Yémen (Le Monde diplomatique, juin 2011)

/20646

  • *

    Yémen (le)

    Nom officiel : République du Yémen
    Habitants : Yéménites
    Monnaie : 1 rial yéménite (YER) = 100 fils

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de l’État unifié de 1991
    Chef de l’État : président de la République (destitué), M. Abd Rabbo Mansour HADI (CGP)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Sanaa) (actuellement replié à Aden)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Ahmed BEN DAGHER (CGP)
    Siège du gouvernement : Sanaa (actuellement replié à Aden)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Assemblée consultative (Majlis al-Choura) et Chambre des représentants (Majlis al-Nuwab)
    Et aussi... : Cour suprême ; Aden, capitale économique et zone franche.

    Affrontements en cours : indépendantistes/djihadistes/forces gouvernementales dans le Sud
    Pays en guerre ; programme de transition démocratique (plan de transition pacifique) présenté par le CCG ; Conférence de dialogue national ; Comité de rédaction de la constitution (débuté en mars 2016) ; Congrès populaire général

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense yéménites (terrestres, navales, aériennes), garde-côtes
    Police : sécurité générale

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CGP : Congrès général du peuple (ancien parti unique du Yémen du Nord, fondé en 1982)
    Al-Islah : Parti yéménite pour la réforme (islamiste nationaliste) (fondé en 1990)
    Organisation nassérienne unioniste populaire (fondé en 1965, légalisé en 1989)
    Parti Baas : Parti de la renaissance arabe (socialiste nationaliste laïc transnational) (fondé en Syrie en 1944)
    PSY : Parti socialiste yéménite (ancien parti unique du Yémen du Sud, fondé en 1970)

    Groupes armés

    AQPA : Al-Qaida dans la péninsule arabique (ou Ansar Al-Charia) (salafisme djihadiste) (fusion des composantes saoudiennes et yéménites d’Al-Qaida en 2009)
    houthistes (chiite zaydite, allié au Hezbollah) (fondé en 2004)
    OEI : Organisation de l’État islamique (État islamique en Irak et au Levant, acronyme anglais ISIS, ISIL, IS) (salafiste djihadiste, branche yéménite) (scission de Al-Qaida en Irak en 2006, s’implante au Yémen en 2015)

    PERSONNALITÉS

    M. Abdelmalek Al-HOUTHI (ancien chef des houthistes)
    M. Mohamed Ali Al-HOUTHI (président du Comité révolutionnaire, chef des houthistes)
    M. Ahmed Ali SALEH (fils de l’ex-président)
    M. Ali Abdallah SALEH (ex-président destitué par le rébellion le 25 février 2012)
    M. Tarik Mohammed SALEH (neveu de l’ex-président)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : unification des Yémen du Nord et Yémen du Sud le 22 mai 1990 (la République arabe du Yémen et la République démocratique populaire du Yémen forment la République du Yémen) ; révolution du 26 septembre 1962 ; guerre civile en 1994 ; guerre de Saada en 2004 ; prise de Sanaa en 2012 (rebelles houthistes) ; création du Comité révolutionnaire par les rebelles en février 2015

    TERRITOIRE

    Capitale : Sanaa

    Divisions administratives : le Yémen est divisé en 21 gouvernorats (muhafazat) et 1 municipalité
    ...
    Villes : Aden, Al-Baida, Al-Dali, Al-Ghaydah, Al-Hazm, Al-Shihr, Amran, Ataq, Dhamar, Hajjah, Hodeïdah (port), Ibb, Jibla, Lahij (ancien nom : Al-Houta), Marib, Moka, Moukalla (port), Saada, Salif, Sayoun, Taez (troisième ville du pays), Tarim, Zinjibar

    Divers
    Hadramaout (le) (province, ressources pétrolières)
    Hanish (îles, attribuées au Yémen en 1999)
    Kamaran (île) ; Périm (île) ; Socotra (île et archipel)
    détroit de Bab Al-Mandeb (face à Djibouti)
    Chabwa (ville, province)
    le Jawf (région)
    lignes Hamza (1935), Philby (± 1937), Violet (1914)
    le « quart vide » (Roub Al-Khali)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : islam
    Religions principales : islam sunnite (65 %), islam chiite (35 %)
    Et aussi : judaïsme, hindouisme, christianisme, bahaïsme

    Langues
    Langue officielle : arabe
    Autres langues : socotri (langue parlée dans l’île de Socotra), mehri (Est)

    DIVERS

    factions tribales
    économie de rente
    les deux Yémens
    islahi, islahie (membre d’Al-Islah)
    zaydisme, zaydite (plutôt que zeydisme) (chiites)
    Centre français d’archéologie et de sciences sociales de Sanaa (Cefas)
    traité de Djeddah (avec l’Arabie saoudite, juin 2000)
    houthistes (de Hussein Badreddin Al-Houthi †) (chiites)
    opération « Tempête décisive » (mars-avril 2015, Arabie saoudite)
    pétrolier Limburg (attentat, octobre 2002)
    USS Cole (attentat, 12 octobre 2000)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20646

    #pays #yémen #proche-orient #golfe