Correcteurs

compte officiel


  • *

    vol

    vol, attaque à main armée (TLF)
    vol à l’arraché

    #abécédaire

     








  • *

    Tzigane(s)

    plutôt que Tsigane(s)
    [une exception a été faite dans l’article « Non, les Tsiganes ne sont pas des nomades », octobre 2012]

    #abécédaire #peuples #roms_et_tziganes

     







  • *

    train

    les noms de trains s’écrivent en romain : l’Orient-Express ; le TGV ; le Shinkansen
    un train de mesures

    #code_typo #véhicules #romain

     





  • *

    Union africaine (UA) (l’), f.

    Acte fondateur : charte de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) de 1963 (Durban, Afrique du Sud), actualisée par l’acte constitutif de l’Union africaine de 2000 (Lomé, Togo)
    Siège : Addis-Abeba (Éthiopie)
    Nature des fonctions : paix, démocratie, droits de l’homme, développement
    Quadrillage géographique : régional

    ORGANES PRINCIPAUX

    CPS : Conseil de paix et de sécurité (de l’Union africaine) (2003)
    Commission (organe exécutif) (2003)
    Conférence (organe décisionnel) (réunion des chefs d’État et de gouvernement des États membres, définit les politiques de l’organisation) (1963)
    Conseil économique, social et culturel (2003)
    Parlement panafricain (organe législatif consultatif) (2003)

    AUTRES ORGANES

    CAE : Communauté d’Afrique de l’Est (1999)
    Cedeao : Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (1975)
    CEEAC : Communauté économique des États de l’Afrique centrale (1983)
    CEN-SAD : Communauté des États sahélo-sahariens (1998)
    Comesa : Marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe (1993)
    IGAD : Autorité intergouvernementale pour le développement (1996)
    SADC : Communauté de développement de l’Afrique australe (1992)
    UMA : Union du Maghreb arabe (1989)

    Caric : Capacité africaine de réponse immédiate aux crises (projet visant à dépasser les difficultés de coopération au sein de l’UA pour la création de la FAA)
    FAA : Force africaine en attente (devait être opérationnelle en 2010, puis en 2015, toujours en attente)

    MEMBRES (54) :

    Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée-Équatoriale, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République démocratique du Congo, Rwanda, Sahara occidental (non reconnu par l’ONU), São-Tomé-et-Príncipe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie, Zimbabwe

    Note : Le Maroc s’est retiré en 1984 et a demandé sa réadmission en 2016.

    DIVERS

    casques verts (soldats des missions de l’Union africaine)
    CER : communautés économiques régionales

    Missions :

    Amisom : Mission de l’Union africaine en Somalie (entamée en 2007)
    Misca : Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (2013-2014)
    Misahel : Mission de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel

    Personnalités :

    M. Idriss DÉBY (Tchadien, président de l’Union africaine, 2016)
    M. Jakaya KIKWETE (Tanzanien, ex-président de l’Union africaine)

    #union_africaine #organisations_internationales #afrique

     

  • *

    Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) (l’), f.

    également appelée : Alliance atlantique

    Acte fondateur : traité de Washington, 1949
    Siège : Bruxelles
    Nature des fonctions : défense collective
    Quadrillage géographique : régional, intercontinental (Amérique du Nord, Europe)

    MEMBRES (28) :

    Albanie (depuis 2009), Allemagne (depuis 1955), Belgique (depuis 1949), Bulgarie (2004), Canada (1949), Croatie (2009), Danemark (1949), Espagne (1982), Estonie (2004), États-Unis (1949), France (depuis 1949, sortie en 1966 et réintégrée en 2007), Grèce (1952), Hongrie (1999), Islande (depuis 1949), Italie (depuis 1949), Lettonie (2004), Lituanie (depuis 2004), Luxembourg (depuis 1949), Norvège (1949), Pays-Bas (depuis 1949), Pologne (depuis 1999), Portugal (depuis 1949), République tchèque (1999), Roumanie (2004), Royaume-Uni (depuis 1949), Slovaquie (depuis 2004), Slovénie (2004), Turquie (depuis 1952)

    DIVERS

    Milrep : représentants militaires auprès de l’OTAN (officiers de haut rang s’exprimant au nom de leur état-major)
    Saceur : commandant suprême des forces alliées en Europe (chargé du commandement général des opérations au niveau stratégique)
    Shape : quartier général des puissances alliées en Europe (Mons, Belgique)

    Personnalités :

    M. Jens STOLTENBERG (Norvégien, secrétaire général depuis 2014)
    M. Petr PAVEL (Tchèque, président du Comité militaire depuis 2015)

    #organisations_internationales

     

  • *

    Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) (l’), f.

    en anglais, Organization of the Petroleum Exporting Countries (OPEC)

    Acte fondateur : 1960, à Bagdad
    Siège : Vienne (Autriche)
    Nature des fonctions : coordination des politiques d’exportation du pétrole
    Quadrillage géographique : mondial (Afrique, Amériques, Proche-Orient)

    Note : l’organisation ne rassemble pas tous les pays producteurs de pétrole (Bahreïn, Brunei, les États-Unis, le Mexique, la Norvège, Oman, le Royaume-Uni, la Russie et les anciennes république soviétiques n’en sont pas membres)

    ORGANES PRINCIPAUX

    secrétariat (organe exécutif, 1961, sis à Vienne depuis 1965)

    TRAITÉS ET CONVENTIONS

    OFID : Opec Fund for international Development (1976)

    MEMBRES (14) :

    Algérie (depuis 1969)
    Angola (depuis 2007)
    Arabie saoudite (fondateur)
    Émirats arabes unis (depuis 1967)
    Équateur (depuis 1973, suspendu entre 1992 et 2007)
    Gabon (depuis 1975, retrait entre 1995 et 2016)
    Indonésie (depuis 1962, suspendu entre 2009 et 2016)
    Iran (fondateur)
    Irak (fondateur)
    Koweït (fondateur)
    Libye (depuis 1962)
    Qatar (depuis 1961)
    Venezuela (fondateur)
    Nigeria (depuis 1971)

    DIVERS

    cartel ; le Cartel
    Les membres réunis détiennent 81 % des réserves prouvées de pétrole brut (2015).
    L’OPEP influe sur le cours mondial du brut par l’instauration ou la levée de plafonds de production ; mise en commun et équilibrage des quantités pompées. L’objectif premier de l’organisation est de stabiliser le cours du baril de brut. Rivalités historiques entre l’Arabie saoudite et l’Iran.

    #organisations_internationales

     


  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message