Correcteurs

compte officiel


  • *

    grand, grande

    « Grand Moyen-Orient » (point de vue de l’administration Bush)
    Grand Nord
    Grand Satan (États-Unis)
    Grand Siècle (XVIIᵉ)

    les Deux Grands
    Grands Bancs (plateaux sous-marins, Terre-Neuve)
    Grands Lacs (ceux d’Amérique du Nord et d’Afrique centrale)

    « Grande Asie centrale »
    Grande Boucle (le Tour de France)
    Grande Brière Mottière (Loire-Atlantique)
    Grande Charte (Magna Carta) (Angleterre, 1215)
    Grande Dépression (États-Unis)
    « Grande Hongrie »
    Grande Peste (XIVᵉ siècle)
    Grande Peur (1789)
    Grande Russie

    une grand-messe ; des grand-messes (grand invariable)
    les « grands frères »
    les « grandes oreilles » (services de renseignement)

    #code_typo #majuscules #guillemets #époques

     

  • *

    Russie (la)

    Nom officiel : Fédération de Russie
    Habitants : Russes
    Monnaie : 1 rouble russe (RUB) = 100 kopecks

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : fédération (république)
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1993
    Chef de l’État : président de la fédération, M. Vladimir POUTINE (Russie unie)
    Siège du chef de l’État : palais national du Kremlin (Moscou)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Dmitri MEDVEDEV (Russie unie)
    Siège du gouvernement : Moscou
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Assemblée fédérale de Russie (Conseil fédéral et Douma d’État)
    Et aussi... : Cour suprême, Cour constitutionnelle ; Conseil présidentiel des droits de l’homme ; Chambre sociale

    Les entités fédérées sont couramment appelées régions (officiellement dénommées « sujets de la Fédération ») ; elles ont chacune à leur tête un gouverneur (l’élection des gouverneurs est suspendue, ils sont en attendant désignés par l’exécutif) et des Parlements locaux.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : 5 branches armées spécialisées (terre, air, marine, troupe de défense aérospatiale, troupe de missiles à cibles stratégiques), Spetsnaz (forces spéciales)
    Police : 14 sections de police (division par champs d’action)
    Services de renseignement : services de renseignement extérieur de la Fédération de Russie (SVR) ; Service fédéral de sécurité (FSB, ex-KGB) ; direction générale des renseignements (GRU)
    Et aussi... : Cf. catégorie entreprises (fin de la fiche)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis représentatifs

    KPRF : Parti communiste de la Fédération de Russie (fondé en 1993)
    LDPR : Parti libéral-démocrate de Russie (extrême droite) (fondé en 1989)
    Russie unie (droite) (fondé en 2001, parti majoritaire à l’Assemblée fédérale depuis 2003)
    Russie juste (gauche) (fondé en 2006)

    Partis hors jeu électoral

    Iabloko (« la pomme ») (opposition libérale) (fondé en 1993)
    SPS : Union des forces de droite (libéral réformateur) (1998-2008)
    L’Autre Russie (coalition d’opposition réunissant 12 mouvements) (formée en 2006)

    Note : jeu politique réduit à peu de partis nationaux et sans possibilité d’alternance hors crise.

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats
    Solidarnost
    KTR : Confédération du travail de Russie

    PERSONNALITÉS

    M. Roman ABRAMOVITCH (oligarque)
    M. Rouslan AOUCHEV (président ingouche)
    M. Nikita BELYKH (SPS)
    M. Boris BEREZOVSKI (homme d’affaires)
    M. Alexandre DOUGUINE (ultranationaliste)
    M. Egor GAÏDAR (ex-chef du gouvernement, libéral)
    M. Boris GRYZLOV (Russie unie)
    M. Vladimir JIRINOVSKI (Parti libéral-démocrate de Russie)
    M. Garry KASPAROV (ancien champion du monde d’échecs) (L’Autre Russie)
    M. Mikhaïl KHODORKOVSKI (homme d’affaires)
    M. Sergueï LAVROV (ministre des affaires étrangères)
    M. Edouard LIMONOV (écrivain) (L’Autre Russie)
    M. Mikhaïl PROKHOROV (oligarque, troisième à la présidentielle 2012)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : Union soviétique devient Fédération de Russie le 24 août 1991 ; annexion de la Crimée en 2014 (Cf. fiche Ukraine) ;
    22 octobre 1721, proclamation de l’Empire russe ; 30 décembre 1922, établissement de l’Union soviétique

    se référer à la fiche Union soviétique : http://typo.mondediplo.net/messages/1065

    Personnalités
    Anna Akhmatova † (écrivaine)
    Chamil BASSAEV † (Tchétchénie)
    Djokhar DOUDAEV † (Tchétchénie)
    Boris ELTSINE †
    Anna POLITKOVSKAÏA † (journaliste assassinée)

    TERRITOIRE

    Capitale : Moscou (Moscovites)

    Divisions administratives : la Russie est divisée en 83 sujets
    1 région autonome juive : Birobidjan
    2 villes fédérales : Moscou et Saint-Pétersbourg
    4 districts autonomes : Iamalie-Nénetsie, Khantys-Mansis, Nenetsie, Tchoukotka
    9 kraïs : Altaï, Kamtchatka, Khabarovsk, Krasnodar, Krasnoïarsk, Perm, Primorie, Stavropol, Transbaïkalie
    21 républiques : Adyghés, Altaï, Bachkortostan, Bouriatie, Carélie, Daghestan, Ingouchie, Kabardino-Balkarie, Kalmoukie, Karatchaevo-Tcherkessie, Khakassie, Komis, Maris, Mordovie, Ossétie du Nord, Oudmourtie, Sakha-Iakoutie, Tatarstan, Tchétchénie, Tchouvachie, Touva
    46 oblasts : Amour, Arkhangelsk, Astrakhan, Belgorod, Briansk, Iaroslavl, Irkoutsk, Ivanovo, Kaliningrad, Kalouga, Kemerovo, Kirov, Kostroma, Kourgan, Koursk, Leningrad, Lipetsk, Magadan, Moscou, Mourmansk, Nijni-Novgorod, Novgorod, Novossibirsk, Omsk, Oreil, Orenbourg, Oulianovsk, Penza, Pskov, Riazan, Sverdlosk, Rostov, Sakhaline, Samara, Saratov, Smolensk, Tambov, Tcheliabinsk, Tioumen, Tomsk, Toula, Tver, Vladimir, Volgograd, Vologda, Voronej
    7 okrougs : Centre, Extrême-Orient, Nord-Ouest, Oural, Sibérie, Sud, Volga

    Note : pourraient s’ajouter aux divisions administratives la République de Crimée et la ville fédérale de Sébastopol annexées en 2014 (ce qui porterait le nombre de sujets à 85), la France ne reconnait pas ces annexions.

    Villes : Krasnoïarsk (Sibérie), Makhatchkala (capitale du Daghestan), Soukhoumi (en Abkhazie), Rostov-sur-le-Don (Rostov), Lgov (Koursk)

    Contentieux : contentieux de frontière avec l’Estonie après que la Russie a dénoncé le traité établissant la frontière (2005) ; contentieux avec le Danemark et la Norvège à propos du partage du plateau continental ; Ossétie du Sud, foyer de tension avec la Géorgie ; contentieux avec l’Ukraine à propos de la Crimée

    Divers
    fleuves : Ienisseï, Lena
    détroit de Béring, mer de Béring
    Baïkal-Amour (ligne ferroviaire)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : orthodoxie
    Et aussi : islam

    Langues 
    Langue officielle : russe
    Autres langues : tatar, tchétchène

    Médias
    Nezavissimaïa Gazeta (quotidien de gauche) (1917)
    Novaïa Gazeta (bihebdomadaire)
    Ria Novosti (agence d’information internationale)
    Rossiïskaïa Gazeta (quotidien national officiel) (attention : i suivi de i tréma)

    Divers
    le Bolchoï (Moscou)
    le Théâtre Mariinski (Saint-Pétersbourg)

    DIVERS

    agence TASS (c’est un sigle : Agence télégraphique de l’Union soviétique)
    avion de transport civil SuperJet-100
    économie de rente (hydrocarbures)
    edinorossy (représentants du Parti Russie unie)
    « années glasnost »
    Communauté des États indépendants (CEI)
    Conseil permanent du partenariat Union européenne - Russie (créé en 2003)
    le deuxième Grand
    doukhobor (membre d’une secte chrétienne immigrée au Canada)
    grand-russe
    système de navigation Glonass
    Grande Russie
    Fondations Russkiy Mir (« monde russe »)
    nelegaly (« illégaux »)
    nomenklatura
    Nord Stream 2 (gazoduc)
    rossiskaïa (russe au sens de citoyen et multinational) ; rousskaïa (russe au sens ethnique et exclusif)
    le Runet (Internet russe)
    sainte Russie
    siloviki (élite issue des services de sécurité)
    « sommet antirusse » de Vilnius (mai 2006)
    « thérapie de choc » (réformes libérales des années 1990)
    « trente laborieuses »
    trotskiste
    vor y zakoni (« voleurs en règle »)

    arsenal
    missile Boulava ; missile Galosh (années 1970) ; hélicoptère Mi-17 ; porte-avions Amiral-Gorshkov (ex-Bakou), devenu INS Vikramaditya en Inde ; Soukhoï, Soukhoï T-50, Su-25 ; Tupolev Tu-22 ; chasseur Mig-29

    entreprises
    Gazprom
    Ioukos (pas d’élision : de Ioukos)
    Rosneft
    Sibneft
    Surgutneftegaz
    Svyazinvest (géant des télécommunications)
    Transneft
    VKontakte (réseau social)
    Yandex (moteur de recherche)

    #pays #russie #europe #europe_de_l'est

     

  • *

    trans

    trans (plutôt que transgenre)
    l’accord se fait selon le genre de destination : une trans = homme devenu femme
    lesbiennes, gays, bisexuels et trans (LGBT)

    #abécédaire #acronymes_et_sigles

     

  • *

    sans

    un sans-abri ; des sans-abri
    sans accroc
    sans appel
    sans complexes
    sans concession (Larousse)
    sans entraves (Robert)
    sans faille (TLF)
    sans fard
    sans illusion (TLF)
    sans limites
    sans précédent
    sans scrupule(s)

    #abécédaire #langue_française

     


  • *

    anglicismes et barbarismes

    Mots courants

    abstract > résumé
    activistes > militants
    addiction > dépendance
    agenda (quand ce n’est pas l’objet, mais la politique de quelqu’un ou d’une institution) : échéancier ; calendrier ; programme ; liste de priorités
    alternative (quand il ne s’agit pas de deux options au sens des « termes d’une alternative ») > solution de rechange ; selon le contexte : contrepoids ; contrepartie
    background > 1. arrière-plan ; toile de fond ; cadre ; contexte. — 2. origines sociales ; expérience ; antécédents ; héritage du passé
    best of > compilation ; florilège ; anthologie
    best-seller > succès de librairie ; record de vente ; livre-événement ; livre à succès
    blackboulage > éviction
    blackbouler > évincer ; écarter du pouvoir ; mettre en minorité
    broker > courtier en Bourse ; intermédiaire financier
    browser > logiciel de navigation ; navigateur
    business > affaires
    Caddie > chariot
    call-center > centre d’appels
    challenge > défi
    challenger > rival ; concurrent ; adversaire
    clash > désaccord ; conflit ; crise ; rupture
    deadline > échéance ; date butoir
    dispatcher > répartir ; ventiler
    dispatching > répartition ; ventilation
    download > téléchargement
    downloader > télécharger
    éduqué > instruit ; cultivé
    efficient > efficace ; opérant
    e-mail > courriel
    énergisant > fortifiant ; tonifiant
    fair-play > régulier ; correct ; sport
    fast-food > restauration rapide
    firewall > pare-feu ; barrière de sécurité
    food-truck > camion-cantine (pl. camions-cantines)
    free-lance > indépendant ; à son compte
    fuel > fioul
    gas-oil > gazole
    gentlemen’s agreement > engagement moral
    happening > événement
    home banking > banque à domicile
    homepage > page d’accueil
    jet lag > décalage horaire
    initier > amorcer ; commencer ; lancer ; déclencher ; entreprendre
    kidnapper > enlever ; séquestrer
    kidnappeur > ravisseur
    know-how > savoir-faire, compétence, expérience
    leader > dirigeant ; responsable ; meneur ; guide ; chef...
    leadership > direction ; autorité ; maîtrise
    leasing > crédit-bail
    low cost > bas prix
    mail > courriel
    management > direction ; gestion d’entreprise ; encadrement
    manager > directeur ; dirigeant ; cadre ; décideur ; responsable
    mémorial > monument commémoratif
    le Net > la Toile
    networking > mise en réseau
    newsletter > infolettre ; bulletin ; lettre d’information
    no man’s land > zone interdite ; zone tampon ; zone frontière ; désert ; territoire vierge...
    nominé > nommé
    offshore > en mer ; extraterritorial
    organizer > agenda électronique
    overbooking > réservation en surnombre ; surréservation
    people > célébrités
    permafrost > pergélisol
    planning > calendrier ; échéancier ; planification
    plug and play > prêt à l’emploi
    presse people > presse à sensation
    protestataires > contestataires ; manifestants
    reality-show > télé-réalité
    remastériser > restaurer
    round > reprise
    selfie > égoportrait (avec un accent sur le e)
    sensible > information confidentielle ; dossier ou sujet délicat, difficile, épineux ; domaine stratégique
    serial killer > tueur en série
    shopping, shopper > emplettes, faire des emplettes, les boutiques
    sponsor > parraineur, commanditaire
    sponsoring > parrainage
    sponsoriser > parrainer
    spot > message publicitaire
    software > logiciel
    sourcing > recherche
    sticker > autocollant
    star > vedette ; célébrité ; figure ; champion ; monstre sacré
    stock > réserves ; approvisionnement
    stock exchange > la Bourse
    stock holder > actionnaire
    street > rue ; street drugs > drogues de rue ; street art > art urbain, etc.
    stress > surmenage ; tension ; pression ; anxiété ; tracas ; souci ; préoccupation
    supertanker > pétrolier géant
    superviser > 1. surveiller ; contrôler ; s’assurer ; vérifier ; inspecter ; examiner. — 2. diriger ; coordonner ; orchestrer ; prendre la responsabilité ; organiser ; animer ; gérer ; guider
    supporter > supporteur
    surbooking > réservation en surnombre ; surréservation
    sustainable > durable (et non pas soutenable)
    tag > graffiti ; inscription
    taguer > graffiter ; dessiner ; peinturlurer
    tagueur > graffeur
    tank > 1. citerne ; cuve ; réservoir. — 2. char d’assaut ; char de combat
    termes > clauses ; les clauses ou les conditions d’un contrat
    tordre le bras > forcer la main
    turn over > taux de rotation (du personnel)
    upgrade > mettre à jour, à niveau ; mise à jour, à niveau
    user friendly (informatique) > convivial
    violation (au sens de « violation de la loi », ne s’emploie pas seul en français) > infraction ; irrégularité ; crime
    workshop > groupe de travail ; atelier
    zoning > zonage

    Locutions

    « Double standard » > « deux poids, deux mesures »
    « Montrer ses muscles » > « faire une démonstration de force » ; « rouler les mécaniques »
    « Simplement » : se méfier de « simplement » comme traduction littérale de simply. Par exemple, ce slogan d’une marque de voitures « simplement évident » se traduirait plutôt par « tout simplement » ou « c’est l’évidence même ».
    « Briser les os » d’un groupe (traduction littérale) > « casser les reins »
    « Il ne peut pas se tromper davantage » (traduction de « he can’t be more wrong ») > « il se trompe du tout au tout » ; « il a tout faux »
    « avoir un problème avec quelque chose » (traduction de « To have a problem with something ») > « être gêné ou dérangé par quelque chose » ; « ne pas être d’accord » ; « ne pas être à l’aise dans un débat ».

    #abécédaire #langue_française #anglicismes #barbarismes #locutions

     


  • *

    super

    Super Bowl (et non pas Superbowl)
    super-délégués (présidentielle américaine)
    les Supergrands (terme qui désignait les États-Unis et l’Union soviétique)
    super-héros
    super-riches

    #abécédaire #états-unis #union_soviétique

     


  • *

    AMÉRIQUES

    PAYS

    Antigua-et-Barbuda, Argentine, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Dominique, Équateur, États-Unis, Grenade, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Nunavut, Panamá, Paraguay, Pérou, Porto Rico, République dominicaine, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Salvador, Surinam, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Venezuela

    ORGANISATIONS

    AEC : Association des États de la Caraïbe
    Aladi : Association latino-américaine d’intégration
    ALBA-TCP : Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique - Traité de commerce des peuples
    Alena : Accord de libre-échange nord-américain
    Banque du Sud (Banco del Sur)
    BID : Banque interaméricaine de développement
    CACM : Marché commun d’Amérique centrale
    CAN : Communauté andine des nations
    Caricom : Communauté des Caraïbes
    Celac : Communauté d’États latino-américains et caraïbes
    Cepalc : Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes
    COPA : Conférence des parlementaires des Amériques
    groupe de Rio
    Mercosur : Marché commun du Sud
    OEA : Organisation des États américains
    OECO : Organisation des États de la Caraïbe orientale
    Pacte andin
    SICA : Système d’intégration centre-américain
    Unasur : Union des nations sud-américaines

    DIVERS

    Accord multilatéral sur l’investissement (AMI) (années 1990)
    cycle de l’Uruguay
    « cycle du millénaire » (guill. sans cap, car avorté)
    « jour de la race » (12 octobre, découverte de l’Amérique, Espagne et Portugal)
    plan Colombie (cocaïne)
    sommet de Québec
    Sommet des Amériques (libéral) / Sommet des peuples des Amériques (altermondialiste)
    Sommet des Amériques (Miami, décembre 1994)
    « traité de commerce entre les peuples » (ALBA)
    TLC : traité de libre commerce (un, le)
    1961 : conférence panaméricaine de Punta del Este
    décembre 1994 : premier Sommet des Amériques (Miami)
    civilisation de Chavín
    Grande-Colombie (Bolívar)
    Indiens + cap à l’« ethnie » (ex. : Indiens Yaquis, Indiens Aymaras…)
    Juan Ginés de Sepúlveda † (controverse de Valladolid)

    #amériques #continents #amérique_centrale #amérique_du_nord #amérique_latine #caraïbes

     

  • *

    République dominicaine (la)

    Nom officiel : République dominicaine
    Habitants : Dominicain(e)s
    Monnaie : 1 peso dominicain (DOP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2010
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Danilo MEDINA Sánchez (PLD)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Saint-Domingue)
    Siège du gouvernement : palais Saint-Domingue
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême de justice ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée nationale (terre, air, marine)
    Police : police nationale de la république dominicaine
    Services de renseignement : direction nationale du renseignement (DNI)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PLD : Parti de la libération dominicaine (gauche) (fondé en 1973)
    PRD : Parti révolutionnaire dominicain (gauche) (fondé en 1939)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 27 février 1844 (d’Haïti)
    Divers : intervention américaine en 1965

    Personnalités
    Rafael Trujillo † (dictateur, 1960)

    TERRITOIRE

    Capitale : Saint-Domingue (Dominguois[es])

    Contentieux : contentieux ancien avec Haïti : occupation haïtienne, majorité de ressortissants haïtiens dans l’île dominicaine d’Hispaniola

    Divers
    Hispaniola (nom donné à Saint-Domingue par Christophe Colomb)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : catholicisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    DIVERS

    bracero (coupeur de canne à sucre)
    zafra (saison de la récolte de la canne à sucre)

    #pays #république_dominicaine #amériques #caraïbes

     

  • *

    titres d’œuvres

    • Le titre ne commence pas par un article défini
    Majuscule au premier mot
    Exemples :
    Pour l’exemple
    Nos plus belles années
    Du vrai et du faux
    Jeux interdits
    Vivre jeune

    Et : majuscules également aux adjectifs précédant le nom
    Exemples :
    Trois Chants sur Lénine
    Vingt Ans après
    Vingt Mille Lieues sous les mers

    • Le titre commence par un article défini
    Majuscule à l’article, au premier substantif et aux adjectifs qui le précédent
    Exemples :
    La Mère
    La Dernière Étape
    Les Cinquante-Cinq Jours de Pékin
    Les Mille et Une Nuits

    • Le titre forme une phrase
    Majuscule au premier mot uniquement, quelle qu’en soit sa nature
    Exemples :
    Les assassins sont parmi nous
    Les bourreaux meurent aussi

    • Le titre est une « fausse phrase »
    Majuscule à l’article, au premier substantif et aux adjectifs qui le précèdent
    Exemples :
    La Victoire en chantant
    L’Espion qui venait du froid

    • Symétrie avec « et » dans un titre commençant par un article défini
    Majuscules à l’article défini, aux noms et aux adjectifs qui les précèdent
    Exemples :
    Le Prince et le Moine
    Le Bon, la Brute et le Truand
    Le Vieil Homme et l’Enfant
    La Petite Peste et le Grand Méchant Loup

    Le titre présente une « fausse symétrie »
    Majuscule au premier élément seulement
    Exemples :
    La Vie et rien d’autre
    Le Théâtre et son double

    (Si le titre ne commence pas par un article défini, voir plus haut :
    Ali-Baba et les quarante voleurs
    Nuit et brouillard)

    • Titres avec « ou » (titres doubles)
    Majuscules aux substantifs, adjectifs antéposés et déterminants, à l’exception de l’article défini du deuxième élément du titre double.
    La Répétition ou l’Amour puni
    Élise ou la Vraie Vie
    Aurélia ou le Rêve et la Vie
    Émile ou De l’éducation

    • Abréviations
    Pas d’abréviation en début de titre
    Exemples :
    Monsieur Klein
    Madame de...
    Docteur Folamour

    Abréviations dans le corps du titre
    Exemples :
    La Soirée avec M. Teste

    • Mots composés initiaux
    Deux majuscules pour les noms composés
    Exemples :
    Le Crabe-Tambour
    L’Après-Midi d’un faune
    Passe-Temps

    Une seule majuscule pour les autres mots composés
    Exemples :
    Soi-même comme un autre
    Là-bas
    Au-delà du principe de plaisir

    • Guillemets plutôt que romain quand nécessaire
    Exemples :
    Le Cuirassé « Potemkine » raconte l’histoire...
    Essai sur « Les Essais » de Montaigne, de Michel Butor
    Mais dans les titres d’articles, balisés par des guillemets, on peut avoir de l’italique.

    • Sous-titres
    Majuscule après le point
    L’Illusion de l’ordre. Incivilités et violences urbaines
    La Révolte des banlieues. L’histoire au jour le jour
    Le Pouvoir. La loi et l’ordre

    • Accords
    Le titre est accordé ou bien au « neutre » (masculin singulier), ou bien selon la grammaire
    Exemples :
    Les Misérables a/ont été tourné(s) plusieurs fois
    La Rabouilleuse a été mis(e) en scène au théâtre
    Une vie a été publié(e) à Paris
    Le Prince et le Moine revien(nen)t sur...
    Cléopâtre a été filmé(e) par Mankiewicz

    • Articles et rapports
    Seul le mot initial prend une majuscule.
    « Les droits des migrants en France au début des années 2000 »
    « La comédie des sentiments »

    • Titres en anglais
    Tous les mots prennent une majuscule, sauf a, an, and, as, at, by, for, in, of, on, the, to  :
    The Final Storm
    To Be Or Not to Be

    Si le sous-titre est précédé par un deux-points, le mot suivant prend une majuscule.
    Exemples :
    His Life : A Story
    Vietnam : In the Middle of Nowhere

    • Articles et rapports en anglais
    Pareil que pour les articles et rapports en français (donc pas de majuscules, contrairement aux titres d’œuvre anglais).
    Exemple :
    « Should bankers pay for their mismanagement ? »
    Le deux-points fait fonction de point entre titre et sous-titre. On le fait donc suivre d’une capitale.
    Exemples :
    « After the fall : Life moves on for rogue traders »
    « Sovereign funds : The truth »

    • Titres en espagnol
    Une majuscule au premier mot
    Exemple :
    Un perro andaluz

    • Titres en italien
    Une majuscule au premier mot
    Exemples :
    Il barone rampante
    Sei personaggi in cerca d’autore

    • Titres en portugais
    Une majuscule au premier mot
    Exemple :
    História do cerco de Lisboa

    • Titres en allemand
    Respect des majuscules pour les noms communs
    Exemples :
    Die Verwandlung
    Die fröhliche Wissenschaft

    #code_typo #majuscules #italique #guillemets

     


  • *

    armements

    avion chinois J-10
    bombardier B-2
    bombardier Tupolev (Tu-22)
    bombe B61
    char chinois Type-99
    char russe T-90
    chasseur bombardier ; des chasseurs bombardiers
    chasseur de combat Soukhoï de classe Su-25
    chasseur Mig-29 ; des Mig
    F-22 Raptor
    hélicoptère Black Hawk
    hélicoptère Mi-2017, Mi-8
    missile balistique intercontinental RS-26 Roubezh
    missile Boulava
    missile Scud
    navires de classe Mistral (France) ; un Mistral
    Pantsir S-1
    porte-avions Amiral-Gorshkov (ex-Bakou), rebaptisé INS Vikramaditya par les Indiens
    Soukhoï T-50
    sous-marin de classe Columbia
    sous-marin de classe Kilo
    système d’artillerie Bouk-M2E

    #code_typo #armes #véhicules #nombres

     

  • *

    Zimbabwe (le)

    Nom officiel : République de Zimbabwe
    Habitants : Zimbabwéen(ne)s
    Monnaie : régime monétaire multidevises (dollar américain, euro, yuan chinois, roupie indienne, rouble russe, rand sud-africain, pula botswanais)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2013
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Emmerson MNANGAGWA (ZANU-PF)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Harare)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Sénat et Chambre d’assemblée)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense du Zimbabwe (ZDF)
    Police : police de la République du Zimbabwe

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    MDC-N : Movement for Democratic Change-Ncube (opposition) (fondé en 2005)
    MDC-T : Movement for Democratic Change-Tsvangirai (opposition) (parti de la transition politique 2008-2013, fondé en 1999)
    ZANU-PF : Zimbabwe African National Union - Patriotic Front ; Union nationale africaine du Zimbabwe - Front patriotique (parti de gouvernement) (ex-ZANU fondé en 1963)

    Note : Politburo (bureau politique du ZANU-PF)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 18 avril 1980 (du Royaume-Uni)
    Divers : ex-Rhodésie du Sud puis Rhodésie (1923-1980) ; partie de la Fédération de Rhodésie et du Nyassaland (1953-1963)

    Personnalités
    M. Robert MUGABE (ancien président de la République ; 31 décembre 1987 - 21 novembre 2017 ; ZANU-PF)

    TERRITOIRE

    Capitale : Harare (Hararais[es])

    Divisions administratives : Le Zimbabwe est divisé en 8 provinces et 2 villes

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : protestantisme
    Et aussi : catholicisme

    Langues 
    Langues officielles : anglais, shona, ndebele et 13 autres langues minoritaires

    DIVERS

    Membre de : la SADC

    #pays #zimbabwe#afrique #afrique_des_grands_lacs

     

  • *

    kiosque

    en kiosques (au pluriel)
    en librairies
    en rayons
    en salles

    #code_typo #pluriel

     


  • *

    Émirats arabes unis (les), m.

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH77/Emirats-arabes-unis-3a870.jpg

    Nom officiel : État des émirats arabes unis (EAU)
    Habitants : Émirati(e)s (plutôt qu’Émirien[ne]s)
    Monnaie : 1 dirham émirien (EAD) = 100 fils

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : fédération de monarchies
    Régime : autoritaire
    Texte fondamental : Constitution de 1996
    Chef de l’État et/ou chef du gouvernement : président de la fédération et émir d’Abou Dhabi, cheikh KHALIFA Ben Zayed Al-Nahyane
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Abou Dhabi)
    Chef du gouvernement : vice-président de la fédération, président du conseil (des ministres) et ministre de la défense, cheikh MOHAMMED Ben Rachid Al-Maktoum
    Siège du gouvernement : Abou Dhabi
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Conseil national fédéral)
    Et aussi... : L’État est composé de 7 émirats (dominés par ceux d’Abou Dhabi et de Dubaï). Chaque émirat est gouverné par un émir ; la transmission du pouvoir est héréditaire.
    Le président et le premier ministre de la fédération sont tous deux chefs du gouvernement.
    L’organe législatif n’a qu’une fonction consultative.
    Conseil suprême fédéral ; Conseil fédéral des ministres ; Haute Cour fédérale.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées des Émirats arabes unis (terrestres, aériennes, maritimes, gardes-côtes)
    Police : forces de police nationale
    Et aussi... : 12 % des habitants seulement sont des nationaux

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Aucun

    PERSONNALITÉS


    famille Al-Nahyane (Abou Dhabi)
    clan des Al-Maktoum (Dubaï)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : État fondé le 2 décembre 1971 au moment du départ des Britanniques
    ex-Côte des Pirates ; ex-États de la Trêve

    Personnalités
    CHAKHBOUT Ben Sultan Al-Nayhane † (souverain d’Abou Dhabi 1928-1966)
    cheikh RACHID Ben Saïd Al-Maktoum † (émir de Dubaï, années 1970)
    cheikh ZAYED Ben Sultan Al-Nahyane † (dirigeant des Émirats arabe unis, 1971-2004)

    TERRITOIRE

    Capitale : Abou Dhabi

    Divisions administratives : les Émirats arabes unis sont composés de 7 émirats (imarat, singulier imarah)
    Émirats : Abou Dhabi, Ajman, Charjah, Dubaï, Foujeyrah, Oum Al-Qaïwaïn, Ras Al-Khaïma

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : islam
    Religion principale : islam (sunnite à 85 % environ et chiite à 15 % environ)
    Et aussi : christianisme, hindouisme, bouddhisme

    Langues 
    Langue officielle : arabe
    Autres langues : anglais, farsi, hindi, ourdou

    DIVERS

    Membre de  : CCG
    économie de rente

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20595

    #pays #émirats_arabes_unis #proche-orient #golfe

     

  • *

    Royaume-Uni (le)

    Nom officiel : Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord
    Habitants : Britanniques
    Monnaie : 1 livre sterling (GBP) = 100 pence

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle régionalisée
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : sans Constitution écrite, corpus de principes constitutionnels et de conventions constitutionnelles
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II (depuis 1952)
    Siège du chef de l’État : palais de Buckingham (Londres)
    Chef du gouvernement : première ministre, Mᵐᵉ Theresa MAY (Parti conservateur) (depuis 2016)
    Siège du gouvernement : 10 Downing Street (Londres)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des communes et Chambre des lords = les Communes et les Lords)
    Et aussi... : Cour suprême ; Privy Council de Londres
    le pouvoir est centralisé en Angleterre ; le Pays de Galles et l’Irlande du Nord disposent d’une large autonomie ; l’Écosse dispose de son propre pouvoir législatif

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée britannique, Royal Air Force, Royal Navy
    Police : forces de polices d’Écosse, forces de polices d’Irlande du Nord, 44 districts de police en Angleterre et au Pays de Galles
    Services de renseignement : service de renseignement extérieur militaire (MI6, Military Intelligence Section 6) ; service de renseignement et de sécurité intérieur (MI5) ; direction des communications du gouvernement (GCHQ)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis nationaux

    BNP : British National Party ; Parti national britannique (extrême droite) (fondé en 1982)
    Green Party : Parti Vert de l’Angleterre et du Pays de Galles (centre) (fondé en 1990)
    Libéraux-démocrates : Liberal Democrats (centre) (fondé en 1988)
    Parti conservateur : Conservative Party (droite) (fondé en 1834) ; les tories (un tory)
    Parti travailliste : The Labour Party (centre gauche) (fondé en 1900)
    UKIP : The UK Independence Party ; Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (conservateur souverainiste) (fondé en 1993)

    Partis régionaux

    DUP : Democratic Unionist Party (droite d’Irlande du Nord) (fondé en 1971)
    Plaid Cymru : Parti nationaliste gallois (centre gauche nationaliste) (fondé en 1925)
    SDLP : Parti social-démocrate et libéral d’Irlande du Nord (centre) (fondé en 1970)
    Sinn Féin (indépendantiste d’Irlande du Nord, centre gauche) (fondé en 1970)
    SNP : Scottish National Party ; Parti national écossais (centre gauche nationaliste) (fondé en 1934)
    UUP : Ulster Unionist Party ; Parti unioniste de l’Ulster (protestant conservateur d’Irlande du Nord) (fondé en 1905)

    Groupe armés

    IRA : Irish Republican Army ; Armée républicaine irlandaise (organisation paramilitaire indépendantiste, formée en 1997)

    Syndicats

    TUC : Trade Union Congress ; Confédération des syndicats britanniques

    PERSONNALITÉS

    M. Anthony BLAIR (plutôt que Tony) (ex-premier ministre, 1997-2007, Labour)
    M. Gordon BROWN (ex-premier ministre, 2007-2010, travailliste)
    M. David CAMERON (ex-premier ministre 2010-2016, conservateur)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : 12 avril 1927, établissement du royaume de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord ; 1689, Déclaration des droits (Bill of Rights)

    Entrée du Royaume-Uni dans l’Union européenne le 1ᵉʳ janvier 1973 ; 23 juin 2016 tenue du référendum sur le Brexit (le Brexit l’emporte sur le « Remain »)

    Personnalités
    Margaret Thatcher † (ex-première ministre, 1979-1990, Parti conservateur ; la Dame de fer)

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : la Couronne
    Capitale : Londres

    Divisions administratives : Le Royaume-Uni est composé de l’Angleterre, de l’Écosse, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord ; il est divisé en une multitude d’entités administratives

    Villes : Londres, Manchester, Birmingham, Leeds, Glasgow, Cardiff, Belfast

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Danemark, l’Irlande et l’Islande à propos des îles Féroé ; avec l’Argentine à propos des îles Malouines (aussi appelées îles Falkland, Malvinas)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions officielles : anglicanisme en Angleterre et presbytérianisme en Écosse
    Religions principales : christianisme (anglicanisme, catholicisme)
    Et aussi : protestantisme (presbytérianisme), islam, hindouisme

    Langues 
    Langue officielle : anglais (de facto)
    Autres langues : cornique, irlandais, écossais, gallois et autres langues régionales

    Médias

    BBC (British Broadcasting Corporation) (télévision, radio, cinéma, Internet) (1922), la « Beeb »

    Note : Fleet Street, désignation métonymique de la presse britannique

    DIVERS

    abréviations anglaises : pas de point final (Jr, Ltd, Mr...)
    Brexit (plus de guillemets depuis qu’il a abouti)
    chancelier de l’Échiquier (ministre chargé des finances et du trésor)
    la City de Londres/londonienne ; la City
    10 Downing Street
    le Foreign Office (ministère des affaires étrangères)
    Grand Londres
    les îles Britanniques
    néotravaillistes (la « troisième voie »)

    ENTITÉS, POSSESSIONS ET TERRITOIRES ASSOCIÉS

    Angleterre (f.)

    Irlande du Nord (f.)
    Ulster (six comtés) : terme utilisé par les unionistes protestants (ou loyalistes), pas par les nationalistes irlandais catholiques (ou républicains)
    Villes : Belfast, Londonderry (ex-Derry)
    Ian Paisley † (loyaliste)
    ordre d’Orange (défense de la suprématie protestante)

    Écosse (f.)
    les habitants de Glasgow sont les Glaswégiens
    la capitale est Édimbourg
    référendum de sortie du Royaume-Uni en septembre 2014

    Pays de Galles (f.)

    Anguilla (f.)
    Habitants : Anguillais(e)
    Capitale : La Vallée
    Langue : anglais
    Anguilla est un archipel des Antilles

    Bermudes (les, f. pl.)
    Habitants : Bermudien(ne)s
    Capitale : Hamilton
    Langues : anglais (off.)
    Les Bermudes sont situées dans l’océan Atlantique, au large de la Caroline

    îles Caïmans (les, f. pl.)
    Habitants : Caïmanais(es)
    Capitale : George Town (Georgetowniens)
    Langues : anglais (de facto), dialectes
    Fete nationale : 1e lundi de juillet (jour de la première Constitution écrite de 1959)
    Les îles Caïmans se trouvent au sud de Cuba

    Falkland Islands (îles, f. pl.)
    Capitale : Port Stanley
    Langue : anglais
    Les îles Falkland, connues sous le nom d’îles Malouines, sont situées dans l’océan Atlantique, au large du sud de l’Argentine, pays qui en revendique la possession et qui a tenté de s’en emparer par la force en 1982.

    Gibraltar (m.)
    Habitants : Gibraltarien(ne)s ; surnom : Llanitos
    Langues : anglais, espagnol
    Gibraltar est situé à l’extrême sud de l’Espagne. Surnom : le Rocher

    îles Anglo-Normandes (les, f. pl., Channel Islands)
    Habitants : Islander (inv. en genre)
    Les îles Anglo-Normandes sont divisées en deux bailliages : le bailliage de Jersey (île de Jersey ; cap. Saint-Hélier) et le bailliage de Guernesey (îles de Guernesey, Aurigny (Alderney), Sercq (Sark), Herm et Jethou ; cap. Saint-Pierre-Port)
    Langues : anglais (off.), français (co-off. à Jersey), anglo-normand
    Institutions : chaque baillivage dispose d’un Parlement élu (States), dont le leader (bailli), qui est, lui, nommé par la reine, exerce les fonctions de chef du gouvernement.
    Les îles Anglo-Normandes sont situées à quelques dizaines de kilomètres à l’ouest du Cotentin.
    Jersey
    Jersiais : habitant de Jersey
    jersiais (langue)
    Jersey Evening Post

    îles Vierges britanniques (les, f. pl.)
    Habitants : habitants des îles Vierges britanniques
    Capitale : Road Town
    Langues : anglais, créole
    Les îles Vierges britanniques sont situées dans les Antilles, à l’est de Puerto Rico.

    île de Man
    Habitants : Mannois (pl.)
    Capitale : Douglas
    Langues : anglais et mannois
    L’île de Man est située en mer d’Irlande, entre l’Irlande du Nord et le nord de l’Angleterre.

    Montserrat (f.)
    Habitants : Montserratien(ne)
    Capitale : Plymouth (abandonnée)
    Langue : anglais
    L’île de Montserrat est située dans les Antilles, au nord-ouest de la Guadeloupe. Elle a été partiellement rendue inhabitable par l’éruption du volcan de la Soufrière en 95.

    Sainte-Hélène
    Capitale : Jamestown
    Langue : anglais
    Le territoire de Sainte-Hélène regroupe les îles de Sainte-Hélène, d’Ascension et de Tristan da Cunha, toutes trois situées dans l’Atlantique-Sud.

    Turques-et-Caïques (f. pl.)
    Capitale : Grand Turk
    Langues : anglais, créole français
    L’archipel des Turques-et-Caïques est situé au nord d’Haïti et à l’est de Cuba.

    #pays #royaume-uni #europe #europe_de_l'ouest

     


  • *

    Afrique du Sud (l’), f.

    Nom officiel : République d’Afrique du Sud
    Habitants : Sud-Africain(e)s
    Monnaie : 1 rand sud-africain (ZAR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république décentralisée
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1996
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République par intérim, M. Cyril RAMAPHOSA (ANC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Pretoria)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Conseil national des provinces et Assemblée nationale)
    Et aussi... : Cour suprême d’appel (depuis 1950, suite à l’abolition du recours devant le Privy Council britannique) ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense nationale d’Afrique du Sud
    Services de renseignement : services secrets sud-africains (SASS) ; agence nationale de renseignement (NIA)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANC : African National Congress ; Congrès national africain (socialiste, au pouvoir depuis 1994) (fondé en 1912, frappé d’interdiction entre 1960 et 1990)
    DA : Democratic Alliance ; Alliance démocratique (principale opposition) (libéral) (fondé en 2000)
    EFF : Economic Freedom Fighters ; Combattants pour la liberté économique (extrême gauche) (scission de l’ANC en 2012)
    NP : National Party ; Parti national (afrikaner, au pouvoir entre 1948 et 1994, fonde et abolit l’apartheid) (1914-2005)
    PAC : Pan Africanist Congress ; Congrès panafricain (fondé en 1959)
    SACP : South African Communist Party ; Parti communiste sud-africain (fondé en 1921)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 30 mai 1910, Union d’Afrique du Sud formée de 4 colonies britanniques
    Divers : 31 mai 1961, proclamation de la République ; février 1991, fin du régime d’apartheid ; 27 avril 1994, « Freedom Day », première élections postapartheid (commémoration nationale annuelle)

    Personnalités
    Nelson MANDELA † (surnommé Madiba)
    M. Cyril RAMAPHOSA (président de l’ANC, élu le 18 décembre 2017 ; président de la République par intérim depuis la démission de M. Jacob ZUMA)
    M. Jacob ZUMA (président de la République, ANC ; démission forcée le 14 février 2018)

    TERRITOIRE

    Capitales : Pretoria (ou Tshwane) (administrative), Le Cap (législative), Johannesburg (économique) Bloemfontein (judiciaire)

    Divisions administratives : L’Afrique du Sud est divisée en 9 provinces.
    Provinces : Cap-Est, Cap-Nord, Cap-Ouest, État libre, Gauteng, Kwazulu-Natal, Limpopo, Mpumalanga, Nord-Ouest
    (Nous avons varié en indiquant parfois Cap Oriental / Cap Occidental)
    Villes : Johannesburg, Khayelitsha, Polokwane,

    Contentieux : contentieux à propos fleuve Orange avec la Namibie

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : christianisme
    Et aussi : islam, hindouisme

    Langues 
    Langues officielles : anglais, zoulou, xhosa, afrikaans, swazi, ndébélé, sotho du Nord, sotho du Sud, tswana, venda, tsonga-shangaan

    DIVERS

    Membre de : la SADC, du G20

    comité exécutif national de l’ANC (dans cet ordre et sans majuscule)
    gouvernement coopératif (principe fondateur de la Constitution de 1996)
    principe de l’ubuntu (humanisme et fraternité placés au cœur de la diplomatie)
    « société arc-en-ciel »

    #pays #afrique_du_sud #afrique #afrique_australe

     

  • *

    Égypte (l’), f.

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH92/Egypte-61cb0.jpg

    Nom officiel : République arabe d’Égypte
    Habitants : Égyptien(ne)s
    Monnaie : 1 livre égyptienne (EGP) = 100 piastres

    Organisation institutionnelle

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution du 18 janvier 2014
    Chef de l’État : président de la République, M. Abdel Fattah AL-SISSI (commandant suprême des forces armées égyptiennes)
    Siège du chef de l’État : palais d’El-Orouba (Le Caire)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Chérif ISMAÏL (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : palais d’Abedin (Le Caire)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Chambre des représentants)
    Et aussi... : système juridique mixte (fondé sur le droit civil napoléonien et le droit islamique égyptien) ; Haute Cour suprême ; Conseil d’État ; irrégularités électorales.
    La Commission électorale suprême proclame la Constitution du 18 janvier 2014 après la tenue d’un référendum les 14 et 15 janvier précédents. L’armée est le pilier du régime. La nouvelle Constitution consacre la charia comme principale source du droit. Texte constitutionnel démocratique, mais régime de répression dans les faits.

    Fonctions régaliennes

    Armée : forces armées égyptiennes
    Police : plusieurs unités commandées par le ministère de l’intérieur
    Services de renseignement : direction des renseignements généraux (DRG) ; direction des investigations générales (DIG) ; direction des renseignements militaires (DRM)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DEPUIS 2011

    Alliance démocratique (gauche libérale) (formée en 2011)

    Al-Ghad : Avenir (centre laïc) (fondé en 2004)
    Al-Kamara : Dignité (gauche nassérienne) (fondé en 1996)
    Front démocratique (droite) (fondé en 2007)
    PLJ : Parti de la liberté et de la justice (islamiste libéral, proche des Frères musulmans) (fondé en 2011)

    Le bloc égyptien (alliance formée en 2015)

    Al-Masrin Al-Ahrar : Parti des Égyptiens libres (droite) (fondé en 2011)
    Al-Tagammou : Parti de l’union nationale progressiste (gauche) (fondé en 1977)
    Parti social-démocrate (gauche)

    Alliance islamiste (formée en 2015)

    Al-Asala : Authenticité (salafiste libéral) (fondé en 2011)
    Al-Fadila : Parti de la vertu (salafiste) (fondé en 2011)
    Al-Nour : Parti de la lumière (salafiste) (fondé en 2011)
    Parti de la construction et du développement (parti officiel du groupe djihadiste Al-Gamaa Al-Islamiyya) (fondé en 2011)

    Alliance pour l’achèvement de la révolution

    Alliance populaire socialiste (gauche) (fondé en 2011)
    Parti égyptien de la liberté (centre) (fondé en 2011)
    Parti égalité et développement (gauche)
    Coalition de la jeunesse révolutionnaire (gauche) (fondé en 2011)
    Mouvement des jeunes pour la justice et la liberté (fondé en 2011)
    Union des paysans indépendants (gauche)

    Coalition Pour l’amour de l’Égypte 

    Al Masreyeen Al-Ahrar : Parti des égyptiens libres (fondé en 2011)
    Parti de l’avenir de la nation (fondé en 2013)
    Parti de la réforme et du développement (fondé en 2011)
    Al-Tagammou : Parti de la conférence (fondé en 2011)
    Tamarrod : Rébellion (anti-Morsi) (fondé en 2013)

    Autres

    Al-Wasat : Le centre (centre islamiste) (scission des Frères musulmans, fondé en 1996, reconnu en 2011)
    CSFA : Conseil suprême des forces armées (2011-2012, reconstitué en 2014)
    FSN : Front de salut national (coalition libérale anti-Morsi) (fondé en 2011)
    Parti de la révolution de l’Égypte (droite islamiste) (fondé en 2011)

    AVANT 2011

    Al-Ahrar (libéraux) (fondé en 1977)
    Al-Wafd : Parti de la délégation (nationaliste libéral) (fondé en 1919, interdit en 1953, réapparait en 1978)
    El-Omma (fondé en 1983)
    Confrérie des Frères musulmans (islamiste) (fondé en 1928)
    Les Verts égyptiens (fondé en 1990)
    Parti arabe socialiste d’Égypte (gauche) (fondé en 1985)
    Parti constitutionnel social libre (gauche) (fondé en 2004)
    Parti nassérien (socialiste) (fondé en 1992)
    PCE : Parti communiste égyptien (opposition illégale au régime) (fondé en 1923)
    PND : Parti national-démocrate (ex-USA, fondé en 1977, parti de gouvernement entre 1977 et 2011)
    USA : Union socialiste arabe (fondé en 1962, parti unique jusqu’en 1977)

    Groupes armés

    Al-Gamaa Al-Islamiyya : Groupe islamique (islamiste djihadiste panarabe) (fondé en 1970)
    Ansar Beit Al-Maqdis : Les partisans de Jérusalem (ou Ansar Jérusalem) (salafiste djihadiste, allégeance à l’OEI) nom précédent Wilayat Sinaï (actif depuis 2001, changement de nom en 2011)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Union syndicale solidaire

    PERSONNALITÉS


    M. Hosni Moubarak (président, 1981-2011, démission forcée)
    M. Mohamed MORSI (président islamiste 2012-2013, destitué par un coup d’État)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 18 février 1922 (du statut de protectorat anglais)
    Divers : révolution débutée le 23 juillet 1952, république proclamée le 18 juin 1953 ; multipartisme autorisé en 1977.
    Nouvelle Constitution du 30 mars 2011 ; projet de nouvelle Constitution décidé le 30 mars 2012, suspendu le 3 juillet 2013 (coup d’État) et relancé le 3 décembre de la même année. Dernière constitution approuvée le 18 janvier 2014.

    Personnalités

    Gamal Abdel NASSER †
    Anouar Al-SADATE † (ancien président, assassiné en 1981)

    TERRITOIRE

    Capitale : Le Caire
    Divisions administratives : l’Égypte est divisée en 27 gouvernorats (muhafazat)

    Contentieux : îles de Tiran et de Sanafir (mer Rouge) cédées à l’Arabie saoudite en 2016

    Divers
    Charm El-Cheikh
    place Tahrir
    vallée du Nil

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam sunnite
    Et aussi : christianisme (10 % de coptes)

    Langues
    Langue officielle : arabe

    Médias
    Al-Masri Al-Youm, Le Caire
    Mada masr (journal en ligne arabophone et anglophone) (2013)

    DIVERS

    Al-Azhar

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20593

    #pays #égypte #proche-orient

     

  • *

    Inde (l’) f.

    Nom officiel : République de l’Inde
    Habitants : Indien(ne)s
    Monnaie : 1 roupie (INR) = 100 paisa

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution du 26 janvier 1950
    Chef de l’État : président de la République, M. Pranab MUKHERJEE (non rattaché à un parti politique)
    Siège du chef de l’État : résidence présidentielle, « Rashtrapati Bhavan » (New Delhi)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Narendra MODI (BJP)
    Siège du gouvernement : Panchavati, aussi désigné « 7, RCR » (New Delhi)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Sansad (Conseil des États, Rajya Sabha, et Assemblée du peuple, Lok Sabha)
    Fonctions régaliennes : Bharatiya Sashastra Senai, forces de l’armée indienne ; bureau central d’enquête (BCI) (civil) ; agence indienne du renseignement extérieur (RAW)
    Et aussi... : Cour suprême
    système juridique basé sur le modèle anglais ; système de castes (varna) toujours présent malgré l’abolition de 1950
    le président de la République a un rôle symbolique
    le découpage fédéral repose sur des bases linguistiques

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Le Parti du Congrès et le Parti du peuple indien (BJP) se succèdent au pouvoir depuis les années 1990 ; émergence récente de partis régionaux alliés au BJP au sein de l’Alliance nationale démocratique majoritaire au Parlement.

    AAP : Aam Aadmi Party ; Parti de l’homme ordinaire (anticorruption, extrême droite) (fondé en 2012)
    AIADMK : All India Anna Dravida Munnetra Kazhagam (scission du Dravida Munnetra Kazhagam) (fondé en 1972)
    AITC : All India Trinamool Congress (nationaliste indien, anticommuniste) (fondé en 1998)
    BJD : Biju Janata Dal (fondé en 1997)
    BJP : Bharatiya Janata Party ; Parti du peuple indien (ultranationalistes hindous) (fondé en 1980)
    BSP : Bahujan Samaj Party ; Parti de la société majoritaire (fondé en 1984)
    LMUI : Ligue musulmane de l’Union indienne, comité de l’état Kerala (fondé en 1948)
    Parti du Congrès (gauche) (fondé en 1885 ; parti historique de Nehru et de tous les premiers ministres indiens jusqu’en 1991)
    PCI : Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) (fondé en 1964)
    PCI-m : Parti communiste d’Inde maoïste (fondé en 2004)
    PTD : Parti Telugu Desam (fondé en 1982)
    SHS : Shiv Sena (extrême droite, extrémistes hindous) (fondé en 1966)
    TRS : Telegana Rashtra Samithi (fondé en 2001)
    YSRCP : YSR Congress Party (régionaliste) (fondé en 2011)

    • Groupes armés
    PLGA : People’s Liberation Guerrilla Army (naxalites) (fondé en 2000)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 août 1947 (du Royaume-Uni)
    Divers : guerres indo-pakistanaises (1947, 1965, 1971, 1999)
    L’Inde devient une république le 26 janvier 1950

    TERRITOIRE

    Capitale : New Delhi

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Pakistan (et la Chine) à propos du Cachemire ; contentieux de frontière avec le Népal et sur une zone de 400 kilomètres carrés autour de la rivière Kalampani

    Divers
    Jammu-et-Cachemire (État du Nord de l’Inde) (le reste du Cachemire est divisé entre le Pakistan et la Chine. Conflit ouvert) ; Bengale-Occidental (État du Nord-Est)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : État laïque
    Religions principales : hindouisme, islam

    Langues
    Langues officielles : anglais, hindi
    Autres langues : 18 langues constitutionnelles en plus de l’anglais et de l’hindi

    DIVERS

    Compagnie des Indes orientales ; Compagnie britannique, néerlandaise, française des Indes orientales
    Monuip : Mission d’observation des Nations unies pour l’Inde et le Pakistan
    les brahmanes (première caste ; prêtes, lettrés)
    les adivasi (« habitants des origines » ; populations tribales)
    ambedkariste
    les chamar (artisans du cuir considérés comme intouchables)
    les dalit (intouchables, hors caste) (en romain, invariable)
    déobandisme (école de pensée musulmane sunnite, présente également en Afghanistan)
    les jat (haute caste)
    les kshatriya (deuxième caste ; nobles et guerriers) (en romain, invariable)
    nehruvien
    des personnes pendjabies, sikhes, jaïnes
    les shudra (quatrième caste ; artisans, paysans) (en romain, invariable)
    les vaishya (troisième caste ; marchands) (en romain, invariable)

    #pays #inde #asie #asie_du_sud

     

  • *

    écoles et universités

    Le mot « université » est en minuscules, sauf lorsqu’il est suivi d’un adjectif :
    Sorbonne Université (sans s) (née de la fusion de Paris-IV et Paris-VI en janvier 2018)
    université Caen-Normandie
    Université libre de Bruxelles
    université Paris-I ; université Paris-I (Panthéon-Sorbonne)
    université Paris-II ; université Paris-II (Panthéon-Assas)
    université Paris-VIII ; université Paris-VIII (Saint-Denis)
    université Paris-Dauphine
    université Paris Nanterre
    université Toulouse Jean-Jaurès

    On ne met pas de trait d’union pour les universités étrangères :
    université Pierre-et-Marie-Curie (devenue Sorbonne Université en janvier 2018)
    université Ben Gourion
    université Bar-Ilan (du nom du rabbin Meir Bar-Ilan)
    université Johns Hopkins

    Les universités américaines portent :
    • soit le nom de la ville
    université de Princeton
    université de Boston
    université du Québec à Montréal (UQAM)
    • soit leur nom propre
    université Columbia (New York)
    université Harvard (Cambridge)
    université Stanford (Palo Alto)
    université Yale (New Haven)

    écrire « université de Stanford » ou « université de Yale » est une erreur fréquente

    West Point (sans article) : académie militaire

    même logique : université Tsinghua (Pékin)

    #code_typo #établissements

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message