Correcteurs

compte officiel

  • *

    Birmanie (la)

    Nom officiel : République de l’Union de Birmanie
    Habitants : Birman(e)s
    Monnaie : 1 kyat (MMK) = 100 pyas

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république (union fédérale)
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2008
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. HTIN KYAW (LND)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Naypyidaw)
    Pouvoir législatif : Assemblée (bicamérale) de l’Union de Birmanie, Chambre des nationalités (Amyotha Hluttaw) et Chambre des représentants (Pyithu Hluttaw)
    Et aussi... : Cour suprême de l’Union ; sont réservés aux militaires : 25 % des sièges au Parlement (cela leur confère un droit de veto pour tout changement constitutionnel) et trois ministères stratégiques (défense, intérieur et frontières)

    Note : Mᵐᵉ Aung Saan SUU KYI est conseillère d’État et porte-parole de la présidence depuis avril 2016 (également ministre des affaires étrangères)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : Tatmadaw (la), BGF (Border Guard Force)
    Police : MPF (Myanmar Police Force, unités locales uniquement)
    Et aussi... : Pyithu Swan Arr Shin (milice de la junte)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANP : Arakan National Party ; Parti national d’Arakan (parti de l’État d’Arakan, opposition) (fusion de l’Arakan League for Democracy et du Rakhine Nationalities Development Party fondé en 2014)
    LND : National League for Democracy ; Ligue nationale pour la démocratie (ex-parti d’opposition historique, au pouvoir depuis 2016) (fondé en 1988)
    USDP : Union Solidarity and Development Party ; Parti de la solidarité et du développement de l’Union (parti de la junte) (émanation de l’Union Solidarity and Development Association, USDA, fondé en 2010)
    PNO : Pao National Organization (fondé en 1949)
    SNLD : Shan Nationalities League for Democracy ; Ligue des nationalités shan pour la démocratie (parti shan) (fondé en 1988)
    TNP : Ta’ang National Party ; Parti national Taang
    ZCD : Zomi Congress for Democracy (fondé en 1988, frappé d’interdiction en 1992 puis de nouveau autorisé en 2012 sous le nom de Zomi Congress League for Democracy Party)

    Ma Ba Tha (mouvement nationaliste bouddhiste)

    Groupes armés

    ARIF : Arakan Rohingya Islamic Front ; Front islamique du Rohingya Arakan (FIRA) (rébellion islamique) (années 1990)
    MLBO : Muslim Liberation Organization of Burma ; Organisation de libération musulmane de la Birmanie (ou Arakan Liberation Organization) (rébellion islamique) (formée en 1980)
    MNDAA : Myanmar National Democratic Alliance Army (rébellion nationaliste kokang) (formé en 1989)
    Pao National Army (branche armée du PNO) (1949-1991)
    SSA-S : Shan State Army South (rébellion shan) (scission de la Shan United Revolutionary Army en 1996)
    UWSA : United Wa State Army (bras armé de l’United Wa State Party fondé en 1989)

    PERSONNALITÉS

    Les noms propres birmans forment des amalgames indissociables. Exemple : M. THAN SHWE. Mᵐᵉ AUNG SAN SUU KYI peut être nommée simplement Mᵐᵉ SUU KYI (AUNG SAN est le nom de son père). U est un titre de civilité.

    général KHIN NYUNT (premier ministre 2003-2004) (« feuille de route »)
    général MAUNG AYE (ex-numéro deux de la junte)
    général THAN SHWE (ex-président)
    M. THEIN SHEIN (ex-président 2011-2016)
    colonel YORD SERK (SSA-S)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 4 janvier 1948 (du Royaume-Uni)
    Divers : février 1947, conférence de Panglong ; le pays a été renommé Myanmar en 1989 par la junte ; « révolution safran » (septembre 2007, inaboutie) ; mai 2008, passage du cyclone Nargis

    Personnalités
    U Ottama †, U Wisara † (bonzes opposés aux colons britanniques)

    Divers
    SPDC : State Peace and Development Council, Conseil d’État pour la paix et le développement (nom officiel de la junte anciennement au pouvoir)
    Génération 88 (opposition à la junte)

    TERRITOIRE

    Capitale : Naypyidaw (capitale administrative)

    Divisions administratives : La Birmanie est divisée en 7 régions, 7 États et 1 territoire de l’Union
    États : chin, kachin, karen, karenni, mon, rakhine (ou d’Arakan), shan
    Villes : Kengtung (État shan), Kunlong, Kyaupkyu (port, contrôle chinois), Loikaw (capitale de l’État karenni), Mandalay, Mong La (petit Macao), Muse, Namkham, Naypyidaw (« cité royale ») (nouvelle capitale), Pakokku, Panghsang (quartier général des Was), Pyinmana, Rangoun, Sittwe, Tai Ping, Toungoo, Taunggok, Thamanya

    Contentieux : contentieux maritimes avec le Bangladesh et l’Inde ; construction de clôture des frontières avec le Bangladesh et l’Inde

    Divers
    Rangoun (n’est plus la capitale officielle depuis 2005 ; graphie officielle : Yangoun)
    Pyinmana (ancien nom de Naypyidaw, 2006)
    Salween, Irrawaddy (fleuves)
    Shwe (gaz naturel)
    le Nord et l’Est de la Birmanie sont le front de conflits entre les minorités ethniques et l’armée birmane
    « région spéciale » n° 1 (ou 2, 3... 7)
    le Kokang (zone de la région n° 1)
    Ramree (île)
    îles Cocos (une base chinoise du « collier de perles »)
    champ gazier de Yadana (océan Indien)
    barrage de Ta Sang (Salween) ; barrage de Myitsone
    Hatgyi (projet de barrage, Salween)
    Tasang (projet de barrage, Salween)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : bouddhisme
    Et aussi : christianisme, islam

    Sangha Maha Nayaka (haut clergé bouddhiste)

    Langues
    Langue officielle : birman (bamar)
    Autres langues : les minorités ethniques ont leur propre langue, il existe plus d’une centaine de langues et dialectes

    Médias
    Myanmar Times (Rangoun)

    DIVERS

    ethnies : Bamars (ou Birmans, représentent environ 2/3 de la population) Chinois, Indiens, Karens, Karennis, Lahus, Lakhas, Paos, Rohingyas (minorité musulmane non reconnue par le régime birman), Shans, Was...

    Le régime birman reconnaît officiellement 135 ethnies et autant de langues et dialectes.

    MOGE : Myanma (sans « r ») Oil and Gas Enterprise (compagnie nationale)

    #pays #birmanie #asie #asie_du_sud_est

     

  • *

    Bangladesh (le)

    Nom officiel : République populaire du Bangladesh
    Habitants : Bangladai(se)s
    Monnaie : 1 taka (BDT) = 100 paisa

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1972
    Chef de l’État : président de la République, M. Abdul HAMID (AL)
    Siège du chef de l’État : palais du Bengale (Dacca)
    Chef du gouvernement : première ministre, Mᵐᵉ Skeikh HASINA Wajed (AL)
    Siège du gouvernement : maison du peuple (Dacca)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral : Chambre du peuple (Jatya Sangsad)
    Et aussi... : Cour suprême

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AL : Ligue Awami (social-démocrate) (fondé en 1949)
    BNP : Bangladesh Jatiyatabadi ; Parti nationaliste du Bangladesh (libéral, nationaliste bengali) (fondé en 1978)
    JI : Jamaat-e-Islami Bangladesh ; Parti islamiste du Bangladesh (fondé en 1941) (interdit entre 1971 et 1978, puis en 2013 par la Cour suprême)
    PCB : Parti communiste du Bangladesh (fondé en 1948)

    Note : Seuls deux partis politiques, la Ligue Awami (AL) et le Parti nationaliste du Bangladesh (BNP), se succèdent au pouvoir tous les cinq ans depuis 1990.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1971 (du Pakistan), par une guerre de libération du Bangladesh et avec le soutien militaire de l’Inde contre le Pakistan (troisième guerre indo-pakistanaise)
    Divers : nom précédent : Pakistan oriental, Bengale oriental

    territoire

    Capitale : Dacca

    Villes : Chittagong (premier port), Cox’s Bazar, Dholghata, Gwadar (port), Maeshkhali (île), Matarbari (projet japonais de port en eau profonde), Sonadia

    Contentieux : contentieux de souveraineté maritime avec la Birmanie et l’Inde

    Divers
    golfe du Bengale

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : islam
    Et aussi : liberté de culte

    Langues
    Langue officielle : bengali
    Autres langues : anglais (langue courante), ourdou, hindi

    DIVERS

    The Daily Star (Dacca)

    Rohingyas, peuple devenu apatride ; le régime birman les considère comme bangladais et le régime bangladais les considère comme birmans

    #pays #bangladesh #asie #asie_du_sud

     

  • *

    Égypte (l’), f.

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH92/Egypte-61cb0.jpg

    Nom officiel : République arabe d’Égypte
    Habitants : Égyptien(ne)s
    Monnaie : 1 livre égyptienne (EGP) = 100 piastres

    Organisation institutionnelle

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : semi-présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution du 18 janvier 2014
    Chef de l’État : président de la République, M. Abdel Fattah AL-SISSI (commandant suprême des forces armées égyptiennes)
    Siège du chef de l’État : palais d’El-Orouba (Le Caire)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Chérif ISMAÏL (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : palais d’Abedin (Le Caire)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Chambre des représentants)
    Et aussi... : système juridique mixte (fondé sur le droit civil napoléonien et le droit islamique égyptien) ; Haute Cour suprême ; Conseil d’État ; irrégularités électorales.
    La Commission électorale suprême proclame la Constitution du 18 janvier 2014 après la tenue d’un référendum les 14 et 15 janvier précédents. L’armée est le pilier du régime. La nouvelle Constitution consacre la charia comme principale source du droit. Texte constitutionnel démocratique, mais régime de répression dans les faits.

    Fonctions régaliennes

    Armée : forces armées égyptiennes
    Police : plusieurs unités commandées par le ministère de l’intérieur
    Services de renseignement : direction des renseignements généraux (DRG) ; direction des investigations générales (DIG) ; direction des renseignements militaires (DRM)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DEPUIS 2011

    Alliance démocratique (gauche libérale) (formée en 2011)

    Al-Ghad : Avenir (centre laïc) (fondé en 2004)
    Al-Kamara : Dignité (gauche nassérienne) (fondé en 1996)
    Front démocratique (droite) (fondé en 2007)
    PLJ : Parti de la liberté et de la justice (islamiste libéral, proche des Frères musulmans) (fondé en 2011)

    Le bloc égyptien (alliance formée en 2015)

    Al-Masrin Al-Ahrar : Parti des Égyptiens libres (droite) (fondé en 2011)
    Al-Tagammou : Parti de l’union nationale progressiste (gauche) (fondé en 1977)
    Parti social-démocrate (gauche)

    Alliance islamiste (formée en 2015)

    Al-Asala : Authenticité (salafiste libéral) (fondé en 2011)
    Al-Fadila : Parti de la vertu (salafiste) (fondé en 2011)
    Al-Nour : Parti de la lumière (salafiste) (fondé en 2011)
    Parti de la construction et du développement (parti officiel du groupe djihadiste Al-Gamaa Al-Islamiyya) (fondé en 2011)

    Alliance pour l’achèvement de la révolution

    Alliance populaire socialiste (gauche) (fondé en 2011)
    Parti égyptien de la liberté (centre) (fondé en 2011)
    Parti égalité et développement (gauche)
    Coalition de la jeunesse révolutionnaire (gauche) (fondé en 2011)
    Mouvement des jeunes pour la justice et la liberté (fondé en 2011)
    Union des paysans indépendants (gauche)

    Coalition Pour l’amour de l’Égypte 

    Al Masreyeen Al-Ahrar : Parti des égyptiens libres (fondé en 2011)
    Parti de l’avenir de la nation (fondé en 2013)
    Parti de la réforme et du développement (fondé en 2011)
    Al-Tagammou : Parti de la conférence (fondé en 2011)
    Tamarrod : Rébellion (anti-Morsi) (fondé en 2013)

    Autres

    Al-Wasat : Le centre (centre islamiste) (scission des Frères musulmans, fondé en 1996, reconnu en 2011)
    CSFA : Conseil suprême des forces armées (2011-2012, reconstitué en 2014)
    FSN : Front de salut national (coalition libérale anti-Morsi) (fondé en 2011)
    Parti de la révolution de l’Égypte (droite islamiste) (fondé en 2011)

    AVANT 2011

    Al-Ahrar (libéraux) (fondé en 1977)
    Al-Wafd : Parti de la délégation (nationaliste libéral) (fondé en 1919, interdit en 1953, réapparait en 1978)
    El-Omma (fondé en 1983)
    Confrérie des Frères musulmans (islamiste) (fondé en 1928)
    Les Verts égyptiens (fondé en 1990)
    Parti arabe socialiste d’Égypte (gauche) (fondé en 1985)
    Parti constitutionnel social libre (gauche) (fondé en 2004)
    Parti nassérien (socialiste) (fondé en 1992)
    PCE : Parti communiste égyptien (opposition illégale au régime) (fondé en 1923)
    PND : Parti national-démocrate (ex-USA, fondé en 1977, parti de gouvernement entre 1977 et 2011)
    USA : Union socialiste arabe (fondé en 1962, parti unique jusqu’en 1977)

    Groupes armés

    Al-Gamaa Al-Islamiyya : Groupe islamique (islamiste djihadiste panarabe) (fondé en 1970)
    Ansar Beit Al-Maqdis : Les partisans de Jérusalem (ou Ansar Jérusalem) (salafiste djihadiste, allégeance à l’OEI) nom précédent Wilayat Sinaï (actif depuis 2001, changement de nom en 2011)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Union syndicale solidaire

    PERSONNALITÉS


    M. Hosni MOUBARAK (président, 1981-2011, démission forcée)
    M. Mohamed MORSI (président islamiste 2012-2013, destitué par un coup d’État)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 18 février 1922 (du statut de protectorat anglais)
    Divers : révolution débutée le 23 juillet 1952, république proclamée le 18 juin 1953 ; multipartisme autorisé en 1977.
    Nouvelle Constitution du 30 mars 2011 ; projet de nouvelle Constitution décidé le 30 mars 2012, suspendu le 3 juillet 2013 (coup d’État) et relancé le 3 décembre de la même année. Dernière constitution approuvée le 18 janvier 2014.

    Personnalités

    Gamal Abdel NASSER †
    Anouar Al-SADATE † (ancien président, assassiné en 1981)

    TERRITOIRE

    Capitale : Le Caire
    Divisions administratives : l’Égypte est divisée en 27 gouvernorats (muhafazat)

    Contentieux : îles de Tiran et de Sanafir (mer Rouge) cédées à l’Arabie saoudite en 2016

    Divers
    Charm El-Cheikh
    place Tahrir
    vallée du Nil

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam sunnite
    Et aussi : christianisme (10 % de coptes)

    Langues
    Langue officielle : arabe

    Médias
    Al-Masri Al-Youm, Le Caire
    Mada masr (journal en ligne arabophone et anglophone) (2013)

    DIVERS

    Al-Azhar

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20593

    #pays #égypte #proche-orient

     


  • *

    sans

    un sans-abri ; des sans-abri
    un sans-papiers ; un travailleur sans papiers ; des « sans-papières »
    un sans-domicile-fixe (SDF) ; des sans-domicile-fixe
    sans accroc ; sans appel ; sans concession (Larousse) ; sans faille (TLF) ; sans fard ; sans histoire ; sans illusion (TLF) ; sans précédent
    sans complexes ; sans entraves (Robert) ; sans états d’âme ; sans limites
    sans scrupule(s)
    les « sans-frontiéristes »
    les « sans »

    #abécédaire #langue_française #singulier #pluriel

     

  • *

    Brésil (le)

    Nom officiel : République fédérative du Brésil
    Habitants : Brésilien(ne)s
    Monnaie : 1 real (au pluriel, reais) (BRL) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1988
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Michel TEMER (PMDB) (remplace Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF, destituée en août 2016)
    Siège du chef de l’État : palais du Planalto (Brasília) ; palais de l’Aurore (Brasília)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Congrès national (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême fédérale, Tribunal suprême fédéral

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée brésilienne (terre, air, marine)
    Police : police fédérale et police d’État
    Services de renseignement : Agence brésilienne du renseignement (ABIN)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DEM : Les Démocrates (droite) (ancien Parti du front libéral, fondé en 2007)
    PDT : Partido Democratico Trabalhista ; Parti démocratique travailliste (gauche) (fondé en 1979)
    MDB : Movimento Democrático Brasileiro ; Mouvement démocratique brésilien (depuis 2017 ; ex-PMDB : Partido do Movimento Democrático Brasileiro ; Parti du mouvement démocratique brésilien) (droite)
    PP : Partido Progressista ; Parti progressiste (droite) (ex—Partido progresista brasileiro, fondé en 1995, devient PP en 2003)
    PPS : Partido Popular Socialista ; Parti populaire socialiste (gauche) (fondé en 1992)
    PR : Partido da Republica ; Parti de la République (droite) (fondé en 2006)
    PT : Partido dos Trabalhadores ; Parti des travailleurs (gauche) (fondé en 1980)
    PTB : Partido Trabalhista Brasileiro ; Parti travailliste brésilien (centre droit) (fondé en 1981)
    PSB : Partido Socialista Brasileiro ; Parti socialiste brésilien (gauche) (fondé en 1947)
    PSDB : Partido da Social Democracia Brasileira ; Parti de la social-démocratie brésilienne (droite) (fondé en 1988)
    PSL : Partido Social Liberal ; Parti social-libéral (extrême droite) (fondé en 1994)
    PSOL : Partido Socialismo e Liberdade ; Parti socialisme et liberté (extrême gauche, scission du PT) (fondé en 2004)
    PV : Partido Verde ; Parti Vert (centre, écolo) (fondé en 1986)
    Rede : Rede Sustentabilidade ; Réseau durable (centre gauche) (fondé en 2013, inscrit en tant que parti depuis 2015)

    AUTRES ORGANISATIONS

    MST : Movimiento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra, Mouvement des sans-terre (fondé en 1979)
    MTST : Movimento dos Trabalhadores Sem Teto, Mouvement des travailleurs sans toit (fondé en 1997)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 7 septembre 1822 (du Portugal)
    Divers : Eldorado do Carajás (massacre, 1996) ; coups d’État ; destitution de la présidente Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF par le Parlement fédéral le 12 mai 2016, destitution confirmée le 31 août 2016

    TERRITOIRE

    Capitale : Brasília

    Divisions administratives : Le Brésil est divisé en 26 États (Estados) et 1 district fédéral
    Villes : Rio de Janeiro, São Paulo, Salvado de Bahia

    Divers
    l’ABC (Santo André, São Bernardo, São Caetano) (périphérie industrielle de São Paulo)

    PERSONNALITÉS

    M. Geraldo ALCKMIN (gouverneur de l’État de São Paulo, PSDB)
    M. Jair BOLSONARO (PSL)
    M. Ciro GOMES (PDT)
    M. Fernando HADDAD (ancien maire de São Paulo, PT)
    Mᵐᵉ Ana Amélia LEMOS (PP)
    M. Luiz Inácio LULA DA SILVA (« Lula ») (ancien président de la République, 2002-2010)
    Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF (présidente de la République suspendue en mai 2016, élue en 2010 et réélue en 2014, Parti des travailleurs)
    Mᵐᵉ Marina SILVA (REDE)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : portugais
    Autres langues : anglais, espagnol

    DIVERS

    Banque nationale de développement économique et social (BNDES) (banque publique)
    « Bolsa familia »
    Barrage binational d’Itaipu (Brésil, Paraguay)
    opération « Lava Jato » (« lavage à haute pression ») (scandale Petrobras)

    #pays #brésil #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Roumanie (la)

    Nom officiel : Roumanie
    Habitants : Roumain(es)
    Monnaie : 1 leu (RON) = 100 bani

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1991 (substantiellement révisée en 2003)
    Chef de l’État : président de la Roumanie, M. Klaus IOHANNIS (non affilié à un parti)
    Siège du chef de l’État : palais Cotroceni (Bucarest)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Dacian CIOLOŞ (non affilié à un parti)
    Siège du gouvernement : palais de la Victoire (Bucarest)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral ; Chambre des députés et Sénat
    Et aussi... : parquet national anticorruption (DNA) ; Cour suprême constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées roumaines (armée de terre, air, marine)
    Police : forces de police nationale, forces de l’ordre

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ALDE : Alliance des libéraux et démocrates (droite) (fusion du Parti conservateur et du Parti libéral-réformateur en 2015)
    PNL : Parti national libéral (droite) (fondé en 1975 et refondé en 1990)
    PSD : Parti social-démocrate (social-démocrate) (fondé en 1992)
    PV : Parti Vert (fondé en 2005)
    UDMR : Union démocrate magyare de Roumanie (droite) (fondé en 1989)
    UNPR : Union nationale pour le progrès de la Roumanie (centre) (fondé en 2010)

    PERSONNALITÉS

    Nicolae CEAUȘESCU †

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 9 mai 1877 (de l’Empire ottoman)
    Divers : traité de Berlin, 1878 ; proclamation du royaume le 26 mars 1881 ; proclamation de la république le 30 décembre 1947 ; 1ᵉʳ décembre 1918, unification de la Roumanie et de la Transylvanie

    TERRITOIRE

    Capitale : Bucarest

    Divisions administratives : La Roumanie est divisée en 41 comtés et 1 municipalité
    Villes : Brăila, Brașov, Constanța, Craiova, Galați, Iași, Sighișoara, Târgu Mureș

    Contentieux : contentieux de souveraineté et de frontière maritime avec l’Ukraine (mer Moire)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : orthodoxie
    Et aussi : protestantisme, catholicisme

    Langues 
    Langue officielle : roumain
    Autres langues : hongrois, romani

    DIVERS

    « minériade » (marche des mineurs, années 1990)
    système de défense antimissiles américain à Deveselu

    #pays #roumanie #europe #europe_de_l'est

     



  • *

    Royaume-Uni (le)

    Nom officiel : Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord
    Habitants : Britanniques
    Monnaie : 1 livre sterling (GBP) = 100 pence

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle régionalisée
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : sans Constitution écrite, corpus de principes constitutionnels et de conventions constitutionnelles
    Chef de l’État : reine, ÉLISABETH II (depuis 1952)
    Siège du chef de l’État : palais de Buckingham (Londres)
    Chef du gouvernement : première ministre, Mᵐᵉ Theresa MAY (Parti conservateur) (depuis 2016)
    Siège du gouvernement : 10 Downing Street (Londres)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Chambre des communes et Chambre des lords = les Communes et les Lords)
    Et aussi... : Cour suprême ; Privy Council de Londres
    le pouvoir est centralisé en Angleterre ; le Pays de Galles et l’Irlande du Nord disposent d’une large autonomie ; l’Écosse dispose de son propre pouvoir législatif

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée britannique, Royal Air Force, Royal Navy
    Police : forces de polices d’Écosse, forces de polices d’Irlande du Nord, 44 districts de police en Angleterre et au Pays de Galles
    Services de renseignement : service de renseignement extérieur militaire (MI6, Military Intelligence Section 6) ; service de renseignement et de sécurité intérieur (MI5) ; direction des communications du gouvernement (GCHQ)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis nationaux

    BNP : British National Party ; Parti national britannique (extrême droite) (fondé en 1982)
    Green Party : Parti Vert de l’Angleterre et du Pays de Galles (centre) (fondé en 1990)
    Libéraux-démocrates : Liberal Democrats (centre) (fondé en 1988)
    Parti conservateur : Conservative Party (droite) (fondé en 1834) ; les tories (un tory)
    Parti travailliste : The Labour Party (centre gauche) (fondé en 1900)
    UKIP : The UK Independence Party ; Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (conservateur souverainiste) (fondé en 1993)

    Partis régionaux

    DUP : Democratic Unionist Party (droite d’Irlande du Nord) (fondé en 1971)
    Plaid Cymru : Parti nationaliste gallois (centre gauche nationaliste) (fondé en 1925)
    SDLP : Parti social-démocrate et libéral d’Irlande du Nord (centre) (fondé en 1970)
    Sinn Féin (indépendantiste d’Irlande du Nord, centre gauche) (fondé en 1970)
    SNP : Scottish National Party ; Parti national écossais (centre gauche nationaliste) (fondé en 1934)
    UUP : Ulster Unionist Party ; Parti unioniste de l’Ulster (protestant conservateur d’Irlande du Nord) (fondé en 1905)

    Groupe armés

    IRA : Irish Republican Army ; Armée républicaine irlandaise (organisation paramilitaire indépendantiste, formée en 1997)

    Syndicats

    TUC : Trade Union Congress ; Confédération des syndicats britanniques

    PERSONNALITÉS

    M. Anthony BLAIR (plutôt que Tony) (ex-premier ministre, 1997-2007, Labour)
    M. Gordon BROWN (ex-premier ministre, 2007-2010, travailliste)
    M. David CAMERON (ex-premier ministre 2010-2016, conservateur)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : 12 avril 1927, établissement du royaume de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord ; 1689, Déclaration des droits (Bill of Rights)

    Entrée du Royaume-Uni dans l’Union européenne le 1ᵉʳ janvier 1973 ; 23 juin 2016 tenue du référendum sur le Brexit (le Brexit l’emporte sur le « Remain »)

    Personnalités
    Margaret Thatcher † (ex-première ministre, 1979-1990, Parti conservateur ; la Dame de fer)

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : la Couronne
    Capitale : Londres

    Divisions administratives : Le Royaume-Uni est composé de l’Angleterre, de l’Écosse, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord ; il est divisé en une multitude d’entités administratives

    Villes : Londres, Manchester, Birmingham, Leeds, Glasgow, Cardiff, Belfast

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Danemark, l’Irlande et l’Islande à propos des îles Féroé ; avec l’Argentine à propos des îles Malouines (aussi appelées îles Falkland, Malvinas)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions officielles : anglicanisme en Angleterre et presbytérianisme en Écosse
    Religions principales : christianisme (anglicanisme, catholicisme)
    Et aussi : protestantisme (presbytérianisme), islam, hindouisme

    Langues 
    Langue officielle : anglais (de facto)
    Autres langues : cornique, irlandais, écossais, gallois et autres langues régionales

    Médias

    BBC (British Broadcasting Corporation) (télévision, radio, cinéma, Internet) (1922), la « Beeb »

    Note : Fleet Street, désignation métonymique de la presse britannique

    DIVERS

    abréviations anglaises : pas de point final (Jr, Ltd, Mr...)
    Brexit (plus de guillemets depuis qu’il a abouti) ; Brexiteers
    chancelier de l’Échiquier (ministre de l’économie et des finances)
    la City de Londres/londonienne ; la City
    10 Downing Street
    le Foreign Office (ministère des affaires étrangères)
    Grand Londres
    les îles Britanniques
    New Labour
    néotravaillistes (la « troisième voie »)
    « Oxbridge »
    public schools (écoles privées et onéreuses)

    ENTITÉS, POSSESSIONS ET TERRITOIRES ASSOCIÉS

    Angleterre (f.)

    Irlande du Nord (f.)
    Ulster (six comtés) : terme utilisé par les unionistes protestants (ou loyalistes), pas par les nationalistes irlandais catholiques (ou républicains)
    Villes : Belfast, Londonderry (ex-Derry)
    Ian Paisley † (loyaliste)
    ordre d’Orange (défense de la suprématie protestante)

    Écosse (f.)
    les habitants de Glasgow sont les Glaswégiens
    la capitale est Édimbourg
    référendum de sortie du Royaume-Uni en septembre 2014

    Pays de Galles (f.)

    Anguilla (f.)
    Habitants : Anguillais(e)
    Capitale : La Vallée
    Langue : anglais
    Anguilla est un archipel des Antilles

    Bermudes (les, f. pl.)
    Habitants : Bermudien(ne)s
    Capitale : Hamilton
    Langues : anglais (off.)
    Les Bermudes sont situées dans l’océan Atlantique, au large de la Caroline

    îles Caïmans (les, f. pl.)
    Habitants : Caïmanais(es)
    Capitale : George Town (Georgetowniens)
    Langues : anglais (de facto), dialectes
    Fete nationale : 1e lundi de juillet (jour de la première Constitution écrite de 1959)
    Les îles Caïmans se trouvent au sud de Cuba

    Falkland Islands (îles, f. pl.)
    Capitale : Port Stanley
    Langue : anglais
    Les îles Falkland, connues sous le nom d’îles Malouines, sont situées dans l’océan Atlantique, au large du sud de l’Argentine, pays qui en revendique la possession et qui a tenté de s’en emparer par la force en 1982.

    Gibraltar (m.)
    Habitants : Gibraltarien(ne)s ; surnom : Llanitos
    Langues : anglais, espagnol
    Gibraltar est situé à l’extrême sud de l’Espagne. Surnom : le Rocher

    îles Anglo-Normandes (les, f. pl., Channel Islands)
    Habitants : Islander (inv. en genre)
    Les îles Anglo-Normandes sont divisées en deux bailliages : le bailliage de Jersey (île de Jersey ; cap. Saint-Hélier) et le bailliage de Guernesey (îles de Guernesey, Aurigny (Alderney), Sercq (Sark), Herm et Jethou ; cap. Saint-Pierre-Port)
    Langues : anglais (off.), français (co-off. à Jersey), anglo-normand
    Institutions : chaque baillivage dispose d’un Parlement élu (States), dont le leader (bailli), qui est, lui, nommé par la reine, exerce les fonctions de chef du gouvernement.
    Les îles Anglo-Normandes sont situées à quelques dizaines de kilomètres à l’ouest du Cotentin.
    Jersey
    Jersiais : habitant de Jersey
    jersiais (langue)
    Jersey Evening Post

    îles Vierges britanniques (les, f. pl.)
    Habitants : habitants des îles Vierges britanniques
    Capitale : Road Town
    Langues : anglais, créole
    Les îles Vierges britanniques sont situées dans les Antilles, à l’est de Puerto Rico.

    île de Man
    Habitants : Mannois (pl.)
    Capitale : Douglas
    Langues : anglais et mannois
    L’île de Man est située en mer d’Irlande, entre l’Irlande du Nord et le nord de l’Angleterre.

    Montserrat (f.)
    Habitants : Montserratien(ne)
    Capitale : Plymouth (abandonnée)
    Langue : anglais
    L’île de Montserrat est située dans les Antilles, au nord-ouest de la Guadeloupe. Elle a été partiellement rendue inhabitable par l’éruption du volcan de la Soufrière en 95.

    Sainte-Hélène
    Capitale : Jamestown
    Langue : anglais
    Le territoire de Sainte-Hélène regroupe les îles de Sainte-Hélène, d’Ascension et de Tristan da Cunha, toutes trois situées dans l’Atlantique-Sud.

    Turques-et-Caïques (f. pl.)
    Capitale : Grand Turk
    Langues : anglais, créole français
    L’archipel des Turques-et-Caïques est situé au nord d’Haïti et à l’est de Cuba.

    #pays #royaume-uni #europe #europe_de_l'ouest

     


  • *

    Nigeria (le)

    Nom officiel : République fédérale du Nigeria
    Habitants : Nigérian(e)s
    Monnaie : 1 naira (NGN) = 100 kobos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1999
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Muhammadu BUHARI (APC)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Abuja)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale bicamérale (Sénat et Chambre des représentants)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées nigérianes
    Police : force de police fédérale du Nigeria
    Services de renseignement : SSS (State Security Service)
    Et aussi... : Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANPP : All Nigeria People’s Party ; Parti de tous les peuples du Nigeria (conservateur) (fondé en 1998)
    APC : All Progressives Congress (ex-coalition d’opposition, au pouvoir) (formée en 2013)
    PDP : People’s Democratic Party ; Parti démocratique du peuple (libéral) (parti présidentiel entre 1999 et 2015, fondé en 1998)

    Groupe armé

    Boko Haram (groupe salafiste djihadiste nigérian, formé au début des années 2000 dans l’État de Borno, a prêté allégeance à l’Organisation de l’État islamique en 2015)
    (boko, « book » en pidgin ; haram, « interdit » en arabe)

    PERSONNALITÉS

    M. Goodluck JONATHAN (ex-président, 2010-2015)
    M. Olusegun OBASANJO (ex-président, 1999-2007)
    M. Aboubakar SHEKAU (leader de Boko Haram)
    M. Umaru YAR’ADUA (ex-président, 2007-2010, « poulain » de M. OBASANJO)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1ᵉʳ octobre 1960 (du Royaume-Uni)
    Divers : guerre du Biafra (1967-1970)

    Personnalités
    Moshood ABIOLA † (président en 1993, élection annulée par les militaires)
    Mohamed YUSUF † (fondateur du groupe Boko Haram)

    TERRITOIRE

    Capitales : Abuja (capitale fédérale) et Lagos (capitale économique, Lagosien[ne]s)

    Divisions administratives : Le Nigeria est divisé en 36 États et 1 territoire
    Villes : Aba, Benin City (prostitution), Calabar, Ekets, Enugu, Ibadan, Ibenos, Kaduna, Kano, Kumo, Maiduguri, Onitsha, Port Harcourt, Yenagoa, Zaria

    Divers
    État musulman de Katsina (Nord) ; État de Cross River
    delta du Niger (région pétro-gazière)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam, christianisme
    Et aussi : animisme

    Langues 
    Langue officielle : anglais
    Autres langues : haoussa, yorouba, ibo
    (la langue anglaise est localement appelée pidgin, ou Pidgin English)

    DIVERS

    Membre de : l’Union africaine, la Cedeao, la CBLT
    ethnies : Annangs, Ibibios, Ibos, Ijaws, Itsérikis, Modakékés, Ogonis, Yoroubas...

    #pays #nigeria #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    prémices

    nom masculin dépourvu de singulier : des prémices encourageants
    désigne la première réalisation, les premières productions, le premier résultat d’un processus

    ne pas confondre avec prémisse(s) (mot féminin), terme spécialisé de rhétorique qui désigne une proposition dans un syllogisme et est rarement employé

    #abécédaire #langues #langue_française

     

  • *

    France (la)

    Nom officiel : République française
    Habitants : Françai(se)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents ou 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    (2017)

    Nature de l’État : république décentralisée
    Régime : semi-présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1958
    Chef de l’État : président de la République, M. Emmanuel MACRON (depuis 2017)
    Siège du chef de l’État : palais de l’Élysée (Paris)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Édouard PHILIPPE (depuis 2017)
    Siège du gouvernement : hôtel Matignon (Paris)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Assemblée nationale et Sénat)
    Et aussi... : Conseil constitutionnel ; Cour de cassation ; Conseil d’État

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée française (armée de l’air, de terre, Légion étrangère), gendarmerie nationale, marine nationale
    Police : police nationale (dont compagnies républicaines de sécurité, CRS), police municipale
    Services de renseignement : direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ; direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ; direction de la surveillance du territoire (DST, ex-renseignements généraux [RG], sous direction de la DGSI)
    Finances : Cour des comptes, Trésor, Banque de France

    surnoms et périphrases
    l’Élysée = la présidence de la République = le Château
    Matignon = le premier ministre
    le Palais-Bourbon = l’Assemblée nationale
    le Quai d’Orsay = le ministère des affaires étrangères
    la Place Beauvau = le ministère de l’intérieur
    la Place Vendôme = le ministère de la justice
    la Rue de Valois = le ministère de la culture
    la Rue Saint-Dominique = le ministère de la défense
    Bercy = le ministère de l’économie
    la « Piscine » = la DGSE

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Debout la France (droite souverainiste) (fondé en 2014, ex-Debout la République)
    Écologistes ! (centre gauche) (scission de EELV en 2015)
    EELV : Europe Ecologie - Les Verts (centre gauche, écologistes) (fondé en 2010)
    En marche ! (mouvement fondé en 2016, devenu LRM en 2017)
    FDG : Front de gauche (coalition formée en 2008)
    La France insoumise (mouvement de M. Jean-Luc MÉLENCHON) (gauche) (fondé en 2016)
    LO : Lutte ouvrière (trotskiste) (fondé en 1939)
    LR : Les Républicains (ex-UMP) (droite) (fondé en 2002)
    LRM : La République en marche (parti né du mouvement En marche !) (M. Emmanuel MACRON) (libéral et centriste)
    MDP : Mouvement des progressistes (gauche) (ex-Mouvement unitaire progressiste fondé en 2009)
    MoDem : Mouvement démocrate (centre) (fondé en 2007)
    Nouveau Centre (centre droit, membre UDI) (fondé en 2007)
    NPA : Nouveau Parti anticapitaliste (gauche anticapitaliste) (fondé en 2009, ex-LCR)
    PCF : Parti communiste français (fondé en 1920)
    PG : Parti de gauche (scission du PS, fondé en 2009)
    PRG : Parti radical de gauche (centre gauche, membre UDI) (fondé en 1972)
    PS : Parti socialiste (ex-SFIO, fondé en 1905) (social-démocrate)
    RN : Rassemblement national (fondé en 2018) (nouveau nom du Front national, fondé en 1972) (extrême droite)
    UDI : Union des démocrates et indépendants (fédération de partis centristes) (formée en 2012)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Syndicats

    AACC : Association des agences conseils en communication (créée en 1972)
    CFDT : Confédération française démocratique du travail (ex-CFTC) (créée en 1919)
    CGT : Confédération générale du travail (créée en 1895)
    CIES : Comité intersyndical de l’épargne salariale (créé en 2002)
    LEEM : Les entreprises du médicament (ex-Syndicat national de l’industrie pharmaceutique, SNIP)
    SPQN : Syndicat de la presse quotidienne nationale (patronal)
    SUD : Solidaires, unitaires, démocratiques. Membre de l’Union syndicale Solidaires

    PERSONNALITÉS

    le général DE GAULLE † (on peut ne pas mentionner le prénom) (pas de majuscule à « général »)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : Second Empire ; IIIᵉ République (1870-1940) ; IVᵉ République (1946-1958) ; guerre d’Algérie (1954-1962)

    président du Conseil (IVᵉ République)

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : l’Hexagone
    Capitale : Paris (Parisien[ne]s)
    Superficie : 643 801 km²
    Longueur de côtes : 19 193 km
    ZEE : 11 035 000 km²

    Divisions administratives : La France est divisée en 18 régions (13 en métropole, dont la Corse ; 5 outre-mer), 5 collectivités d’outre-mer, 101 départements (dont 5 départements d’outre-mer), 3 métropoles et la Nouvelle-Calédonie.

    Collectivités d’outre-mer : Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna

    Collectivités à statut particulier : Corse (région), Nouvelle-Calédonie (entité hors découpage, quasi autonome)

    Métropoles : Paris, Lyon, Marseille (PLM)
    métropole du Grand Paris (MGP)

    Villes : Bordeaux, Grenoble, Lille, Nantes, Strasbourg, Toulouse...

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec les Comores à propos de Mayotte ; avec Maurice à propos de l’île Tromelin ; avec le Surinam à propos de la Guyane française ; avec le Vanuatu à propos de la Nouvelle-Calédonie ; avec Madagascar à propos de l’atoll Bassas da India, de l’île Europa, des îles Glorieuses et de l’île Juan de Nova

    Divers
    hôpital de la Croix-Rouge
    Front de Seine (quartier de Paris, 15ᵉ arrondissement)
    la Goutte-d’Or
    Plaine Commune
    Roissy - Charles-de-Gaulle (CDG)
    Sophia Antipolis
    le Val-Fourré

    CULTURE ET SOCIETÉ

    Religions
    Religion officielle : laïcité
    Religion principale : catholicisme
    Autres religions : islam, protestantisme, judaïsme, bouddhisme

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : alsacien, arabe, basque, breton, corse, créole, occitan...

    Médias

    • Télévision

    BFM TV (Groupe NextradioTV, chaîne d’information en continu) (créée en 2005)
    Direct 8 (chaîne, Bolloré) (créée en 2012)
    France 24 (créée en 2005)
    M6 (créée en 1987)
    W9 (chaîne divertissement groupe M6) (créée en 2005)
    TF1 (Groupe TF1) (créée en 1975 comme chaîne de service public, privatisée en 1987)
    La Cinq
    le JT (Larousse) ; le « 20 heures »

    • Presse écrite

    La Correspondance de la presse
    Direct Matin (Bolloré)
    Metro (sans accent) (propriété de TF1)
    Paris Match (sans trait d’union)

    Conseil national du numérique

    Cf. infographie : Presse française, qui possède quoi http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/ppa

    Entreprises

    Arianespace
    BNP Paribas (sans trait d’union)
    les Chantiers de l’Atlantique
    LVMH (ne plus développer ce sigle)

    DIVERS

    articles de loi : l’article L. 1237-11 ; l’article L.125-1
    cheffe de cabinet
    couverture-maladie universelle (CMU)
    crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE)
    la « deuxième gauche »
    Fichier national automatisé des empreintes génétiques (Fnaeg)
    les Gracques (cénacle social-libéral)
    Mai 68
    la « nouvelle droite »
    Nuit debout (né au moment de l’opposition à la loi El Khomri)
    Pôle emploi
    Sciences Po (sans trait d’union)
    Le Siècle (cénacle)

    GUADELOUPE (f.)

    Organisations :

    LKP : Liyannaj Kont Pwofitasyon, Collectif contre l’exploitation outrancière (rassemblement de plusieurs dizaines d’organisations syndicales) (fondé en 2008)
    UGTG : Union générale des travailleurs de Guadeloupe (centrale syndicale) (fondé en 1973)

    Divers
    à la Guadeloupe
    béké, békés, békée, békées (adj.)
    chlordécone (n. m.) (antiparasitaire)
    Société anonyme de la raffinerie des Antilles (SARA)
    Guadeloupe et Martinique sont membres de l’Association des États de la Caraïbe

    GUYANE (f.)

    plus grand département français
    collectivité territoriale de Guyane (CTG)
    guyanais
    le haut Maroni

    MAYOTTE (f.)

    île de Mayotte disputée par la France et les Comores
    Mamoudzou (chef-lieu, capitale administrative de Mayotte) ; Koungou (deuxième ville de Mayotte) ; Dzaoudzi ; canal du Mozambique

    101ᵉ département français
    Mahorais (habitant de Mayotte)
    traité de cession de Mayotte à la France : 1841 (par le sultan Tsouli, début du protectorat français qui s’étendra progressivement à l’ensemble de l’archipel)

    se référer à la fiche Comores

    NOUVELLE-CALÉDONIE

    collectivité à statut particulier (sui generis)
    Kanaks

    se référer à la fiche Nouvelle-Calédonie : http://typo.mondediplo.net/messages/1061

    #pays #france #europe #europe_de_l'ouest

     



  • *

    Allemagne (l’), f.

    Nom officiel : République fédérale d’Allemagne (RFA)
    Habitants : Allemand(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Loi fondamentale de la République fédérale d’Allemagne de 1949
    Chef de l’État : président fédéral, M. Joachim GAUCK (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : château de Bellevue (Berlin)
    Chef du gouvernement : chancelière fédérale, Mᵐᵉ Angela MERKEL (CDU-CSU)
    Siège du gouvernement : chancellerie fédérale (Berlin)
    Pouvoir législatif : Bundestag (Assemblée fédérale) et Bundesrat (Conseil fédéral)
    Et aussi... : Cour de justice fédérale, Cour constitutionnelle fédérale ; Cour fédérale des comptes

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées fédérales, Bundeswehr (Heer, Luftwaffe)
    Police : pas de police fédérale
    Services de renseignement : service fédéral de renseignement (BND) ; Office fédéral de protection de la Constitution (BFV, sécurité intérieure)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AfD : Alternative für Deutschland ; Alternative pour l’Allemagne (extrême droite) (fondé en 2013)
    Aufstehen : Debout (gauche de la gauche) (fondé en 2018)
    Bündis 90 - Die Grünen : Alliance 90 - Les Verts (fusion du Parti vert allemand et d’Alliance 90 en 1993)
    CDU : Christlich Demokratische Union Deutschlands ; Union chrétienne-démocrate (centre droit) (fondé en 1945)
    CSU : Christlich-Soziale Union in Bayern ; Union chrétienne-sociale (conservateur) (fondé en 1945)
    Die Linke : La Gauche (ex-Linkspartei) (gauche) (fondé en 2007)
    Pegida : Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident (mouvement d’extrême droite) (fondé en 2014)
    SPD : Sozialdemokratische Partei Deutschlands ; Parti social-démocrate (centre gauche) (fondé en 1875, fusion ADAV-SDAP)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Ver.di : syndicat unifié des services (fondé en 2001)

    PERSONNALITÉS

    M. Joschka FISCHER (ancien vice-chancelier et ministre fédéral des affaires étrangères)
    M. Achim GROßMANN (ministre des transports)
    Christoph HEIN (écrivain, ex-RDA)
    M. Gerhard SCHRÖDER (ex-chancelier, 1998-2005)

    HISTOIRE

    Dates
    établissement de l’Empire allemand le 18 janvier 1871 ; 1945, quatre zones d’occupation ; République fédérale d’Allemagne proclamée le 23 mai 1949 (Ouest) ; République démocratique allemande proclamée le 7 octobre 1949 (Est) ; unification des deux Allemagnes le 3 octobre 1990

    Personnalités

    Divers
    Bundesagentur für Arbeit (Agence fédérale pour l’emploi)
    Freikorps ou Corps francs
    kapos
    kommandos
    NSDAP : Parti national-socialiste ouvrier allemand (Hitler)
    pacte germano-soviétique
    IIIᵉ Reich
    république de Weimar (1918-1933)
    Wehrmacht (la)
    Zyklon B (Auschwitz)

    TERRITOIRE

    Capitale : Berlin
    Superficie : 357 168 km²
    Longueur de côtes : 2 389 km
    ZEE : 57 485 km²

    Divisions administratives : L’Allemagne est divisée en 13 Länder (singulier Land) et 3 villes-Länder (Stadtstaat)
    Länder : Bade-Wurtemberg, Bavière, Brandebourg, Hesse, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Basse-Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Rhénanie-Palatinat, Sarre, Saxe-Anhalt, Schleswig-Holstein, Thuringe
    Villes-Länder : Berlin, Brême, Hambourg

    Divers
    Alexanderplatz (Berlin)
    Spree (rivière)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions officielle : neutralité sans laïcité
    Religions principales : catholicisme, protestantisme, islam

    Langues
    Langue officielle : allemand
    Autres langues : russe, turc

    Médias
    Bild Zeitung (journal illustré quotidien, style tabloïd) (1952)
    Der Tagesspiegel (quotidien, diffusé uniquement aux abonnés) (1945)
    Der Spiegel (hebdomadaire d’investigation) (1947)
    Die Zeit (hebdomadaire d’analyse politique) (1945)
    Frankfurter Allgemeine Zeitung (la)
    Süddeutsche Zeitung (la) (quotidien) (1945)
    Taz (quotidien alternatif, de type coopératif) (1979)

    DIVERS

    coalition « rouge-verte » (1998-2005)
    E.ON (énergéticien)
    Wirtschaftswunder (période de miracle économique)
    « identité nationale », « communauté nationale », « unité nationale », « Allemands de souche »
    Gastarbeiter (« travailleurs invités »)

    #pays #allemagne #europe #europe_centrale

     


  • *

    bleu

    un Livre bleu
    les casques bleus
    la Maison Bleue (Séoul)
    la Planète bleue
    les « hommes bleus » (Touaregs)
    France Bleu
    « or bleu » (eau douce)
    « cols bleus »
    la « Bibliothèque bleue » (colporteurs, XVIIᵉ siècle)
    les Bleus, les Bleues : équipe de France

    #abécédaire #couleurs #surnoms #france #corée_du_sud

     

  • *

    Paraguay (le)

    Nom officiel : République du Paraguay
    Habitants : Paraguayen(ne)s
    Monnaie : 1 guarani (PYG) = 100 centimos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1992
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Mario ABDO (ANR) (depuis août 2018)
    Siège du chef de l’État : palais des López (Asunción)
    Pouvoir législatif : Congrès bicaméral (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : vigilance particulière pour éviter un retour à la dictature (le Parlement peut destituer le président de la République) ; Cour suprême de justice ; Conseil de la magistrature

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : commandement des forces militaires (armée de l’air, marine)
    Police : police nationale du Paraguay
    Services de renseignement : service national du renseignement

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANR : Association nationale républicaine (appelée Parti colorado (PC)) ; les colorados (populiste nationaliste) (fondé en 1887)
    AP : Avanza País (coalition de gauche) (formée en 2013)
    FG : Frente Guasú (coalition de gauche) (formée en 2012)
    PDP : Partido Democratico Progresista ; Parti démocrate progressiste (centre gauche)(fondé en 2007)
    PEN : Partido Encuentro Nacional (social-démocrate) (fondé en 2008)
    PLRA : Parti libéral radical authentique (droite) (fondé dans la clandestinité en 1978)
    PPQ : Partido Patria Querida (centre droit) (fondé en 2002)
    Unace : Union nationale de citoyens éthiques (droite) (fondée en 2002)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 14 mai 1811 (de l’Espagne)
    Divers : guerre du Chaco (1932-1935, Bolivie) ; 1954-1989, dictature du général Alfredo STROESSNER

    TERRITOIRE

    Capitale : Asunción

    Divisions administratives : Le Paraguay est divisé en 17 départements, eux-mêmes divisés en municipalités et districts

    Contentieux : zone territoriale non administrée à la jonction entre l’Argentine, le Brésil et le Paraguay (« zone des trois frontières ») : transfert et blanchiment d’argent, trafic de drogue

    Divers
    barrage binational d’Itaipu (Brésil, Paraguay)
    département Central
    aquifère Patiño

    DIVERS

    Indiens Guaranis ; guarani(e) (es)
    asentamientos (quartiers populaires)

    #pays #paraguay #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Qatar (le)

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH118/Qatar-e1d46.jpg

    Nom officiel : État du Qatar
    Habitants : Qatari(e)s (plutôt que Qatarien[ne]s ou Qatariotes)
    Monnaie : 1 riyal qatari (QAR) = 100 dirhams

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : émirat (monarchie constitutionnelle)
    Régime : islamique
    Texte fondamental : Constitution de 2003
    Chef de l’État : émir, cheikh TAMIM Ben Hamad Al-Thani
    Siège du chef de l’État : palais princier (Doha)
    Chef du gouvernement : premier ministre, cheikh ABDALLAH Ben Nasser Ben Khalifa Al-Thani
    Siège du gouvernement : Doha
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral (Conseil consultatif, Majlis Al-Choura)
    Et aussi... : Conseil municipal central ; Cour suprême ; Cour constitutionnelle

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées qataries
    Police : forces de l’ordre
    Et aussi... : 13 % des habitants sont des nationaux

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis politiques interdits

    PERSONNALITÉS

    le cheikh Youssouf Al-QARADAOUI (Frère musulman)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 septembre 1971 (du Royaume-Uni)

    Personnalités
    famille régnante Al-Thani (depuis le XIXᵉ siècle)
    HAMAD Ben Ali (1960-1972)
    HAMAD Ben Khalifa (1995-2013)
    KHALIFA Ben Hamad (1972-1995)

    TERRITOIRE

    Capitale : Doha

    Divisions administratives : le Qatar est divisé en 7 municipalités (baladiyat)
    Villes : Al-Wakrah, Al-Khor, Al-Rayyan, Lusail (ville nouvelle), Umm Salal, Zoubara

    Divers
    Al-Oudeid (base américaine)
    Burgan (champ pétrolier)
    Dukhan (gisement pétrolier)
    l’émirat fait approximativement la taille de l’Île-de-France

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam
    Religions principales : islam
    Et aussi : christianisme, hindouisme

    Langues 
    Langue officielle : arabe
    Autres langues : anglais

    DIVERS

    Membre de : CCG, l’OPEP

    Al-Jazira
    Coupe du monde de football en 2022
    économie de rente pétro-gazière
    QIA : Qatar Investment Authority (fonds souverain d’épargne visant à diversifier l’économie)

    wahhabisme

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20631

    #pays #qatar #proche-orient #golfe

     




  • *

    Paris

    la Ville de Paris (avec majuscule pour désigner l’administration)
    la Ville Lumière
    Paris Match (magazine)
    Paris-Nice, Paris-Roubaix (courses cyclistes)
    métropole du Grand Paris ; conseil de la métropole

    #abécédaire #surnoms #majuscules #sports #médias #presse

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message