourma, haoussa, kanouri, peul, tasawag, teda, touareg, zarma

    DIVERS

    Membre de : l’UA, la CEDEAO, G5 Sahel, la CEN-SAD, du CILSS

    actions du groupe nigérian Boko Haram (cf. fiche Nigeria) dans le sud du Niger ; Niger membre de la coalition africaine contre ce groupe

    les Yoroubas (Bénin, Niger…)

    #pays #niger #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Sénégal (le)

    Nom officiel : République du Sénégal
    Habitants : Sénégalai(se)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république décentralisée
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2001
    Chef de l’État : président de la République, M. Macky SALL (APR)
    Siège du chef de l’État : palais de la République (Dakar)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Mohamed Boun Abdallah DIONNE (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : palais de la République (Dakar)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) ; Cour de cassation

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées sénégalaises
    Police : direction générale de la police nationale (DGPN)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    APR : Alliance pour la République (au pouvoir, membre du BBY) (fondé en 2008)
    BBY : Benno Bokk Yaakar (coalition de circonstance, majoritaire au gouvernement)
    BSS : Benno Siggil Senegal (coalition de partis de gauche)
    PDS : Parti démocratique sénégalais (opposition) (fondé en 1974)

    PERSONNALITÉS

    M. Abdoulaye WADE (ex-président, 2000-2012)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 4 avril (de la France)
    Divers : Fédération sénégambienne (1982-1989)

    Personnalités
    Cheikh Anta Diop

    TERRITOIRE

    Capitale : Dakar (Dakarois[es])

    Divisions administratives : Le Sénégal est divisé en 14 régions ; redécoupage administratif en cours

    Divers
    Casamance

    Note : pour la Casamance (proche de la Gambie), création prévue d’une entité autonome dans le nouveau découpage territorial décentralisé.

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : islam
    Et aussi : christianisme, animisme

    Langues 
    Langue officielle : français
    Langues nationales : diola, malinké, poular, sérère, soninké, wolof (selon la Constitution)

    DIVERS

    Wolofs (population la plus importante), Sérères, Peuls, Toucouleurs, Diolas
    Membre de : la CEDEAO, du Nepad

    #pays #sénégal #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Sierra Leone (la)

    Nom officiel : République de Sierra Leone
    Habitants : Sierra-Léonai(se)s
    Monnaie : 1 leone (SLL) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire (État du Commonwealth)
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Ernest Bai KOROMA (APC)
    Siège du chef de l’État : Freetown
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral
    Et aussi... : Cour suprême de la magistrature

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées de la République
    Police : police de Sierra Leone (SLP, réformée)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    APC : All People Congress (parti unique 1978-1992, fondé en 1960)
    RUF : Revolutionary United Front ; Front uni révolutionnaire (rébellion) (actif entre 1991 et 2002, formé en 1988 en Libye)
    SLPP : Sierra Leone People’s Party ; Parti populaire de Sierra Leone (fondé en 1951)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 27 avril 1961 (du Royaume-Uni)
    Divers : coup d’État militaire en 1991 ; guerre civile (1991-2002) déclenchée lors de la prise de contrôle des territoires diamantifères par le RUF ; coup d’État en 1997 par le Conseil révolutionnaire des forces armées

    TERRITOIRE

    Capitale : Freetown (Freetownien[ne]s)

    Divisions administratives : La Sierra Leone est divisé en 3 provinces et 1 zone

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : islam
    Et aussi : christianisme, religions traditionnelles

    Langues 
    Langue officielle : anglais (usage peu répandu)
    Langues courantes : mende (sud), temne (nord), krio (créole anglais)

    DIVERS

    Mendés (population du Nord-Ouest), Temnés (population du Sud-Est)
    Tribunal spécial pour la Sierra Leone
    Membre de : l’Union du fleuve Mano, de l’UA

    #pays #sierra_leone #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Togo (le)

    Nom officiel : République togolaise
    Habitants : Togolai(se)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : président de la République, M. Faure GNASSINGBÉ (UNIR)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Lomé)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Selom Komi Klassou (UNIR)
    Siège du gouvernement : palais des gouverneurs (Lomé)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle ; Office togolais des recettes

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées togolaises (FAT)
    Police : police nationale togolaise

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANC : Alliance nationale pour le changement (opposition) (scission de l’Union des forces du changement, fondé en 2012)
    Coalition arc-en-ciel (rassemblement d’opposition) (formée en 2012)
    CST : Collectif sauvons le Togo (fondé en 2012)
    RPT : Rassemblement du peuple togolais (ex-parti unique) (1969-2012)
    UNIR : Union pour la République (au pouvoir) (ex-RPT, fondé en 1969, devient UNIR en 2012)

    Note : suspension du multipartisme de 1967, rétablissement en 1991.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 27 avril 1960 (de la France)
    Divers : coup d’État en 1963, 1976

    Personnalités
    Gnassingbé EYADÉMA † (ancien président)

    TERRITOIRE

    Capitale : Lomé (Loméen[ne]s)

    Divisions administratives : Le Togo est divisé en 5 régions
    Villes : Kara, Dapaong, Sokodé

    Contentieux : contentieux de frontière avec le Bénin, dispute à propos de la construction d’un barrage hydroélectrique sur la fleuve Mono

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : christianisme, islam
    Et aussi : animisme

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : éwé, mina, kabiyè, dagbani

    DIVERS

    Membre de : l’UA, la CEDEAO

    #pays #togo #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    union

    union de la gauche (congrès d’Épinay, 1971)
    union sacrée (première guerre mondiale)
    union locale (syndicats)
    Union des associations européennes de football (UEFA)
    Union du fleuve Mano (Côte d’Ivoire, Guinée, Liberia, Sierra Leone)
    Union de la Russie et de la Biélorussie (instituée en 1997)

    #abécédaire #époques #france #guerres #sports #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message