Correcteurs

compte officiel


  • *

    direction

    pas de capitale initiale, même pour les organismes nationaux

    direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares)
    direction du renseignement militaire (DRM)
    direction d’acteurs
    direction de la surveillance du territoire
    direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ; direction générale de la sécurité intérieure (DGSI)
    direction générale des services spéciaux (DGSS)

    #code_typo #minuscules #france

     

  • *

    Monténégro (le)

    Nom officiel : Monténégro
    Habitants : Monténégrin(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2007
    Chef de l’État : président de la République, M. Filip VUJANOVIĆ (DPS)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Cetinje)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Milo ĐUKANOVIĆ (DPS)
    Siège du gouvernement : Podgorica
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Skupština
    Et aussi... : Cour constitutionnelle ; Cour suprême
    haut degré de corruption selon la Commission européenne

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées monténégrines (armée de terre, air, marine)
    Police : police nationale
    Services de renseignement : agence de sécurité nationale

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    BS : Parti bosniaque (fondé en 2006)
    DCG : Monténégro démocratique (centre) (fondé en 2015)
    Demos : Alliance démocratique (centre droit) (fondé en 2015)
    DPS : Parti démocratique socialiste du Monténégro (au pouvoir, social-démocrate) (fondé en 1991)
    Forca : Nouveau Pouvoir démocratique (albanais) (fondé en 2005)
    NOVA : Nouvelle Démocratie serbe (conservateur) (fondé en 2009)
    Monténégro positif (écologiste social-démocrate) (fondé en 2012)
    SDP : Parti social-démocrate du Monténégro (gauche) (fondé en 1993)
    SNP : Parti populaire socialiste du Monténégro (centre gauche) (fondé en 1997)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 3 juin 2006 après référendum (séparation de la Serbie)
    Divers : royaume indépendant (1878-1918) puis rattaché à la Yougoslavie en 1918 ; République populaire du Monténégro puis République socialiste du Monténégro (nom du Monténégro en tant qu’État fédéré de Yougoslavie)
    Union de Serbie et Monténégro (2003-2006) ; République fédérale de Yougoslavie (1992-2003) ; République fédérative socialiste de Yougoslavie (1945-1991) ; royaume de Yougoslavie (1928-1945) ; État des slovènes, croates et serbes (1918-1828)
    sandjak de Novi Pazar

    TERRITOIRE

    Capitales : Podgorica (administrative) ; Cetinje (historique)

    Divisions administratives : Le Monténégro est divisé en 23 municipalités
    Villes : Andrijevica, Berane, Bijelo Polje, Cetinje (ancienne capitale royale du Monténégro), Gusinje, Nikšić, Plav, Pljevlja, Podgorica (capitale), Rožaje, Šavnik, Ulcinj

    Divers
    bouches de Kotor
    lac Shkodra ou lac Skadar (= lac de Scudari en italien) (partagé avec l’Albanie)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : orthodoxie (72 %)
    Et aussi : islam, catholicisme

    Langues
    Langue officielle : monténégrin

    #pays #monténégro #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     



  • *

    Mauritanie (la)

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH93/Mauritanie-d7bd8.jpg

    Nom officiel : République islamique de Mauritanie
    Habitants : Mauritanien(ne)s
    Monnaie : 1 ouguiya (MRO) = 5 khoums

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : islamique présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1991
    Chef de l’État : président de la République, M. Mohamed OULD GHAZOUANI (UPR)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Nouakchott)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Yahya OULD HADEMINE (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : palais du gouvernement (Nouakchott)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Barlamane), Sénat et Assemblée nationale
    Et aussi... : Cour suprême de Mauritanie

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées mauritaniennes, groupement aérien de la République islamique de Mauritanie

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    COD : Coordination de l’opposition démocratique (coalition de 11 partis d’opposition)
    FLAM : Force de libération des Africains de Mauritanie (négro-africain) (dissous, a formé notamment le Parti forces progressistes du changement)
    PPM : Parti du peuple mauritanien (parti unique 1965-1978)
    RNRD-Tawassoul : Rassemblement national pour la réforme et le développement (parti islamiste affilié aux Frères musulmans) (reconnu en 2007)
    UPR : Union pour la république (parti présidentiel) (fondé en 2009)

    Groupe armé

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (islamiste djihadiste) (issu du GSPC algérien, formé en 2007)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 28 novembre 1960 (de la France)
    Divers : coup d’État en 1978 ; phase de démocratisation à partir de 1991 ; coups d’État en 2005 puis en 2008

    Personnalités
    M. Mohamed OULD ABDEL AZIZ (UPR, président 2009-2019)
    Moktar OULD DADDAH † (président, 1961-1978)
    colonel Mohamed Khouna OULD HAIDALLAH (au pouvoir de 1980 à 1984)

    TERRITOIRE

    Capitale : Nouakchott (Nouakchottois[es])

    Divisions administratives : La Mauritanie est divisée en 15 régions
    Villes : Aleg, Arafat (quartier de Nouakchott), Basra (quartier de Nouakchott), Dar Naïm (quartier de Nouakchott), Kaédi, Nouadibhou, Rosso

    Contentieux : la Mauritanie réclame le Sahara occidental (territoire au statut indéterminé)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion officielle : islam
    Religion principale : islam

    Langues 
    Langue officielle : arabe (également langue nationale)
    Autres langues : pulaar, soninké, wolof (langues nationales), français

    DIVERS

    Membre de : la Ligue arabe, l’UA, l’UMA, la CEN-SAD, l’OMVS, du CILSS
    un Beïdhani ; des Beïdhane (Maures blancs)
    un Hartani ; des Haratine (descendants d’esclaves arabisés)
    un maallem ; des maallemine (caste des forgerons)
    Négro-Mauritaniens
    les Reguibat (tribu d’origine berbère, aujourd’hui arabophone)
    tribus maures

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20623

    #pays #mauritanie #afrique #afrique_du_nord

     


  • *

    Espagne (l’), f.

    Nom officiel : royaume d’Espagne
    Habitants : Espagnol(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle régionalisée
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1978
    Chef de l’État : roi, FELIPE VI
    Siège du chef de l’État : palais de la Zarzuela (Madrid)
    Chef du gouvernement : président du gouvernement, M. Mariano RAJOY (PP)
    Siège du gouvernement : palais de la Moncloa (Madrid)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Congrès des députés, Sénat) (les Cortes)
    Et aussi : Les communautés autonomes disposent de leurs propres organes exécutifs et législatifs ; l’organisation des compétences des institutions régionales et nationales donne une grande marge d’action aux communautés autonomes (État régionalisé, quasi fédéral).

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées espagnoles, armée de terre, air, marine
    Police : corps national de la police d’Espagne (CNP), garde civile
    Services de renseignement : Centre national de renseignement (CNI)
    Et aussi : Tribunal constitutionnel
    La communauté autonome de Catalogne dispose de sa propre force de police, qui s’ajoute aux deux divisions nationales.

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Partis nationaux

    Equo (écologistes) (fondé en 2011)
    IU : Izquierda Unida ; Gauche unie (coalition extrême gauche) (fondé en 1986)
    PCE : Parti communiste d’Espagne (marxiste) (fondé en 1921)
    PP : Parti populaire (parti de gouvernement, droite conservatrice) (fondé en 1989)
    Podemos (gauche) (fondé en 2014)
    PSOE : Parti socialiste ouvrier espagnol (centre gauche) (fondé en 1879 ; interdit entre 1936 et 1977)

    Partis régionaux

    BNG : Bloc nationaliste galicien (Bloque Nacionalista Galego) (coalition de régionalistes de gauche) (fondé en 1982)
    BLOC : Bloc nationaliste valencien (gauche régionaliste) (fondé en 1997)
    CNN : Centre nationaliste canarien (centriste régionaliste) (fondé en 1992)
    CDC : Convergence démocratique de Catalogne (centriste, nationaliste catalan) (fondé en 1974)
    C’s : Citoyen - Parti de la citoyenneté (centre gauche) (fondé en 2005)
    EH : Euskal Herritarok (fondé en 1998, interdit en 2003)
    EH Bildu : Réunir le Pays basque (coalition de la gauche indépendantiste basque) (fondé en 2012)
    FAC : Forum des Asturies (fondé en 2011)
    PNV : Parti nationaliste basque (centriste) (fondé en 1896)
    PSE : Parti socialiste d’Euskadi (branche du PSOE espagnol) (fondé en 1977)

    Groupes armés

    Batasuna : Unité (extrême gauche indépendantiste basque) (2001-2013, interdit à partir de 2003)
    ETA : Euskadi ta Askatasuna ; Pays basque et liberté (groupe armé indépendantiste) (formé en 1959)

    Et aussi
    Democracia real ya ! (mouvement, plate-forme)
    mouvement du 15-M (ou mouvement du 15-Mai) (le 15-M)

    PERSONNALITÉS

    M. Ángel ACEBES (PP, proche des Légionnaires du Christ)
    M. José María AZNAR (président 1996-2004)
    M. Felipe GONZÁLEZ (président 1982-1996)
    M. José MONTILLA (Catalogne, président du gouvernement)

    HISTOIRE

    Dates
    1939 : la Retirada (« retraite ») (guerre d’Espagne) ; Seconde République espagnole (1931-1939) ; 11 mars 2004 : attentats du 11-Mars

    Personnalités
    cardinal Vicente ENRIQUE Y TARANCÓN † (rénovateur) (1907-1994)
    Wolfram VON RICHTHOFEN † (légion Condor) (1895-1945)

    Divers
    légion Condor (Guernica)
    colonne Durruti

    TERRITOIRE

    Capitale : Madrid (Madrilène[s])
    Superficie  : 505 911 km²
    Longueur de côtes  : 4 964 km
    ZEE  : 1 039 233 km²

    Divisions administratives : L’Espagne est divisée en 17 communautés autonomes (autonomias) , 2 villes autonomes, 50 provinces et environ 8 000 municipalités.
    Communautés autonomes : Andalousie, Aragon, Principauté des Asturies, îles Baléares, communauté autonome basque, Canaries, Cantabrie, Castille-La Manche, Castille-et-León, Catalogne, Estrémadure, Galice, communauté de Madrid, région de Murcie, communauté de Navarre, La Rioja, communauté valencienne.
    Villes autonomes : Ceuta, Melilla

    Divers 
    Costa Brava
    Costa Dorada
    Canaries
    El Medano, El Hierro (villes des Canaries)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religion principale : catholicisme

    Langues 
    Langue officielle : castillan (dans l’ensemble de l’Espagne)
    Autres langues : catalan (officiel en Catalogne, aux îles Baléares, dans la Communauté valencienne), basque (officiel au Pays basque, en Navarre), galicien (officiel en Galice), aranais (officiel au Val d’Aran), aragonais, asturien, estrémègne

    Alphabet
    á é í ó ú ü Á É Í Ó Ú Ü
    ñ Ñ

    Médias
    El País (quotidien national) (1976)

    DIVERS

    année sainte compostellane
    aéroport de Barajas (Madrid, attentat ETA décembre 2006)
    Banco Bilbao Vizcaya Argentaria (BBVA)
    Conférence épiscopale
    Fundación Pablo Iglesias
    les « indignés »

    Pays basque

    Bataillon basque espagnol (extrême droite)
    etarra(s) (membre de l’ETA)
    abertzale (« patriote », tendance de gauche)
    accords de Lizarra-Garazi (1998)
    plan Ibarretxe
    Groupes antiterroristes de libération (GAL)
    « guerre sale » (GAL)

    #pays #espagne #europe #europe_de_l'ouest

     

  • *

    anti

    préfixe normalement soudé au nom qui le suit : antiterrorisme, antiavortement, antiétatique...

    avec trait d’union quand il est suivi d’un i (anti-insurrectionnel), d’un nom propre (anti-Bush), d’un nom composé (anti-sous-marin) ou d’un sigle (anti-CIA)

    les antisystème
    les anti-Lumières
    anti-G8
    antipersonnel : adjectif invariable ; des mines antipersonnel

    #abécédaire #langue_française

     

  • *

    année

    les années 1940 ; les années 2000
    en juin 1999 (et non pas : en juin 99) ; 1980-1983 (et non pas : 1980-83)
    les sixties (Robert, anglicisme)

    les « années de plomb » (Italie, années 1970)
    les Années folles (années 1920 en France)
    l’année du Coq (astrologie chinoise)
    l’année budgétaire ; l’année fiscale
    des années-lumière

    manifestations culturelles : l’Année Bach

    #abécédaire #guillemets #nombres #majuscules #italie #chine #zoologie

     

  • *

    île

    sur une carte, on ne précise généralement « îles » que lorsqu’il s’agit de plusieurs îles : îles de l’Amirauté, mais Bougainville
    îles Anglo-Normandes
    îles Spratleys (contestées, mer de Chine méridionale)

    #code_typo #cartographie_et_infographie

     

  • *

    Allemagne (l’), f.

    Nom officiel : République fédérale d’Allemagne (RFA)
    Habitants : Allemand(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Loi fondamentale de la République fédérale d’Allemagne de 1949
    Chef de l’État : président fédéral, M. Frank-Walter STEINMEIER (SPD) (depuis 2017)
    Siège du chef de l’État : château de Bellevue (Berlin)
    Chef du gouvernement : chancelière fédérale, Mᵐᵉ Angela MERKEL (CDU-CSU)
    Siège du gouvernement : chancellerie fédérale (Berlin)
    Pouvoir législatif : Bundestag (Assemblée fédérale) et Bundesrat (Conseil fédéral)
    Et aussi... : Cour de justice fédérale, Cour constitutionnelle fédérale ; Cour fédérale des comptes

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées fédérales, Bundeswehr (Heer, Luftwaffe)
    Police : pas de police fédérale
    Services de renseignement : service fédéral de renseignement (BND) ; Office fédéral de protection de la Constitution (BFV, sécurité intérieure)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AfD : Alternative für Deutschland ; Alternative pour l’Allemagne (extrême droite) (fondé en 2013)
    Aufstehen : Debout (gauche de la gauche) (fondé en 2018)
    Bündis 90 - Die Grünen : Alliance 90 - Les Verts (fusion du Parti vert allemand et d’Alliance 90 en 1993)
    CDU : Christlich Demokratische Union Deutschlands ; Union chrétienne-démocrate (centre droit) (fondé en 1945)
    CSU : Christlich-Soziale Union in Bayern ; Union chrétienne-sociale (conservateur) (fondé en 1945)
    Die Linke : La Gauche (ex-Linkspartei) (gauche) (fondé en 2007)
    Pegida : Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident (mouvement d’extrême droite) (fondé en 2014)
    SPD : Sozialdemokratische Partei Deutschlands ; Parti social-démocrate (centre gauche) (fondé en 1875, fusion ADAV-SDAP)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Ver.di : syndicat unifié des services (fondé en 2001)

    PERSONNALITÉS

    M. Joschka FISCHER (ancien vice-chancelier et ministre fédéral des affaires étrangères)
    M. Achim GROßMANN (ministre des transports)
    Christoph HEIN (écrivain, ex-RDA)
    M. Gerhard SCHRÖDER (ex-chancelier, 1998-2005)

    HISTOIRE

    Dates
    établissement de l’Empire allemand le 18 janvier 1871 ; 1945, quatre zones d’occupation ; République fédérale d’Allemagne proclamée le 23 mai 1949 (Ouest) ; République démocratique allemande proclamée le 7 octobre 1949 (Est) ; unification des deux Allemagnes le 3 octobre 1990

    Personnalités

    Divers
    Bundesagentur für Arbeit (Agence fédérale pour l’emploi)
    Freikorps ou Corps francs
    kapos
    kommandos
    NSDAP : Parti national-socialiste ouvrier allemand (Hitler)
    pacte germano-soviétique
    IIIᵉ Reich
    république de Weimar (1918-1933)
    Wehrmacht (la)
    Zyklon B (Auschwitz)

    TERRITOIRE

    Capitale : Berlin
    Superficie : 357 168 km²
    Longueur de côtes : 2 389 km
    ZEE : 57 485 km²

    Divisions administratives : L’Allemagne est divisée en 13 Länder (singulier Land) et 3 villes-Länder (Stadtstaat)
    Länder : Bade-Wurtemberg, Bavière, Brandebourg, Hesse, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Basse-Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Rhénanie-Palatinat, Sarre, Saxe-Anhalt, Schleswig-Holstein, Thuringe
    Villes-Länder : Berlin, Brême, Hambourg

    Divers
    Alexanderplatz (Berlin)
    Spree (rivière)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions officielle : neutralité sans laïcité
    Religions principales : catholicisme, protestantisme, islam

    Langues
    Langue officielle : allemand
    Autres langues : russe, turc

    Médias
    Bild Zeitung (journal illustré quotidien, style tabloïd) (1952)
    Der Tagesspiegel (quotidien, diffusé uniquement aux abonnés) (1945)
    Der Spiegel (hebdomadaire d’investigation) (1947)
    Die Zeit (hebdomadaire d’analyse politique) (1945)
    Frankfurter Allgemeine Zeitung (la)
    Süddeutsche Zeitung (la) (quotidien) (1945)
    Taz (quotidien alternatif, de type coopératif) (1979)

    DIVERS

    coalition « rouge-verte » (1998-2005)
    E.ON (énergéticien)
    Wirtschaftswunder (période de miracle économique)
    « identité nationale », « communauté nationale », « unité nationale », « Allemands de souche »
    Gastarbeiter (« travailleurs invités »)

    #pays #allemagne #europe #europe_centrale

     

  • *

    Inde (l’) f.

    Nom officiel : République de l’Inde
    Habitants : Indien(ne)s
    Monnaie : 1 roupie (INR) = 100 paisa

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution du 26 janvier 1950
    Chef de l’État : président de la République, M. Pranab MUKHERJEE (non rattaché à un parti politique)
    Siège du chef de l’État : résidence présidentielle, « Rashtrapati Bhavan » (New Delhi)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Narendra MODI (BJP)
    Siège du gouvernement : Panchavati, aussi désigné « 7, RCR » (New Delhi)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Sansad (Conseil des États, Rajya Sabha, et Assemblée du peuple, Lok Sabha)
    Fonctions régaliennes : Bharatiya Sashastra Senai, forces de l’armée indienne ; bureau central d’enquête (BCI) (civil) ; agence indienne du renseignement extérieur (RAW)
    Et aussi... : Cour suprême
    système juridique basé sur le modèle anglais ; système de castes (varna) toujours présent malgré l’abolition de 1950
    le président de la République a un rôle symbolique
    le découpage fédéral repose sur des bases linguistiques

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Le Parti du Congrès et le Parti du peuple indien (BJP) se succèdent au pouvoir depuis les années 1990 ; émergence récente de partis régionaux alliés au BJP au sein de l’Alliance nationale démocratique majoritaire au Parlement.

    AAP : Aam Aadmi Party ; Parti de l’homme ordinaire (anticorruption, extrême droite) (fondé en 2012)
    AIADMK : All India Anna Dravida Munnetra Kazhagam (scission du Dravida Munnetra Kazhagam) (fondé en 1972)
    AITC : All India Trinamool Congress (nationaliste indien, anticommuniste) (fondé en 1998)
    BJD : Biju Janata Dal (fondé en 1997)
    BJP : Bharatiya Janata Party ; Parti du peuple indien (ultranationalistes hindous) (fondé en 1980)
    BSP : Bahujan Samaj Party ; Parti de la société majoritaire (fondé en 1984)
    LMUI : Ligue musulmane de l’Union indienne, comité de l’état Kerala (fondé en 1948)
    Parti du Congrès (gauche) (fondé en 1885 ; parti historique de Nehru et de tous les premiers ministres indiens jusqu’en 1991)
    PCI : Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) (fondé en 1964)
    PCI-m : Parti communiste d’Inde marxiste (fondé en 2004)
    PTD : Parti Telugu Desam (fondé en 1982)
    SHS : Shiv Sena (extrême droite, extrémistes hindous) (fondé en 1966)
    TRS : Telegana Rashtra Samithi (fondé en 2001)
    YSRCP : YSR Congress Party (régionaliste) (fondé en 2011)

    • Groupes armés
    PLGA : People’s Liberation Guerrilla Army (naxalites) (fondé en 2000)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 août 1947 (du Royaume-Uni)
    Divers : guerres indo-pakistanaises (1947, 1965, 1971, 1999)
    L’Inde devient une république le 26 janvier 1950

    TERRITOIRE

    Capitale : New Delhi

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec le Pakistan (et la Chine) à propos du Cachemire ; contentieux de frontière avec le Népal et sur une zone de 400 kilomètres carrés autour de la rivière Kalampani

    Divers
    Jammu-et-Cachemire (État du Nord de l’Inde) (le reste du Cachemire est divisé entre le Pakistan et la Chine. Conflit ouvert) ; Bengale-Occidental (État du Nord-Est)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : État laïque
    Religions principales : hindouisme, islam

    Langues
    Langues officielles : anglais, hindi
    Autres langues : 18 langues constitutionnelles en plus de l’anglais et de l’hindi

    DIVERS

    Compagnie des Indes orientales ; Compagnie britannique, néerlandaise, française des Indes orientales
    Monuip : Mission d’observation des Nations unies pour l’Inde et le Pakistan
    les brahmanes (première caste ; prêtes, lettrés)
    les adivasi (« habitants des origines » ; populations tribales)
    ambedkariste
    les chamar (artisans du cuir considérés comme intouchables)
    les dalit (intouchables, hors caste) (en romain, invariable)
    déobandisme (école de pensée musulmane sunnite, présente également en Afghanistan)
    les jat (haute caste)
    les kshatriya (deuxième caste ; nobles et guerriers) (en romain, invariable)
    nehruvien
    des personnes pendjabies, sikhes, jaïnes
    les shudra (quatrième caste ; artisans, paysans) (en romain, invariable)
    les vaishya (troisième caste ; marchands) (en romain, invariable)

    #pays #inde #asie #asie_du_sud

     

  • *

    Japon (le)

    Nom officiel : Japon
    Habitants : Japonai(se)s/Nipon(ne)s
    Monnaie : yen (JPN)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : monarchie constitutionnelle
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1946 (amendement de la Constitution Meiji de 1890)
    Chef de l’État : empereur, Naruhito
    Siège du chef de l’État : palais impérial (Tokyo)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. ABE Shinzo (PLD)
    Siège du gouvernement : Kantei (Tokyo)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral, Diète (Chambre des conseillers et Chambre des représentants)
    Fonctions régaliennes : forces d’autodéfense japonaises (FAD) ; Agence de défense japonaise (ADJ)
    Et aussi... : Cour suprême
    L’empereur n’est pas le chef de l’État mais le symbole de l’État et de l’unité de la nation japonaise.
    Chaque département a son gouverneur.
    Minorités de Coréens et de Chinois.

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    IO : Iniatives d’Osaka (opposition) (fondé en 2015)
    LVJ : Les Verts du Japon (écologiste, antinucléaire) (fondé en 2012)
    Minshinto : Parti démocrate (fusion du PJD et du ISHIN en 2016)
    NPK : Parti Komeito ; Parti de la justice et de l’intégrité (bouddhiste, gouvernement) (ex-Parti du nouveau Komeito ; fusion du Parti Komeito historique et du Nouveau Parti de la paix, fondé en 1998)
    PCJ : Kyosanto ; Parti communiste japonais (opposition) (fondé en 1922)
    PDJ : Parti démocrate japonais (opposition) (1998-2016)
    PKJ : Parti pour le Kokoro japonais (nationaliste, opposition) (ex-Parti de la génération future, fondé en 2014, changement de nom en 2015)
    PLD : Parti libéral-démocrate (conservateur, gouvernement) (fusion du Parti libéral et du Parti démocrate japonais, fondé en 1955)
    ISHIN : Parti japonais de l’innovation (2014-2016)
    PSD : Parti social-démocrate japonais (socialiste) (fondé en 1945)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Nippon Keidanren : fédération des organisations économiques japonaises (patronat) (fusion de l’ancien Keiranden de 1946 et du Nikkeiren, 2002)
    Keizai Doyukai : Association japonaise de chefs d’entreprise

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : pays non colonisé
    Divers : guerre sino-japonaise ; guerre russo-japonaise
    3 mai 1947 : émancipation du contrôle militaire des Alliés imposé en 1945

    TERRITOIRE

    Capitale : Tokyo
    Le Japon est divisé en 47 départements (ken)

    Contentieux : contentieux de souveraineté avec la Corée du Sud sur les rochers Liancourt ; avec la Russie à propos des îles Kouriles (« territoires du Nord ») ; avec la Chine (et Taïwan) à propos des îles Senkaku.

    Divers
    Hokkaido, Honshu, Kyushu, Shikoku (quatre îles principales qui composent l’archipel)
    Wakabayashi (arrondissement de la ville de Sendai, capitale de la préfecture de Miyagi)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : shintoïsme, bouddhisme

    DIVERS

    « abenomics » (stratégie japonaise de relance de la croissance)
    traité de sécurité nippo-américain de 1951 (pierre angulaire de la politique extérieure japonaise)
    l’Archipel ; l’empire du Soleil-Levant
    « femmes de réconfort » (conflit mémoriel entre la Corée du Sud et le Japon)
    centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi
    article 9 (de la Constitution, interdit/autorise l’autodéfense)
    Tepco (Tokyo Electric Power Company ; Compagnie d’électricité de Tokyo)

    #japon #pays #asie #asie_du_nord_est

     

  • *

    zone

    zone ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique)
    zone franc
    zone euro (et pas eurozone)
    des zones d’éducation prioritaires (ZEP)
    des zones d’influence

    #abécédaire #pluriel #afrique

     

  • *

    social-

    un social-démocrate ; des sociaux-démocrates
    une sociale-démocrate ; des sociales-démocrates
    social-démocratie ; des social-démocraties

    un social-libéral ; des sociaux-libéraux
    une sociale-libérale ; des sociales-libérales
    social-libéralisme ; des social-libéralismes

    #code_typo #traits_d'union #féminisation #pluriel

     

  • *

    conseil

    Conseil de sécurité
    Conseil de coopération du Golfe (Arabie saoudite, Koweït, Bahreïn, Qatar, Émirats arabes unis, Oman)
    Conseil (Haut) de la coopération internationale
    Conseil pontifical pour la famille (Vatican)
    Conseil d’assistance économique mutuelle (Comecon)
    Conseil des droits de l’homme
    Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN)

    Conseil de l’Union européenne = Conseil des ministres (pour l’Europe)
    Conseil européen
    Conseil de l’Europe (cf. Le Monde diplomatique de septembre 2012, p. 6 + supplément)

    conseil général ; conseil régional
    un conseil de défense
    conseil des gouverneurs (BCE)

    #code_typo #majuscules #minuscules #organisations_internationales #institutions_françaises

     

  • *

    Côte d’Ivoire (la)

    Nom officiel : République de Côte d’Ivoire
    Habitants : Ivoirien(ne)s
    Monnaie : 1 franc CFA (XOF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2000
    Chef de l’État : président de la République, M. Alassane Dramane OUATTARA (RDR)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Yamoussoukro) ; palais présidentiel du Plateau (Abidjan)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Daniel KABLAN DUNCAN (PDCI)
    Siège du gouvernement : palais présidentiel du Plateau (Abidjan)
    Pouvoir législatif : Assemblée nationale monocamérale
    Et aussi... : Cour suprême ; Commission électorale indépendante

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, remplace les Fanci) ; gendarmerie
    Police : direction générale de la police nationale (DGPN)
    Services de renseignement : agence nationale de stratégie et d’intelligence (ANSI) ; direction générale de sécurité intérieure (DGSI)
    Et aussi... : milices pro-Ouattara ; Société ivoirienne de raffinage (SIR)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FPI : Front populaire ivoirien (ancien parti de Gbagbo, opposition) (aile radicale et aile modérée) (1982, officialisé en 1990)
    RHDP : Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (coalition de gouvernement, formée en 2005)
    MFA : Mouvement des forces d’avenir
    PDCI : Parti démocrate de Côte d’Ivoire (fondé en 1946)
    RDR : Rassemblement des républicains (fondé en 1994)
    UDPCI : Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire

    Groupes armés

    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Simone GBAGBO
    M. Laurent GBAGBO (ancien président de la République)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 7 août 1960 (de la France)
    Divers : 1999 : coup d’État du général Gueï ; 2004 : division du territoire en deux parties ; accord de Ouagadougou (mars 2007) ; guerre civile (2010-2011) ; 28 janvier 2016, ouverture du procès à la CPI de MM. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

    Personnalités
    Robert GUEÏ † (ancien président assassiné en 2002)
    Félix HOUPHOUËT-BOIGNY (président 1960-1993)

    TERRITOIRE

    Capitale : Yamoussoukro

    Divisions administratives : La Côte d’Ivoire est divisée en 12 districts et 2 districts autonomes
    Villes : Duékoué, San Pedro,Taï, Zagné

    Contentieux : contentieux de frontière maritime avec le Ghana

    Divers
    Bouaké
    Cocody, le Plateau (quartiers d’Abidjan)
    Grand-Bassam (station balnéaire)
    fleuve Cavally (frontière avec le Liberia)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions principales : islam, christianisme, animisme

    Langues
    Langue officielle : français
    Autres langues : noushi, dioula et 60 autres dialectes couramment parlés

    DIVERS

    Membre de : l’UEMOA, de la CEDEAO, de l’UA, de l’APDA
    Onuci (Opération des nations unies en Côte d’Ivoire)
    « miracle ivoirien » (1960-1980)
    les nordistes « dyoulas » (et non « dioulas », ne pas confondre avec l’ethnie Dioula)
    les Dozos, les Guérés, les Oubis (peuples)

    #pays #côte_d'ivoire #afrique #afrique_de_l'ouest

     

  • *

    influence

    trafic d’influence (au singulier)
    des zones d’influence (au singulier)

    #abécédaire #singulier

     

  • *

    service

    une société de services (secteur tertiaire), avec un s
    un chèque emploi-service universel ; des chèques emploi-service universels (CESU)
    un chèque-service ; des chèques-service
    service de documentation extérieure et de contre-espionnage (Sdece)

    #abécédaire #pluriel

     

  • *

    monsieur

    écrit au long après une lettrine (tout comme madame)
    le nouveau « M. Montagne » de... ; le « M. Plus » de... ; le « M. Propre » de... ; « M. Bons Offices »
    « M. Afrique » ; « MM. Afrique »
    M. Tout-le-Monde ; M. Untel (Mᵐᵉ Unetelle)
    Monsieur Loyal

    #abécédaire #charte_graphique #surnoms #guillemets #noms_de_personnes

     

  • *

    Rwanda (le)

    Nom officiel : République du Rwanda
    Habitants : Rwandai(se)s
    Monnaie : 1 franc rwandais (RWF) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 2003
    Chef de l’État : président de la République, M. Paul KAGAMÉ (FPR)
    Siège du chef de l’État : palais présidentiel (Kigali)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Anastase MUREKEZI (PSDR)
    Siège du gouvernement : Kigali
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Sénat et Chambre des députés)
    Et aussi... : gouvernement d’union nationale et Assemblée nationale de transition entre 1994 et 2003 ; processus de réconciliation entre 2002 et 2012 basé sur les gacaca (tribunaux populaires inspirés de la justice coutumière)

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense du Rwanda
    Et aussi... : milice congolaise

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FPR : Front patriotique rwandais (au pouvoir, en majorité tutsi) (ancienne milice, parti fondé en 1988 en Ouganda)
    PSDR : Parti social-démocrate du Rwanda (fondé en 1991)

    Groupes armés

    FDLR : Front/force démocratique de libération du Rwanda (guérilla hutue) (également présente en RDC)
    FPR : Front patriotique rwandais (au pouvoir, en majorité tutsi) (ancienne milice, parti fondé en 1988 en Ouganda)
    M23 : Mouvement du 23 mars (rébellion congolaise exportée au Rwanda) (formé en 2012)

    Note : instauration du multipartisme en 1991.

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 1er juillet 1962 (du mandat belge)
    Divers : massacres :1959, 1961, 1962-1963 ; 1994 : génocide des Tutsis

    TERRITOIRE

    Périphrase du nom officiel : « pays des mille collines »
    Capitale : Kigali (Kigalois[es])

    Divisions administratives : Le Rwanda est divisé en 4 provinces et 1 ville

    Contentieux : contentieux de frontière avec le Burundi à propos de Sabanerwa (vallée de Rukurazi)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions 
    Religions principales : catholicisme, protestantisme
    Et aussi : advantisme, islam

    Langues 
    Langues officielles : anglais, français, kinyarwanda
    Langue courante : kinyarwanda, swahili (langue commerciale)

    Médias
    Kangura (bimensuel francophone) (1990-1994)
    ...

    DIVERS

    majorité de Hutus, minorité de Tutsis (préférer « ordre » hutu et « ordre » tutsi à ethnie ou population).

    Membre de : la CEPGL, la CIRGL, la CAE, l’UA

    affrontements entre des groupes rebelles armés et des armées régulières au Rwanda, Burundi, Ouganda et RDC ; réfugiés rwandais répartis dans 21 États africains (réfugiés humanitaires et citoyens fuyant les gacaca jugeant les crimes commis dans la décennie 1990)
    Interahamwe (milices hutues, 1994)

    #pays #rwanda #afrique #afrique_des_grands_lacs

     

  • *

    Sahel

    Al-Mourabitoune (groupe affilié à AQMI)
    Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI)
    Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD) (créée en 1998)
    Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ex-Boko Haram)
    opération « Barkhane » (France, bande sahélo-saharienne, depuis 2014)
    M. Mokhtar Belmokhtar (Al-Mourabitoune)
    G5 Sahel

    #afrique #touaregs #guerres

     

  • *

    force

    forces conventionnelles en Europe (FCE)
    Force internationale d’assistance à la sécurité (International Security Assistance Force, ISAF) (Afghanistan, OTAN) ; force de réaction rapide (OTAN)
    Force africaine en attente (FAA)
    rapport de forces, épreuve de force

    #abécédaire #singulier #pluriel #organisations_internationales #guerres

     

  • *

    noir

    un Noir, une Noire
    « au noir »
    les Noirs américains ; noir américain (adjectif)
    Prince Noir (guerre de Cent Ans)
    « or noir » (pétrole)
    un pied-noir, des pieds-noirs ; une pied-noire, des pieds-noires
    le continent noir (Afrique)

    #abécédaire #couleurs #états-unis #époques #guillemets #algérie

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message