Correcteurs

compte officiel



  • *

    Gabon (le)

    Nom officiel : République gabonaise
    Habitants : Gabonai(se)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XAF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : président de la République, M. Ali BONGO Ondimba (PDG)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Libreville)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Daniel ONA ONDO (PDG)
    Siège du gouvernement : Libreville
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Sénat et Assemblée nationale)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de défense gabonaises (force terrestre, aérienne, marine)
    Police : forces de police nationale gabonaises

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PDG : Parti démocratique gabonais (ancien parti unique, au pouvoir) (ex-Bloc démocratique gabonais, renommé en 1968)
    RPG : Rassemblement pour le Gabon (ex-Rassemblement national des bûcherons - Rassemblement pour le Gabon, fondé en 1990, devient RPG en 2000)
    UPG : Union du peuple gabonais (social-démocrate, opposition) (fondé en 1989 à Paris, autorisé en 1991)

    Note : PDG parti unique de 1967 à 1990

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 17 août 1960 (de la France)

    TERRITOIRE

    Capitale : Libreville (Librevillois[es])

    Divisions administratives : Le Gabon est divisé en 9 provinces

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec la Guinée-Équatoriale à propos de l’île de Mbanié (frontière maritime à établir dans la baie de Corisco, riche en hydrocarbures)

    Divers
    Bélinga, Franceville, Mouila, Oyem, Port-Gentil

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : christianisme
    Et aussi : islam, animisme

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : myéné, fang, nzébi

    DIVERS

    économie de rente pétrolière
    programme de diversification « Gabon vert », « Gabon industriel »

    Membre de : l’OCI, la CEEAC, l’UA, l’OIF

    #pays #gabon #afrique #afrique_centrale

     


  • *

    Burkina Faso (le)

    Nom officiel : Burkina Faso
    Habitants : Burkinabés (invariable en genre)
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    Note : quoique le Burkina Faso soit une république, il refuse que ce terme apparaisse dans le nom officiel. Faso (« patrie ») dépasse le terme de république, connoté par la colonisation, et met l’accent sur l’identité africaine. De la même manière, le chef de l’État se fait appeler président ou président du Faso, jamais président de la République.

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : président, M. Roch Marc KABORÉ (MPP)
    Siège du chef de l’État : palais de Kosyam (Ouagadougou)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Paul Kaba THIEBA
    Siège du gouvernement : Ouagadougou
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour de cassation ; Conseil constitutionnel

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées du Burkina (FAB)
    Police : police nationale du Burkina Faso

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CDP : Congrès pour la démocratie et le progrès (fondé en 1996)
    Le Balai citoyen (collectif citoyen) (fondé en 2014)
    MPP : Mouvement populaire pour le progrès (parti présidentiel) (fondé en 2014)
    UPC : Union pour le progrès et le changement (fondé en 2010)

    PERSONNALITÉS

    M. Blaise COMPAORÉ (président 1987-2014, renversé par un soulèvement populaire)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 5 août 1960 (de la France)
    Divers : anciennement Haute-Volta (1958) ; coup d’État en 1966 contre le régime autoritaire de Maurice Yaméogo ; coup d’État militaire en 1980, puis série de coups d’État : en 1982, 1983 (Sankara) ; en 1984, la Haute-Volta devient la République démocratique populaire du Burkina Faso ; 2014, révision constitutionnelle de force : transition démocratique entre octobre 2015 et décembre 2015

    Personnalités
    général Aboubacar Sangoulé Lamizana † (chef d’Etat de la Haute-Volta, années 1970)
    Thomas SANKARA† (président 1983-1987, assassiné)

    TERRITOIRE

    Capitale : Ouagadougou (Ougalais[es])

    Divisions administratives : Le Burkina Faso est divisé en 13 régions

    Contentieux : contentieux de frontières avec le Mali, le Niger et le Bénin

    Divers
    Kadiogo (province)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam
    Et aussi : catholicisme, animisme, protestantisme

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : langues africaines (langues natales parlées par 90 % de la population)

    DIVERS

    sankariste

    Membre de : G5 Sahel (créé en 2014), de l’UA, de la CEDEAO

    #pays #burkina_faso #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Suisse (la)

    Nom officiel : Confédération suisse
    Habitants : Suisse(sse)s
    Monnaie : 1 franc suisse (CHF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : fédération
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1848
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la Confédération, M. Johann SCHNEIDER-AMMANN (PLR-BE) (présidence d’un an tournante, entre les sept conseillers fédéraux)
    Siège du chef de l’État : palais fédéral (Berne)
    Pouvoir législatif : Assemblée fédérale bicamérale (Conseil des États et Conseil national) ; les cantons disposent de leur Parlement (Grand Conseil) ; les deux demi-cantons d’Appenzell, le demi-canton d’Unterwald Obwald et le canton de Glaris tiennent une assemblée populaire annuelle ; certaines communes politiques disposent de Parlements communaux
    Et aussi... : Cour suprême fédérale
    Trois niveaux dans l’organisation institutionnelle : la Confédération, qui a le statut juridique d’entité fédérale ; les cantons, qui ont le statut d’États fédérés ; et les communes.
    On parle de « gouvernement de concordance », le Conseil fédéral, organe exécutif est élu par le Parlement et chacun des 7 représentant élus de ce conseil assure la présidence pour une année.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées suisses (organisées au niveau départemental)
    Police : office fédéral de la police ; forces de police cantonales
    Services de renseignement : service de renseignement de la confédération (SRC) et service de renseignement militaire

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Les Verts (écologiste) (fondé en 1983)
    PBD : Parti bourgeois démocratique suisse (droite) (fondé en 2008)
    PDC : Parti démocrate-chrétien suisse (droite) (fondé en 1912)
    PLR : Parti libéral-radical (droite) (fondé en 2009)
    PSS : Parti socialiste suisse (membre de l’Internationale socialiste) (fondé en 1988)
    PVL : Parti Vert libéral (libéral écologiste) (fondé en 2007)
    UDC : Union démocratique du centre (extrême droite) (fondé en 1971)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : 1ᵉʳ août 1291, formation de la Confédération suisse

    TERRITOIRE

    Capitale : Berne

    Divisions administratives : La Suisse est divisée en 26 cantons
    Villes : Bâle, Genève, Lausanne, Zurich

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : catholicisme, protestantisme
    Et aussi : judaïsme, islam

    Langues 
    Langues officielles : allemand, français, italien (également langues nationales)
    Autres langues : romanche (langue nationale), anglais

    DIVERS

    Régime fiscal : paradis fiscal

    Syngenta (acquisition par ChemChina, mai 2017)

    #pays #suisse #europe #europe_de_l'ouest

     



  • *

    Nicaragua (le)

    Nom officiel : République du Nicaragua
    Habitants : Nicaraguayen(ne)s
    Monnaie : 1 córdoba (NIO) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1986
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Daniel ORTEGA (FSLN) (depuis 2006)
    Siège du chef de l’État et du gouvernement : palais présidentiel (Managua)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale du Nicaragua (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale (sous l’autorité directe du président de la République)
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité de l’État (DGSE) ; direction de l’information pour la défense (DID)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Alliance civique pour la justice et la démocratie (coalition d’opposition issue de la société civile) (fondée en 2018)
    Articulation des mouvements sociaux (opposition) (fondée en 2018)
    FSLN : Front sandiniste de libération nationale (gauche) (fondé en 1961)
    PLN : Parti libéral indépendant (centre droit) (fondé en 1944)
    PLC : Parti libéral constitutionnel (ou constitutionnaliste) (fondé en 1968)

    AUTRES ORGANISATIONS

    AmCham : chambre de commerce et d’industrie (Managua)
    Cosep : Conseil supérieur des entreprises privées
    Funides : Fondation nicaraguayenne pour le développement économique et social

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Rosario MURILLO (vice-présidente, épouse de M. ORTEGA)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 septembre 1821 ; 1990 : défaite de la révolution sandiniste

    Divers
    les contras , groupes antisandinistes (années 1980) ; la Contra

    TERRITOIRE

    Capitale : Managua (Managuayen[ne]s)

    Divisions administratives : Le Nicaragua est divisé en 15 départements
    Villes : León, Granada, Chinandega, Esteli, Rivas, Masaya, Matagalpa

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Costa Rica sur le río San Juan ; avec la Colombie dans le golfe de Fonseca

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : évangélisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : anglais, miskito, sumu, rama

    Médias
    Envío, Managua

    DIVERS

    la canasta básica (les produits vitaux du quotidien)
    ortéguisme, ortéguiste
    projet de canal interocéanique par l’entreprise chinoise HKND
    Membre de : ALBA

    #pays #nicaragua #amériques #amérique_centrale

     

  • *

    Argentine (l’), f.

    Nom officiel : République argentine (República Argentina)
    Habitants : Argentin(e)s
    Monnaie : 1 peso argentin (ARS) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1853 (multiples révisions, la dernière en 1994)
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la Nation argentine, M. Mauricio MACRI (PRO)
    Siège du chef de l’État : Quinta de Olivos (Buenos Aires) ; Casa Rosada (Buenos Aires)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Congrès national (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême
    Les provinces fédérées disposent de leurs gouvernements (gouverneur et vice-gouverneur), de leurs assemblées régionales et de leurs juridictions.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées argentines (armée de terre, air, marine)
    Police : police fédérale argentine et délégations locales
    Services de renseignement : service du renseignement de l’État (SIDE)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAA  : Alianza Anticomunista Argentina ; Alliance anticommuniste argentine (extrême droite) (1973-1976)
    Cambiemos : Coalition (centre-droite) (formée en 2015)
    CC-ARI : Coalición Cívica para la Afirmación de una República Igualitaria (Coalición Cívica ARI) ; Coalition civique ARI (centre) (formée en 2007)
    PRO : Propuesta Republicana ; Proposition républicaine (centre droit) (fondé en 2005)
    UCR : Unión Cívica Radical ; Union civique radicale ou Parti radical (centre gauche) (fondée en 1891)

    FPV : Frente Para la Victoria ; Front pour la victoire (centre gauche) (coalition formée en 2003)
    FR : Frente Renovador ; Front rénovateur (coalition formée en 2013)
    PCA : Partido Comunista de la Argentina ; Parti communiste d’Argentine (gauche) (fondé en 1918)
    PJ : Partido Justicialista ; Parti justicialiste (ou Partido Peronista, Parti péroniste) (coalition de toutes orientations) (formée en 1946)
    Progresistas (coalition de centre-gauche, dont PS) (formée en 2015)
    PS : Partido Socialista ; Parti socialiste (gauche) (fondé en 1896)

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Cristina FERNÁNDEZ (DE KIRCHNER) (présidente 2007-2015)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : proclamée le 25 mai 1810, acquise le 9 juillet 1816 (de l’Espagne)
    Divers : période de dictature entre 1976 et 1983

    TERRITOIRE

    Capitale : Buenos Aires

    Divisions administratives : L’Argentine est divisée en 23 provinces + la ville autonome de Buenos Aires

    Contentieux : Malouines (territoire disputé avec le Royaume-Uni), aussi appelées îles Falkland, Malvinas

    Terre de Feu
    Ushuaia

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    DIVERS

    « révolution de mai » (1810)
    « grands-mères de la place de Mai »
    kirchnérisme, kirchnériste
    « modèle K »
    piqueteros

    #pays #argentine #amériques #amérique_latine

     


  • *

    institutions et organismes d’État internationaux

    Europe
    Commission européenne ; la Commission
    Conseil de l’Europe (à Strasbourg, hors UE)
    Conseil de l’Union européenne (surnommé Conseil des ministres)
    Conseil européen (réunion périodique)
    Comité des représentants permanents (Coreper)
    Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales
    Cour européenne des droits de l’homme
    Cour de justice de l’Union européenne (anciennement Cour de justice des Communautés européennes)

    autres organismes internationaux
    Cour internationale de justice (CIJ)
    Cour pénale internationale (CPI)
    groupe des 10 (1973, CEE, Suède, États-Unis, Canada, Japon) ; groupe des 77 ou les « 77 ».
    Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Anase, en anglais Asean, Association of Southeast Asian Nations)
    Communauté andine des nations (CAN, 1997, ex-Pacte andin, 1969)
    Organisation mondiale du commerce (OMC, 1994, ex- GATT, General Agreement on Tariffs and Trade = Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce)
    Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP)
    Organisation mondiale de la santé (OMS)
    Organisation mondiale du tourisme (OMT)
    Organisation du traité central (Cento, successeur du pacte de Bagdad, voir Larousse)
    Organisation du traité de l’Asie du Sud-Est (Otase, 8 septembre 1954 - 30 juin 1977) : États-Unis, Royaume-Uni, France (jusqu’en mai 1965), Australie, Nouvelle-Zélande, Pakistan, Philippines, Thaïlande.

    #code_typo #institutions_internationales #organisations_internationales #union_européenne

     

  • *

    plan

    le Plan
    plan Colombie
    des plans d’ajustement structurel
    plan de Colombo (1950)
    plan de licenciements
    plan « Made in China 2025 »

    #abécédaire

     

  • *

    chemise

    les Chemises brunes (nazis) ; les Chemises noires (fascistes italiens) ; les Chemises rouges (garibaldiens) ; les « chemises jaunes », les « chemises rouges » (Thaïlande)
    être en bras, en manches de chemise

    #abécédaire #code_typo #guillemets #majuscules

     

  • *

    terre

    la planète Terre ; la Terre mère
    les entrailles de la terre ; les astronautes sont revenus sur terre (ou : sur la Terre) ; sous terre
    terre Adélie (Antarctique)
    Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) (≠ Larousse)
    Terre de Feu
    Terre promise, Terre sainte...
    les Terre-Neuviens (habitants de Terre-Neuve) ≠ les terre-neuvas/terre-neuviers (marins/bateaux)
    les sans-terre
    pénitencier de Terre Haute (Indiana)
    terre de Sienne ; terre de Sommières ; des nuances terre

    #abécédaire #astres #noms_géographiques

     

  • *

    tribunal

    Tribunal arbitral du sport (Lausanne)
    Tribunal permanent des peuples
    Tribunal international du droit de la mer
    tribunal aux armées

    #abécédaire #majuscules #minuscules

     

  • *

    Maurice (/), f.

    Nom officiel : République de Maurice
    Habitants : Mauricien(ne)s
    Monnaie : 1 roupie mauricienne (MUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1968
    Chef de l’État : présidente de la République, Mᵐᵉ Ameenah GURIB-FAKIM (non rattachée à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (château du Réduit)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Anerood JUGNAUTH (MSM)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Port Louis)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême de Maurice ; Privy Council (Londres)

    La présidence est une fonction honorifique ; le premier ministre assume le rôle de chef de l’État, il est également ministre de la défense, des affaires intérieures, de Rodrigues, des finances, chargé de la tutelle de la radio et télévision nationale (MBC), de l’Autorité de régulation de l’information.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : sans force militaire permanente
    Police : police nationale (MPS)
    Et aussi... : paramilitaires : gardes-côtes et force spéciale mobile (SMF)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Lepep : Alliance du peuple (coalition de gouvernement)
    MSM : Mouvement socialiste militant (fondé en 1983)
    PMSD : Parti mauricien social-démocrate (opposition) (fondé en 1955)
    ML : Muveman liberater (scission du MMM, fondé en 2014)
    MMM : Mouvement militant mauricien (opposition) (fondé en 1969)
    PTR : Parti travailliste (fondé en 1936)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 12 mars 1968 (du Royaume-Uni)

    Seewoosagur RAMGOOLAM † (père de l’indépendance)

    TERRITOIRE

    Capitale : Port-Louis (Port-Louisien[ne]s)

    Divisions administratives : Maurice est divisée en 9 districts et 3 dépendances
    Villes : Quatre-Bornes, Curepipe, Rose-Hill, Mahébourg

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec les Seychelles à propos des îles Chagos ; avec la France à propos de l’île Tromelin

    Divers
    Port-Louis, Rodrigues, Saint-Brandon, Agaléga (îles formant le territoire de la République de Maurice)
    Aapravasi Ghat (lieu de pèlerinage hindou)
    morne Brabant (montagne et site historique de l’esclavage)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : hindouisme, christianisme, islam
    Et aussi : bouddhisme

    Langues 
    Langues officielles : anglais, français
    Langues courantes : créole, anglais, français

    DIVERS

    Membre de : la COI, de l’IORA, de l’OIF, du Commonwealth
    Régime fiscal : paradis fiscal

    #pays #maurice #afrique

     



  • *

    Pakistan (le)

    Nom officiel : République islamique du Pakistan
    Habitants : Pakistanais(es)
    Monnaie : 1 roupie pakistanaise (PKR) = 100 paisa

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1973
    Chef de l’État : président de la République, M. Mamnoon HUSSAIN (LMP-N)
    Siège du chef de l’État : Aiwan-e-Sadr (Islamabad)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Imran KHAN (PTI)
    Siège du gouvernement : secrétariat du premier ministre (Islamabad)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Majlis-e-Choura) (Sénat et Assemblée nationale)
    Fonctions régaliennes : police fédérale, provinciale ; Inter-Services Intelligence (ISI, renseignement militaire extérieur) ; Agence fédérale d’enquête (renseignement civil) ; Bureau du renseignement (IB, renseignement intérieur)
    Et aussi... : Cour suprême du Pakistan
    Le premier ministre est le chef de l’exécutif ; les provinces sont administrées par un gouverneur

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    JI : Jamaat-e-Islami ; Parti islamique du Pakistan (ou Alliance démocratique islamique)(fondamentaliste sunnite) (parti emblématique dans l’histoire du Pakistan, fondé en 1941)
    JUI : Jamiat Ulema-e-Islam ; Assemblée du clergé islamique (ou Rassemblement des oulémas de l’islam) (islamiste sunnite déobandi) (fondé en 1988)
    JUI-F : Jamiat Ulema-e-Islam Fazlur Rehman (scission de JUI) (islamiste déobandi) (fondé en 1988)
    JUI-N : Jamiat Ulema-e-Islam Nazryati ; Société des érudits religieux de l’Islam (scission de JUI)
    JUI-S : Jamiat Ulema-e-Islam Sami ul-Haq (scission de JUI) (parti régionaliste, islamiste déobandi)
    MQM : Muttahida Qaumi Movement ; Mouvement national uni (parti des musulmans venus d’Inde à la partition, en 1947 ; formation dirigée depuis Londres) (fondé en 1984)
    NAP : National Awami Party ; Parti national Awami (Parti de la province de la frontière du Nord-Ouest, pachtoune) (fondé en 1986)
    LMP-F : Ligue musulmane du Pakistan groupe fonctionnel (scission du LMP-N) (fondé en 2002)
    LMP-N : Ligue musulmane du Pakistan-Nawaz (principal parti du pays) (fondé en 1988)
    LMP-Q : Ligue musulmane du Pakistan-Quaid-e-Azam (nationaliste pakistanais) (fondée en 2002)
    PBN-M : Parti national baloutche Mengal (nationaliste baloutche) (fondé en 1996)
    PKMAP : Pakhtunkhwa Milli Awami Party (nationaliste pachtoune) (fondé en 1988)
    PPP : Parti du peuple pakistanais (principal parti d’opposition) (fondé en 1967)
    PTI : Pakistan Tehreek-e-Insaf ; Mouvement du Pakistan pour la justice (fondé en 1996)

    PERSONNALITÉS


    M. Nawaz SHARIF (premier ministre ; 1990-1993 ; 1997-1999 ; 2013-2017) (LMP-N)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 août 1947 (de l’Inde britannique)
    Divers : guerres indo-pakistanaises (1947, 1965, 1971, 1999) ; le Pakistan devient une république le 23 mars 1956

    TERRITOIRE

    Capitale : Islamabad

    Divisions administratives : Le Pakistan est divisé en 4 provinces (soubeh) et 4 territoires.
    Provinces : Pendjab, Sind, Khyber Pakhtunkhwa (Province de la frontière du Nord-Ouest), Baloutchistan
    Territoires : territoire fédéral d’Islamabad, territoires tribaux fédéraux (7), Azad Jammu-et-Cachemire, Gilgit-Baltistan

    Contentieux : conflit ouvert avec l’Inde et la Chine à propos du Cachemire
    Azad Jammu-et-Cachemire et Gilgit-Baltistan, ou Territoires du Nord : régions du Cachemire qui forment un État fédéré pakistanais ; le reste du Cachemire est divisé entre l’Inde et la Chine. Conflit ouvert.

    Divers
    les deux Pakistans (Pakistan occidental, Pakistan oriental, qui forment le Bangladesh)
    les deux Waziristans (Waziristan nord et Waziristan sud)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : islam
    Religion principale : islam (97 %)
    Et aussi : hindouisme, christianisme

    Langues 
    Langues officielles : ourdou, anglais
    Autres langues : pachtou, pendjabi, cachemiri, baloutche

    DIVERS

    déobandisme (école de pensée musulmane sunnite)
    peuple Pamiri, population d’origine iranienne présente dans le Gilgit-Baltistan
    vallée de l’Indus
    zones tribales fédéralement administrées (FATA)
    « Afpak » (Afghanistan et Pakistan)

    #asie #pays #pakistan

     

  • *

    traité

    traité antimissile balistique (ABM) (1972)
    traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE)
    traité de Pelindaba (Afrique, antinucléaire)
    traité de non-prolifération nucléaire (TNP) (1968)
    traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (1987)
    traité de désarmement stratégique (SORT) (2002)
    traité de réduction des armes stratégiques (Start) (1991)
    traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), « règle d’or »
    traité sur le commerce des armes (TCA) (en vigueur depuis 2014)

    #code_typo #guerres #union_européenne #onu #armes

     

  • *

    contre

    contrechamp
    contre-pied (et non pas contrepied)
    contrepoids
    contrepoint, en contrepoint
    cotretemps
    contre vents et marées
    faire précéder « contre » d’une virgule dans les comparaisons de chiffres (tournures politiques ou économiques). Ex. : 60 % des voix, contre 40 % à son adversaire ; 60 %, contre 40 % ; + 5 %, contre - 2 % la semaine passée...

    #abécédaire #locutions #signes_de_ponctuation

     

  • *

    pluriel des noms d‘origine anglo-saxonne

    finissant par « ch »
    un match ; des matchs
    un rush ; des rushs
    un sandwich ; des sandwichs

    finissant par « y »
    un lobby ; des lobbys
    un ferry ; des ferrys

    #abécédaire #pluriel #anglais

     

  • *

    Croatie (la)

    Nom officiel : République de Croatie
    Habitants : Croate(s)
    Monnaie : 1 kuna (HRK) = 100 lipas

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : présidente de la République, Mᵐᵉ Kolinda GRABAR-KITAROVIĆ (HDZ)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Zagreb)
    Chef du gouvernement : président du gouvernement, M. Andrej PLENKOVIĆ (HDZ)
    Siège du gouvernement : Banski dvori (Zagreb)
    Pouvoir législatif : Assemblée monocamérale
    Et aussi : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées de la république de Croatie, armée de terre, aviation, marine
    Police : direction générale de la police
    Services de renseignement : Agence d’information de la sécurité (SOA)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    HDZ : Communauté démocratique croate (centre droit conservateur, parti de gouvernement) (fondé en 1989)
    HSLS : Parti social-libéral croate (centre droit) (fondé en 1989)
    HSU : Parti croate des retraités (fondé en 1996)
    IDS : Diète démocrate istrienne (opposition autonomiste) (fondé en 1990)
    Parti populaire-réformiste (centre) (fondé en 2014)
    SDP : Parti social-démocrate (centre gauche) (fondé en 1990)
    SDSS : Parti démocratique indépendant serbe (centre gauche, défense des Serbes) (fondé en 1997)
    Travaillistes croates - Parti du travail (centre gauche) (fondé en 2010)

    PERSONNALITÉS

    M. Tihomir OREŠKOVIĆ (ex-premier ministre, 2016, proche de l’Opus Dei)

    TERRITOIRE

    Capitale : Zagreb (Zagrébois[e])
    Superficie : 56 594 km²
    Longueur de côtes : 5 835 km
    ZEE : 59 032 km²

    Divisions administratives : La Croatie est divisée en 21 comtés (zupanije) .
    Villes : Dubrovnik, Rijeka, Zadar

    Contentieux : contentieux de frontière avec la Bosnie-Herzégovine ; avec la Slovénie à propos de la baie de Piran

    Divers
    île de Brač
    péninsule d’Istrie
    plage de Zlatni Rat

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 25 juin 1991 (de la Yougoslavie, reconnaissance internationale : 1992)
    Divers : État de Yougoslavie (1918-1991) ; République fédérative socialiste de Yougoslavie (1945-1991), royaume de Yougoslavie (1928-1945), État des slovènes croates et serbes (1918-1828)
    Nezavisna Država Hrvatska (NDH) : État créé par les oustachis sous la protection de l’Allemagne nazie, 1941-1944

    Personnalités
    Franjo TUĐMAN † (1922-1999) (premier président de la République de Croatie indépendante)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : catholicisme, christianisme, orthodoxie

    Langues
    Langue officielle : croate

    DIVERS

    #pays #croatie #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Colombie (la)

    Nom officiel : République de Colombie
    Habitants : Colombien(ne)s
    Monnaie : 1 peso colombien (COP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Juan Manuel SANTOS Calderón (Partido de la U)
    Siège du chef de l’État : Casa de Nariño (Bogota)
    Pouvoir législatif : Congrès bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Cour constitutionnelle ; Conseil d’État

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale de la République de Colombie (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale de Colombie
    Services de renseignement : Agence nationale de renseignement (ANIC)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ASI : Alianza Social Independiente ; Alliance sociale indépendante (centre gauche) (formée en 1991)
    AV : Alianza Verde ; Alliance verte (centre) (formée en 2013)
    CCC : Compromiso Ciudadano por Colombia ; Engagement citoyen pour la Colombie (fondé en 1999)
    CD : Centro Democrático ; Centre démocratique (droite) (fondé en 2013)
    CR : Cambio Radical ; Changement radical (droite) (fondé en 1998, renommé en 2001)
    MIRA : Movimiento Independiente de Renovación Absoluta ; Mouvement de rénovation indépendante (idéologie propre : miraïsme) (fondé en 2000)
    MP : Marcha Patriótica ; Marche patriotique (extrême gauche) (fondé en 2012)
    Partido Conservador Colombiano : Parti conservateur colombien (centre droit) (fondé en 1849)
    PCC : Partido Comunista Colombiano ; Parti communiste colombien (extrême gauche) (fondé en 1930)
    Partido de la U : Partido Social de Unidad Nacional ; Parti social d’unité nationale (droite) (fondé en 2005)
    PDA : Polo Democratico Alternativo ; Pôle démocratique alternatif (gauche) (fondé en 2003 ou 2005)
    PIN : Partido de Integración Nacional ; Parti d’intégration nationale (fondé en 2009)
    PLC : Partido Liberal Colombiano ; Parti libéral colombien (gauche) (fondé en 1848)
    PV : Partido Verde ; Parti vert (gauche écologiste) (fondé en 2005, renommé en 2009)
    UP : Unión Patriótica ; Union patriotique (gauche) (1985-2002, réapparu en 2013)

    Groupes armés

    FARC (sigle complet : FARC-EP) : Fuerzas Armadas Revolucionarias de Colombia - Ejército del Pueblo ; Forces armées révolutionnaires de Colombie - Armée du peuple (guérilla communiste) (fondé en 1964)
    ELN : Ejército de Liberación Nacional ; Armée de libération nationale (deuxième guérilla communiste du pays) (fondé en 1964)
    EPL : Ejército Popular de Liberación ; Armée populaire de libération (marxiste— léniniste, maoïste) (fondé en 1965)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1819 (de l’Espagne, après neuf ans de guerre)

    TERRITOIRE

    Capitale : Bogotá (Bogotanais[es])

    Division administrative : la Colombie est divisée en 32 départements et 1 district capitale
    Villes : Apartadó, Barranquilla, Cartagena, Cúcuta, Cali, Mapiripán, Medellín

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : catholicisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : 85 langues autochtones (guahibo, guambiano, arhuaco, inga, tucano...)

    DIVERS


    plan Colombie
    Indiens Uwas

    #pays #colombie #amériques #amérique_latine

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message