Correcteurs

compte officiel



  • *

    voiture

    VTC : voiture de transport avec chauffeur ; des voitures de transport avec chauffeur

    les noms de voitures s’écrivent en romain sans guillemets : des Renault ; une 4L ; des Toyota Prius
    par exception, les noms de baptême sont traités comme les bateaux : La Jamais-Contente (en 1899)

    #abécédaire #véhicules #acronymes_et_sigles #romain

     



  • *

    Syrie (la)

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH102/Syrie-9f444.jpg

    Nom officiel : République arabe syrienne
    Habitants : Syrien(ne)s
    Monnaie : 1 livre syrienne (LYP) = 100 piastres

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : autoritaire
    Texte fondamental : Constitution de 2012
    Chef de l’État : président de la République, M. Bachar AL-ASSAD (Baas)
    Siège du chef de l’État : résidence présidentielle (Damas)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Waël AL-HALQI (Baas)
    Siège du gouvernement : Damas
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Assemblée du peuple, Majlis Al-Chaab)
    Et aussi... : Cour suprême constitutionnelle ; Conseil national syrien (CNS) ; zones libérées administrées par des conseils révolutionnaires

    Structuration de l’opposition : président de la coalition, M. Ahmad Al-Assi al-Jarba (représentant des tribus syriennes) ; gouvernement provisoire dirigé par M. Ahmed Tomeh ; Assemblée générale de la coalition.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée syrienne (terre, air, marine) ; forces de sécurité syriennes
    Et aussi... : Armée syrienne libre (ASL) ; chabbiha (milices pro-régime)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CNS : Coalition nationale syrienne ( ou Coalition des forces de la révolution et de l’opposition syrienne) (basée à Doha, formée le 11 novembre 2012, rassemble une centaine de formations politiques)

    CNKS : Conseil national des Kurdes de Syrie (coalition de partis kurdes, formée en 2011)

    Front national progressiste (coalition qui rassemble l’ensemble des partis légaux en Syrie) (formée en 1972)
    Parti Baas arabe socialiste : Parti de la renaissance arabe (socialiste nationaliste laïc transnational) (fondé en Syrie en 1944)
    Parti communiste syrien (fondé en 1944)
    Parti de l’union socialiste arabe (fondé en 1964)
    PSNS : Parti social nationaliste syrien (nationaliste) (fondé en 1932 à Beyrouth)

    PYD : Partiya Yekîtiya Demokrat ; Parti de l’union démocratique (proche du PKK turc) (fondé en 2003)

    Groupes armés

    Ahrar Al-Sham : Mouvement de l’homme libre du Levant (salafiste djihadiste) (groupe armé engagé dans la guerre civile) (formé en 2011)
    ASL : Armée syrienne libre (lutte contre le régime de Bachar Al-ASSAD) (scission de l’armée régulière, formée le 29 juillet 2011)
    BAA : Brigades Abdallah Hazzam (djihadiste, affilié à Al-Qaida) (formé en 2009)
    Fatah Halab : Conquête d’Alep (Alep, 2016)
    Front Fatah Al-Cham (ex-Front Al-Nosra) (Alep, 2016)
    Harakat Hezbollah Al-Nujaba : Mouvement des nobles du parti de Dieu (milice irakienne soutenant le régime, Alep, 2016)
    Jaïch Al-Fatah : Armée de la conquête (coalition djihadiste, Alep, 2016)
    Jaïch Al-Islam : Armée de l’islam (salafiste djihadiste) (groupe armé engagé dans la guerre civile) (formé en 2011)
    OEI : Organisation de l’État islamique (État islamique en Irak et au Levant, acronymes anglais ISIS, ISIL ou IS) (salafiste djihadiste) (scission d’Al-Qaida en Irak en 2006)
    YPG : Yekîneyên Parastina Gel ; Unités de protection du peuple (branche armée du PYD, engagé dans la lutte contre l’OEI) (formé en 2011)

    PERSONNALITÉS

    M. Abou Bakr Al-BAGHDADI (calife autoproclamé de l’Organisation de l’État islamique, OEI)
    M. Ammar BAGDACHE (secrétaire général du Parti communiste syrien)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 17 avril 1946 (du mandat français)
    Divers : coup d’État du 6 février 1963 (chute du général Abdelkarim Kassem) ; début des révoltes en mars 2011 ; 29 juin 2014 : proclamation d’un « califat islamique » par l’OEI sur une partie du territoire syrien
    Djebel druze (territoire autonome syrien, 1921-1936) (= État des Druzes)

    Personnalités
    Hafez AL-ASSAD † (père et prédécesseur de M. Bachar Al-Assad)
    Michel AFLAK † (cofondateur du Baas)
    Salah BITAR † (cofondateur du Baas)

    TERRITOIRE

    Capitale : Damas (Damascènes)

    Divisions administratives : La Syrie est divisée en 14 provinces
    ...
    Villes : Abou Kamal, Alep, Deir Ez-Zor, Deraa, Hama, Hassaké, Homs, Idlib, Kamechliyé (et pas Qameshli, par exemple ; Kurdistan), Lattaquié, Qoussair, Rakka (« capitale » de l’OEI), Tadmor (Palmyre)...

    Divers
    Alep-Est ; Alépin(e)s
    Chayrat (base aérienne)
    Ghouta (la) (près de Damas)
    Qalamoun (le) (massif)
    Rojava (le) (Kurdistan syrien)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam
    Religions principales : islam sunnite
    Et aussi : islam alaouite, christianisme, druze, chiisme duodécimain, ismaélisme, judaïsme

    Langues 
    Langue officielle : arabe
    Autres langues : kurde, arménien, circassien, français, anglais

    DIVERS

    processus de Genève
    katiba (bataillon, OEI)
    Druzes (population)
    alaouites, ismaéliens (religions)
    krak des Chevaliers
    mosquée de Sayyida Zeinab (haut lieu du chiisme)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20641

    #pays #syrie #proche-orient

     

  • *

    contre

    contre-pied (et non pas contrepied)
    contrepoids
    contrepoint, en contrepoint
    contre vents et marées
    faire précéder « contre » d’une virgule dans les comparaisons de chiffres (tournures politiques ou économiques). Ex. : 60 % des voix, contre 40 % à son adversaire ; 60 %, contre 40 % ; + 5 %, contre - 2 % la semaine passée...

    #abécédaire #locutions #signes_de_ponctuation

     

  • *

    bloc

    black bloc ; plur. black blocs (avec guillemets à la première occurrence)
    pink bloc ; plur. pink blocs (avec guillemets à la première occurrence)
    Pas de majuscules, car ce sont des méthodes d’organisation lors de manifestations et non des mouvements en tant que tels. On peut mettre la traduction entre parenthèses à la première occurrence (« bloc noir » ; « bloc rose »).

    #abécédaire #langues_étrangères #anglais #romain #guillemets

     





  • *

    adjectifs

    les européens (avec minuscule) (partisans de l’Union européenne)
    l’allemand BASF, le suédois Ikea... (avec minuscule) (économie)
    majuscule en anglais aux adjectifs de nationalité : un Latin lover

    #code_typo #minuscules #majuscules #peuples

     

  • *

    ubérisation

    avec accent (Larousse) (écrit un temps sans accent dans Le Monde diplomatique )

    #abécédaire

     


  • *

    Arabie saoudite (l’), f.

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH104/Arabie-Saoudite-cb42e.jpg

    Nom officiel : royaume d’Arabie saoudite
    Habitants : Saoudien(ne)s
    Monnaie : 1 riyal saoudien (SAR) = 100 halalas

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie absolue
    Régime : autoritaire
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : roi, SALMAN Ben Abdelaziz Al-Saoud
    Chef du gouvernement : roi, SALMAN Ben Abdelaziz Al-Saoud
    Siège du chef de l’État et du gouvernement : palais d’Al-Yamamah (Riyad)
    Pouvoir législatif : sans
    Et aussi... : le Conseil de la Choura (Majlis Al-Choura) est un organe consultatif à disposition du roi, mais il ne dispose d’aucun pouvoir décisionnaire ; le roi dispose de tous les pouvoirs, il est également le gardien des deux lieux saints
    Comité permanent des grands oulémas (Arabie saoudite)
    État islamique arabe, charia islamique
    30 femmes sont entrées au Majlis en janvier 2013

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées royales saoudiennes (armée de terre, air, marine) ; groupes paramilitaires ; garde nationale d’Arabie saoudite
    Police : 14 divisions rattachées au ministère de l’intérieur
    Services de renseignement : agence de renseignement d’Arabie saoudite (Al-Mukhabarat Al-A’amah)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Sans Parlement ni vie partisane.

    Groupe armé

    AQPA : Al-Qaida dans la péninsule arabique (ou Ansar Al-Charia) (salafisme djihadiste) (fusion des composantes saoudiennes et yéménites d’Al-Qaida en 2009)

    PERSONNALITÉS

    prince BANDAR Ben Sultan
    prince héritier MOHAMMED Ben Nayef (2015-2017)
    prince héritier MOHAMMED Ben Salman (depuis juin 2017)
    clan Al-SHAIKH (autorités religieuses saoudiennes)
    M. Al-WALID Ibn Talal (milliardaire)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : royaume d’Arabie saoudite fondé en 1932

    Personnalités
    roi ABDALLAH † (2005-2015)
    ABDELAZIZ Ibn Saoud † (début XXᵉ, fondateur de la dynastie régnante)
    les Bani Hachem
    roi FAHD † (1982-2005)
    roi FAYÇAL Ibn Saoud † (assassiné en 1975)
    roi KHALED † (1975-1982)
    MOHAMED Ibn Saoud † (XVIIIᵉ siècle)
    MOHAMED Ibn Abdel Wahhab † (XVIIIᵉ siècle)

    TERRITOIRE

    Capitale : Riyad

    Divisions administratives : L’Arabie saoudite est divisée en 13 provinces (mintaqat, singulier mintaqah)
    Provinces : Al-Jouf (plutôt qu’Al-Jawf), Asir, Jizan, Najran, Nadjd...
    Villes : Dammam, Djeddah, La Mecque, Médine, Najran, Qatif, Taëf

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec l’Égypte à propos des îles de Tiran et de Sanafir (mer Rouge, cédées par l’Égypte en 2016 mais font toujours l’objet d’un différend)

    Divers
    Dhahran (base américaine en Arabie saoudite)
    Farasan (îles)
    le Hedjaz (région)
    péninsule arabique
    Roub Al-Khali (immense désert) (déborde sur Oman, le Yémen et les Émirats arabes unis)
    Tiran (détroit de) (Égypte - Arabie saoudite)
    Zahran (base militaire)

    Note : La minorité chiite se trouve dans la province orientale (région du Hasa)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam (wahhabite)
    Religions principales : islam (sunnite à environ 90 % et chiite à environ 10 %)
    Et aussi : orthodoxie, protestantisme, catholicisme, judaïsme, hindouisme, bouddhisme

    Langues 
    Langue officielle : arabe

    Médias
    Arab Times (Riyad)
    Asharq Al-Aswat (quotidien)

    DIVERS

    Membre de : CCG
    branches de la famille royale : Sultan, Faycal, Abdallah...
    économie de rente pétrolière
    buya : une ou des buya (« garçonne(s) »)
    grande mosquée de La Mecque

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20587

    #pays #arabie_saoudite #proche-orient #golfe

     

  • *

    Pérou (le)

    Nom officiel : République du Pérou
    Habitants : Péruvien(ne)s
    Monnaie : 1 sol (PEN) = 100 centimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1993
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Ollanta Moisés Humala Tasso (PNP)
    Siège du chef de l’État : palais du gouvernement (Lima)
    Pouvoir législatif : Congrès monocaméral, « Parlement andin »
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée péruvienne (armée de terre, air, marine), gardes-côtes
    Police : police nationale du Pérou
    Services de renseignement : Service national de renseignement (SIN)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    APP : Alianza para el progresso ; Parti de l’alliance pour le progrès (centre droit) (fondé en 2001)
    PAP : Partido Aprista Peruviano (également référencé sous le nom de Alianza Popular Revolucionaria Americana, APRA) ; Parti apriste péruvien (centre droit) (fondé en 1930)
    Frente Amplio : Front élargi (coalition de centre-gauche) (formée en 2005)
    Fuerza Popular : Force populaire (droite) (fondé en 2010)
    Parti restauration nationale (Églises évangéliques)
    PPC : Parti populaire chrétien (droite conservatrice) (fondé en 1966)
    PP : Peru Posible ; Parti Pérou possible (fondé en 2000)
    SN : Solidaridad nacional (centre droit) (fondé en 1999)

    Groupes armés

    PCP-SL : Partido Comunista del Peru-Sendero Luminoso, Sentier lumineux (guérilla maoïste) (scission du Parti communiste, fondé en 1970 ; actif depuis 1980)

    PERSONNALITÉS

    M. Alberto Fujimori (ex-président, renversé en novembre 2000)
    M. Francisco Morales Bermúdez (ancien chef de l’Etat, dictateur, années 1970)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 28 juin 1821 (de l’Espagne)

    Personnalités
    Víctor Raúl Haya de la Torre † (fondateur de l’APRA, années 1920)
    général Velasco (1973)

    Divers
    Tahuantinsuyo (le) (Empire inca)

    TERRITOIRE

    Capitale : Lima (Liménien[ne]s)
    Divisions administratives : le Pérou est divisé en 24 départements (depuis 1980), eux-mêmes divisés en provinces, elles-mêmes divisées en districts. Processus de régionalisation (fusion des départements) en cours.
    Départements : Amazonas
    Provinces : Condorcanqui (Amazonas)

    Divers
    Callao (principal port)
    Cuajone

    DIVERS

    Mouvement des non-alignés
    « groupe des 77 »
    El Niño (phénomène climatique)
    un Wampis ; des Wampis ; la communauté wampis

    #pays #pérou #amériques #amérique_latine

     

  • *

    grand, grande

    « Grand Moyen-Orient » (point de vue de l’administration Bush)
    Grand Nord
    Grand Satan (États-Unis)
    Grand Siècle (XVIIᵉ)

    les Deux Grands
    Grands Bancs (plateaux sous-marins, Terre-Neuve)
    Grands Lacs (ceux d’Amérique du Nord et d’Afrique centrale)

    « Grande Asie centrale »
    Grande Boucle (le Tour de France)
    Grande Brière Mottière (Loire-Atlantique)
    Grande Charte (Magna Carta) (Angleterre, 1215)
    Grande Dépression (États-Unis)
    « Grande Hongrie »
    Grande Peste (XIVᵉ siècle)
    Grande Peur (1789)
    Grande Russie

    une grand-messe ; des grand-messes (grand invariable)
    les « grands frères »
    des grands huit (ne pas confondre avec les montagnes russes)
    les « grandes oreilles » (services de renseignement)

    #code_typo #majuscules #guillemets #époques

     

  • *

    Mali (le)

    Nom officiel : République du Mali
    Habitants : Malien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État : président de la République, M. Ibrahim Boubacar KEÏTA (surnommé « IBK ») (RPM) (depuis 2013)
    Siège du chef de l’État : palais de Koulouba (Bamako)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Soumeylou Boubèye MAÏGA (depuis 2017)
    Siège du gouvernement : palais de Koulouba (Bamako)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées maliennes (FAMA), gendarmerie
    Police : police nationale du Mali
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité d’État (DGSE)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Adema-PASJ : Alliance pour la démocratie au Mali - Parti africain pour la solidarité et la justice (socialiste) (fondé en 1991)
    RPM : Rassemblement pour le Mali (au pouvoir) (fondé en 2001)
    URD : Union pour la République et la démocratie (scission Adema-PASJ en 2003)
    VRD : Groupe vigilance démocratique et républicaine (opposition, dont URD) (formé en 2013)

    Groupes armés

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (ou Al-Mourabitoune) (islamiste djihadiste) (issu du GSPC algérien, formé en 2007)
    Ansar Dine (islamiste djihadiste) (formé en 2012)
    Jamaat Nosrat Al-Islam Wal-Mouslimin ou GSIM : Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (fusion de mouvements djihadistes, affilié à Al-Qaida) (formé en 2017)

    CMA : Coordination des mouvements de l’Azawad (alliance groupes rebelles indépendantistes touaregs, nord du Mali) (formée en 2014)
    HCUA : Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (formé en 2013)
    MNLA : Mouvement national de libération de l’Azawad (groupe rebelle indépendantiste touareg) (formé en 2011)

    CM-FPR : Coordination des mouvements-Front patriotique de résistance (rassemblement de milices d’autodéfense) (formé en 2012)
    FLNM : Front de libération du nord du Mali
    Ganda Izo : « Les enfants du pays » (milice d’autodéfense shongaï et peule, nationaliste malien) (formé en 2012)
    MPGK (ou Ganda Koy) : Mouvement patriotique Ganda Koy (milice d’autodéfense shongaï) (scission de l’armée malienne en 1994)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 22 septembre 1960 (de la France)
    Divers : coup d’État en 2012 ; accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger (signé en 2015)

    TERRITOIRE

    Capitale : Bamako (Bamakois[es])

    Divisions administratives : Le Mali est divisé en 8 régions plus le district de Bamako
    Régions : Mopti, Gao, Tombouctou
    Villes : Diabali, Djenné, Kati, Konna, Koulikoro, Mopti, Sikasso, Ségou, Sévaré (base militaire, QG du G5 Sahel)
    Villes du Nord : Douentza, Gao, Kidal, Konna, Léré, Tessalit, Tombouctou

    Divers
    le nord du Mali ; le Nord (et non pas : Nord Mali ou Nord-Mali)
    Azawad (zone désertique du nord du Mali)
    barrage de Markala
    Macina (région du centre)
    zone des « trois frontières »

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues 
    Langue officielle : français
    Autres langues : mandingue (bambara, malinké, dioula), tamasheq, pulaar, sénoufo, bobo, songhaï

    DIVERS

    opération « Serval » (2013) ; opération « Barkhane » (depuis 2014)
    Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (Minusma)

    Membre de : l’UA, la CEDEAO, le G5 Sahel, de l’UEMOA, le Nepad, la CEN-SAD

    *Groupes ethniques"
    Bambaras (majoritaires, appartient au groupe mandingue)
    Songhaïs, Touaregs, Maures (Arabes), Dogons, Peuls, Toucouleurs, Malinkés, Soninkés, Khassonkés, Bozos, Sénousfos, Bobos...

    #pays #mali #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Cambodge (le)

    Nom officiel : royaume du Cambodge
    Habitants : Cambodgien(ne)s
    Monnaie : 1 riel (KHR) = 100 sen (le dollar est également utilisé)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1993
    Chef de l’État : roi, Norodom SIHAMONI
    Siège du chef de l’État : palais royal (Phnom Penh)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. HUN SEN (CPP)
    Siège du gouvernement : Phnom Penh
    Pouvoir législatif : Parlement du Cambodge, bicaméral (Sénat et Assemblée nationale)
    Et aussi... : Conseil royal du trône (9 membres, élit le roi parmi les membres éligibles de la descendance royale) ; Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    « Le roi règne mais ne gouverne pas », principe consacré par la Constitution

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées royales cambodgiennes

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Funcinpec : Front uni national pour un Cambodge indépendant, neutre, pacifique et coopératif (royaliste) (fondé en 1981)
    PPC : Parti du peuple cambodgien (au pouvoir) (ex-Parti révolutionnaire du peuple khmer, parti unique, fondé en 1951)
    PSNC : Parti du sauvetage national du Cambodge (fusion des deux principaux partis d’opposition) (alliance électorale formé en 2013, dissous en novembre 2017)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Associations
    Adhoc : Association pour les droits humains et le développement au Cambodge
    CCHR : Cambodian Center for Human Rights, Centre cambodgien des droits humains
    Licadho : Ligue cambodgienne des droits humains

    PERSONNALITÉS

    Les noms propres cambodgiens forment un amalgame indissociable ; ils sont donc classés alphabétiquement par le premier élément.

    général HUN MANET (fils aîné de M. HUN SEN)
    M. HUN MANY (benjamin de M. HUN SEN)
    M. KEAT CHHON (ex-ministre de l’économie et des finances)
    KEM LEY † (analyste politique assassiné en 2016)
    M. KEM SOKHA (opposition)
    RITHY PANH (cinéaste, documentariste)
    M. SAM RAINSY (opposant en exil)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 9 novembre 1953 (de la France)
    Divers : gouvernement des Khmers rouges du 17 avril 1975 au 6 janvier 1979 ; occupation vietnamienne

    Personnalités

    général LON NOL † (premier ministre entre 1970 et 1972 ; président de la république khmère entre 1972 et 1975)
    Norodom SIHANOUK † (prédécesseur et père de Norodom SIHAMONI, abdique en 2004 ; décédé en 2012)

    Khmers rouges
    M. Kang Kek Ieu (et non Ien), alias « DOUCH »
    IENG SARY †
    M. KHIEU SAMPHAN
    IENG THIRITH †
    M. NUON CHEA (« Frère numéro 2 »)
    POL POT † (« Frère numéro 1 »)
    SON SEN † ; SON épouse YUN YAT †
    THIOUNN THIOEUNN †

    Angkar (l’) (l’« Organisation »)
    Santebal (« branche spéciale », ou police politique)
    Kampuchéa démocratique (régime de POL POT, 1975-1979)

    Divers
    République populaire du Kampuchéa (RPK) (1979-1989)

    TERRITOIRE

    Capitale : Phnom Penh

    Divisions administratives : le Cambodge est divisé en 24 provinces (khett) et 1 municipalité (krong)

    Villes : Sihanoukville, Battambang, Siem Reap

    Contentieux : tensions liées à la construction par la Chine de barrages sur le Mékong affectant le Cambodge, le Vietnam et la Laos ; contentieux de souveraineté avec la Thaïlande sur une zone située aux abords du temple de Preah Vihear

    Divers
    Tonlé Sap (le « grand lac »)
    esplanade du Wat Botum (à Phnom Penh)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : bouddhisme
    Religion principale : bouddhisme
    Et aussi : islam, christianisme

    Langues
    Langue officielle : khmer

    DIVERS

    tribunal pour le procès des Khmer rouges : Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens, chargées de juger les responsables des crimes commis entre 1975 et 1979 (juridiction mixte composée pour moitié de magistrats cambodgiens et pour moitié de magistrats internationaux)
    krama (écharpe à carreaux traditionnelle)

    #pays #cambodge #asie #asie_du_sud_est

     


  • *

    âge

    le Moyen Âge
    le Nouvel Âge, New Age
    l’âge de fer (cycle de l’humanité)
    l’âge du fer (préhistoire) ; le Fer I/le Fer II...
    l’âge d’or de l’impressionnisme
    New Age

    #abécédaire #époques #majuscules #minuscules

     

  • *

    Facebook

    un « j’aime »
    les « amis » de Facebook
    « liker »
    publier (plutôt que poster) un message sur Facebook

    #abécédaire #internet

     

  • *

    végane

    un végane, une végane (Le Petit Robert ; plutôt que les graphies du Larousse)
    le mouvement végane

    #abécédaire

     

  • *

    France (la)

    Nom officiel : République française
    Habitants : Françai(se)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents ou 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    (2017)

    Nature de l’État : république décentralisée
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1958
    Chef de l’État : président de la République, M. Emmanuel MACRON (depuis 2017)
    Siège du chef de l’État : palais de l’Élysée (Paris)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Édouard PHILIPPE (depuis 2017)
    Siège du gouvernement : hôtel Matignon (Paris)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Assemblée nationale et Sénat)
    Et aussi... : Conseil constitutionnel ; Cour de cassation ; Conseil d’État

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée française (armée de l’air, de terre, Légion étrangère), gendarmerie nationale, marine nationale
    Police : police nationale (dont compagnies républicaines de sécurité, CRS), police municipale
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ; direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ; direction de la surveillance du territoire (DST, ex-renseignements généraux [RG], sous direction de la DGSI)
    Finances : Cour des comptes, Trésor, Banque de France

    surnoms et périphrases
    l’Élysée = la présidence de la République = le Château
    Matignon = le premier ministre
    le Palais-Bourbon = l’Assemblée nationale
    le Quai d’Orsay = le ministère des affaires étrangères
    la Place Beauvau = le ministère de l’intérieur
    la Place Vendôme = le ministère de la justice
    la Rue de Valois = le ministère de la culture
    la Rue Saint-Dominique = le ministère de la défense
    Bercy = le ministère de l’économie
    la « Piscine » = la DGSE

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Debout la France (droite souverainiste) (fondé en 2014, ex-Debout la République)
    Écologistes ! (centre gauche) (scission de EELV en 2015)
    EELV : Europe Ecologie - Les Verts (centre gauche, écologistes) (fondé en 2010)
    En marche ! (mouvement fondé en 2016, devenu LRM en 2017)
    FDG : Front de gauche (coalition formée en 2008)
    La France insoumise (mouvement de M. Jean-Luc MÉLENCHON) (gauche) (fondé en 2016)
    FN : Front national (extrême droite) (fondé en 1972)
    LO : Lutte ouvrière (trotskiste) (fondé en 1939)
    LR : Les Républicains (ex-UMP) (droite) (fondé en 2002)
    LRM : La République en marche (parti né du mouvement En marche !) (M. Emmanuel MACRON) (libéral et centriste)
    MDP : Mouvement des progressistes (gauche) (ex-Mouvement unitaire progressiste fondé en 2009)
    MoDem : Mouvement démocrate (centre) (fondé en 2007)
    Nouveau Centre (centre droit, membre UDI) (fondé en 2007)
    NPA : Nouveau Parti anticapitaliste (gauche anticapitaliste) (fondé en 2009, ex-LCR)
    PCF : Parti communiste français (fondé en 1920)
    PG : Parti de gauche (scission du PS, fondé en 2009)
    PRG : Parti radical de gauche (centre gauche, membre UDI) (fondé en 1972)
    PS : Parti socialiste (ex-SFIO, fondé en 1905) (social-démocrate)
    UDI : Union des démocrates et indépendants (fédération de partis centristes) (formée en 2012)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats

    AACC : Association des agences conseils en communication (créée en 1972)
    CFDT : Confédération française démocratique du travail (ex-CFTC) (créée en 1919)
    CGT : Confédération générale du travail (créée en 1895)
    CIES : Comité intersyndical de l’épargne salariale (créé en 2002)
    LEEM : Les entreprises du médicament (ex-Syndicat national de l’industrie pharmaceutique, SNIP)
    SPQN : Syndicat de la presse quotidienne nationale (patronal)
    SUD : Solidaires, unitaires, démocratiques. Membre de l’Union syndicale Solidaires

    PERSONNALITÉS

    le général DE GAULLE † (on peut ne pas mentionner le prénom) (pas de majuscule à « général »)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : Second Empire ; IIIᵉ République (1870-1940) ; IVᵉ République (1946-1958) ; guerre d’Algérie (1954-1962)

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : l’Hexagone
    Capitale : Paris (Parisien[ne]s)
    Superficie : 643 801 km²
    Longueur de côtes : 19 193 km
    ZEE : 11 035 000 km²

    Divisions administratives : La France est divisée en 18 régions (13 en métropole, dont la Corse ; 5 outre-mer), 5 collectivités d’outre-mer, 101 départements (dont 5 départements d’outre-mer), 3 métropoles et la Nouvelle-Calédonie.

    Collectivités d’outre-mer : Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna

    Collectivités à statut particulier : Corse (région), Nouvelle-Calédonie (entité hors découpage, quasi-autonome)

    Métropoles : Paris, Lyon, Marseille (PLM)

    Villes : Bordeaux, Grenoble, Lille, Nantes, Strasbourg, Toulouse

    Note : la réforme territoriale sera finalisée en 2017 : refonte des 22 régions métropolitaines actuelles en 13 régions, qui pour certaines changeront de nom ; le statut administratif de la Corse est en cours de réforme

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec les Comores à propos de Mayotte ; avec Maurice à propos de l’île Tromelin ; avec le Surinam à propos de la Guyane française ; avec le Vanuatu à propos de la Nouvelle-Calédonie ; avec Madagascar à propos de l’atoll Bassas da India, de l’île Europa, des îles Glorieuses et de l’île Juan de Nova

    Divers
    Front de Seine (quartier de Paris, 15ᵉ arrondissement)
    hôpital de la Croix-Rouge
    la Goutte-d’Or
    le Val-Fourré
    Roissy - Charles-de-Gaulle (CDG)
    Sophia Antipolis

    CULTURE ET SOCIETÉ

    Religions
    Religion officielle : laïcité
    Religion principale : catholicisme
    Autres religions : islam, protestantisme, judaïsme, bouddhisme

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : alsacien, arabe, basque, breton, corse, créole, occitan...

    Médias

    • Télévision

    BFM TV (Groupe NextradioTV, chaîne d’information en continu) (créée en 2005)
    Direct 8 (chaîne, Bolloré) (créée en 2012)
    France 24 (créée en 2005)
    M6 (créée en 1987)
    W9 (chaîne divertissement groupe M6) (créée en 2005)
    TF1 (Groupe TF1) (créée en 1975 comme chaîne de service public, privatisée en 1987)
    La Cinq
    le JT (Larousse) ; le « 20 heures »

    • Presse écrite

    La Correspondance de la presse
    Direct Matin (Bolloré)
    Metro (sans accent) (propriété de TF1)
    Paris Match (sans trait d’union)

    Conseil national du numérique

    Cf. infographie : Presse française, qui possède quoi http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/ppa

    Entreprises

    Arianespace
    BNP Paribas (sans trait d’union)
    les Chantiers de l’Atlantique
    LVMH (ne plus développer ce sigle)

    DIVERS

    articles de loi : l’article L. 1237-11 ; l’article L.125-1
    cheffe de cabinet
    couverture-maladie universelle (CMU)
    crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE)
    la « deuxième gauche »
    Fichier national automatisé des empreintes génétiques (Fnaeg)
    les Gracques (cénacle social-libéral)
    Mai 68
    la « nouvelle droite »
    Nuit debout (né au moment de l’opposition à la loi El Khomri)
    Pôle emploi
    Sciences Po (sans trait d’union)
    Le Siècle (cénacle)

    GUADELOUPE (f.)

    Organisations :

    LKP : Liyannaj Kont Pwofitasyon, Collectif contre l’exploitation outrancière (rassemblement de plusieurs dizaines d’organisations syndicales) (fondé en 2008)
    UGTG : Union générale des travailleurs de Guadeloupe (centrale syndicale) (fondé en 1973)

    Divers
    à la Guadeloupe
    béké, békés, békée, békées (adj.)
    chlordécone (n. m.) (antiparasitaire)
    Société anonyme de la raffinerie des Antilles (SARA)
    Guadeloupe et Martinique sont membres de l’Association des États de la Caraïbe

    GUYANE (f.)

    plus grand département français
    collectivité territoriale de Guyane (CTG)
    guyanais
    le haut Maroni

    MAYOTTE (f.)

    île de Mayotte disputée par la France et les Comores
    Mamoudzou (chef-lieu, capitale administrative de Mayotte) ; Koungou (deuxième ville de Mayotte) ; Dzaoudzi ; canal du Mozambique

    101ᵉ département français
    Mahorais (habitant de Mayotte)
    traité de cession de Mayotte à la France : 1841 (par le sultan Tsouli, début du protectorat français qui s’étendra progressivement à l’ensemble de l’archipel)

    se référer à la fiche Comores

    NOUVELLE-CALÉDONIE

    collectivité à statut particulier (sui generis)
    Kanaks

    se référer à la fiche Nouvelle-Calédonie : http://typo.mondediplo.net/messages/1061

    #pays #france #europe #europe_de_l'ouest

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message