Correcteurs

compte officiel

  • *

    noir

    un Noir, une Noire
    « au noir »
    les Noirs américains ; noir américain (adjectif)
    Prince Noir (guerre de Cent Ans)
    « or noir » (pétrole)
    un pied-noir, des pieds-noirs ; une pied-noire, des pieds-noires
    le continent noir (Afrique)

    #abécédaire #couleurs #états-unis #époques #guillemets #algérie

     

  • *

    affaire

    les « affaires »
    l’« affaire Untel » (si peu connue), l’affaire Untel (quand elle est célèbre)
    l’affaire Boudarel (camp 113, Vietnam)
    l’affaire des Irlandais de Vincennes
    l’affaire Dreyfus/l’Affaire
    l’affaire Elf

    #abécédaire #france #guillemets

     

  • *

    Bénin (le)

    Nom officiel : République du Bénin
    Habitants : Béninoi(se)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1990
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Patrice TALON (non rattaché à un parti) (depuis 2016)
    Siège du chef de l’État : palais de la Marina (Cotonou)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle ; Haute Cour de justice
    Les institutions sont basées à Cotonou mais la capitale officielle du pays est Porto Novo

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées béninoises (FAB)
    Police : ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et des cultes, 6 services spécialisés

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Madep : Mouvement africain pour le développement et le progrès
    PRD : Parti du renouveau démocratique (opposition) (fondé en 1990, en exil)
    RB : Renaissance du Bénin (opposition)
    PRPB : Parti de la révolution populaire béninoise (marxiste-léniniste) (parti de l’indépendance, au pouvoir entre 1975 et 1990)

    Adoption du multipartisme en 1990. Il existe aujourd’hui une centaine de formations politiques et de nombreux candidats ne sont pas affiliés à un parti.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1er août 1960 (de la France)
    Divers : mise en place d’un régime révolutionnaire en 1972 ; anciennement Dahomey (République de) jusqu’en 1975, devient République populaire du Bénin ; devient République du Bénin en 1990

    TERRITOIRE

    Capitale : Porto Novo (Porto-Novien[ne]s)

    Divisions administratives : Le Bénin est divisé en 12 départements
    Villes : Abomey, Cotonou, Djougou, Ouidah, Parakou

    Contentieux : contentieux de frontière avec le Togo, dispute à propos de la construction d’un barrage hydroélectrique sur le fleuve Mono

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : fon, yoruba (courantes)

    DIVERS

    économie agricole (coton)
    Membre de : l’UEMOA, la CEDEAO, l’OIF

    #pays #bénin #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    Journée

    Journée de la Terre
    Journée internationale du pull de Noël
    Journée mondiale de lutte contre la tuberculose (OMS)

    #abécédaire #majuscules #guillemets

     

  • *

    Tchad (le)

    Nom officiel : République du Tchad
    Habitants : Tchadien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XAF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1996
    Chef de l’État : président de la République, M. Idriss DÉBY Itno (MPS)
    Siège du chef de l’État : palais Rose (N’Djamena)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Padacke Albert Pahimi (RNDT - le Réveil)
    Siège du gouvernement : N’Djamena
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale
    Et aussi... : Commission électorale nationale indépendante (CENI) ; Cour suprême ; Conseil constitutionnel

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale tchadienne (armée de terre, de l’air, gendarmerie)
    Police : police nationale du Tchad
    Services de renseignement : agence nationale de sécurité (ANS)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CMP : Coordination de la majorité présidentielle (coalition d’une soixantaine de partis autour du MPS) (formée en 2010)
    MPS : Mouvement patriotique du salut (gauche, au pouvoir) (mouvement politico-militaire fondé en 1990, devient parti politique en 1991)
    RNDT - le Réveil : Rassemblement national pour la démocratie au Tchad
    UNDR : Union nationale pour la démocratie et le renouveau (opposition, social-démocrate) (fondé en 1992)

    Groupe armé

    MPS : Mouvement patriotique du salut (mouvement politico-militaire fondé en 1990, devient parti politique en 1991)

    Note : autorisation du multipartisme en 1991 ; 2012 : premières élections locales de l’histoire du pays ; structuration de la vie politique autour d’un ensemble « majorité présidentielle » et d’un ensemble « opposition démocratique ».

    PERSONNALITÉS

    M. Hissène HABRÉ (ancien président, 1982-1990)
    M. Goukouni OUEDDEÏ (président avant M. Hissène Habré)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 11 août 1960 (de la France)

    TERRITOIRE

    Capitale : N’Djamena (N’Djamenais[es])

    Divisions administratives : Le Tchad est divisé en 23 régions et autres subdivisions (départements, communes, arrondissements de N’Djamena)
    Villes : Abéché (base française), Adré, Abou Goulem, Bongor, Doba, Faya-Largeau (base française), Maroua, Massaguet, Moundou, Sarh, Zouar (base française)

    Divers
    bande d’Aouzou (nord du Tchad)
    Chari, Logone (fleuves)
    Tibesti (massif)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : islam, catholicisme
    Et aussi : protestantisme, animisme

    Langues 
    Langues officielles : français, arabe (tchadien)
    Autres langues : sara

    DIVERS

    cadre national de dialogue politique (2013)
    Mission des Nations unies en République centrafricaine et au Tchad (Minurcat) (2007-2010)
    Membre de : la Cedeao, du G5 Sahel

    au croisement de zones de tensions : Darfour, Libye, Sahel, RCA, Boko Haram

    #pays #tchad #afrique #afrique_centrale

     

  • *

    contre

    contrechamp
    contre-pied (et non pas contrepied)
    contrepoids
    contrepoint, en contrepoint
    contretemps
    contre vents et marées
    faire précéder « contre » d’une virgule dans les comparaisons de chiffres (tournures politiques ou économiques). Ex. : 60 % des voix, contre 40 % à son adversaire ; 60 %, contre 40 % ; + 5 %, contre - 2 % la semaine passée...

    #abécédaire #locutions #signes_de_ponctuation

     

  • *

    États-Unis (les), m.

    Nom officiel : États-Unis d’Amérique
    Habitants : Américain(e)s
    Monnaie : 1 dollar américain (USD) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1787
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Barack OBAMA (Parti démocrate)
    Siège du chef de l’État : Maison Blanche (Washington)
    Pouvoir législatif : Congrès fédéral bicaméral (Chambre des représentants et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême

    Des gouverneurs sont à la tête des États fédérés ; la quasi-totalité des États ont un système législatif bicaméral
    La minorité immigrée hispanique est la plus importante des États-Unis.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées des États-Unis (armée de terre, air, marine)
    Police : réseau décentralisé de 18 000 agences de police (local, étatique, fédéral, tribal) ; l’exercice de la police dépend à la fois de la mission et de la juridiction de l’agence.
    Services de renseignement : la Communauté du renseignement des États-Unis (United States Intelligence Community) rassemble 17 services de renseignement dont : Central Intelligence Agency (CIA), renseignement civil étranger, National Security Agency (NSA), renseignement électronique, Federal Bureau of Investigation (FBI), renseignement de sécurité intérieure
    Chambre de commerce des États-Unis ; grands jurys

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CPUSA : Communist Party of the United States of America ; Parti communiste des États-Unis (fondé en 1919)
    Green Party (fondé en 2001)
    Parti démocrate : Democratic Party (DP ou Dem) (fondé en 1798)
    Parti libertarien : Libertarian Party (LP) (fondé en 1971)
    Parti républicain : Republican Party (aussi appelé « Grand Old Party », RP ou Rep) (fondé en 1854)
    Tea Party (mouvement apparu en 2008, libertarien)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Aipac : American Israel Public Affairs Committee (lobby pro-israélien, fondé en 1951)
    APF : American Political Foundation (1979)
    Black Lives Matter : Les vies des Noirs comptent (mouvement formé en 2013)
    CIMA : Center for International Media Assistance
    Occupy Wall Street ; Occupy

    PERSONNALITÉS

    M. George H. (ou H. W.) BUSH (père)
    M. George W. BUSH
    M. William CLINTON
    M. Willard Mitt ROMNEY

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : indépendance proclamée le 4 juillet 1776 (reconnue par la Grande-Bretagne le 3 septembre 1783)

    Divers
    Grande Dépression
    New Deal
    Nouvelle Gauche (années 1960 et 1970)
    période de la Reconstruction (1865-1877)
    guerre de Sécession (1861-1865)
    les Pères fondateurs
    NALC : Conseil des travailleurs noirs américains, Negro American Labor Council (années 1960, mouvement des droits civiques)
    SCLC : Conférence des dirigeants chrétiens du Sud, Southern Christian Leadership Conference (Martin Luther King)
    SNCC : Comité de coordination non violent des étudiants, Student Nonviolent Coordinating Committee (années 1960, mouvement des droits civiques)

    TERRITOIRE

    Capitale : Washington, DC

    Divisions administratives : les États-Unis sont divisés en 50 États (states) ; les États sont divisés en comtés (en Louisiane, on les nomme paroisses)
    les deux Dakotas

    Villes : Baton Rouge, Detroit (« Motor City »), Los Angeles, New York, La Nouvelle-Orléans, Saint Louis, San Francisco

    Contentieux : contentieux de souveraineté maritime avec le Canada à l’entrée Dixon, dans la mer de Beaufort, au niveau du détroit Juan de Fuca, du golfe du Maine, des îles Machias Seal et North Rock ; contentieux de souveraineté maritime avec les Bahamas, Haïti

    Divers
    Guantánamo (baie de) (« louée » à Cuba)
    île de Guam (territoire non incorporé, cédée par l’Espagne aux États-Unis en 1898)
    Samoa, Baker, Howland, Jarvis, Johnston Atoll, Kingman Reef, Midway, Navassa, Northern Mariana, Palmyra Atoll, Puerto Rico, Virgin, Wake (14 autres territoires dépendants non incorporés)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : protestantisme, catholicisme, judaïsme, islam

    Langues 
    Langue officielle : pas de langue officielle
    Autres langues : anglais (langue maternelle de 80 % de la population), espagnol

    DIVERS


    ne pas employer états-unien(ne)s
    arrêt « Roe vs Wade » (droit à l’avortement, 1973)
    la bannière étoilée (drapeau américain)
    cajun(s) : invariable en genre (Louisiane)
    TPP : Trans-Pacific Partnership ; TPA : Trade Promotion Authority (autorité gouvernementale chargée de la promotion du TPP, votée par le Congrès, juin 2015)
    crise des subprime
    « études noires » (black studies)
    Fed (la) (Réserve fédérale)
    Silicon Valley
    maccarthysme, maccarthyste
    Monsanto
    Ivy League (les huit universités d’élite américaines)
    « Irangate »
    « Obamacare »
    recall : révocation d’un élu par le peuple (possibilité législative dans 13 États)
    « victime non née » (fœtus tué par homicide)
    Walmart (sans trait d’union)

    #pays #états-unis #amériques #amérique_du_nord

     



  • *

    grand, grande

    « Grand Moyen-Orient » (point de vue de l’administration Bush)
    Grand Nord
    Grand Paris
    Grand Satan (États-Unis)
    Grand Siècle (XVIIᵉ)

    les Deux Grands
    Grands Bancs (plateaux sous-marins, Terre-Neuve)
    Grands Lacs (ceux d’Amérique du Nord et d’Afrique centrale)

    « Grande Asie centrale »
    Grande Boucle (le Tour de France)
    Grande Brière Mottière (Loire-Atlantique)
    Grande Charte (Magna Carta) (Angleterre, 1215)
    Grande Dépression (États-Unis)
    « Grande Hongrie »
    Grande Peste (XIVᵉ siècle)
    Grande Peur (1789)
    Grande Récession (2008)
    Grande Russie

    une grand-messe ; des grand-messes (grand invariable)
    les « grands frères »
    des grands huit (ne pas confondre avec les montagnes russes)
    les « grandes oreilles » (services de renseignement)

    #code_typo #majuscules #guillemets #époques

     


  • *

    Indonésie (l’), f.

    Nom officiel : République d’Indonésie
    Habitants : Indonésien(ne)s
    Monnaie : 1 roupie (ou roupiah) indonésienne (IDR) = 100 sen

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    (2016)

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1945 (abrogée puis restaurée)
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Joko Widodo (« Jokowi ») (PD)
    Siège du chef de l’État : palais de l’Indépendance (Djakarta)
    Pouvoir législatif : Assemblée consultative du peuple bicamérale (Conseil représentatif et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême (Mahkamah Agung) ; Cour constitutionnelle (Mahkamah Konstitusi)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées indonésiennes, Angkatan Bersenjata Republik Indonesia (ABRI)
    Services de renseignement : Badan Intelijen Negara (BIN)
    Et aussi... : Kopassus : « bérets rouges » indonésiens (forces spéciales)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FPI : Front des défenseurs de l’islam (fondé en 1998) (ultraconservateur)
    Gerindra (fondé en 2008)
    Golkar (fondé en 1964 par les forces armées)
    Nahdlatul Ulama : Renaissance des oulémas (traditionaliste) (fondé en 1926)
    PAN : Parti du mandat national (fondé en 1998)
    PD : Parti démocrate (fondé en 2001)
    PDI-P : Parti indonésien de lutte (centre gauche, au pouvoir) (fondé en 1998)
    PKB : Parti du réveil national (laïc) (fondé en 1999)
    PPP : Parti pour l’unité et le développement (coalition musulmane) (formée en 1973)

    Groupes armés

    Hasmi : Harakah Sunni for the Indonesian Society
    JI : Jemaah Islamiyah (salafiste djihadiste, lié à Al-Qaida) (formé en 1993)

    PERSONNALITÉS

    M. Ma’ruf Amin (vice-président depuis 2019, conservateur)
    M. PRABOWO Subianto (candidat à la présidentielle en 2014 et 2019)
    M. Basuki Tjahaja Purnama, dit AHOK (ex-gouverneur de Djakarta, condamné pour blasphème en 2017)
    M. Susilo Bambang Yudhoyono (ancien président de la République 2004-2014, surnommé « SBY »)
    Mᵐᵉ Megawati Sukarnoputri (ex-présidente, 2001-2004) (fille de Sukarno) (indiquer nom et prénom à chaque fois)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 17 août 1945 (proclamation de l’indépendance des Pays-Bas)
    Divers : octobre 2002 : attentat de Bali ; 2004 : tsunami, qui touche particulièrement la province d’Atjeh (Sumatra)
    Ordre nouveau (régime de SUHARTO)
    Reformasi (transition démocratique post-1998)

    Personnalités
    Theys Eluay † (chef indépendantiste papou, assassiné en 2001)
    SUHARTO † (plutôt que Soeharto) (dictateur, chute en 1998)
    SUKARNO † (plutôt que Soekarno) (ne pas indiquer de prénom [Ahmad ou Ahmed]) (« père de l’indépendance » en 1945, au pouvoir jusqu’en 1966-1967)
    Abdurrahman Wahid † (musulman modéré, ex-chef de l’État, d’octobre 1999 à juillet 2001) (dit « Gus Dur », « l’oncle Abdurrahman », PKB)

    TERRITOIRE

    Capitale : Djakarta (île de Java)

    Divisions administratives : L’Indonésie est divisée en 34 provinces (provinsi-provinsi, singulier provinsi)
    Province autonome : Atjeh (LOGA, loi sur le gouvernement d’Atjeh, 2006)
    Région spéciale : Yogyakarta
    ...
    Villes : Bandung, Surabaya (île de Java), Medan, Palembang, Makassar, Semarang

    Contentieux : contentieux de frontière terrestre (zone frontalière Tanjung Datu et Camar Wulan) et maritime (bloc pétrolier Ambalat dans la mer des Célèbes) avec la Malaisie ; contentieux de frontière maritime avec Singapour (nord de Batam)

    Divers
    État archipélagique composé des îles de Java, Sumatra, Kalimantan (à Bornéo), Sulawesi (Célèbes), Bali, Papouasie (en Nouvelle-Guinée occidentale), Moluques...
    trois mille îles habitées
    Papouasie occidentale

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam
    Et aussi : protestantisme, catholicisme, hindouisme, bouddhisme
    premier pays musulman du monde

    Langues
    Langue officielle : indonésien (bahasa indonesia)
    Autres langues : anglais, néerlandais, dialectes locaux (javanais...)

    Médias
    Kompas (« la boussole » : quotidien)

    DIVERS

    ressources en hydrocarbures
    mouvement 212
    pancasila (le) (« cinq principes »), philosophie/idéologie de l’État indonésien

    Membre de : Anase

    #pays #asie #indonésie #asie_du_sud_est

     

  • *

    Iran (l’), m.

    Nom officiel : République islamique d’Iran
    Habitants : Iranien(ne)s
    Monnaie : 1 rial iranien (IRR) = 100 dinars
    (cours de change parallèle, 1 toman = 10 rials ; pour contrer la dépréciation du rial)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : théocratique et démocratique
    Texte fondamental : Constitution de 1979
    Chef de l’État : Guide suprême, M. Ali KHAMENEI
    Siège du chef de l’État : Téhéran
    Chef du gouvernement : président de la République, M. Hassan ROHANI (Kargozaran)
    Siège du gouvernement : Téhéran
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Assemblée consultative islamique, Majlis) travaillant sous l’égide du Conseil des gardiens
    Et aussi... : Cour des comptes ; Cour suprême ; Assemblée de discernement de l’intérêt du régime ; Assemblée des experts

    Le Conseil des gardiens (de la Constitution) joue un rôle de seconde chambre (approuve les candidats aux élections et supervise le travail de l’Assemblée), cette autorité arbitre le respect des commandements de l’islam et de la Constitution.
    Tous les pouvoirs sont exercés sous le contrôle de la tutelle absolue de l’Assemblée des experts.
    Le Guide incarne le pouvoir exécutif et maitrise l’ensemble de l’activité politique du pays : il nomme le directeur de la Radio-Télévision iranienne, il est commandant du Corps des gardiens de la révolution. Il avalise les candidatures aux élections législatives et présidentielles et confirme ou infirme les résultats des élections. Il peut destituer son président de la République avant le terme de son mandat.

    Architecture institutionnelle unique, qui ajoute à chaque entité institutionnelle démocratique un organe de sauvegarde des préceptes islamiques.

    Cf. infographie : http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/mollahrchie

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée de la République islamique d’Iran (Artesh), Corps des gardiens de la révolution
    Police : forces de police nationale d’Iran
    Services de renseignement : ministère des renseignements et de la sécurité nationale (Vevak)
    Et aussi... : bassidji (« volontaires » milice du régime), pasdarans (« gardiens de la révolution »)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ACM : Ruhaniyat ; Association du clergé militant (libéral conservateur) (fondé en 1963)
    CNRI : Centre national de la résistance iranienne (coalition de l’opposition en exil)
    Fedayan e-Khalq : Parti populaire des fedayins (communiste) (basé en Allemagne, fondé en 1971)
    Hezb-e Kar : Parti islamique des travailleurs (extrême gauche) (fondé en 1965)
    Hezb-e Mardom Salari : Parti de la démocratie (démocrate réformiste) (fondé en 2001)
    Hezb-e Mellat-e Iran : Parti de la nation iranienne (parti interdit, nationaliste libéral) (fondé en 1951)
    Kargozaran : Parti des bâtisseurs (au pouvoir) (fondé en 1996)
    Motalefeh : Parti de la coalition islamique (conservateur) (fondé en 1963)
    NEDA : Voix d’Iran (centre gauche réformiste) (fondé en 2014)
    Parti Toudeh (ex-Parti communiste d’Iran fondé en 1920) (parti interdit, en exil, fondé en 1950)

    Groupes armés

    Ansar-e-Hezbollah : Compagnons du Parti de Dieu (groupe paramilitaire chiite) (fondé en 1995)
    Jundallah : Les soldats de Dieu (Mouvement de la résistance populaire d’Iran) (djihadiste sunnite du Sistan Baloutchistan) (actif depuis 2003)
    MKO ou OMPI : Mojahedin-e Khalq Organization ; Organisation des moudjahidins du peuple iranien (milice d’opposition, démocrate, basée en France) (fondée en 1965)
    PJAK : Parti pour une vie libre au Kurdistan (milice indépendantiste kurde) (fondé en 2004)

    PERSONNALITÉS

    M. Mahmoud AHMADINEJAD (président de la République, 2005-2013)
    M. Abolhassan BANI SADR (premier président de la République, 1980)
    Mᵐᵉ Chirine EBADI (Prix Nobel de la paix 2003)
    M. Mohammad KHATAMI (président 1997-2005)
    M. Hachémi RAFSANDJANI (conservateur modéré)
    général Ghassem SOLEIMANI (commandant des forces Al-Qods)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : n’a jamais été colonisé.
    Divers : 1ᵉʳ avril 1979, établissement de la République islamique d’Iran, renversement du chah

    1921 : coup d’État de Reza Khan (Reza Chah)
    25 août 1941 : invasion de l’Iran par l’URSS et le Royaume-Uni
    22 janvier 1946 : proclamation de la République autonome du Kurdistan
    15 mars 1951 : nationalisation du pétrole
    19 août 1953 : coup d’État
    1er juillet 1955 : adhésion de l’Iran au pacte de Bagdad (25 février)
    « révolution blanche » (1963)
    révolution islamique (1979)

    Personnalités
    Chapour BAKTIAR † (premier ministre, 1979)
    Moustapha BARZANI † (République kurde de 1946), père de M. Massoud BARZANI (président du Kurdistan irakien, 2005)
    ayatollah Rouhollah KHOMEINY † (choisir cette orthographe plutôt que Khomeyni)
    Ali MANSOUR † (premier ministre, assassiné le 21 janvier 1965)
    MOHAMMAD REZA CHAH PAHLAVI † (chah d’Iran, 1941-1979)
    Mohammad MOSSADEGH †
    reine SORAYA † (épouse du chah, 1953)
    ayatollah TALEGHANI † (mort en 1979)

    Divers
    secte des Assassins, dans la forteresse d’Alamut (XIe siècle) ; Hassan Ibn Al-Sabbah, le « Vieux de la montagne » ; 1256 : chute d’Alamut

    Empire achéménide, Empire safavide, Empire sassanide, Empire timouride
    Qadjar (les), dynastie Qadjar
    dynastie Pahlavi

    TERRITOIRE

    Capitale : Téhéran (Téhéranien[ne]s)

    Divisions administratives : L’Iran est divisé en 31 provinces (ostanha)
    Provinces : Alborz, Ardebil, Bouchehr, Fars, Golestan, Hamadan, Ispahan, Kerman, Kermanchah, Qom, Sistan Baloutchistan, Téhéran, Yazd, Zanjan...
    Villes : Abadan, Ahwaz, Ardebil, Bandar Abbas (port), Bouchehr (centrale nucléaire), Chiraz, Qom (ville sainte), Ispahan (« moitié du monde »), Kachan, Kerman, Kermanchah, Machhad, Mahabad (« ville de la lune », en persan) (ex-Saujbolagh, nom turc), Natanz (centrale nucléaire), Rey, Sanandaj, Tabriz, Yazd, Zahedan

    Contentieux : l’Iran réclame 1/5 de la mer Caspienne (partage à effectuer avec la Russie, le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan et la Turkménistan)

    Divers
    Abou Moussa (île), Arabistan, Araxe (fleuve), Chatt Al-Arab (fleuve frontalier avec l’Irak), Ormuz (détroit d’), Khorasan, Khorramshahr, Khouzistan, Ourmia (Azerbaïdjan occidental)
    îles Tomb (les deux Tomb : Grande Tomb et Petite Tomb)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam chiite (chiisme duodécimain) ; les autorités religieuses du chiisme sont basées dans la ville de Qom.
    Religions principales :
    Confessions reconnues de l’islam par le régime : hanafite, chafiite, malékite, hanbalite et zaydite ; confessions chrétienne, zoroastrienne et juive.
    Coexistence des institutions religieuses et territorialisation des communautés religieuses. Tous les citoyens, quelle que soit leur confession, sont soumis aux obligations islamiques dans la sphère publique.

    Langues
    Langue officielle : farsi (ou persan)
    Autres langues : azéri, dialectes turcs, kurde, baloutche, arabe

    DIVERS

    Achoura (l’), fête religieuse chiite
    forces Al-Qods (ne pas confondre avec les brigades Al-Qods palestiniennes)
    le chah (plutôt que shah) ; des chahs
    duodécimains = imamites (chiites iraniens, irakiens, libanais)
    faqih (« docte »), vicaire de l’imam caché
    fiqh (jurisprudence islamique)
    « garde des Immortels » (autour du chah) ; les « Immortels »
    « grande occultation »
    le Guide de la révolution ; le Guide suprême ; le Guide
    un hodjatoleslam
    imamat ; « imam caché »
    « Irangate »
    Iranzamin
    ismaéliens (chiites) ; ismaélisme
    le khomeinisme ; khomeiniste
    loi D’Amato (1996, embargo américain)
    marjaa (représentant de l’« imam caché »)
    « mollarchie constitutionnelle »
    « mouvement vert » (2009)
    persan : de Perse (depuis la conquête arabe jusque dans les années 1930) ; perse : de l’ancienne Perse (antérieurement à la conquête arabe, VIIᵉ siècle)
    velayat-e-faqih (le) (« gouvernement du docte »)

    #pays #iran #proche-orient #golfe

     


  • *

    armements

    A330 MRTT (Airbus)
    A400M (Airbus, avion de transport militaire)
    AK-47 (kalachnikov)
    B-2 (bombardier)
    B61 (bombe)
    Black Hawk (hélicoptère)
    Bouk-M2E (système d’artillerie)
    Boulava (missile)
    BTR-4 (véhicule blindé)
    C-130 Hercules (Lockheed)
    C-135 (Boeing, avion de transport militaire)
    chasseur bombardier ; des chasseurs bombardiers
    ekranoplan (avion à effet de sol)
    F-22 Raptor
    J-10 (avion chinois)
    Mi-2017, Mi-8 (hélicoptères)
    Mig-29 (chasseur) ; des Mig
    Mistral (navire de classe Mistral, France) ; un Mistral, des Mistral
    NH90 (hélicoptère, NHIndustries)
    P-8A Poseidon (avion, Boeing)
    Pantsir S-1
    porte-avions Amiral-Gorshkov (ex-Bakou), rebaptisé INS Vikramaditya par les Indiens
    Rafale (avion, Dassault) ; un Rafale, des Rafale
    RS-26 Roubezh (missile balistique intercontinental)
    Scud (missile)
    Soukhoï T-50
    sous-marin de classe Columbia
    sous-marin de classe Kilo
    Su-25 (chasseur de combat Soukhoï de classe Su-25)
    T-90 (char russe)
    Tu-22 (bombardier Tupolev)
    Type-99 (char chinois)

    #code_typo #armes #véhicules #nombres

     

  • *

    sans

    un sans-abri ; des sans-abri
    un sans-papiers ; un travailleur sans papiers ; des « sans-papières »
    un sans-domicile-fixe (SDF) ; des sans-domicile-fixe
    sans accroc ; sans ambages ; sans appel ; sans concession (Larousse) ; sans détour ; sans faille (TLF) ; sans fard ; sans heurt (Larousse et Robert) sans histoire ; sans illusion (TLF) ; sans précédent ; sans équivalent (TLF)
    sans complexes ; sans entraves (Robert) ; sans états d’âme ; sans limites
    sans scrupule(s)
    les « sans-frontiéristes »
    les « sans »

    #abécédaire #langue_française #singulier #pluriel

     


  • *

    poste

    des postes de psychiatre, d’ingénieur, de médecin...
    un poste-frontière, des postes-frontières
    des suppressions de postes
    des postes à responsabilité

    #abécédaire #traits_d'union

     

  • *

    Italie (l’), f.

    Nom officiel : République italienne
    Habitants : Italien(ne)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république décentralisée
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1947
    Chef de l’État : président de la République, M. Sergio MATTARELLA (PD)
    Siège du chef de l’État : palais du Quirinal (Rome)
    Chef du gouvernement : président du conseil (des ministres), M. Giuseppe CONTE (depuis juin 2018)
    Siège du gouvernement : palais Chigi (Rome)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Sénat de la république et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Conseil d’État ; Cour constitutionnelle de la République italienne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées italiennes
    Police : police d’État, carabiniers, garde des finances, corps forestier d’État, police pénitentiaire
    Services de renseignement : Agence d’information et de sécurité extérieure (AISI), Comité interministériel pour la sécurité de la République (CISR), Département de renseignement pour la sécurité (DIS)
    Et aussi... : Cour des comptes

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CD : Centre démocrate (centre droit) (scission API, fondé en 2012)
    FDI-AN : Frères d’Italie - Alliance nationale (droite) (scission PDL, Peuple de la liberté, fondé en 2012)
    FI : Forza Italia ; « En avant l’Italie ! » (droite) (ex-PDL, fondé en 2013)
    Ligue ou Ligue du Nord (extrême droite) (fondé en 1991)
    Mouvement 5 étoiles (Movimento 5 Stelle, M5S) (antisystème, fondé en 2009)
    NCD : Nouveau Centre droit (centre) (scission PDL Peuple de la liberté, fondé en 2013)
    PD : Parti démocrate (centre gauche) (fusion DS et DL, fondé en 2007)
    SC : Choix civique pour l’Italie (centre droit) (fondé en 2013)
    SEL : Gauche, écologie et liberté (gauche) (fondé en 2009)
    UDC : Union du centre (chrétien-démocrate) (fusion CCD, CDU et Democrazia europea, fondé en 2002)

    Anciens partis
    PCI : Parti communiste italien (1921-1991)

    PERSONNALITÉS

    M. Silvio BERLUSCONI (le « Cavaliere »)
    M. Pier Luigi BERSANI (PD)
    M. Luigi DI MAIO (M5S)
    Mᵐᵉ Mariastella GELMINI (ministre)
    M. Giuseppe (« Beppe ») GRILLO
    Mᵐᵉ Alessandra MUSSOLINI
    M. Matteo RENZI (le « Rottamatore »)
    M. Matteo SALVINI (homme fort du pays depuis 2018)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : proclamation du royaume d’Italie en 1861 ; 1861-1870 : unification politique et territoriale du pays

    Personnalités
    Bettino CRAXI (dirigeant socialiste) (1934-2000)

    Divers
    « années de plomb »
    république de Salò

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : la Botte, la Péninsule
    Capitale : Rome (Romain[e]s)
    Superficie : 301 336 km²
    Longueur de côtes : 7 600 km
    ZEE : 541 915 km²

    Divisions administratives : L’Italie est divisée en 20 régions et 110 provinces.
    Régions : Abruzzes, Vallée d’Aoste, Basilicate, Calabre, Campanie, Émilie-Romagne, Frioul - Vénétie julienne, Latium, Ligurie, Lombardie, Marches, Molise, Ombrie, Piémont, Pouilles, Sardaigne, Sicile, Toscane, Trentin - Haut-Adige, Vénétie

    Divers
    territoire libre de Trieste (1947-1954)
    villes métropolitaines : certaines provinces ont été remplacées par des villes métropolitaines (loi du 7 avril 2014, mise en application au 1er janvier 2015 ; certaines villes métropolitaines ont été instaurées ultérieurement) ; ville métropolitaine de Milan

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme
    Et aussi : méthodisme (« Table vaudoise »), adventisme du septième jour, pentecôtisme, judaïsme, évangélisme luthérien

    Langues
    Langue officielle : italien
    Autres langues : allemand, arbërech, calabrais, campidanais, catalan, croate, émilien-romagnol, français, franco-provençal, frioulan, griko, ladin, ligure, logoudorais, lombard, napolitain, occitan, piémontais, salentin, sicilien, slovène, toscan

    DIVERS

    le « bunga-bunga »
    « décret dignité » (2018)
    « doctrine Mitterrand »
    FICO Eataly World, près de Bologne ; FICO (Fabbrica Italiana Contadina)
    girontondi (Moretti)
    Jobs Act (Renzi)
    Ndrangheta (sans apostrophe) (Mafia calabraise)
    La Padania, Milan
    revenu de citoyenneté (2018)

    #pays #italie #europe #europe_de_l'ouest

     

  • *

    Union soviétique

    INSTITUTIONS SOVIÉTIQUES

    Comité central
    commissaire du peuple à la guerre
    Congrès des soviets ; IIe Congrès des soviets
    Congrès du Parti communiste d’Union soviétique ; XVIIe Congrès du Parti
    Douma (assemblée consultative)
    Guépéou (Direction politique principale, GPU) (le)
    Internationale communiste ; IIIe Internationale, ou Komintern
    KD : Parti constitutionnel démocrate ; les « cadets »
    KGB (Komitet Gossoudarstvennoï Bezopasnosti) (le Comité de sécurité de l’État de l’ex-URSS)
    Kominform
    Komsomol
    Kremlin
    NKVD (Commissariat du peuple aux affaires intérieures)
    nouvelle politique économique (NEP)
    Parti (le) (éventuellement avec majuscule)
    Plan quinquennal (Ie, un)
    Politburo
    POSDR : Parti ouvrier social-démocrate
    soviets (conseils) régionaux
    Soviet suprême
    SR : socialistes-révolutionnaires ; SR « de gauche », SR « de droite »
    Tcheka

    PERSONNALITÉS SOVIÉTIQUES

    Iouri ANDROPOV † (directoire du KGB, président de l’URSS)
    Nikolaï BOUKHARINE †
    Leonid BREJNEV † (président de l’URSS)
    Lev KAMENEV †
    Nikita KHROUCHTCHEV † (KHROUCH-[TCHEV)
    Grigori ZINOVIEV †

    CULTURE ET SOCIÉTÉ


    Personnalités
    Kazimir MALEVITCH (1878-1935)

    DIVERS

    affaire de Leningrad (1950)
    Armée rouge ; Armée blanche
    « blancs » (monarchistes, 1917)
    « blouses blanches » (URSS, stalinisme) (complot ou affaire des)
    bolchevik(s) (nom) ; bolchevique(s) (adj.)
    Communauté des États indépendants (CEI)
    coup d’État d’août 1991
    Cronstadt
    « grande guerre patriotique » (1941-1945)
    Grande Terreur
    guerre froide
    kolkhozien
    koulak (paysan aisé) ; dékoulakisé
    Leningrad (ancien nom de Saint-Pétersbourg, 1924-1991)
    ligne Curzon ; ligne Oder-Neisse
    menchevik(s) (nom) ; menchevique(s) (adj.)
    nouvelle politique économique (NEP)
    pacte de Varsovie
    Palais d’hiver (Saint-Pétersbourg)
    Petrograd (ancien nom de Saint-Pétersbourg, 1914-1924)
    perestroïka
    révolution de Février
    révolution d’octobre 1917, révolution d’Octobre, Octobre
    révolution prolétarienne
    « rouges »
    socialiste-révolutionnaire (SR)
    Soviétique (nom) ; soviétique (adj.)
    sovkhozien
    spartakistes
    tchékiste
    thèses d’avril (Lénine)
    « terreur rouge »
    traité germano-soviétique de Rapallo

    #union_soviétique #europe #entités_disparues

     

  • *

    traité

    traité antimissile balistique (ABM) (1972)
    traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE)
    traité sur les forces conventionnelles en Europe (FCE)
    traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI)
    traité de Pelindaba (Afrique, antinucléaire)
    traité de non-prolifération nucléaire (TNP) (1968)
    traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (1987)
    traité de désarmement stratégique (SORT) (2002)
    traité de réduction des armes stratégiques (Start) (1991)
    traité New Start de réduction des armes stratégiques (signé en 2010 ; en vigueur depuis 2011 ; expiration en 2021)
    traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), « règle d’or »
    traité sur le commerce des armes (TCA) (en vigueur depuis 2014)

    #code_typo #guerres #union_européenne #onu #armes

     

  • *

    Cuba, f.

    Nom officiel : République de Cuba
    Habitants : Cubain(e)s
    Monnaie : 1 peso convertible cubain (CUC) appelé chavito / 1 peso cubain (CUP) appelé peso national (utilisé uniquement par les Cubains) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : socialiste à parti unique
    Texte fondamental : Constitution de 1976
    Chef de l’État : président de la République, M. Miguel DÍAZ-CANEL (depuis 2018)
    Siège du chef de l’État : Punto Cero (La Havane)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale du pouvoir populaire, monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême du peuple

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées révolutionnaires (armée de terre, marine, défense aérienne)
    Police : organisme unique intégré au ministère de l’intérieur de la République de Cuba
    Services de renseignement : direction générale du renseignement (DGI), Sécurité de l’État, département de renseignement militaire (DIM)
    Et aussi... : comités de défense de la révolution (CDR) (créés en 1960)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PCC : Partido Comunista de Cuba ; Parti communiste de Cuba (extrême gauche) (créé en 1965, seul parti légal)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Associations

    Damas de blanco (« femmes en blanc »)
    Association nationale des petits fermiers

    PERSONNALITÉS

    M. Raúl CASTRO (chef de l’État 2006-2018)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1898 (de l’Espagne)
    Divers : 10 mars 1952 : coup d’État de Batista ; 16 avril 1961 : baie des Cochons ; octobre 1962 : crise des missiles ; embargo (1962-2015)
    amendement Platt (1901-1934, tutelle américaine)
    loi Helms-Burton (1996, États-Unis, anti-Cuba)
    loi Torricelli (1992, États-Unis, anti-Cuba)

    Personnalités

    Fulgencio BATISTA †
    Fidel CASTRO † (1926-2016)
    Ernesto « Che » GUEVARA † ; le Che
    José MARTÍ † (un des pères de l’indépendance, XIXe siècle)

    Eduardo CHIBÁS †
    Antonio GUITERAS †
    Ramón GRAU SAN MARTÍN †
    Gerardo MACHADO (« Mussolini tropical ») †
    José Miguel GÓMEZ †
    Carlos PRÍO SOCORRÁS †

    TERRITOIRE

    Capitale : La Havane

    Divisions administratives : Cuba est divisée en 15 provinces

    Divers
    Sierra Maestra (montagnes)
    caserne Moncada (Cuartel Moncada)
    Santiago de Cuba
    Oriente (province)
    Gran Piedra (maquis)

    zone de Guantánamo louée aux États-Unis

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Médias
    Granma (quotidien du PCC) (bateau, 1956)

    DIVERS

    barbudos (« barbus »)
    libreta (carnet d’alimentation)
    Commission cubaine pour les droits humains et la réconciliation nationale
    « cédériste »
    « fidéliste »
    Petrocaribe
    projet Varela (Oswaldo Paya)
    santeria (religion)

    #pays #cuba #amériques #caraïbes

     

  • *

    Syrie (la)

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH102/Syrie-9f444.jpg

    Nom officiel : République arabe syrienne
    Habitants : Syrien(ne)s
    Monnaie : 1 livre syrienne (LYP) = 100 piastres

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : autoritaire
    Texte fondamental : Constitution de 2012
    Chef de l’État : président de la République, M. Bachar AL-ASSAD (Baas)
    Siège du chef de l’État : résidence présidentielle (Damas)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Waël AL-HALQI (Baas)
    Siège du gouvernement : Damas
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Assemblée du peuple, Majlis Al-Chaab)
    Et aussi... : Cour suprême constitutionnelle ; Conseil national syrien (CNS) ; zones libérées administrées par des conseils révolutionnaires

    Structuration de l’opposition : président de la coalition, M. Ahmad Al-Assi al-Jarba (représentant des tribus syriennes) ; gouvernement provisoire dirigé par M. Ahmed Tomeh ; Assemblée générale de la coalition.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée syrienne (terre, air, marine) ; forces de sécurité syriennes
    Et aussi... : Armée syrienne libre (ASL) ; chabbiha (milices pro-régime)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    CDS : Conseil démocratique syrien (coalition turco-arabe, revendique une zone autonome en Syrie)
    CNS : Coalition nationale syrienne (ou Coalition des forces de la révolution et de l’opposition syrienne) (basée à Doha, formée le 11 novembre 2012, rassemble une centaine de formations politiques)
    CNKS : Conseil national des Kurdes de Syrie (coalition de partis kurdes, formée en 2011)
    Front national progressiste (coalition qui rassemble l’ensemble des partis légaux en Syrie) (formée en 1972)
    Parti Baas arabe socialiste : Parti de la renaissance arabe (socialiste nationaliste laïc transnational) (fondé en Syrie en 1944)
    Parti communiste syrien (fondé en 1944)
    Parti de l’union socialiste arabe (fondé en 1964)
    PSNS : Parti social nationaliste syrien (nationaliste) (fondé en 1932 à Beyrouth)
    PYD : Partiya Yekîtiya Demokrat ; Parti de l’union démocratique (proche du PKK turc) (fondé en 2003)

    Groupes armés

    Ahrar Al-Sham : Mouvement de l’homme libre du Levant (salafiste djihadiste) (groupe armé engagé dans la guerre civile) (formé en 2011)
    ASL : Armée syrienne libre (lutte contre le régime de Bachar Al-ASSAD) (scission de l’armée régulière, formée le 29 juillet 2011)
    BAA : Brigades Abdallah Hazzam (djihadiste, affilié à Al-Qaida) (formé en 2009)
    Fatah Halab : Conquête d’Alep (Alep, 2016)
    Forces démocratiques syriennes (FDS) (coalition soutenue par Washington, bras armé du CDS)
    Front Fatah Al-Cham (ex-Front Al-Nosra) (Alep, 2016)
    Harakat Hezbollah Al-Nujaba : Mouvement des nobles du parti de Dieu (milice irakienne soutenant le régime, Alep, 2016)
    Jaïch Al-Fatah : Armée de la conquête (coalition djihadiste, Alep, 2016)
    Jaïch Al-Islam : Armée de l’islam (salafiste djihadiste) (groupe armé engagé dans la guerre civile) (formé en 2011)
    OEI : Organisation de l’État islamique (État islamique en Irak et au Levant, acronymes anglais ISIS, ISIL ou IS) (salafiste djihadiste) (scission d’Al-Qaida en Irak en 2006)
    YPG : Yekîneyên Parastina Gel ; Unités de protection du peuple (branche armée du PYD, engagé dans la lutte contre l’OEI) (formé en 2011)
    YDJ : Unités de protection des femmes

    PERSONNALITÉS

    M. Abou Bakr Al-BAGHDADI (calife autoproclamé de l’Organisation de l’État islamique, OEI)
    M. Ammar BAGDACHE (secrétaire général du Parti communiste syrien)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 17 avril 1946 (du mandat français)
    Divers : coup d’État du 6 février 1963 (chute du général Abdelkarim Kassem) ; début des révoltes en mars 2011 ; 29 juin 2014 : proclamation d’un « califat islamique » par l’OEI sur une partie du territoire syrien
    Djebel druze (territoire autonome syrien, 1921-1936) (= État des Druzes)

    Personnalités
    Hafez AL-ASSAD † (père et prédécesseur de M. Bachar Al-Assad)
    Michel AFLAK † (cofondateur du Baas)
    Salah BITAR † (cofondateur du Baas)

    TERRITOIRE

    Capitale : Damas (Damascènes)

    Divisions administratives : La Syrie est divisée en 14 provinces
    ...
    Villes : Abou Kamal, Afrin, Alep, Deir Ez-Zor, Deraa, Hama, Hassaké, Homs, Idlib, Lattaquié, Qoussair, Rakka (ex-« capitale » de l’OEI), Tadmor (Palmyre)...

    Divers
    Alep-Est ; Alépin(e)s
    Chayrat (base aérienne)
    Ghouta (la) (près de Damas)
    Qalamoun (le) (massif)

    Rojava (le) (Kurdistan syrien)
    ou Fédération démocratique de la Syrie du Nord
    trois cantons : Afrin, Kobané et Cezire
    villes : Aïn Issa (capitale du Rojava), Kamechliyé (et pas Qameshli, par exemple), Kobané, Manbidj, Tell Abyad...

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam
    Religions principales : islam sunnite
    Et aussi : islam alaouite, christianisme, druze, chiisme duodécimain, ismaélisme, judaïsme

    Langues 
    Langue officielle : arabe
    Autres langues : kurde, arménien, circassien, français, anglais

    DIVERS

    processus de Genève
    katiba (bataillon, OEI)
    Druzes (population)
    alaouites, ismaéliens (religions)
    krak des Chevaliers
    mosquée de Sayyida Zeinab (haut lieu du chiisme)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20641

    #pays #syrie #proche-orient

     

  • *

    allemand

    majuscule initiale aux substantifs, minuscule aux autres mots
    les mots peu courants sont en italique : les Gastarbeiter, « travailleurs invités » (immigrés)
    les mots courants ou lexicalisés sont en romain : la realpolitik
    les particules sont en minuscules : Ludwig van Beethoven
    le seul accent allemand est le tréma, qui se place sur les voyelles a, o et u (ä, ö, ü)

    #code_typo #allemand #langues_étrangères

     

  • *

    Organisation des Nations unies (ONU) (l’), f.

    Acte fondateur : Charte des Nations unies (San Francisco, 26 juin 1945)
    Siège : New York
    Nature des fonctions : paix et sécurité internationale
    Quadrillage géographique : mondial

    Note : les organes des Nations unies sont communément appelés « système des Nations unies »

    ORGANES PRINCIPAUX

    Assemblée générale (représentation des 193 États membres, session ordinaire annuelle de septembre à décembre, sessions extraordinaires en cas d’urgence)
    CIJ : Cour internationale de justice (organe judiciaire des Nations unies, règle les différends d’ordre juridique qui lui sont soumis par les États et donne des avis consultatifs aux organes de l’ONU) (sise à La Haye, Pays-Bas)
    Conseil de tutelle (1945-1994)
    Conseil de sécurité
    Ecosoc : Conseil économique et social
    Secrétariat général

    ORGANES SUBSIDIAIRES

    Cnuced : Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement
    Conseil des droits de l’homme (ex-Commission des droits de l’homme)
    HCR : Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (créé en 1951, sis à Genève)
    opérations de maintien de la paix et missions politiques
    PAM : Programme alimentaire mondial
    PNUD : Programme des Nations unies pour le développement
    PNUE : Programme des Nations unies pour l’environnement
    TPIR : Tribunal pénal international pour le Rwanda
    TPIY : Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie
    Unicef : Fonds des nations unies pour l’enfance
    UNRWA : Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient
    ...

    ORGANISATIONS APPARENTÉES AUX NATIONS UNIES

    AIEA : Agence internationale de l’énergie atomique (créée en 1956 par l’Assemblée générale des Nations unies)
    AIFM : Autorité internationale des fonds marins
    CPI : Cour pénale internationale (organe judiciaire, juge des crimes et délits commis par des personnes physiques) (créée par le statut de Rome en 1998) (123 États parties)
    OIAC : Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (créée en 1993, entrée en vigueur en 1997)
    OMC : Organisation mondiale du commerce (ex-GATT, General Agreement on Tariffs and Trade, fondé en 1947 et devenu OMC en 1995)
    Tribunal international du droit de la mer (organe judiciaire indépendant) (créé par la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, entré en vigueur en 1996)
    ...

    INSTITUTIONS SPÉCIALISÉES

    Note : L’activité de ces institutions est coordonnée par l’Ecosoc.

    Banque mondiale (formée par la Banque internationale pour la reconstruction et le développement, BIRD, et l’Association internationale de développement, IDA)
    FAO : Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture
    FMI : Fonds monétaire international
    OIT : Organisation internationale du travail
    OMI : Organisation maritime internationale
    OMM : Organisation météorologique mondiale
    OMPI : Organisation mondiale de la propriété intellectuelle
    OMS : Organisation mondiale de la santé
    Unesco : Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture
    ...

    TRAITÉS ET CONVENTIONS

    convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) (1992, entré en vigueur en 1994)
    convention des Nations unies sur le droit de la mer (Montego Bay 1982, entrée en vigueur en 1994)
    convention sur l’interdiction des armes chimiques (1993)
    Déclaration universelle des droits de l’homme (Paris, 1948)
    pacte international relatif aux droits civils et politiques (1966, entré en vigueur en 1976)
    processus de Kimberley (résolution des Nations unies en 2000, entrée en vigueur en 2003)
    TNP : traité de non-prolifération nucléaire (traité multilatéral, ouvert à la signature en 1968)
    ...

    MISSIONS ET OPÉRATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX

    EN COURS

    Finul : Force intérimaire des Nations unies au Liban (depuis 1978)
    Fisnua : Force intérimaire des Nations unies pour Abiyé (Soudan) (depuis 2011)
    Fnuod : Force des Nation unies chargée d’observer le désengagement (Golan) (depuis 1974)
    Manul : Mission d’appui des Nations unies en Libye (depuis 2011) (en anglais Unsmil)
    Minuad : Mission hybride des Nations unies et de l’Union africaine au Darfour (depuis 2007)
    Minuk : Mission d’administration intérimaire des Nations unies au Kosovo (depuis 1999)
    Minurso : Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (depuis 1991)
    Minusma : Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (depuis 2013)
    Minusca : Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (depuis 2014)
    Minuss : Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (depuis 2011)
    Minustah : Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (depuis 2004)
    Monusco : Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (depuis 2010)
    Onust : Organisme des Nations unies chargé de la surveillance de la trêve (Proche-Orient) (depuis 1948)
    Unficyp : Force des Nations unies chargée du maintien de la paix à Chypre (depuis 1964)
    Unmogip : Groupe d’observateurs militaires des Nations unies dans l’Inde et le Pakistan (depuis 1949)

    TERMINÉES

    Afrique

    Ganupt : Groupe d’assistance des Nations unies pour la période de transition (Namibie, 1978-1990)
    Gonuba : Groupe d’observateurs des Nations unies dans la bande d’Aouzou (Tchad, 1994)
    Minuar : Mission des Nations unies pour l’assistance au Rwanda (1993-1996)
    Minuci : Mission des Nations unies en Côte d’Ivoire (2003-2004)
    Minuee : Mission des Nations unies en Éthiopie et en Érythrée (2000-2008)
    Minul : Mission des Nations unies au Liberia (2003-2018)
    Minurca : Mission des Nations unies en République centrafricaine (1998-2000)
    Minurcat : Mission des Nations unies en République centrafricaine et au Tchad (2007-2010)
    Minurca : Mission des Nations unies en République centrafricaine (1998)
    Minus : Mission des Nations unies au Soudan (2005-2011)
    Minusil : Mission des Nations unies en Sierra Leone (1999-2005)
    Monua : Mission d’observation des Nations unies en Angola (1997-1999)
    Monuc : Mission d’observation des Nations unies en République démocratique du Congo (1999-2010, mission rebaptisée Monusco)
    Monul : Mission d’observation des Nations unies au Liberia (1993-1997)
    Monuor : Mission d’observation des Nations unies en Ouganda-Rwanda (1993-1994)
    Monusil : Mission d’observation des Nations unies en Sierre Leone (1998-1999)
    ONUB : Opérations des Nations unies au Burundi (2004-2006)
    ONUC : Opération des Nations unies au Congo (1960-1964)
    Onuci : Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (2004-2017)
    Onumoz : Opération des Nations unies au Mozambique (1992-1994)
    Onusom : Opération des Nations unies en Somalie (Onusom I : 1992-1993 ; Onusom II : 1993-1995)
    Unavem : United Nation Angola Verification Mission ; Mission de vérification des Nations unies en Angola (Unavem I : 1988-1991 ; Unavem II : 1991-1995 ; Unavem III : 1995-1997)

    Amériques

    Onuca : Groupe d’observateurs des Nations unies en Amérique centrale (1989-1992)
    Domrep : Mission du représentant du secrétaire général en République dominicaine (1965-1966)
    Onusal : Mission d’observation de l’ONU au Salvador (1991-1995)
    Minugua : Mission de vérification de l’ONU au Guatemala (1997)
    Miponuh : Mission de police civile de l’ONU en Haïti (1997-2000)
    Minuha : Mission de l’ONU en Haïti (1993-1996)
    Minuh : Mission d’appui de l’ONU en Haïti (1996-1997)
    Mitnuh : Mission de transition de l’ONU en Haïti (1997)

    Europe

    Fordeprenu : Force de déploiement préventif de l’ONU (Macédoine, 1995-1999)
    Forpronu : Force de protection de l’ONU (ex-Yougoslavie, 1992-1995)
    Monug : Mission d’observation des Nations unies en Géorgie (1993-2009)
    Monup : Mission d’observation de l’ONU à Prevlaka (suite de l’Onurc, 1996-2002)
    Onurc : Opération de l’ONU pour le rétablissement de la confiance en Croatie (1995-1996)
    UNPSG : Groupe d’appui de la police civile de l’ONU (1998)

    Proche-Orient

    FUNU : Force d’urgence de l’ONU (I et II) (1956-1969 et 1973-1979)
    Gonmuii : Groupe d’observateurs militaires de l’ONU pour l’Iran et l’Iraq (1988-1991)
    Gonul : Groupe d’observation de l’ONU au Liban (1958)
    Misnus : Mission de supervision des Nations unies en Syrie (2012)
    Monuik : Mission d’observation de l’ONU pour l’Irak et le Koweït (1991-2003)
    Unyom : Mission d’observation de l’ONU au Yémen (1963-1964)

    MEMBRES (193) :

    Afghanistan (depuis 1946), Afrique du Sud (depuis 1945), Albanie (depuis 1955), Algérie (depuis 1962), Allemagne (depuis 1973), Andorre (depuis 1993), Angola (depuis 1976), Antigua-et-Barbuda (depuis 1981), Arabie saoudite (depuis 1945), Argentine (depuis 1945), Arménie (depuis 1992), Australie (depuis 1945), Autriche (depuis 1955), Azerbaïdjan (depuis 1992), Bahamas (depuis 1973), Bahreïn (depuis 1971), Bangladesh (depuis 1974), Barbade (depuis 1966), Biélorussie (depuis 1945), Belgique (depuis 1945), Belize (depuis 1981), Bénin (depuis 1960), Bhoutan (depuis 1971), Birmanie (depuis 1948), Bolivie (depuis 1945), Bosnie-Herzégovine (depuis 1992), Botswana (depuis 1966), Brésil (depuis 1945), Brunei (depuis 1984), Bulgarie (depuis 1955), Burkina Faso (depuis 1962), Cap-Vert (depuis 1975), Cambodge (depuis 1955), Cameroun (depuis 1960), Canada (depuis 1945), Centrafrique (depuis 1960), Chili (depuis 1945), Chine (depuis 1945), Chypre (depuis 1960), Colombie (depuis 1945), Comores (depuis 1975), Congo (depuis 1960), Corée du Nord (depuis 1991), Corée du Sud (depuis 1991), Costa Rica (depuis 1945), Côte d’Ivoire (depuis 1960), Croatie (depuis 1992), Cuba (depuis 1945), Danemark (depuis 1945), Djibouti (depuis 1977), Dominique (depuis 1978), Égypte (depuis 1945), Émirats arabes unis (depuis 1971), Équateur (depuis 1945), Érythrée (depuis 1993), Espagne (depuis 1955), Estonie (depuis 1991), États-Unis (depuis 1945), Éthiopie (depuis 1945), Fidji (depuis 1970), Finlande (depuis 1955), France (depuis 1945), Gabon (depuis 1960), Gambie (depuis 1965), Géorgie (depuis 1992), Ghana (depuis 1957), Grèce (depuis 1945), Grenade (depuis 1974), Guatemala (depuis 1945), Guinée (depuis 1958), Guinée-Bissau (depuis 1974), Guinée-Équatoriale (depuis 1968), Guyana (depuis 1966), Haïti (depuis 1945), Honduras (depuis 1945), Hongrie (depuis 1955), Inde (depuis 1945), Indonésie (depuis 1950), Iran (depuis 1945), Irak (depuis 1945), Irlande (depuis 1955), Islande (depuis 1946), Israël (depuis 1949), Italie (depuis 1955), Jamaïque (depuis 1962), Japon (depuis 1956), Jordanie (depuis 1955), Kazakhstan (depuis 1992), Kenya (depuis 1963), Kirghizstan (depuis 1992), Kiribati (depuis 1999), Koweït (depuis 1963), Laos (depuis 1955), Lesotho (depuis 1966), Lettonie (depuis 1991), Liban (depuis 1945), Liberia (depuis 1945), Libye (depuis 1955), Liechtenstein (depuis 1990), Lituanie (depuis 1991), Luxembourg (depuis 1945), Macédoine (depuis 1993), Madagascar (depuis 1960), Malaisie (depuis 1957), Malawi (depuis 1964), Maldives (depuis 1965), Mali (depuis 1960), Malte (depuis 1964), Maroc (depuis 1956), Marshall (depuis 1991), Maurice (depuis 1968), Mauritanie (depuis 1961), Mexique (depuis 1945), Micronésie (depuis 1991), Moldavie (depuis 1992), Monaco (depuis 1993), Mongolie (depuis 1961), Monténégro (depuis 2006), Mozambique (depuis 1975), Namibie (depuis 1990), Nauru (depuis 1999), Népal (depuis 1955), Nicaragua (depuis 1945), Niger (depuis 1960), Nigeria (depuis 1960), Norvège (depuis 1945), Nouvelle-Zélande (depuis 1945), Oman (depuis 1971), Ouganda (depuis 1962), Ouzbékistan (depuis 1992), Pakistan (depuis 1947), Palau (depuis 1994), Panamá (depuis 1945), Papouasie-Nouvelle-Guinée (depuis 1975), Paraguay (depuis 1945), Pays-Bas (depuis 1945), Pérou (depuis 1945), Philippines (depuis 1945), Pologne (depuis 1945), Portugal (depuis 1955), Qatar (depuis 1971), République démocratique du Congo (depuis 1960), République dominicaine (depuis 1945), République tchèque (depuis 1993), Roumanie (depuis 1955), Royaume-Uni (depuis 1945), Russie (depuis 1945, URSS), Rwanda (depuis 1962), Sainte-Lucie (depuis 1979), Saint-Kitts-et-Nevis (depuis 1983), Saint-Marin (depuis 1992), Saint-Vincent-et-les-Grenadines (depuis 1980), Salomon (depuis 1978), Salvador (depuis 1945), Samoa (depuis 1976), São-Tomé-et-Príncipe (depuis 1975), Sénégal (depuis 1960), Serbie (depuis 2000), Seychelles (depuis 1976), Sierra Leone (depuis 1961), Singapour (depuis 1965), Slovaquie (depuis 1993), Slovénie (depuis 1992), Somalie (depuis 1960), Soudan (depuis 1956), Soudan du Sud (depuis 2011), Sri Lanka (depuis 1955), Suède (depuis 1945), Suisse (depuis 2002), Surinam (depuis 1975), Swaziland (depuis 1968), Syrie (depuis 1945), Tadjikistan (depuis 1992), Tanzanie (depuis 1961), Tchad (depuis 1960), Thaïlande (depuis 1946), Timor-Leste (depuis 2002), Togo (depuis 1960), Tonga (depuis 1999), Trinité-et-Tobago (depuis 1962), Tunisie (depuis 1956), Turkménistan (depuis 1992), Turquie (depuis 1945), Tuvalu (admis en 2000), Ukraine (depuis 1945), Uruguay (depuis 1945), Vanuatu (depuis 1981), Venezuela (depuis 1945), Vietnam (depuis 1977), Yémen (depuis 1947), Zambie (depuis 1964), Zimbabwe (depuis 1980)

    Observateurs permanents (non membres) (2) :

    Palestine (depuis 2012), Saint-Siège (depuis 1964)

    DIVERS

    P5 (le) (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité)
    préférer 4ᵉ sommet des chefs d’Etat à IVᵉ sommet (de même pour conférence, assemblée, etc.)

    #onu #organisations_internationales #acronymes_et_sigles

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message