Correcteurs

compte officiel

  • *

    anglicismes et barbarismes

    Mots courants

    abstract > résumé
    activistes > militants
    addiction > dépendance
    agenda (quand ce n’est pas l’objet, mais la politique de quelqu’un ou d’une institution) : échéancier ; calendrier ; programme ; liste de priorités
    alternative (quand il ne s’agit pas de deux options au sens des « termes d’une alternative ») > solution de rechange ; selon le contexte : contrepoids ; contrepartie
    background > 1. arrière-plan ; toile de fond ; cadre ; contexte. — 2. origines sociales ; expérience ; antécédents ; héritage du passé
    best of > compilation ; florilège ; anthologie
    best-seller > succès de librairie ; record de vente ; livre-événement ; livre à succès
    blackboulage > éviction
    blackbouler > évincer ; écarter du pouvoir ; mettre en minorité
    broker > courtier en Bourse ; intermédiaire financier
    browser > logiciel de navigation ; navigateur
    business > affaires
    Caddie > chariot
    call-center > centre d’appels
    challenge > défi
    challenger > rival ; concurrent ; adversaire
    clash > désaccord ; conflit ; crise ; rupture
    deadline > échéance ; date butoir
    dispatcher > répartir ; ventiler
    dispatching > répartition ; ventilation
    download > téléchargement
    downloader > télécharger
    éduqué > instruit ; cultivé
    efficient > efficace ; opérant
    e-mail > courriel
    énergisant > fortifiant ; tonifiant
    fair-play > régulier ; correct ; sport
    fast-food > restauration rapide
    firewall > pare-feu ; barrière de sécurité
    food-truck > camion-cantine (pl. camions-cantines)
    free-lance > indépendant ; à son compte
    fuel > fioul
    gas-oil > gazole
    gentlemen’s agreement > engagement moral
    happening > événement
    home banking > banque à domicile
    homepage > page d’accueil
    jet lag > décalage horaire
    initier > amorcer ; commencer ; lancer ; déclencher ; entreprendre
    kidnapper > enlever ; séquestrer
    kidnappeur > ravisseur
    know-how > savoir-faire, compétence, expérience
    leader > dirigeant ; responsable ; meneur ; guide ; chef...
    leadership > direction ; autorité ; maîtrise
    leasing > crédit-bail
    low cost > bas prix
    mail > courriel
    management > direction ; gestion d’entreprise ; encadrement
    manager > directeur ; dirigeant ; cadre ; décideur ; responsable
    mémorial > monument commémoratif
    le Net > la Toile
    networking > mise en réseau
    newsletter > infolettre ; bulletin ; lettre d’information
    no man’s land > zone interdite ; zone tampon ; zone frontière ; désert ; territoire vierge...
    nominé > nommé
    offshore > en mer ; extraterritorial
    organizer > agenda électronique
    overbooking > réservation en surnombre ; surréservation
    people > célébrités
    permafrost > pergélisol
    planning > calendrier ; échéancier ; planification
    plug and play > prêt à l’emploi
    presse people > presse à sensation
    protestataires > contestataires ; manifestants
    reality-show > télé-réalité
    remastériser > restaurer
    round > reprise
    selfie > égoportrait (avec un accent sur le e)
    sensible > information confidentielle ; dossier ou sujet délicat, difficile, épineux ; domaine stratégique
    shopping, shopper > emplettes, faire des emplettes, les boutiques
    sponsor > parraineur, commanditaire
    sponsoring > parrainage
    sponsoriser > parrainer
    software > logiciel
    sourcing > recherche
    sticker > autocollant
    star > vedette ; célébrité ; figure ; champion ; monstre sacré
    stock > réserves ; approvisionnement
    stock exchange > la Bourse
    stock holder > actionnaire
    stress > surmenage ; tension ; pression ; anxiété ; tracas ; souci ; préoccupation
    supertanker > pétrolier géant
    superviser > 1. surveiller ; contrôler ; s’assurer ; vérifier ; inspecter ; examiner. — 2. diriger ; coordonner ; orchestrer ; prendre la responsabilité ; organiser ; animer ; gérer ; guider
    supporter > supporteur
    surbooking > réservation en surnombre ; surréservation
    sustainable > durable (et non pas soutenable)
    tag > graffiti ; inscription
    taguer > graffiter ; dessiner ; peinturlurer
    tagueur > graffeur
    tank > 1. citerne ; cuve ; réservoir. — 2. char d’assaut ; char de combat
    tordre le bras > forcer la main
    turn over > taux de rotation (du personnel)
    upgrade > mettre à jour, à niveau ; mise à jour, à niveau
    user friendly (informatique) > convivial
    violation (au sens de « violation de la loi », ne s’emploie pas seul en français) > infraction ; irrégularité ; crime
    workshop > groupe de travail ; atelier
    zoning > zonage

    Locutions

    « Double standard » > « deux poids, deux mesures »
    « Montrer ses muscles » > « faire une démonstration de force » ; « rouler les mécaniques »
    « Simplement » : se méfier de « simplement » comme traduction littérale de simply. Par exemple, ce slogan d’une marque de voitures « simplement évident » se traduirait plutôt par « tout simplement » ou « c’est l’évidence même ».
    « Briser les os » d’un groupe (traduction littérale) > « casser les reins »
    « Il ne peut pas se tromper davantage » (traduction de « he can’t be more wrong ») > « il se trompe du tout au tout » ; « il a tout faux »
    « avoir un problème avec quelque chose » (traduction de « To have a problem with something ») > « être gêné ou dérangé par quelque chose » ; « ne pas être d’accord » ; « ne pas être à l’aise dans un débat ».

    #abécédaire #langue_française #anglicismes #barbarismes #locutions

     

  • *

    Allemagne (l’), f.

    Nom officiel : République fédérale d’Allemagne (RFA)
    Habitants : Allemand(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Loi fondamentale de la République fédérale d’Allemagne de 1949
    Chef de l’État : président fédéral, M. Joachim GAUCK (non rattaché à un parti)
    Siège du chef de l’État : château de Bellevue (Berlin)
    Chef du gouvernement : chancelière fédérale, Mᵐᵉ Angela MERKEL (CDU-CSU)
    Siège du gouvernement : chancellerie fédérale (Berlin)
    Pouvoir législatif : Bundestag (Assemblée fédérale) et Bundesrat (Conseil fédéral)
    Et aussi... : Cour de justice fédérale, Cour constitutionnelle fédérale ; Cour fédérale des comptes

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées fédérales, Bundeswehr (Heer, Luftwaffe)
    Police : pas de police fédérale
    Services de renseignement : service fédéral de renseignement (BND) ; Office fédéral de protection de la Constitution (BFV, sécurité intérieure)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AfD : Alternative für Deutschland ; Alternative pour l’Allemagne (extrême droite) (fondé en 2013)
    Bündis 90 - Die Grünen : Alliance 90 - Les Verts (fusion du Parti vert allemand et d’Alliance 90 en 1993)
    CDU : Christlich Demokratische Union Deutschlands ; Union chrétienne-démocrate (centre droit) (fondé en 1945)
    CSU : Christlich-Soziale Union in Bayern ; Union chrétienne-sociale (conservateur) (fondé en 1945)
    Die Linke : La Gauche (ex-Linkspartei) (gauche) (fondé en 2007)
    Pegida : Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident (mouvement d’extrême droite) (fondé en 2014)
    SPD : Sozialdemokratische Partei Deutschlands ; Parti social-démocrate (centre gauche) (fondé en 1875, fusion ADAV-SDAP)

    AUTRES ORGANISATIONS

    Ver.di : syndicat unifié des services (fondé en 2001)

    PERSONNALITÉS

    M. Joschka FISCHER (ancien vice-chancelier et ministre fédéral des affaires étrangères)
    M. Achim GROßMANN (ministre des transports)
    Christoph HEIN (écrivain, ex-RDA)
    M. Gerhard SCHRÖDER (ex-chancelier, 1998-2005)

    HISTOIRE

    Dates
    établissement de l’Empire allemand le 18 janvier 1871 ; 1945, quatre zones d’occupation ; République fédérale d’Allemagne proclamée le 23 mai 1949 (Ouest) ; République démocratique allemande proclamée le 7 octobre 1949 (Est) ; unification des deux Allemagnes le 3 octobre 1990

    Personnalités

    Divers
    Freikorps ou Corps francs
    kapos
    kommandos
    NSDAP : Parti national-socialiste ouvrier allemand (Hitler)
    pacte germano-soviétique
    IIIᵉ Reich
    république de Weimar (1918-1933)
    Wehrmacht (la)
    Zyklon B (Auschwitz)

    TERRITOIRE

    Capitale : Berlin
    Superficie : 357 168 km²
    Longueur de côtes : 2 389 km
    ZEE : 57 485 km²

    Divisions administratives : L’Allemagne est divisée en 13 Länder (singulier Land) et 3 villes-Länder (Stadtstaat)
    Länder : Bade-Wurtemberg, Bavière, Brandebourg, Hesse, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Basse-Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Rhénanie-Palatinat, Sarre, Saxe-Anhalt, Schleswig-Holstein, Thuringe
    Villes-Länder : Berlin, Brême, Hambourg

    Divers
    Alexanderplatz (Berlin)
    Spree (rivière)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religions officielle : neutralité sans laïcité
    Religions principales : catholicisme, protestantisme, islam

    Langues
    Langue officielle : allemand
    Autres langues : russe, turc

    Médias
    Bild Zeitung (journal illustré quotidien, style tabloïd) (1952)
    Der Tagesspiegel (quotidien, diffusé uniquement aux abonnés) (1945)
    Der Spiegel (hebdomadaire d’investigation) (1947)
    Die Zeit (hebdomadaire d’analyse politique) (1945)
    Frankfurter Allgemeine Zeitung (la)
    Süddeutsche Zeitung (la) (quotidien) (1945)
    Taz (quotidien alternatif, de type coopératif) (1979)

    DIVERS

    coalition « rouge-verte » (1998-2005)
    E.ON (énergéticien)
    Wirtschaftswunder (période de miracle économique)
    « identité nationale », « communauté nationale », « unité nationale », « Allemands de souche »
    Gastarbeiter (« travailleurs invités »)

    #pays #allemagne #europe #europe_centrale

     

  • *

    Algérie (l’) , f.

    http://www.monde-diplomatique.fr/local/cache-vignettes/L250xH100/Alge_rie-e5dd0.jpg

    Nom officiel : République algérienne démocratique et populaire
    Habitants : Algérien(ne)s
    Monnaie : 1 dinar algérien (DZD) = 100 centimes

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 1963
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Abdelaziz BOUTEFLIKA (FLN)
    Siège du chef de l’État : palais d’El Mouradia (Alger)
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral (Conseil de la nation et Assemblée populaire nationale)
    Et aussi... : Conseil constitutionnel ; Cour suprême ; Conseil d’État ; système juridique mixte (droit civil français et droit islamique)
    révision constitutionnelle annoncée en 2011, adoptée le 7 février 2016

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : Armée nationale populaire
    Police : sûreté nationale
    Services de renseignement : direction des services de sécurité (DSS), remplace le département de renseignement et de sécurité (DRS) dissous en 2015 ; direction de la documentation et de la sécurité extérieure (DDSE)
    Et aussi... : Sonatrach (hydrocarbures)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    ANR : Alliance nationale républicaine (fondé en 1995)
    Ennahda : Mouvement de la renaissance islamique (islamiste légaliste) (fondé en 1989)
    FFS : Front des forces socialistes (social-démocrate) (fondé en 1963)
    FIS : Front islamique du salut (1989-1992)
    FLN : Front de libération nationale (socialiste nationaliste) (fondé en 1954)
    FNA : Front national algérien (conservateur) (fondé en 1990)
    MPA : Mouvement populaire algérien (démocrate) (ex-UDR, Démocratie et la République) (fondé en 2003, renommé MPA en 2012)
    MSP : Mouvement de la société pour la paix (conservateur, proche des Frères musulmans) (fondé en 1990)
    RCD : Rassemblement pour la culture et la démocratie (social-démocrate) (fondé en 1989)
    RND : Rassemblement national démocratique (centre) (fondé en 1997)
    PT : Parti des travailleurs (héritier du Parti socialiste des travailleurs [PST], communiste révolutionnaire) (extrême gauche) (fondé en 1990)

    Groupes armés

    AIS : Armée islamique du salut (bras armé du FIS) (années 1990, formé en 1993)
    AQMI : Al-Qaida au Maghreb islamique (islamiste djihadiste) (issu du GSPC, formé en 2007)
    GIA : Groupe islamique armé (années 1990, formé en 1992)
    GSPC : Groupe salafiste pour la prédication et le combat (salafiste djihadiste, allégeance à Al-Qaida) (formé en 1998)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 5 juillet 1962 (de la France) à la suite des accords d’Évian

    Personnalités
    Houari BOUMEDIENE †

    TERRITOIRE

    Capitale : Alger

    Divisions administratives : L’Algérie est divisée en 48 provinces (wilayas)
    Villes : Oran, Constantine, Annaba, Sétif

    Divers
    Bab El-Oued (quartier d’Alger)
    la casbah d’Alger (la Casbah)
    Kabylie, Petite Kabylie, Grande Kabylie
    Sidi Bel Abbès

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam sunnite
    Et aussi : islam mozabite (dérivé de l’ibadisme)

    Langues
    Langues officielles : arabe classique (fossha) , tamazight (berbère) (langues nationales)
    Autres langues : arabe dialectal (darja) , français, kabyle (berbère), touareg
    Depuis 1976, l’arabe classique est la seule langue d’enseignement

    DIVERS

    Al-Djazair (Algérie en arabe)
    Charte pour la réconciliation nationale (2005)
    « décennie noire » (années 1990)
    population mozabite
    salaire national minimum garanti (SNMG) (depuis 2015)

    Voir aussi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/117/A/20584

    #pays #algérie #afrique #afrique_du_nord

     

  • *

    Argentine (l’), f.

    Nom officiel : République argentine (República Argentina)
    Habitants : Argentin(e)s
    Monnaie : 1 peso argentin (ARS) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1853 (multiples révisions, la dernière en 1994)
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la Nation argentine, M. Mauricio MACRI (PRO)
    Siège du chef de l’État : Quinta de Olivos (Buenos Aires) ; Casa Rosada (Buenos Aires)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Congrès national (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême
    Les provinces fédérées disposent de leurs gouvernements (gouverneur et vice-gouverneur), de leurs assemblées régionales et de leurs juridictions.

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces armées argentines (armée de terre, air, marine)
    Police : police fédérale argentine et délégations locales
    Services de renseignement : service du renseignement de l’État (SIDE)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAA  : Alianza Anticomunista Argentina ; Alliance anticommuniste argentine (extrême droite) (1973-1976)

    Cambiemos : Coalition (centre-droite) (formée en 2015)
    CC-ARI : Coalición Cívica para la Afirmación de una República Igualitaria (Coalición Cívica ARI) ; Coalition civique ARI (centre) (formée en 2007)
    PRO : Propuesta Republicana ; Proposition républicaine (centre droit) (fondé en 2005)
    UCR : Unión Cívica Radical ; Union civique radicale ou Parti radical (centre gauche) (fondée en 1891)

    FPV : Frente Para la Victoria ; Front pour la victoire (centre gauche) (coalition formée en 2003)
    FR : Frente Renovador ; Front rénovateur (coalition formée en 2013)
    PCA : Partido Comunista de la Argentina ; Parti communiste d’Argentine (gauche) (fondé en 1918)
    PJ : Partido Justicialista ; Parti justicialiste (ou Partido Peronista, Parti péroniste) (coalition de toutes orientations) (formée en 1946)

    Progresistas (coalition de centre-gauche, dont PS) (formée en 2015)
    PS : Partido Socialista ; Parti socialiste (gauche) (fondé en 1896)

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Cristina FERNÁNDEZ (DE KIRCHNER) (présidente 2007-2015)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : proclamée le 25 mai 1810, acquise le 9 juillet 1816 (de l’Espagne)
    Divers : période de dictature entre 1976 et 1983

    TERRITOIRE

    Capitale : Buenos Aires

    Divisions administratives : L’Argentine est divisée en 23 provinces + la ville autonome de Buenos Aires

    Contentieux : Malouines (territoire disputé avec le Royaume-Uni), aussi appelées îles Falkland, Malvinas

    Terre de Feu
    Ushuaia

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    DIVERS

    « révolution de mai » (1810)
    « grands-mères de la place de Mai »
    kirchnérisme, kirchnériste
    « modèle K »
    piqueteros

    #pays #argentine #amériques #amérique_latine

     

  • *

    Chili (le)

    Nom officiel : République du Chili
    Habitants : Chilien(ne)s
    Monnaie : 1 peso chilien (CLP) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1980
    Chef de l’État et du gouvernement : présidente de la République, Mᵐᵉ Michelle BACHELET (PS)
    Siège du chef de l’État : palais de la Moneda (Santiago)
    Pouvoir législatif : Congrès national bicaméral (Chambre des députés, Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée chilienne (terre, air, marine)
    Police : police d’investigation du Chili et carabiniers
    Services de renseignement : direction nationale du renseignement (DINA)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    Chile Vamos (coalition de centre-droite) (ex—Alianza, formée en 2015)
    UDI : Unión Demócrata Independiente ; Union démocrate indépendante (droite) (fondée en 1983)
    RN : Renovación Nacional ; Rénovation nationale (centre droit) (fondé en 1987)

    Nueva Mayoría : Nouvelle Majorité (coalition de centre-gauche) (ex-Concertacion, formée en 1987, devient Nouvelle Majorité en 2013)
    PDC : Partido Demócrata Cristiano ; Parti démocrate-chrétien (centre) (fondé en 1975)
    PS : Partido Socialista de Chile ; Parti socialiste du Chili (gauche) (fondé en 1933)
    PPD : Partido por la Democracia ; Parti pour la démocratie (centre gauche) (créé en 1987)
    MAS : Movimiento Amplio Social ; Mouvement ample social (gauche) (fondé en 2014)

    Groupes armés

    MIR : Movimiento de Izquierda Revolucionaria ; Mouvement de la gauche révolutionnaire (extrême gauche marxiste-léniniste) (fondé en 1965 pour la lutte armée, disparaît en 1995)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 18 septembre 1810 (de l’Espagne)

    Personnalités
    Salvador ALLENDE †

    TERRITOIRE

    Capitale : Santiago

    Divisions administratives : le Chili est divisé en 15 régions (regiones)
    Villes : Viña del Mar, Valparaíso (ville portuaire), Concepción, Antofagasta (ville portuaire), Punta Arenas

    la Terre de Feu, la Patagonie

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion officielle : pas de religion officielle
    Religion principale : catholicisme romain
    Et aussi : protestantisme

    Langues
    Langue officielle : espagnol

    Médias
    La Nación (quotidien devenu exclusivement journal en ligne) (1917, transformé en 2010)

    DIVERS

    les Mapuches, peuple mapuche
    pinochétisme
    la Zona Franca (en Patagonie)

    #pays #chili #amériques #amérique_latine

     

  • *

    académique

    à éviter au sens d’« universitaire » (contagion de l’anglais academic) (emploi correct en Belgique et en Suisse)

    #abécédaire #anglicismes

     

  • *

    Union soviétique

    INSTITUTIONS SOVIÉTIQUES

    Comité central
    commissaire du peuple à la guerre
    Congrès des soviets ; IIe Congrès des soviets
    Congrès du Parti communiste d’Union soviétique ; XVIIe Congrès du Parti
    Douma (assemblée consultative)
    Guépéou (Direction politique principale, GPU) (le)
    Internationale communiste ; IIIe Internationale, ou Komintern
    KD : Parti constitutionnel démocrate ; les « cadets »
    KGB (Komitet Gossoudarstvennoï Bezopasnosti) (le Comité de sécurité de l’Etat de l’ex-URSS)
    Kominform
    Kremlin
    NKVD (Commissariat du peuple aux affaires intérieures)
    nouvelle politique économique (NEP)
    Parti (le) (éventuellement avec majuscule)
    Plan quinquennal (Ie, un)
    Politburo
    POSDR : Parti ouvrier social-démocrate
    soviets (conseils) régionaux
    Soviet suprême
    SR : socialistes-révolutionnaires ; SR « de gauche », SR « de droite »
    Tcheka

    PERSONNALITÉS SOVIÉTIQUES

    Iouri ANDROPOV † (directoire du KGB, président de l’URSS)
    Nikolaï BOUKHARINE †
    Leonid BREJNEV † (président de l’URSS)
    Lev KAMENEV †
    Nikita KHROUCHTCHEV † (KHROUCH-[TCHEV)
    Grigori ZINOVIEV †

    DIVERS

    affaire de Leningrad (1950)
    Armée rouge ; Armée blanche
    « blancs » (monarchistes, 1917)
    « bloc soviétique »
    « blouses blanches » (URSS, stalinisme) (complot ou affaire des)
    bolchevik(s) (nom) ; bolchevique(s) (adj.)
    Communauté des États indépendants (CEI)
    coup d’État d’août 1991
    Cronstadt
    « grande guerre patriotique » (1941-1945)
    guerre froide
    kolkhozien
    koulak (paysan aisé) ; dékoulakisé
    ligne Curzon ; ligne Oder-Neisse
    menchevik(s) (nom) ; menchevique(s) (adj.)
    nouvelle politique économique (NEP)
    pacte de Varsovie
    Palais d’hiver (Saint-Pétersbourg)
    perestroïka
    révolution de Février
    révolution d’octobre 1917, révolution d’Octobre, Octobre
    révolution prolétarienne
    « rouges »
    socialiste-révolutionnaire (SR)
    Soviétique (nom) ; soviétique (adj.)
    sovkhozien
    spartakistes
    tchékiste
    thèses d’avril (Lénine)
    « terreur rouge »
    traité germano-soviétique de Rapallo

    #union_soviétique #europe #entités_disparues

     

  • *

    âges

    l’âge des personnes est toujours écrit en chiffres : Untel, 23 ans

    #code_typo #nombres

     

  • *

    usages propres au Monde diplomatique

    Autour du nom Le Monde diplomatique
    Le Monde diplomatique
    le « Diplo »
    « café(s)-Diplo »
    « Diplo-ciné »
    émission « T’es autour du Diplo »
    les « mardis du Diplo »
    Association Gunter Holzmann
    l’association Les Amis du Monde diplomatique (AMD)

    Éditions et collections
    On ne mentionne normalement pas le mot « Édition ».
    Exemples : Gallimard, Seuil.
    Lorsqu’il fait partie intégrante du nom, il prend une majuscule.
    Exemples : Éditions de l’Homme, Éditions du Jaguar

    Les collections sont parfois précisées.
    Le mot « collection » en mentionné en abrégé, et le nom de la collection est entre guillemets, avec majuscule seulement au premier mot.
    Exemples :
    Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? »
    Plon, coll. « Terre humaine »
    Gallimard, coll. « Série noire »
    Gallimard, coll. « Folio »
    J’ai lu, coll. « Nouveaux millénaires »

    (Voir aussi la liste « Lieux de publication ».)

    Renvois de page
    En bas de page ou de colonne, si l’article — ou le dossier — se poursuit sur une autre page, il est mentionné :
    (Lire la suite page 10.) ou (Lire la suite pages 13 à 20.)
    Parenthèses en italique, majuscule initiale, point à l’intérieur de la parenthèse fermante, pas de virgule.

    Au sein d’un article, un renvoi à une autre page est composé entre parenthèses, en italique, en minuscules, sans virgule.
    Exemples :
    (lire ci-contre)
    (lire page 10)
    (lire l’encadré page 10)
    (lire l’encadré ci-dessous)

    Sommaire (page 28)
    La pagination est en petites majuscules.
    Le TITRE DU DOSSIER est en majuscules, comme LES LIVRES DU MOIS.
    Un tiret sépare les titres d’articles entre eux.
    Les noms des auteurs sont en petites majuscules et en gras. Pour les livres du mois, les noms des auteurs des ouvrages cités sont en minuscules, les ouvrages sont entre guillemets.

    Coupures de presse (page 2)
    Chapeau en italique, ferré à gauche, sans alinéa, ponctué d’un point final.
    Texte en romain, ferré à gauche.

    Courrier des lecteurs (page 2)
    Chapeau en italique, ferré à gauche, avec alinéa, ponctué d’un deux-points final.
    Texte en romain, justifié.

    Revues (pages 26 et 27)
    présentation :
    1. numéro de la revue
    2. date de parution
    3. périodicité
    4. prix
    5. point et tiret de séparation
    6. adresse

    (N° 45, janvier-février, bimestriel, 4,95 dollars. – ISR, PO Box 2580, New York, NY 10001, États-Unis.)

    Ordre indicatif des revues :
    Politique internationale
    États-Unis
    Amérique latine
    Asie
    Proche-Orient
    Afrique
    Europe
    Économie
    Société
    Religion
    Culture

    Pages livres (pages 24 à 26)

    Littérature du monde
    Ne pas oublier de mentionner le traducteur des ouvrages
    Exemples :
    Traduit du hongrois par Chantal Philippe, ...
    Traduit de l’espagnol (Colombie) par Ernesto Ernest, ...

    Titres, sous-titres
    Seul le titre du livre est en majuscules, le sous-titre est en minuscules. L’ensemble est en gras.
    Pour les sous-titres des œuvres en anglais, on applique la marche des titres d’œuvres en anglais.
    Exemples :
    MISSION ACCOMPLISHED ! Or How We Won the War in Iraq
    HAMAS. A History From Within

    Auteurs
    On finit l’énumération des auteurs par « et » plutôt que par la virgule.
    Exemples :
    Christopher Cerf et Victor S. Navasky
    Éric Verdeil, Ghaleb Faour et Sébastien Velut

    Dans les entêtes des notes de lecture, on écrit au long « Sous la direction de », avant le nom des auteurs (et non pas entre parenthèses, au court, après), avec un seul « de » s’il y a plusieurs directeurs.
    Exemples :
    Sous la direction d’Alain Dieckhoff
    Sous la direction de Xavier Crombé et Jean-Hervé Jézéquel

    Dans les notes de bas de page des articles en général, cette information est mentionnée ainsi : « Auteur (sous la dir. de), Titre, etc. ».

    Signatures
    On abrège la seconde signature quand un auteur fait deux recensions dans la double page :
    JEAN-ARNAULT DÉRENS
    J.-A. D.

    Mention des blogs
    Titre de l’article entre guillemets, titre du blog sans guillemets, suivi de la date et de http://blog.mondediplo.net
    Exemple :
    « Le Liban dans la tourmente syrienne », Nouvelles d’Orient, 22 octobre 2012, http://blog.mondediplo.net

    #code_typo #charte_graphique

     

  • *

    peuples et gentilés

    Majuscules
    On met une majuscule initiale aux habitants d’États, de villes, de régions géographiques ; aux personnes appartenant à un peuple.

    Distinction peuples / nationalités
    Azéris / Azerbaïdjanais
    Finnois / Finlandais
    Laos / Laotiens
    Malais / Malaisiens
    Thaïs / Thaïlandais

    Accords en genre et en nombre
    La règle générale est d’accorder en genre et en nombre les gentilés et noms de peuples.

    Zoulou — Zouloue — Zoulous — Zouloues
    Hutu — Hutue — Hutus — Hutues
    Tutsi — Tutsie — Tutsis — Tutsies
    Maya — Mayas
    Aïnou — Aïnoue — Aïnous — Aïnoues

    Attention aux gentilés invariables en genre : Burkinabé, Hmong, Maya…

    Par extension :
    beur : l’adjectif s’accorde en genre et en nombre. Ainsi : la culture beure, des militantes beures
    un(e) black ; des blacks (s’accorde en nombre uniquement)
    un(e) boche, rital(e) ; des boche(s), rital(e)s

    #code_typo #peuples #gentilés #majuscules #minuscules #singulier #pluriel #féminisation

     

  • *

    black

    un(e) black ; des blacks
    la musique black
    Black Panther Party ; les Black Panthers ; les Panthères noires
    Black Muslims
    black business

    #code_typo #majuscules #pluriel #états-unis

     

  • *

    Kosovo (le)

    État reconnu par la Cour internationale de justice ; non-membre des Nations unies ; indépendance encore contestée (Serbie)

    Nom officiel : République du Kosovo
    Habitants : Kosovar(e)s
    Monnaie : 1 euro (EUR) = 100 cents (sans accord avec l’Eurogroupe)

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire (autoritaire)
    Texte fondamental : Constitution de 2008
    Chef de l’État : président de la république, M. Hashim THAÇI (depuis 2016)
    Siège du chef de l’État : Pristina
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Ramush HARADINAJ (AAK) (depuis 2017)
    Siège du gouvernement : Pristina
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée de la République
    Et aussi... : État multiethnique, population composée d’Albanais (majoritairement), Serbes, Goranis, Roms, Turcs, Ashkalis, Égyptiens, Croates, Bosniaques, Monténégrins

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : forces de sécurité du Kosovo (FSK) ; force civile, deviendra en 2019 l’armée nationale du Kosovo
    Police : police du Kosovo
    Services de renseignement : service de renseignement du Kosovo (SHIK)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    AAK : Alliance pour l’avenir du Kosovo (conservateur) (fondé en 2001)
    LDK : Ligue démocratique du Kosovo (centre) (fondé en 1989)
    Nisma : Initiative citoyenne pour le Kosovo (libéral-démocrate) (fondé en 2014)
    PDK : Parti démocrate du Kosovo (centre droit) (fondé en 1999)
    Vetëvendosje : Autodétermination (gauche souverainiste) (fondé en 2004)

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Atifete JAHJAGA (ex-présidente de la République, 2011-2016)
    M. Albin KURTI (Vetëvendosje)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : État autoproclamé (indépendant de la Serbie) le 17 février 2008 ; Constitution temporaire entre 2001 et 2008 ; reconnaissance partielle de la communauté internationale ; reconnaissance de la légalité de la déclaration d’indépendance du Kosovo par la Cour internationale de justice en 2010

    Divers : processus de normalisation des relations entre le Kosovo et la Serbie en cours
    Armée de libération du Kosovo (UÇK)

    TERRITOIRE

    Capitale : Pristina

    Divisions administratives : Le Kosovo est divisé en 38 municipalités (komunat)
    Villes : Cirez, Decani, Djakovica (plutôt que Dakovica), Dragas, Gnjilane, Gorazdevac, Gracanica, Istok, Janjevo (ville croate), Junik, Kacanik, Kamenica, Kijevo, Klina, Kosovo Polje, Kosovska Mitrovica, Kraljane, Lipljan, Malisevo, Novo Brdo, Pec, Orahovac, Podujevo, Pristina (capitale), Prizren, Srbica, Stimlje/Shtime, Strpce, Suva Reka, Urosevac, Velika Hoca, Vitomirica, Vrela, Vucitrn, Zvecan

    Divers
    villages de Gorazdevac, d’Orahovac et de Velika Hoca, enclaves serbes au Kosovo
    la Metohija (nom que les Serbes donnent à une région occidentale du Kosovo)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Religions
    Religion principale : islam (90 %)
    Autres religions : orthodoxie, catholicisme

    Langues
    Langues officielles : albanais, serbe

    DIVERS

    Mission d’administration intérimaire des Nations unies au Kosovo (Minuk) (depuis 1999)

    #pays #kosovo #europe #ex-yougoslavie #europe_du_sud

     

  • *

    Brésil (le)

    Nom officiel : République fédérative du Brésil
    Habitants : Brésilien(ne)s
    Monnaie : 1 real (au pluriel, reais) (BRL) = 100 centavos

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : présidentiel
    Texte fondamental : Constitution de 1988
    Chef de l’État et du gouvernement : président de la République, M. Michel TEMER (PMDB) (remplace Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF, destituée en août 2016)
    Siège du chef de l’État : palais du Planalto (Brasília) ; palais de l’Aurore (Brasília)
    Pouvoir législatif : Parlement fédéral bicaméral, Congrès national (Chambre des députés et Sénat)
    Et aussi... : Cour suprême fédérale, Tribunal suprême fédéral

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : armée brésilienne (terre, air, marine)
    Police : police fédérale et police d’État
    Services de renseignement : Agence brésilienne du renseignement (ABIN)

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    DEM : Les Démocrates (droite) (ancien Parti du front libéral, fondé en 2007)
    PDT : Partido Democratico Trabalhista ; Parti démocratique travailliste (gauche) (fondé en 1979)
    PMDB : Partido do Movimento Democrático Brasileiro ; Parti du mouvement démocratique brésilien (ex-Mouvement démocratique, devient PMDB en 1981)
    PP : Partido Progressista ; Parti progressiste (droite) (ex—Partido progresista brasileiro, fondé en 1995, devient PP en 2003)
    PPS : Partido Popular Socialista ; Parti populaire socialiste (gauche) (fondé en 1992)
    PR : Partido da Republica ; Parti de la République (droite) (fondé en 2006)
    PT : Partido dos Trabalhadores ; Parti des travailleurs (gauche) (fondé en 1980)
    PTB : Partido Trabalhista Brasileiro ; Parti travailliste brésilien (centre droit) (fondé en 1981)
    PSB : Partido Socialista Brasileiro ; Parti socialiste brésilien (gauche) (fondé en 1947)
    PSDB : Partido da Social Democracia Brasileira ; Parti de la social-démocratie brésilienne (droite) (fondé en 1988)
    PSOL : Partido Socialismo e Liberdade ; Parti socialisme et liberté (extrême gauche, scission du PT) (fondé en 2004)
    PV : Partido Verde ; Parti Vert (centre, écolo) (fondé en 1986)

    AUTRES ORGANISATIONS

    MST : Movimiento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra, Mouvement des sans-terre (fondé en 1979)
    MTST : Movimento dos Trabalhadores Sem Teto, Mouvement des travailleurs sans toit (fondé en 1997)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 7 septembre 1822 (du Portugal)
    Divers : Eldorado do Carajás (massacre, 1996) ; coups d’État ; destitution de la présidente Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF par le Parlement fédéral le 12 mai 2016, destitution confirmée le 31 août 2016

    TERRITOIRE

    Capitale : Brasília

    Divisions administratives : Le Brésil est divisé en 26 États (Estados) et 1 district fédéral
    Villes : Rio de Janeiro, São Paulo, Salvado de Bahia

    Divers
    l’ABC (Santo André, São Bernardo, São Caetano) (périphérie industrielle de São Paulo)

    PERSONNALITÉS

    Mᵐᵉ Dilma ROUSSEFF (présidente de la République suspendue en mai 2016, élue en 2010 et réélue en 2014, Parti des travailleurs)
    M. Luiz Inácio LULA DA SILVA (« Lula ») (ancien président de la République, 2002-2010)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langue officielle : portugais
    Autres langues : anglais, espagnol

    DIVERS

    Banque nationale de développement économique et social (BNDES) (banque publique)
    « Bolsa familia »
    Barrage binational d’Itaipu (Brésil, Paraguay)
    opération « Lava Jato » (« lavage à haute pression ») (scandale Petrobras)

    #pays #brésil #amériques #amérique_latine

     

  • *

    agent

    des agents de santé communautaires (OMS)
    « agent orange » (Vietnam)
    « agents V » : gaz neurotoxiques

    #abécédaire #pluriel #guillemets

     

  • *

    agence

    agence de voyages
    agence régionale de santé
    agence(s)-conseil(s)
    agence(s) de notation : Standard & Poor’s ; Moody’s ; Fitch...
    Agence France Trésor
    Agence France-Presse (AFP)
    Agence mondiale antidopage (Montréal)
    Agence nationale de sécurité (National Security Agency, NSA)
    Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)

    #code_typo #majuscules #minuscules #pluriel

     

  • *

    âge

    le Moyen Âge
    le Nouvel Âge, New Age
    l’âge de fer (cycle de l’humanité)
    l’âge du fer (préhistoire) ; le Fer I/le Fer II...
    l’âge d’or de l’impressionnisme

    #abécédaire #époques #majuscules #minuscules

     

  • *

    Afrique

    Afrique blanche, Afrique noire
    Afrique australe, Afrique subsaharienne
    Afrique-Équatoriale française (AEF), Afrique-Occidentale française (AOF) (colonisation)

    #abécédaire #afrique #couleurs

     


  • *

    affaire

    les « affaires »
    l’« affaire Untel » (si peu connue), l’affaire Untel (quand elle est célèbre)
    l’affaire Boudarel (camp 113, Vietnam)
    l’affaire des Irlandais de Vincennes
    l’affaire Dreyfus/l’Affaire

    #abécédaire #france #guillemets

     



  • *

    Éthiopie (l’), f.

    Nom officiel : République fédérale démocratique d’Éthiopie
    Habitants : Éthiopien(ne)s
    Monnaie : 1 birr éthiopien (ETB) = 100 cents

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république fédérale
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1994
    Chef de l’État : président de la République, M. Mulatu TESHOME (OPDO)
    Siège du chef de l’État : palais national (Addis-Abeba)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. Hailemariam Desalegn (SEPDM)
    Siège du gouvernement : Addis-Abeba
    Pouvoir législatif : Parlement bicaméral : Conseil des représentants des peuples (Yehizb Tewokayoch Mekir Bete) et Chambre de la fédération (Yefedereshein Mikir Bete)
    Et aussi... : Cour suprême fédérale
    les États fédérés sont découpés à partir de critères ethniques et linguistiques ; il n’y a pas d’organisation institutionnelle standard au sein des États fédérés

    FONCTIONS RÉGALIENNES

    Armée : force de défense nationale éthiopienne
    Police : police fédérale éthiopienne

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    FDRPE : Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien (regroupement de mouvements d’opposition armée, coalition de gouvernement)

    ANDM : Ahmara National Democratic Movement (ex-Mouvement populaire démocratique éthiopien)
    FLPT : Front de libération du peuple du Tigré (fondé en 1975)
    OPDO : Oromo People’s Democratic Organization ; Organisation démocratique du peuple oromo (fondé en 1982)
    SEPDM : Southern Ethiopian Democratic Movement ; Mouvement démocratique des peuples du sud de l’Éthiopie (fondé en 1992)

    ANDP : Parti national démocratique afar (opposition)
    SPDP : Somali People’s Democratic Party (opposition) (fondé en 1998)

    Mouvements irrédentistes

    FLO : Front de libération oromo (nationaliste somalien) (sans reconnaissance légale, fondé en 1973)
    FNLO : Front de libération national de l’Ogaden (somalien) (fondé en 1984)
    Furda : Front uni révolutionnaire démocratique afar (fondé en 1993)

    Groupes armés

    FNLO : Front de libération national de l’Ogaden (et son bras armé l’armée nationale de libération de l’Ogaden) (somalien) (fondé en 1984)

    HISTOIRE

    Dates
    Divers : régime du Derg (régime marxiste du colonel Mengistu), chute le 28 mai 1991 ; indépendance de l’Érythrée en 1993 ; conflit éthio-érythréen (1998-2000)

    TERRITOIRE

    Capitale : Addis-Abeba

    Divisions administratives : L’Éthiopie est divisée en 9 États (découpage effectué sur des bases ethniques) et 2 zones autoadministrées

    Divers
    L’Éthiopie enclavée a accès à la mer par Port-Soudan (ville portuaire soudanaise) et par Djibouti.
    barrage de la Renaissance du Nil Bleu
    Bole (quartier et aéroport)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Langues
    Langues officielles : amharique, anglais, arabe, oromigna (langue régionale), tigrinya (langue régionale)
    Autres langues : omoro, somali, gurage, sidamo, hadiyya

    DIVERS

    Membre de : Nepad, de l’UA
    présence de réfugiés somaliens

    #pays #éthiopie #afrique #corne_de_l'afrique

     

  • *

    administration

    anglicisme parfois toléré pour « gouvernement »
    ex. : l’administration Obama

    #abécédaire #anglicismes

     

  • *

    Adélie

    la terre Adélie
    le district Terre-Adélie

    #france

     

  • *

    A. D.

    Anno Domini = apr. J.-C. (employé surtout en anglais)

    #code_typo

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message