Correcteurs

compte officiel

  • *

    Corée du Sud (la)

    Nom officiel : République de Corée
    Habitants : Coréen(ne)s
    Monnaie : 1 won sud-coréen (KRW) = 100 chon

    ORGANISATION INSTITUTIONNELLE

    Nature de l’État : république unitaire
    Régime : parlementaire
    Texte fondamental : Constitution de 1948
    Chef de l’État : présidente de la République, Mᵐᵉ PARK Geun-hye (PNF) (destituée en décembre 2016)
    Siège du chef de l’État : Maison Bleue (Séoul)
    Chef du gouvernement : premier ministre, M. HWANG Kyo-ahn (non rattaché à un parti)
    Siège du gouvernement : Maison Bleue (Séoul)
    Pouvoir législatif : Parlement monocaméral, Assemblée nationale (Kuk Hoe)
    Et aussi... : Cour suprême ; Cour constitutionnelle
    le traité de défense mutuelle conclu en 1953 avec les États-Unis reste un pilier de la politique étrangère

    PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES

    PJ : Parti de la justice (ex-Parti démocratique de la justice) (centre gauche) (fondé en 2012)
    PMC : Parti Minju de Corée ; Minju (ex-Nouvelle alliance politique pour la démocratie) (libéral, principal parti d’opposition) (fondé en 2014)
    PNF : Saenuri ; Parti de la nouvelle frontière (ex-Grand Parti national) (conservateur, au pouvoir) (fondé en 1997)
    PP : Parti du peuple (scission du Minju) (fondé en 2016)
    PPU : Parti progressiste unifié (gauche, dissous par le pouvoir en 2014)

    AUTRES ORGANISATIONS

    KCTU : Confédération coréenne des syndicats

    PERSONNALITÉS

    nom + prénom (composé : majuscule, trait d’union, minuscule). Exemple : M. BAN Ki-moon —> M. BAN. Du fait de confusions fréquentes entre les KIM, on écrit plutôt « en entier » : M. KIM Dae-jung
    M. BAN Ki-moon (ex-secrétaire général de l’ONU)
    M. KIM Dae-jung (ancien président, Prix Nobel de la paix 2000)
    M. LEE Myung-bak (président, 2008-2013)
    Mᵐᵉ PARK Geun-hye (PNF) (élue présidente en décembre 2012, destituée en décembre 2016) (fille du dictateur PARK Chung-hee †)

    HISTOIRE

    Dates
    Indépendance : 15 août 1945 (du Japon)
    Divers : guerre de Corée (1950-1953) ; 1987, fin de la dictature
    division de la péninsule (sur le 38ᵉ parallèle nord) entre la zone d’occupation américaine au Sud et le Nord occupé par l’URSS en 1945
    guerre toujours ouverte entre les deux Corées (pas de cessez-le-feu formalisé dans un traité de paix)

    Personnalités
    ROH Moo-hyun † (président 2003-2008)

    TERRITOIRE

    Capitale : Séoul

    Pour les noms géographiques, utiliser la romanisation McCune-Reischauer (plutôt que la romanisation révisée)

    Villes : Inchon, Kwangju, Masan (port, zone franche), Pusan (plutôt que Busan), Sunchon
    île Cheju (plutôt que Jeju)

    CULTURE ET SOCIÉTÉ

    Médias

    Yonhap (agence de presse)
    les « Cho-Joong-Dong » (surnom des journaux conservateurs Chosun Ilbo, JoongAng Ilbo et Dong-A Ilbo )

    DIVERS

    des chaebol (conglomérats industriels)
    les deux Corées
    Séoulien(ne)
    « politique de paix et de prospérité » (dialogue intercoréen)
    Organisation du développement énergétique de la péninsule de Corée (KEDO)
    contentieux de souveraineté avec le Japon sur les rochers Liancourt
    « femmes de réconfort » (esclaves sexuelles pendant la seconde guerre mondiale ; conflit mémoriel avec le Japon)
    « révolution des bougies » (2016)

    #pays #corée_du_sud #asie #asie_du_nord_est

     

  • Outils de recherche
  • Dans la fenêtre de recherche, saisissez un mot ou une ébauche de mot d’au moins quatre lettres. Les occurrences qui correspondent exactement à cette recherche s’afficheront, surlignées en jaune.
  • En ajoutant un astérisque final, vous trouverez tous les mots du site commençant par les caractères saisis. Ce qui est utile notamment lorsque l’on hésite sur l’orthographe du mot recherché.
  • Il est possible de saisir une suite de chiffres ou bien un mot comportant un trait d’union.
  • Les outils de recherche avancée sont sur cette page.
Une question, une remarque ? Écrivez-nous :

Envoyer un message