• *

    France (la)

    Nom officiel : République française
    Habitants : Françai(se)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents ou 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    (2017)

    Nature de l’État : république décentralisée
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1958
    Chef de l’État : président de la République, M. Emmanuel MACRON (depuis 2017)
    Siège du chef de l’État : palais de l’Élysée (Paris)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Édouard PHILIPPE (depuis 2017)
    Siège du gouvernement : hôtel Matignon (Paris)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Assemblée nationale et Sénat)
    Et aussi... : Conseil constitutionnel ; Cour de cassation ; Conseil d’État

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée française (armée de l’air, de terre, Légion étrangère), gendarmerie nationale, marine nationale
    Police : police nationale (dont compagnies républicaines de sécurité, CRS), police municipale
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ; direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ; direction de la surveillance du territoire (DST, ex-renseignements généraux [RG], sous direction de la DGSI)
    Finances : Cour des comptes, Trésor, Banque de France

    surnoms et périphrases
    l’Élysée = la présidence de la République = le Château
    Matignon = le premier ministre
    le Palais-Bourbon = l’Assemblée nationale
    le Quai d’Orsay = le ministère des affaires étrangères
    la Place Beauvau = le ministère de l’intérieur
    la Place Vendôme = le ministère de la justice
    la Rue de Valois = le ministère de la culture
    la Rue Saint-Dominique = le ministère de la défense
    Bercy = le ministère de l’économie
    la « Piscine » = la DGSE

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Debout la France (droite souverainiste) (fondé en 2014, ex-Debout la République)
    Écologistes ! (centre gauche) (scission de EELV en 2015)
    EELV : Europe Ecologie - Les Verts (centre gauche, écologistes) (fondé en 2010)
    En marche ! (mouvement fondé en 2016, devenu LRM en 2017)
    Front de gauche (coalition formée en 2008)
    La France insoumise (mouvement de M. Jean-Luc MÉLENCHON) (gauche) (fondé en 2016)
    Génération Écologie (fondé en 1990)
    LO : Lutte ouvrière (trotskiste) (fondé en 1939)
    LR : Les Républicains (ex-UMP) (droite) (fondé en 2002)
    LRM : La République en marche (parti né du mouvement En marche !) (M. Emmanuel MACRON) (libéral et centriste)
    MoDem : Mouvement démocrate (centre) (fondé en 2007)
    MP : Mouvement des progressistes (gauche) (ex-Mouvement unitaire progressiste fondé en 2009)
    Nouveau Centre (centre droit, membre UDI) (fondé en 2007)
    NPA : Nouveau Parti anticapitaliste (gauche anticapitaliste) (fondé en 2009, ex-LCR)
    PCF : Parti communiste français (fondé en 1920)
    PG : Parti de gauche (scission du PS, fondé en 2009)
    PRG : Parti radical de gauche (centre gauche, membre UDI) (fondé en 1972)
    PS : Parti socialiste (ex-SFIO, fondé en 1905) (social-démocrate)
    RN : Rassemblement national (fondé en 2018) (nouveau nom du Front national, fondé en 1972) (extrême droite)
    UDI : Union des démocrates et indépendants (fédération de partis centristes) (fondé en 2012)
    UPR : Union populaire républicaine (fondé en 2007)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats

    AACC : Association des agences conseils en communication (créée en 1972)
    CFDT : Confédération française démocratique du travail (ex-CFTC) (créée en 1919)
    CGT : Confédération générale du travail (créée en 1895)
    CIES : Comité intersyndical de l’épargne salariale (créé en 2002)
    LEEM : Les entreprises du médicament (ex-Syndicat national de l’industrie pharmaceutique, SNIP)
    SPQN : Syndicat de la presse quotidienne nationale (patronal)
    SNES : Syndicat national des enseignements de second degré
    SUD : Solidaires, unitaires, démocratiques. Membre de l’Union syndicale Solidaires
    UNL : Union nationale lycéenne

    PERSONNALITÉS

    le général DE GAULLE † (on peut ne pas mentionner le prénom) (pas de majuscule à « général »)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : Second Empire ; IIIᵉ République (1870-1940) ; IVᵉ République (1946-1958) ; guerre d’Algérie (1954-1962)

    président du Conseil (IVᵉ République)

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : l’Hexagone
    Capitale : Paris (Parisien[ne]s)
    Superficie : 643 801 km²
    Longueur de côtes : 19 193 km
    ZEE : 11 035 000 km²

    Divisions administratives : La France est divisée en 18 régions (13 en métropole, dont la Corse ; 5 outre-mer), 5 collectivités d’outre-mer, 101 départements (dont 5 départements d’outre-mer), 3 métropoles et la Nouvelle-Calédonie.

    Collectivités d’outre-mer : Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna

    Collectivités à statut particulier : Corse (région), Nouvelle-Calédonie (entité hors découpage, quasi autonome)

    Métropoles : Paris, Lyon, Marseille (PLM)
    métropole du Grand Paris (MGP)

    Villes : Bordeaux, Grenoble, Lille, Nantes, Strasbourg, Toulouse...

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec les Comores à propos de Mayotte ; avec Maurice à propos de l’île Tromelin ; avec le Surinam à propos de la Guyane française ; avec le Vanuatu à propos de la Nouvelle-Calédonie ; avec Madagascar à propos de l’atoll Bassas da India, de l’île Europa, des îles Glorieuses et de l’île Juan de Nova

    Divers
    hôpital de la Croix-Rouge
    Front de Seine (quartier de Paris, 15ᵉ arrondissement)
    la Goutte-d’Or
    Plaine Commune
    Roissy - Charles-de-Gaulle (CDG)
    Sophia Antipolis
    le Val-Fourré

    CULTURE ET SOCIETÉ

    Religions
    Religion officielle : laïcité
    Religion principale : catholicisme
    Autres religions : islam, protestantisme, judaïsme, bouddhisme

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : alsacien, arabe, basque, breton, corse, créole, occitan...

    Médias

    • Télévision

    BFM TV (Groupe NextradioTV, chaîne d’information en continu) (créée en 2005)
    CNews (depuis 2017, anciennement i-Télévision puis i-Télé) (créée en 1999)
    Direct 8 (chaîne, Bolloré) (créée en 2012)
    France 24 (créée en 2005)
    M6 (créée en 1987)
    W9 (chaîne divertissement groupe M6) (créée en 2005)
    TF1 (Groupe TF1) (créée en 1975 comme chaîne de service public, privatisée en 1987)
    La Cinq
    le JT (Larousse) ; le « 20 heures »

    • Presse écrite

    La Correspondance de la presse
    Direct Matin (Bolloré)
    Metro (sans accent) (propriété de TF1)
    Paris Match (sans trait d’union)

    Conseil national du numérique

    Cf. infographie : Presse française, qui possède quoi http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/ppa

    Entreprises

    Arianespace
    BNP Paribas (sans trait d’union)
    les Chantiers de l’Atlantique
    LVMH (ne plus développer ce sigle)

    DIVERS

    accès régulé à l’électricité nucléaire historique (Arenh)
    articles de loi : l’article L.1237-11 ; l’article L.125-1
    certificats d’économies d’énergie (CEE)
    cheffe de cabinet
    couverture-maladie universelle (CMU)
    crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE)
    la « deuxième gauche »
    Fichier national automatisé des empreintes génétiques (Fnaeg)
    les Gracques (cénacle social-libéral)
    les Insoumis
    Mai 68
    la « nouvelle droite »
    Nuit debout (né au moment de l’opposition à la loi El Khomri)
    Pôle emploi
    la Réunion (sans majuscule)
    Sciences Po (sans trait d’union)
    Le Siècle (cénacle)

    GUADELOUPE (f.)

    Organisations :

    LKP : Liyannaj Kont Pwofitasyon, Collectif contre l’exploitation outrancière (rassemblement de plusieurs dizaines d’organisations syndicales) (fondé en 2008)
    UGTG : Union générale des travailleurs de Guadeloupe (centrale syndicale) (fondé en 1973)

    Divers
    à la Guadeloupe ou en Guadeloupe
    béké, békés, békée, békées (adj.)
    chlordécone (n. m.) (antiparasitaire)
    Société anonyme de la raffinerie des Antilles (SARA)
    Guadeloupe et Martinique sont membres de l’Association des États de la Caraïbe

    GUYANE (f.)

    plus grand département français
    collectivité territoriale de Guyane (CTG)
    guyanais
    le haut Maroni

    MAYOTTE (f.)

    île de Mayotte disputée par la France et les Comores
    Mamoudzou (chef-lieu, capitale administrative de Mayotte) ; Koungou (deuxième ville de Mayotte) ; Dzaoudzi ; canal du Mozambique

    101ᵉ département français
    Mahorais (habitant de Mayotte)
    traité de cession de Mayotte à la France : 1841 (par le sultan Tsouli, début du protectorat français qui s’étendra progressivement à l’ensemble de l’archipel)

    se référer à la fiche Comores

    NOUVELLE-CALÉDONIE

    collectivité à statut particulier (sui generis)
    Kanaks

    se référer à la fiche Nouvelle-Calédonie : http://typo.mondediplo.net/messages/1061

    #pays #france #europe #europe_de_l'ouest

     

  • *

    Iran (l’), m.

    Nom officiel : République islamique d’Iran
    Habitants : Iranien(ne)s
    Monnaie : 1 rial iranien (IRR) = 100 dinars
    (cours de change parallèle, 1 toman = 10 rials ; pour contrer la dépréciation du rial)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : théocratique et démocratique
    Texte fondamental : Constitution de 1979
    Chef de l’État : Guide suprême, M. Ali KHAMENEI
    Siège du chef de l’État : Téhéran
    Chef du gouvernement : président de la République, M. Hassan ROHANI (Kargozaran)
    Siège du gouvernement : Téhéran
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Assemblée consultative islamique, Majlis) travaillant sous l’égide du Conseil des gardiens
    Et aussi... : Cour des comptes ; Cour suprême ; Assemblée de discernement de l’intérêt du régime ; Assemblée des experts

    Le Conseil des gardiens (de la Constitution) joue un rôle de seconde Chambre (approuve les candidats aux élections et supervise le travail de l’Assemblée) ; cette autorité arbitre le respect des commandements de l’islam et de la Constitution.
    Tous les pouvoirs sont exercés sous le contrôle de l’Assemblée des experts.
    Le Guide incarne le pouvoir exécutif et maîtrise l’ensemble de l’activité politique du pays.
    Architecture institutionnelle unique, qui ajoute à chaque entité institutionnelle démocratique un organe de sauvegarde des préceptes islamiques.

    Cf. infographie : http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/mollahrchie

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée de la République islamique d’Iran (Artesh), Corps des gardiens de la révolution
    Police : forces de police nationale d’Iran
    Services de renseignement : ministère des renseignements et de la sécurité nationale (Vevak)
    Et aussi... : bassidji (« volontaires » milice du régime), pasdarans (« gardiens de la révolution »)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ACM : Ruhaniyat ; Association du clergé militant (libéral conservateur) (fondé en 1963)
    CNRI : Centre national de la résistance iranienne (coalition de l’opposition en exil)
    Fedayan e-Khalq : Parti populaire des fedayins (communiste) (basé en Allemagne, fondé en 1971)
    Hezb-e Kar : Parti islamique des travailleurs (extrême gauche) (fondé en 1965)
    Hezb-e Mardom Salari : Parti de la démocratie (démocrate réformiste) (fondé en 2001)
    Hezb-e Mellat-e Iran : Parti de la nation iranienne (parti interdit, nationaliste libéral) (fondé en 1951)
    Kargozaran : Parti des bâtisseurs (au pouvoir) (fondé en 1996)
    Motalefeh : Parti de la coalition islamique (conservateur) (fondé en 1963)
    NEDA : Voix d’Iran (centre gauche réformiste) (fondé en 2014)
    Parti Toudeh (ex-Parti communiste d’Iran fondé en 1920) (parti interdit, en exil, fondé en 1950)

    Groupes armés

    Ansar-e-Hezbollah : Compagnons du Parti de Dieu (groupe paramilitaire chiite) (fondé en 1995)
    Jundallah : Les soldats de Dieu (Mouvement de la résistance populaire d’Iran) (djihadiste sunnite du Sistan Baloutchistan) (actif depuis 2003)
    MKO ou OMPI : Mojahedin-e Khalq Organization ; Organisation des moudjahidins du peuple iranien (milice d’opposition, démocrate, basée en France) (fondée en 1965)
    PJAK : Parti pour une vie libre au Kurdistan (milice indépendantiste kurde) (fondé en 2004)

    PERSONNALITÉS

    M. Mahmoud AHMADINEJAD (président de la République, 2005-2013)
    M. Abolhassan BANI SADR (premier président de la République, 1980)
    Mᵐᵉ Chirine EBADI (Prix Nobel de la paix 2003)
    M. Mohammad KHATAMI (président 1997-2005)
    M. Hachémi RAFSANDJANI (conservateur modéré)
    général Ghassem SOLEIMANI † (commandant des forces Al-Qods, tué par un drone en janvier 2020)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : n’a jamais été colonisé.
    Divers : 1ᵉʳ avril 1979, établissement de la République islamique d’Iran, renversement du chah

    1921 : coup d’État de Reza Khan (Reza Chah)
    25 août 1941 : invasion de l’Iran par l’URSS et le Royaume-Uni
    22 janvier 1946 : proclamation de la République autonome du Kurdistan
    15 mars 1951 : nationalisation du pétrole
    19 août 1953 : coup d’État
    1er juillet 1955 : adhésion de l’Iran au pacte de Bagdad (25 février)
    « révolution blanche » (1963)
    révolution islamique (1979)

    Personnalités
    Chapour BAKTIAR † (premier ministre, 1979)
    Moustapha BARZANI † (République kurde de 1946), père de M. Massoud BARZANI (président du Kurdistan irakien, 2005)
    ayatollah Rouhollah KHOMEINY † (choisir cette orthographe plutôt que Khomeyni)
    Ali MANSOUR † (premier ministre, assassiné le 21 janvier 1965)
    MOHAMMAD REZA CHAH PAHLAVI † (chah d’Iran, 1941-1979)
    Mohammad MOSSADEGH †
    reine SORAYA † (épouse du chah, 1953)
    ayatollah TALEGHANI † (mort en 1979)

    Divers
    secte des Assassins, dans la forteresse d’Alamut (XIe siècle) ; Hassan Ibn Al-Sabbah, le « Vieux de la montagne » ; 1256 : chute d’Alamut

    Empire achéménide, Empire safavide, Empire sassanide, Empire timouride
    Qadjar (les), dynastie Qadjar
    dynastie Pahlavi

    TERRITOIRE

    Capitale : Téhéran (Téhéranien[ne]s)

    Divisions administratives : L’Iran est divisé en 31 provinces (ostanha)
    Provinces : Alborz, Ardebil, Bouchehr, Fars, Golestan, Hamadan, Ispahan, Kerman, Kermanchah, Qom, Sistan-Baloutchistan, Téhéran, Yazd, Zanjan...
    Villes : Abadan, Ahwaz, Ardebil, Bandar Abbas (port), Bouchehr (centrale nucléaire), Chiraz, Qom (ville sainte), Ispahan (« moitié du monde »), Kachan, Kerman, Kermanchah, Machhad, Mahabad (« ville de la lune », en persan) (ex-Saujbolagh, nom turc), Natanz (centrale nucléaire), Rey, Sanandaj, Tabriz, Yazd, Zahedan

    Contentieux : l’Iran réclame 1/5 de la mer Caspienne (partage à effectuer avec la Russie, le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan et la Turkménistan)

    Divers
    Abou Moussa (île), Arabistan, Araxe (fleuve), Chatt Al-Arab (fleuve frontalier avec l’Irak), Ormuz (détroit d’), Khorasan, Khorramshahr, Khouzistan, Ourmia (Azerbaïdjan occidental)
    îles Tomb (les deux Tomb : Grande Tomb et Petite Tomb)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam chiite (chiisme duodécimain) ; les autorités religieuses du chiisme sont basées dans la ville de Qom.
    Religions principales :
    Confessions reconnues de l’islam par le régime : hanafite, chafiite, malékite, hanbalite et zaydite ; confessions chrétienne, zoroastrienne et juive.
    Coexistence des institutions religieuses et territorialisation des communautés religieuses. Tous les citoyens, quelle que soit leur confession, sont soumis aux obligations islamiques dans la sphère publique.

    Langues
    Langue officielle : farsi (ou persan)
    Autres langues : azéri, dialectes turcs, kurde, baloutche, arabe

    DIVERS

    Achoura (l’), fête religieuse chiite
    forces Al-Qods (ne pas confondre avec les brigades Al-Qods palestiniennes)
    le chah (plutôt que shah) ; des chahs
    duodécimains = imamites (chiites iraniens, irakiens, libanais)
    faqih (« docte »), vicaire de l’imam caché
    fiqh (jurisprudence islamique)
    « garde des Immortels » (autour du chah) ; les « Immortels »
    « grande occultation »
    le Guide de la révolution ; le Guide suprême ; le Guide
    un hodjatoleslam
    imamat ; « imam caché »
    « Irangate »
    Iranzamin
    ismaéliens (chiites) ; ismaélisme
    le khomeinisme ; khomeiniste
    loi D’Amato (1996, embargo américain)
    marjaa (représentant de l’« imam caché »)
    « mollarchie constitutionnelle »
    « mouvement vert » (2009)
    persan : de Perse (depuis la conquête arabe jusque dans les années 1930) ; perse : de l’ancienne Perse (antérieurement à la conquête arabe, VIIᵉ siècle)
    velayat-e-faqih (le) (« gouvernement du docte »)

    #pays #iran #proche-orient #golfe