Correcteurs

compte officiel


  • *

    conférence

    maître de conférences, maîtresse de conférences
    salle de conférences
    conférence des donateurs

    Conférence des évêques de France
    Conférence générale de l’Unesco (bisannuelle)
    Conférence des Nations unies sur (et non : pour) le commerce et le développement (Cnuced)

    21ᵉ conférence des Nations unies sur le climat = conférence de Paris 2015 (COP21)

    QUELQUES CONFÉRENCES HISTORIQUES (TIERS-MONDE)
    conférence des pays asiatiques (New Delhi, 1946)
    conférence de New Delhi sur l’Indonésie (janvier 1949)
    conférence indochinoise = conférence de Genève (mai-juillet 1954)
    conférence de Bandung (avril 1955) = conférence asiatico-africaine = conférence afro-asiatique (29 États)
    conférence afro-asiatique au Caire (26 décembre 1957)
    conférence des États africains indépendants (Accra, 15-22 avril 1958)
    conférence de Rehovot (Israël, 1965)
    conférence tricontinentale = la Tricontinentale ou la « Trico » (La Havane, janvier 1966)
    conférence de l’Organisation latino-américaine de solidarité (1967)

    #abécédaire #événements_historiques

     

  • *

    Palestine (la)

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH103/Palestine2-8ef6d.jpg

    Nom officiel : État de Palestine ; territoires palestiniens
    Habitants : Palestinien(ne)s
    Monnaie : 1 nouveau shekel israélien (ILS) = 100 agorots ; 1 dinar jordanien = 1000 fils ; 1 dollar (USD) = 100 cents (pas de monnaie officielle)

    État observateur non membre des Nations unies administré par l’Autorité palestinienne (dans l’attente de la création d’un État)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république, entité gouvernementale administrative de Cisjordanie et de la bande de Gaza
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : accords d’Oslo en 1993 et Oslo II en 1995
    Chef de l’État : président de l’Autorité palestinienne, M. Mahmoud ABBAS (Fatah)
    Siège du chef de l’État : Ramallah
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Rami AMDALLAH (Fatah)
    Siège du gouvernement : Ramallah
    Pouvoir législatif : Conseil législatif
    Et aussi... : gouvernement d’union nationale ; Mahmoud ABBAS également appelé Abou Mazen.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de sécurité palestiniennes
    Et aussi... : forces de sécurité palestiniennes qui mêlent forces policières, militaires et renseignement

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Fatah : « Conquête » (en arabe : Hataf, Harakat Al-Tahrir Al-Watani Al-Filistini) (mouvement de libération nationale palestinien) (fondé en exil en 1957)
    Hamas : Mouvement de la résistance islamique (résistance nationaliste islamiste) (fondé à Gaza en 1987)
    FDLP : Front démocratique de libération de la Palestine (communiste, nationaliste palestinien) (scission FPLP, fondé en 1969)
    OLP : Organisation de libération de la Palestine (fondée en 1964 au Caire)
    PLI : Hizb ut-Tahrir ; Parti de la libération islamique (scission des Frères musulmans) (fondé en exil en 1953)

    Groupes armés

    Brigades Izz Al-Din Al-Qassam (nationaliste arabe bras armé du Hamas) (fondé en 1992)
    Ezzedine Al-Qassam (révolutionnaire nationaliste arabe) (illégal 1925-1935)
    FPLP : Front populaire de libération de la Palestine (nationaliste arabe, gauche marxiste) (ex-Front national pour la libération de la Palestine, fondé en 1964, devient FPLP en 1967)

    PERSONNALITÉS

    pas de trait d’union après Abou (comme Ibn ou Ben)

    M. Ismaïl HANIYEH (ex-premier ministre)
    M. Marouane BARGHOUTI (leader du Fatah en Cisjordanie)
    M. Khaled MECHAAL (Hamas)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : pas d’indépendance (territoires occupés), proclamation de la création de l’État palestinien regroupant la Cisjordanie et la bande de Gaza, le 15 mars 1988 à Alger par le Conseil national palestinien
    Divers : Cisjordanie administrée par la Jordanie entre 1948 et 1967 ; devient État observateur non membre des Nations unies le 29 novembre 2012 ; entre à l’Unesco le 31 octobre 2011
    État palestinien reconnu par 136 États membre des Nations unies
    23 avril 2014 : accord de réconciliation Fatah et Hamas.

    Personnalités
    « Abou Ammar » (surnom de Yasser ARAFAT, 1929-2004 †)
    Yehia AYACHE † (Hamas, assassiné en 1996)
    Ghassan KANAFANI † (écrivain, assassiné, 1936-1972)
    Cheikh Ahmed YASSINE †

    TERRITOIRE

    Capitale : Jérusalem (non reconnue par la communauté internationale), Ramallah

    Divisions administratives : la Cisjordanie et la bande de Gaza sont divisées 11 en districts ; les territoires palestiniens sont divisés en zones militaires (A, B, C)
    Districts : Bethléem, Gaza Nord, Gaza ville, Hébron, Jéricho, Jérusalem, Naplouse, Rafah, Ramallah...
    Villes : Beit Hanoun, Beit Lahya (Gaza), Bethléem, Gaza, Hébron (Al-Khalil), Jabaliya (camp, bande de Gaza), Jénine, Jéricho, Naplouse, Rafah (à la frontière de l’Égypte et de Gaza), Ramallah, Shati (camp, Gaza), Tulkarem, Wadi Fukin

    Divers
    Aïda (camp, Bethléem)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : islam, christianisme

    Langues 
    Langue officielle : arabe
    Autres langues : anglais, français

    Médias
    Al Qods (quotidien, arabe, Jérusalem-Est) (1951)

    DIVERS

    les territoires occupés (pas de guillemets)
    Charte nationale palestinienne ou Charte de l’OLP
    Gazaouie
    caveau des Patriarches (Hébron)
    Intifada(s) (fém.)
    « ligne verte »
    la Mouqata’a (Ramallah)
    roquettes artisanales Qassam ; roquettes Katioucha
    Septembre noir (organisation) ≠ « septembre noir » (événement, 1970)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20628

    #pays #palestine #proche-orient

     



  • *

    groupe

    groupe Abou Sayyaf : rebelles islamistes philippins (prise d’otages sur l’île de Jolo ; « commandant Global », avril 2000)
    groupe des 10 (1973, CEE, Suède, États-Unis, Canada, Japon)
    groupe des Vingt (G20)
    groupe des 77 ou les « 77 »
    Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)
    Groupe des fournisseurs nucléaires (GFN)

    #abécédaire #nombres #organisations_internationales

     

  • *

    fonds

    un/des fonds d’investissement
    un/des fonds de pension
    à fonds perdu
    un fonds vautour ; des fonds vautours

    fonds souverains : Abu Dhabi Investment Authority (ADIA) (Émirats arabes unis), China Investment Corporation (CIC) (Chine), Government of Singapore Investment Corporation (GIC) (Singapour), Kuwait Investment Authority (KIA) (Koweït), Temasek Holdings (Singapour)

    Fonds international de développement agricole (FIDA)
    Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (Global Fund)
    Fonds monétaire international (FMI, ou Fonds) (M. Rodrigo Rato, directeur, 2006)
    Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap)

    #code_typo #singulier #pluriel #organisations_internationales #onu #entreprises

     


  • *

    Pays-Bas (les), m.

    Nom officiel : royaume des Pays-Bas
    Habitants : Néerlandai(se)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1983
    Chef de l’État : roi, WILLEM-ALEXANDER
    Siège du chef de l’État : paleis op de Dam (palais royal d’Amsterdam) ; Huis ten Bosch (La Haye)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Mark Rutte (VVD)
    Siège du gouvernement : Catshuis (la) (La Haye)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Staten Generaal (première chambre, deuxième chambre)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée royale néerlandaise ; armée de terre, air, marine ; gendarmerie
    Police : forces de police nationale (Politie)
    Services de renseignement : service de renseignement militaire (MIVD) ; service général de renseignement et de sécurité (AIVD)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CDA : Christen-Democratisch Appel ; Appel chrétien-démocrate (conservateur) (fondé en 1980)
    D66 : Démocrates 66 (centre gauche) (fondé en 1966)
    PVDA : Parti travailliste (social-démocrate) (fondé en 1948)
    PVV : Partij Voor de Vrijheid ; Parti pour la liberté (extrême droite) (fondé en 2006)
    SP : Parti socialiste (gauche) (fondé en 1971)
    VVD : Parti populaire pour la liberté et la démocratie (droite) (fondé en 1948)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : de l’Espagne
    Divers : 23 janvier 1579, dislocation des 17 provinces ; Union d’Utrecht ; Provinces-Unies (rassemble les 7 provinces du Nord, les 10 provinces du Sud restent sous l’autorité espagnole) ; 1648, le traité de Westphalie consacre l’indépendance des Provinces-Unies, qui deviennent les Pays-Bas

    TERRITOIRE

    Capitale : Amsterdam (Amstellodamois[es])

    Divisions administratives : Les Pays-Bas sont divisés en 12 provinces (provincies)

    Divers
    le Meinweg (parc national)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : catholicisme, protestantisme
    Et aussi : islam

    Langues
    Langue officielle : néerlandais
    Autres langues : anglais (langue courante)

    Médias
    NRC Handelsblad (quotidien)

    DIVERS

    Duijvestijn (producteur de tomates)
    instances judiciaires internationales, La Haye (CPI, CPA)
    prix AKO (équivalent du prix Goncourt)
    polder de la duchesse Hedwige
    reine Beatrix
    Van Marrewijk (producteur de tomates)

    #pays #pays-bas #europe #europe_de_l'ouest

     

  • *

    maison

    la Maison Blanche (résidence du président des États-Unis)
    la « Maison blanche » (Parlement russe)
    la Maison Bleue (Corée du Sud)
    la Maison des libertés (Italie, M. Silvio Berlusconi)
    la Maison de la radio (Paris)
    la Maison de verre ou Palais de verre (ONU, New York)

    Maison des associations (Amis du Monde diplomatique )

    une maison de disques
    une maison mère
    une maison en flammes

    #code_typo #majuscules #surnoms #états-unis #russie #corée_du_sud #italie #amis_du_monde_diplomatique #onu #médias #france

     

  • *

    Honduras (le)

    Nom officiel : République du Honduras
    Habitants : Hondurien(ne)s
    Monnaie : 1 lempira (HNL) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1982
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Juan Orlando HERNÁNDEZ (Parti national)
    Siège du chef de l’État : maison présidentielle (Tegucigalpa)
    Pouvoir législatif : Congrès national monocaméral
    Et aussi... : Tribunal suprême électoral ; Cour suprême de justice

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées du Honduras
    Police : police nationale du Honduras (Tigres, Cobras)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Libre : Partido Libertad y Refundación ; Parti Liberté et refondation (gauche) (fondé en 2011)
    PAC : Parti anticorruption (centre) (fondé en 2012)
    PLH : Partido Liberal de Honduras (fondé en 1891)
    PNH : Partido Nacional de Honduras ; Parti national du Honduras (fondé en 1902)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1821 (de l’Espagne)
    Divers : coup d’État du 28 juin 2009

    Personnalités
    Oswaldo López Arellano † (ancien dictateur)

    TERRITOIRE

    Capitale : Tegucigalpa

    Divisions administratives : le Honduras est divisé en 18 départements (departamentos)
    Villes : Cortés, Tela, La Ceiba, Puerto Castilla, San Pedro Sula (capitale économique)

    Divers
    Copán (site maya)
    Soto Cano Air Base (à Palmerola)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : espagnol
    Autres langues : anglais (îles de Bahia), miskito, garifuna

    Médias
    El Heraldo (quotidien)
    La Prensa

    DIVERS

    Fusina (force de sécurité interinstitutionnelle, coopération policière militaire avec le Mexique et la Colombie)
    les Garifunas (population afro-créole), les Miskitos

    #pays #honduras #amériques #amérique_centrale

     


  • *

    Academi

    société militaire privée opérant en Irak, Afghanistan, Yémen... (ex-Blackwater ; ex-Xe)

    #abécédaire

     


  • *

    République tchèque (la)

    Nom officiel : République tchèque
    Habitants : Tchèques
    Monnaie : 1 couronne tchèque (CZK) = 100 haleru

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : président de la République, M. Miloš ZEMAN (SPO)
    Siège du chef de l’État : château de Prague
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Andrej BABIŠ (ANO)
    Siège du gouvernement : villa Kramar (Prague)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des députés, Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée de la république tchèque
    Police : police tchèque
    Services de renseignement : service d’information de sécurité (BIS), service de renseignement militaire (VZ)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANO : Action des citoyens mécontents (droite) (fondé en 2011)
    CSSD : Parti social-démocrate tchèque (social-démocrate) (fondé en 1878)
    KDU-CSL : Union démocrate-chrétienne — Parti populaire tchécoslovaque (fondé en 1919)
    ODS : Parti démocratique civique (droite eurosceptique) (fondé en 1991)
    SPO : Parti des droits civiques (social-démocrate) (fondé en 2009)
    SZ : Parti des Verts (fondé en 1989)
    TOP-09 : Tradition, responsabilité, prospérité (conservateur proeuropéen) (centre droit) (fondé en 2009)

    PERSONNALITÉS


    M. Bohuslav SOBOTKA (CSSD), premier ministre (17 janvier 2014 - 6 décembre 2017)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : Cf. Divers
    Divers : 28 octobre 1918, la Tchécoslovaquie déclare son indépendance de l’Empire austro-hongrois (jour de l’indépendance) ; 1ᵉʳ janvier 1993, établissement de la République tchèque (par scission de la Tchécoslovaquie)

    TERRITOIRE

    Capitale : Prague (Praguois[es])

    Divisions administratives : La République tchèque est divisée en 13 régions (kraje) et 1 ville capitale (hlavni mešto)
    Villes : Brno, Ostrava,Plzeň

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : catholicisme (10 %)
    Et aussi : protestantisme

    Langues 
    Langue officielle : tchèque
    Autres langues : slovaque

    DIVERS

    #pays #république_tchèque #europe #europe_centrale

     




  • *

    Suède (la)

    Nom officiel : royaume de Suède
    Habitants : Suédois(es)
    Monnaie : 1 couronne suédoise (SEK) = 100 öre

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1974 (d’autres lois ont également valeur constitutionnelle)
    Chef de l’État : roi, CHARLES XVI GUSTAVE
    Siège du chef de l’État : palais royal de Stockholm ; château de Drottningholm
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Stefan LÖFVEN (social-démocrate)
    Siège du gouvernement : maison Sager (Stockholm)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Riksdag)
    Et aussi... : Cour suprême de Suède
    le chef de l’État a une fonction honorifique

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées suédoises
    Police : autorité de police suédoise
    Services de renseignement : police de sécurité (Säkerhetspolisen ou Säpo)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    C : Centerpartiet ; Parti du centre (droite) (fondé en 1913)
    KD : Kristdemokraterna ; Union démocrate-chrétienne (centre droit) (fondé en 1964)
    L : Liberalerna ; Libéraux (centre droit) (fondé en 1934, adopte son nom actuel en 2015) (ex -Folkpartiet, Parti populaire)
    M : Moderaterna ; Parti modéré (droite) (fondé en 1904)
    MP : Parti de l’environnement - les Verts (fondé en 1981)
    SAP : Parti social-démocrate suédois des travailleurs (fondé en 1889)
    SD : Démocrates de Suède (extrême droite) (fondé en 1988)
    V : Vänsterpartiet ; Parti de gauche (ex-Parti communiste) (fondé en 1917, adopte son nom actuel en 1990)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : 6 juin 1523, GUSTAVE Iᵉʳ VASA devient roi de Suède sur décision du Parlement, après avoir chassé les Danois ; 6 juin 1809, une partie du pouvoir royal est transférée au Parlement

    TERRITOIRE

    Capitale : Stockholm

    Divisions administratives : La Suède est divisée en 21 comtés (län)
    Villes : Göteborg, Malmö, Uppsala, Linköping, Östersund

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : protestantisme luthérien
    Et aussi : catholicisme, orthodoxie, baptisme, islam, judaïsme, bouddhisme

    Langues
    Langue officielle : suédois
    Autres langues : finnois, saame

    DIVERS


    parlement saame (Sametinget) (sis à Kiruna)
    première nation minière de l’Union européenne
    Ikea

    #pays #suède #europe #europe_du_nord

     

  • *

    académique

    à éviter au sens d’« universitaire » (contagion de l’anglais academic) (emploi correct en Belgique et en Suisse)

    #abécédaire #anglicismes

     

  • *

    âges

    l’âge des personnes est toujours écrit en chiffres : Untel, 23 ans

    #code_typo #nombres

     

  • *

    usages propres au Monde diplomatique

    Autour du nom Le Monde diplomatique
    Le Monde diplomatique
    le « Diplo »
    « café(s)-Diplo »
    « Diplo-ciné »
    émission « T’es autour du Diplo »
    les « mardis du Diplo »
    Association Gunter Holzmann
    l’association Les Amis du Monde diplomatique (AMD)

    Éditions et collections
    On ne mentionne normalement pas le mot « Édition ».
    Exemples : Gallimard, Seuil.
    Lorsqu’il fait partie intégrante du nom, il prend une majuscule.
    Exemples : Éditions de l’Homme, Éditions du Jaguar

    Les collections sont parfois précisées.
    Le mot « collection » en mentionné en abrégé, et le nom de la collection est entre guillemets, avec majuscule seulement au premier mot.
    Exemples :
    Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? »
    Plon, coll. « Terre humaine »
    Gallimard, coll. « Série noire »
    Gallimard, coll. « Folio »
    J’ai lu, coll. « Nouveaux millénaires »

    (Voir aussi la liste « Lieux de publication ».)

    Renvois de page
    En bas de page ou de colonne, si l’article — ou le dossier — se poursuit sur une autre page, il est mentionné :
    (Lire la suite page 10.) ou (Lire la suite pages 13 à 20.)
    Parenthèses en italique, majuscule initiale, point à l’intérieur de la parenthèse fermante, pas de virgule.

    Au sein d’un article, un renvoi à une autre page est composé entre parenthèses, en italique, en minuscules, sans virgule.
    Exemples :
    (lire ci-contre)
    (lire page 10)
    (lire l’encadré page 10)
    (lire l’encadré ci-dessous)

    Sommaire (page 28)
    La pagination est en petites majuscules.
    Le TITRE DU DOSSIER est en majuscules, comme LES LIVRES DU MOIS.
    Un tiret sépare les titres d’articles entre eux.
    Les noms des auteurs sont en petites majuscules et en gras. Pour les livres du mois, les noms des auteurs des ouvrages cités sont en minuscules, les ouvrages sont entre guillemets.

    Coupures de presse (page 2)
    Chapeau en italique, ferré à gauche, sans alinéa, ponctué d’un point final.
    Texte en romain, ferré à gauche.

    Courrier des lecteurs (page 2)
    Chapeau en italique, ferré à gauche, avec alinéa, ponctué d’un deux-points final.
    Texte en romain, justifié.

    Revues (pages 26 et 27)
    présentation :
    1. numéro de la revue
    2. date de parution
    3. périodicité
    4. prix
    5. point et tiret de séparation
    6. adresse

    (N° 45, janvier-février, bimestriel, 4,95 dollars. – ISR, PO Box 2580, New York, NY 10001, États-Unis.)

    Ordre indicatif des revues :
    Politique internationale
    États-Unis
    Amérique latine
    Asie
    Proche-Orient
    Afrique
    Europe
    Économie
    Société
    Religion
    Culture

    Pages livres (pages 24 à 26)

    Littérature du monde
    Ne pas oublier de mentionner le traducteur des ouvrages
    Exemples :
    Traduit du hongrois par Chantal Philippe, ...
    Traduit de l’espagnol (Colombie) par Ernesto Ernest, ...

    Titres, sous-titres
    Seul le titre du livre est en majuscules, le sous-titre est en minuscules. L’ensemble est en gras.
    Pour les sous-titres des œuvres en anglais, on applique la marche des titres d’œuvres en anglais.
    Exemples :
    MISSION ACCOMPLISHED ! Or How We Won the War in Iraq
    HAMAS. A History From Within

    Auteurs
    On finit l’énumération des auteurs par « et » plutôt que par la virgule.
    Exemples :
    Christopher Cerf et Victor S. Navasky
    Éric Verdeil, Ghaleb Faour et Sébastien Velut

    Dans les entêtes des notes de lecture, on écrit au long « Sous la direction de », avant le nom des auteurs (et non pas entre parenthèses, au court, après), avec un seul « de » s’il y a plusieurs directeurs.
    Exemples :
    Sous la direction d’Alain Dieckhoff
    Sous la direction de Xavier Crombé et Jean-Hervé Jézéquel

    Dans les notes de bas de page des articles en général, cette information est mentionnée ainsi : « Auteur (sous la dir. de), Titre, etc. ».

    Signatures
    On abrège la seconde signature quand un auteur fait deux recensions dans la double page :
    JEAN-ARNAULT DÉRENS
    J.-A. D.

    Mention des blogs
    Titre de l’article entre guillemets, titre du blog sans guillemets, suivi de la date et de http://blog.mondediplo.net
    Exemple :
    « Le Liban dans la tourmente syrienne », Nouvelles d’Orient, 22 octobre 2012, http://blog.mondediplo.net

    #code_typo #charte_graphique

     

  • *

    peuples et gentilés

    Majuscules
    On met une majuscule initiale aux habitants d’États, de villes, de régions géographiques ; aux personnes appartenant à un peuple.

    Distinction peuples / nationalités
    Azéris / Azerbaïdjanais
    Finnois / Finlandais
    Laos / Laotiens
    Malais / Malaisiens
    Thaïs / Thaïlandais

    Accords en genre et en nombre
    La règle générale est d’accorder en genre et en nombre les gentilés et noms de peuples.

    Zoulou — Zouloue — Zoulous — Zouloues
    Hutu — Hutue — Hutus — Hutues
    Tutsi — Tutsie — Tutsis — Tutsies
    Maya — Mayas
    Aïnou — Aïnoue — Aïnous — Aïnoues

    Attention aux gentilés invariables en genre : Burkinabé, Hmong, Maya…

    Par extension :
    beur : l’adjectif s’accorde en genre et en nombre. Ainsi : la culture beure, des militantes beures
    un(e) black ; des blacks (s’accorde en nombre uniquement)
    un(e) boche, rital(e) ; des boche(s), rital(e)s

    #code_typo #peuples #gentilés #majuscules #minuscules #singulier #pluriel #féminisation

     

  • *

    Kosovo (le)

    État reconnu par la Cour internationale de justice ; non-membre des Nations unies ; indépendance encore contestée (Serbie)

    Nom officiel : République du Kosovo
    Habitants : Kosovar(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents (sans accord avec l’Eurogroupe)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2008
    Chef de l’État : président de la république, M. Hashim THAÇI (depuis 2016)
    Siège du chef de l’État : Pristina
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Ramush HARADINAJ (AAK) (depuis 2017)
    Siège du gouvernement : Pristina
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée de la République
    Et aussi... : État multiethnique, population composée d’Albanais (majoritairement), Serbes, Goranis, Roms, Turcs, Ashkalis, Égyptiens, Croates, Bosniaques, Monténégrins

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de sécurité du Kosovo (FSK) ; force civile, deviendra en 2019 l’armée nationale du Kosovo
    Police : police du Kosovo
    Services de renseignement : service de renseignement du Kosovo (SHIK)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAK : Alliance pour l’avenir du Kosovo (conservateur) (fondé en 2001)
    LDK : Ligue démocratique du Kosovo (centre) (fondé en 1989)
    Nisma : Initiative citoyenne pour le Kosovo (libéral-démocrate) (fondé en 2014)
    PDK : Parti démocrate du Kosovo (centre droit) (fondé en 1999)
    Vetëvendosje : Autodétermination (gauche souverainiste) (fondé en 2004)

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Atifete JAHJAGA (ex-présidente de la République, 2011-2016)
    M. Albin KURTI (Vetëvendosje)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : État autoproclamé (indépendant de la Serbie) le 17 février 2008 ; Constitution temporaire entre 2001 et 2008 ; reconnaissance partielle de la communauté internationale ; reconnaissance de la légalité de la déclaration d’indépendance du Kosovo par la Cour internationale de justice en 2010

    Divers : processus de normalisation des relations entre le Kosovo et la Serbie en cours
    Armée de libération du Kosovo (UÇK)

    TERRITOIRE

    Capitale : Pristina

    Divisions administratives : Le Kosovo est divisé en 38 municipalités (komunat)
    Villes : Cirez, Decani, Djakovica (plutôt que Dakovica), Dragas, Gnjilane, Gorazdevac, Gracanica, Istok, Janjevo (ville croate), Junik, Kacanik, Kamenica, Kijevo, Klina, Kosovo Polje, Kosovska Mitrovica, Kraljane, Lipljan, Malisevo, Novo Brdo, Pec, Orahovac, Podujevo, Pristina (capitale), Prizren, Srbica, Stimlje/Shtime, Strpce, Suva Reka, Urosevac, Velika Hoca, Vitomirica, Vrela, Vucitrn, Zvecan

    Divers
    villages de Gorazdevac, d’Orahovac et de Velika Hoca, enclaves serbes au Kosovo
    la Metohija (nom que les Serbes donnent à une région occidentale du Kosovo)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam (90 %)
    Autres religions : orthodoxie, catholicisme

    Langues
    Langues officielles : albanais, serbe

    DIVERS

    Mission d’administration intérimaire des Nations unies au Kosovo (Minuk) (depuis 1999)

    #pays #kosovo #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    agent

    des agents de santé communautaires (OMS)
    « agent orange » (Vietnam)
    « agents V » : gaz neurotoxiques

    #abécédaire #pluriel #guillemets

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message